LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Le Deal du moment : -10%
HUAWEI MateBook – PC Portable 13″
Voir le deal
899 €

Elections, piège à cons.

geveil
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 83
Messages : 3850
Localisation : l'univers donc nulle part

Elections, piège à cons. Empty Elections, piège à cons.

Message par geveil le Mar 8 Déc 2015 - 23:39

Je me suis abstenu, car je considère que les élections telles que pratiquées en France, sont un piège à cons, et ce pour plusieurs raisons:
- Ceux qui veulent accéder au pouvoir flattent le peuple dans ses plus bas instincts.
- Ceux qui sont au pouvoir sont aux bottes des multinationales
- La droite et la gauche, noir bonnet et bonnet noir, tout ce qui les intéresse c'est la Kroâssance.  Pourquoi?  Parce que dans l'état actuel des choses, tout ce qui intéresse le peuple, c'est de consommer, poussé à cela par la pub, et incapable d'imaginer, sauf une minorité, qu'il existe d'autres façons de vivre. Donc, par les élections, changement de société, pipo.(" Le changement c'est aujourd'hui!" Et mon cul, c'est du poulet?)


C'est pourquoi je suis tout à fait favorable aux propositions de Chouard http://etienne.chouard.free.fr/Europe/tirage_au_sort.php, à savoir, tirage au sort pour les postes de gouvernances, comme il en existe pour la constitution d'un jury d'assise.
La gestion d'une commune, d'une région ou du pays serait un devoir civique, comme le fut le service militaire, et ceux qui seraient désignés devraient s'y soumettre.  Cela aurait l'énorme avantage qu'il n'y aurait pas de manipulation de l'électorat, comme celle qu'on peut observer aux USA avec les pom-pom girls et autre poudre aux yeux.  Qu'il n'y aurait plus d'alliances contre nature ni de villes manœuvres pour démolir ses adversaires.

Le gros problème serait celui du choix des gouvernants.  Il va sans dire que le tirage au sort se ferait sur un échantillon préalablement constitué par.... le peuple qui ne connaîtrait les constituants que par leur passé professionnel et judiciaire.  Le choix ne se ferait plus à la tête du client ou sur de beaux discours mensongers comme ce qui se passe actuellement.
Une fois l'échantillon constitué, le peuple devrait choisir ceux qui seraient destinés à tel ou tel poste, et c'est là qu'il serait peut-être utile de les rencontrer.  Toutefois, à l'inverse de ce qui se passe dans le système actuel, ceux qui ne voudraient pas, mais vraiment pas être désignés, joueraient la comédie pour paraître incapables ou malades.

Je ne vois pas de solution à ce problème,si vous en avez, je suis preneur, et je suis sûr qu'il y en a.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
Le Repteux
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 73
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par Le Repteux le Mer 9 Déc 2015 - 16:17

Des élections dont on ne peut pas prévoir le résultat, c'est déjà un tirage au sort. Le moyen d'améliorer le système, c'est internet et ses téléphones intelligents. Faut juste empêcher le pouvoir de mette la main dessus en votant pour le candidat qui n'en a pas l'intention.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par Dédé 95 le Mer 9 Déc 2015 - 17:29

Je me suis abstenu, et j'ai été dépouillé pendant 2heures, je considère avoir fait mon devoir.

Je me suis déjà exprimé sur le tirage au sort.
C'est la fin de la Démocratie et l'ouverture vers la dictature.
La Démocratie c'est la pluralité des programmes. Programmes qui sont défendus par des mandataires.
Le tiré au sort ne peut que défendre SON programme, penser le contraire est absurde.

Alors la démocratie pleine et entière doit faire que celui qui a reçu mandat DOIT, sous peine d'ètre retiré, le respecter. Il n'est pas question de remettre le mandat tout les 5 ou 7 ans mais CONTINUELLEMENT.
Secundo, les programmes des uns et des autres doivent ètre présentés à l'échelon le plus petit de la nation. Il en va de même régulièrement en ce qui concerne le mandat.

Alors on en revient aux soviets (conseils en Français)?

Le terme soviet (du russe : cове́т, conseil) désigna tout d'abord un conseil d'ouvriers, de paysans et de soldats acquis aux idées progressistes dans l'Empire russe, prenant le pouvoir dans une organisation locale (une usine, une ville, une province…) à partir de 1905. L'origine de cette pratique remonte au vétché, un terme qui est synonyme de soviet dans l'ancien russe, et qui « correspondait à une sorte de diète, organe principal de la puissance politique de la cité. »


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par troubaa le Mer 9 Déc 2015 - 18:42

Vous avez raison abstenez vous !
Plus vous vous abstenez plus mon vote a de poids.


Sinon l'abstention comme acte politique est l'acte le plus inutile qui soit.

Mais cela m'amuse de voir d'ex candidats et d'ex élus s'abstenir.... beau nombrilisme non? on va face aux électeurs par intérêt  et on s'abstient par intérêt........ tout un poême. J'imagine que quand ces braves gens ont affronté les électeurs ils avaient une grande opinion de leur mission, j'imagine que ni geveil ni dédé ne se sont sentis à la botte des multinationales quand ils étaient candidats...

En un mot vous plus là, les élections n'ont plus d'intérêt. Ha l'go !


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10376
Localisation : France

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par komyo le Mer 9 Déc 2015 - 19:08

personnellement je suis pour le tirage au sort, mais dans un premier temps, tant que le vote blanc et qu'aucun quorum n est demandé. Si les gens doivent choisir entre la peste et le choléra soit sarko qu'ils ont viré et hollande qu'ils souhaitent virer, ils ne peuvent le faire. On donne a cela le nom de démocratie mais je doute que si ils avaient vu le résultat sur le long terme, nos ancetres l'aurait validé ainsi. Le système ne fonctionne plus, il n'a de démocratique que le nom.
meme des gens mesurés comme sannat qui fait plutot partie du système, montre bien l'incohérence majeure du truc !

http://insolentiae.com/2015/12/07/ne-pas-voter-est-une-forme-de-vote-ledito-de-charles-sannat/


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
geveil
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 83
Messages : 3850
Localisation : l'univers donc nulle part

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par geveil le Mer 9 Déc 2015 - 19:09

Ce sont des opinions à fleur de peau, ce qui m'intéresserait, ce sont des objections raisonnées point par point à mes arguments ou mieux, à ceux d'Etienne Chouard, mais ce sera évidemment difficile puisque , comme je l'ai dit, les électeurs votent avec des idées reçues et à la tête du client.
Pour le moment, je n'en ai qu'une, celle de Dédé qui dit qu'un tiré au sort œuvrera pour SON programme. Je mets cette objection en attente.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10376
Localisation : France

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par komyo le Mer 9 Déc 2015 - 19:54



marre des baratineurs et des élections bidons !


Elections, piège à cons. 12348158_572252216260879_859093709496526375_n


Dernière édition par komyo le Mer 9 Déc 2015 - 19:58, édité 1 fois


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par troubaa le Mer 9 Déc 2015 - 19:54

OK Geveil commence alors par étayer tes argumentations afin qu'on puisse y réponde.


geveil a écrit:
- Ceux qui veulent accéder au pouvoir flattent le peuple dans ses plus bas instincts.
Ceux : ce sont bien l'ensemble des candidats nous sommes d'accord.

J'ai  lu consciencieusement les différents programmes je n'y ai trouvé que peu de traces d'un appel au plus bas intincts du peuple. (d'ailleurs qu'est ce que flatter le peuple dans ses plus bas instincts...)

Aurais tu des exemples à formuler vis à vis des différentes propositions des candidats.?

- Ceux qui sont au pouvoir sont aux bottes des multinationales
Là je demande des preuves.
Vu que l'économie française est anti libérale et totalement étatique, à moins de penser que les multiunationales cherchent à favoriser l'ultra étatisme je ne vois pas en quoi le pouvoir est aux bottes des multinationales.

Surtout si l'on constate que dans d'autres pays européens, tout aussi démocratique que la France,  des décisions économiques totalement différentes ont été prises Je pense aux ex-pays très social par exemple tel que les pays bas, la suede, la finlande l'irelande...

En lisant le programme de "Lutte Ouvrière" et de "Nous Citoyen" je n'y ait guère vue de similitude.


Comment expliques tu d'aussi grandes disparités dans les programmes économiques si les politiciens sont tousaux bottes des multinationales ?



La droite et la gauche, noir bonnet et bonnet noir, tout ce qui les intéresse c'est la Kroâssance.  Pourquoi?  Parce que dans l'état actuel des choses, tout ce qui intéresse le peuple, c'est de consommer, poussé à cela par la pub, et incapable d'imaginer, sauf une minorité, qu'il existe d'autres façons de vivre. Donc, par les élections, changement de société, pipo.(" Le changement c'est aujourd'hui!" Et mon cul, c'est du poulet?)
Ils ne sont peut etre pas plus idiots que toi.
Peut etre que le confort de la croissance leur est somme toute agréable et que la décroissance que tu rêves ne plait pas.

c'est comme si je te disais tu es un idiot parce que tu n'es pas libéral. Ce n'est pas parce tu ne penses pas comme moi que tu le serais, tout comme ce n'est pas parce que le peuple aime la croissance qu'il est idiot


C'est pourquoi je suis tout à fait favorable aux propositions de Chouard
On en a déjà débattu moult fois, pour moi c'est purement démagogique, totalement inapplicable,  pour vendre son idéologie il flatte pour le coup les plus bas instincts du peuple (les politiciens sont tous pourris) et je considère l'application de cette idéologie comme liberticide. Je ne vois pas en quoi le pouvoir du hasard serait meilleur que le pouvoir du choix de l'individu.
A moins bien sur de considérer le peuple comme une masse d'abrutis incapable de comprendre les choses, moutons dans ses choix, et idiots dans ces décisions.
C'est souvent l'argument sous-entendu.

Par contre en matière de contrôle du pouvoir il y a de bonnes idées qui peuvent très bien s'appliquer à l'élu.

Cette idéologie n'est-elle pas la résultante de voir ses idées rejetées par les électeurs et donc d'imaginer un autre moyen de les imposer...?


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10376
Localisation : France

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par komyo le Mer 9 Déc 2015 - 20:17

troubaa a écrit:OK Geveil commence alors par étayer tes argumentations afin qu'on puisse y réponde.


geveil a écrit:
- Ceux qui veulent accéder au pouvoir flattent le peuple dans ses plus bas instincts.
Ceux : ce sont bien l'ensemble des candidats nous sommes d'accord.

J'ai  lu consciencieusement les différents programmes je n'y ai trouvé que peu de traces d'un appel au plus bas intincts du peuple. (d'ailleurs qu'est ce que flatter le peuple dans ses plus bas instincts...)

Aurais tu des exemples à formuler vis à vis des différentes propositions des candidats.?

- Ceux qui sont au pouvoir sont aux bottes des multinationales
Là je demande des preuves.
Vu que l'économie française est anti libérale et totalement étatique, à moins de penser que les multiunationales cherchent à favoriser l'ultra étatisme je ne vois pas en quoi le pouvoir est aux bottes des multinationales.

Surtout si l'on constate que dans d'autres pays européens, tout aussi démocratique que la France,  des décisions économiques totalement différentes ont été prises Je pense aux ex-pays très social par exemple tel que les pays bas, la suede, la finlande l'irelande...

En lisant le programme de "Lutte Ouvrière" et de "Nous Citoyen" je n'y ait guère vue de similitude.


Comment expliques tu d'aussi grandes disparités dans les programmes économiques si les politiciens sont tousaux bottes des multinationales ?



La droite et la gauche, noir bonnet et bonnet noir, tout ce qui les intéresse c'est la Kroâssance.  Pourquoi?  Parce que dans l'état actuel des choses, tout ce qui intéresse le peuple, c'est de consommer, poussé à cela par la pub, et incapable d'imaginer, sauf une minorité, qu'il existe d'autres façons de vivre. Donc, par les élections, changement de société, pipo.(" Le changement c'est aujourd'hui!" Et mon cul, c'est du poulet?)
Ils ne sont peut etre pas plus idiots que toi.
Peut etre que le confort de la croissance leur est somme toute agréable et que la décroissance que tu rêves ne plait pas.

c'est comme si je te disais tu es un idiot parce que tu n'es pas libéral. Ce n'est pas parce tu ne penses pas comme moi que tu le serais, tout comme ce n'est pas parce que le peuple aime la croissance qu'il est idiot


C'est pourquoi je suis tout à fait favorable aux propositions de Chouard
On en a déjà débattu moult fois, pour moi c'est purement démagogique, totalement inapplicable,  pour vendre son idéologie il flatte pour le coup les plus bas instincts du peuple (les politiciens sont tous pourris) et je considère l'application de cette idéologie comme liberticide. Je ne vois pas en quoi le pouvoir du hasard serait meilleur que le pouvoir du choix de l'individu.
A moins bien sur de considérer le peuple comme une masse d'abrutis incapable de comprendre les choses, moutons dans ses choix, et idiots dans ces décisions.
C'est souvent l'argument sous-entendu.

Par contre en matière de contrôle du pouvoir il y a de bonnes idées qui peuvent très bien s'appliquer à l'élu.

Cette idéologie n'est-elle pas la résultante de voir ses idées rejetées par les électeurs et donc d'imaginer un autre moyen de les imposer...?

c'est pas beau de prêter aux autres sont propre comportement ! d'une autre coté c'est humain, un voleur a tendance a penser que les autres fonctionnent comme lui ! Very Happy
donc pour toi chouard est liberticide et comme un dictateur flatte les bas instincts du peuple, en proposant de récupérer le pouvoir par la plus grande base de citoyens, bien...!

ce n'est pas faute de l'avoir expliqué, le tirage au sort, permet d'obtenir une representation plus réaliste des différentes composantes de la société, c'est mathématique !
ceci étant le système est en construction il reste a etre modélisé et appliqué sur de petites structures pour le faire fonctionner au mieux. Personnellement si le senat devait rester ce serait intéressant de commencer par là !

tiens a propos du dictateur liberticide, voici ce qu'il dit sur le vote blanc !



_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par troubaa le Mer 9 Déc 2015 - 20:39

c'est mathématique !
non c'est hasardeux


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
geveil
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 83
Messages : 3850
Localisation : l'univers donc nulle part

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par geveil le Mer 9 Déc 2015 - 20:55

troubaa a écrit:OK Geveil commence alors par étayer tes argumentations afin qu'on puisse y réponde.


J'ai  lu consciencieusement les différents programmes je n'y ai trouvé que peu de traces d'un appel au plus bas intincts du peuple. (d'ailleurs qu'est ce que flatter le peuple dans ses plus bas instincts...)

Aurais tu des exemples à formuler vis à vis des différentes propositions des candidats.?
Tu as raisons, à part le FN qui joue sur la xénophobie, les autres ne font que caresser le peuple dans le sens du poil, à savoir "consommer".  Par exemple, interdire aux particuliers d'utiliser leur voiture, objet on ne peut plus chargé d'affectivité,   en ville, ou pour partir en vacances, autrement dit en finir avec la voiture individuelle, même si le candidat est convaincu que ce serait une bonne mesure, ne figurerait jamais au programme de ce candidat.
- Ceux qui sont au pouvoir sont aux bottes des multinationales
Là je demande des preuves.
Vu que l'économie française est anti libérale et totalement étatique, à moins de penser que les multinationales cherchent à favoriser l'ultra étatisme je ne vois pas en quoi le pouvoir est aux bottes des multinationales.
 Là ce sont des généralités aussi nulles que celles que j'avance.  Il faut entrer dans le détail, donner des exemples, et pour cela je compte sur Dédé.


Surtout si l'on constate que dans d'autres pays européens, tout aussi démocratique que la France,  des décisions économiques totalement différentes ont été prises Je pense aux ex-pays très sociaux par exemple tel que les pays bas, la suede, la finlande l'irlande...

En lisant le programme de "Lutte Ouvrière" et de "Nous Citoyen" je n'y ait guère vue de similitude.
Là, je suis trop nul pour te répondre, je pense que Dédé le fera très bien à ma place, n'est-ce pas Dédé?


Comment expliques tu d'aussi grandes disparités dans les programmes économiques si les politiciens sont tous aux bottes des multinationales ?
 Peut-être parce que les dites multinationales ont plus d'une corde à leur arc.




La droite et la gauche, noir bonnet et bonnet noir, tout ce qui les intéresse c'est la Kroâssance.  Pourquoi?  Parce que dans l'état actuel des choses, tout ce qui intéresse le peuple, c'est de consommer, poussé à cela par la pub, et incapable d'imaginer, sauf une minorité, qu'il existe d'autres façons de vivre. Donc, par les élections, changement de société, pipo.(" Le changement c'est aujourd'hui!" Et mon cul, c'est du poulet?)
Ils ne sont peut être pas plus idiots que toi.
Peut être que le confort de la croissance leur est somme toute agréable et que la décroissance que tu rêves ne leur plait pas.
Idiots non, mais dépourvus d'imagination, oui, et ils ne peuvent juger faute de connaître la différence entre une vie fondée sur la possession de biens matériels et une autre fondée sur la simplicité volontaire et les relations.
Peut-être que toi non plus tu ne le sais pas d'ailleurs et que tu n'as pas fait d'enquête parce qu'à priori, ça ne t'intéresse pas????

c'est comme si je te disais tu es un idiot parce que tu n'es pas libéral. Ce n'est pas parce tu ne penses pas comme moi que tu le serais, tout comme ce n'est pas parce que le peuple aime la croissance qu'il est idiot.
 Encore une fois, idiot, non, nous vivons grâce à lui, parce qu'il fait son boulot avec compétence et intelligence, depuis le technicien de surface, en passant par plombier, le maçon, le pilote de ligne,  jusqu'au chercheur.
Mais paresseux, oui, combien à ton avis ont lu le traité de Maestrich avant de voter?  Pas moi, en tous cas  No
geveil a écrit:C'est pourquoi je suis tout à fait favorable aux propositions de Chouard
Troubaa a écrit:On en a déjà débattu moult fois, pour moi c'est purement démagogique, totalement inapplicable,  pour vendre son idéologie il flatte pour le coup les plus bas instincts du peuple (les politiciens sont tous pourris) et je considère l'application de cette idéologie comme liberticide.
C'est là qu'il faudrait étudier les propositions de Chouard point par point.

Je ne vois pas en quoi le pouvoir du hasard serait meilleur que le pouvoir du choix de l'individu.
A moins bien sur de considérer le peuple comme une masse d'abrutis incapable de comprendre les choses, moutons dans ses choix, et idiots dans ces décisions.
C'est souvent l'argument sous-entendu.
Tu caricatures mon opinion, je ne prends pas le peuple comme une masse d'abrutis, mais justement du fait du principe électoral, incapable de juger autrement que sur les discours et à la tête du client, sans parler de l'inertie du genre humain qui fait qu'on vote souvent pour les sortants.  Ça me rappelle un jeu radiophonique que j'entendais dans mon enfance, il s'agissait d'une sorte de Karaoké. Même lorsqu'un nouveau concurrent avait une voie plus belle, plus expressive que le vainqueur précédent, les gens votaient pour ce dernier.  Les maires des communes font souvent des dizaines d'années par l'habitude des électeurs et non parce qu'ils sont bons pour la communauté.
Il me semble évident que cette inertie ne pourrait jouer dans un tirage au sort.


Cette idéologie n'est-elle pas la résultante de voir ses idées rejetées par les électeurs et donc d'imaginer un autre moyen de les imposer...?
Voyons, rien ne prouve qu'il serait tiré au sort !


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
geveil
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 83
Messages : 3850
Localisation : l'univers donc nulle part

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par geveil le Mer 9 Déc 2015 - 21:04

troubaa a écrit:
c'est mathématique !
non c'est hasardeux
C'est donc probabiliste.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10376
Localisation : France

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par komyo le Mer 9 Déc 2015 - 21:06

troubaa a écrit:
c'est mathématique !
non c'est hasardeux

non c'est ce qu'il y a de plus juste, la résistance des élus qui sont portés au pouvoir par l'oligarchie devrait mettre la puce a l'oreille de certains quant a sa pertinence ! pas étonnant que les banques et tous les affairistes sont contre vent debout !


a propos d'une expérience qui a envoyé des banquiers en prison et permis a un pays de refusé sa dette !


L’expérience islandaise est de ce point de vue emblématique. Après la crise économique de 2008 et la quasi-faillite du pays, la volonté de changer l’équipe gouvernementale et les règles du jeu politique s’exprime lors d’énormes manifestations de rue. Les élections anticipées d’avril 2009 portent au pouvoir une coalition entre les sociaux-démocrates et les Verts – le procès de l’ancien premier ministre a commencé en mars 2012. Parallèlement, en 2009, une Assemblée citoyenne d’un millier de personnes tirées au sort et de quelques centaines de personnalités qualifiées est rassemblée à l’initiative d’associations civiques pour dégager les valeurs sur lesquelles devraient se refonder le pays. L’expérience est réitérée en novembre 2010, cette fois avec le soutien étatique, dans la perspective de l’adoption d’une nouvelle Constitution. La tâche de cette seconde Assemblée citoyenne est de déterminer, en s’appuyant sur les résultats de la première, les grands principes de la future Loi fondamentale. Peu après, un « Conseil constituant » est élu par la population. Il est composé de vingt-cinq citoyens « ordinaires » : les 523 candidatures en compétition sont purement individuelles, les parlementaires ne peuvent se présenter et la campagne électorale est légalement réduite au minimum pour se démarquer des pratiques habituelles d’une classe politique largement discréditée. Ce Conseil travaille sur un nouveau texte constitutionnel au printemps et à l’été 2011. Parmi les principales nouveautés du projet, une réforme profonde de l’équilibre des pouvoirs, une meilleure transparence dans les processus de prise de décision, une forte extension des mécanismes de démocratie participative et de démocratie directe ainsi qu’une meilleure prise en compte de la question écologique méritent d’être notées. Les articles du projet constitutionnel sont mis en ligne au fur et à mesure de leur rédaction, le public pouvant faire des commentaires et émettre des suggestions via les pages Facebook, Twitter ou Flickr du Conseil constituant. Le projet de Constitution est transmis au Parlement à l’été 2011 et devrait être soumis à référendum en 2012 – il s’agira du troisième référendum en quelques années, les deux précédents ayant conduit les Islandais à refuser par deux fois (en mars 2010 et avril 2011) les projets d’accord gouvernementaux sur le paiement de la dette laissée par la faillite des banques. L’État social est pour l’essentiel préservé et une réorientation du modèle économique enclenchée. http://www.laviedesidees.fr/Tirage-au-sort-et-democratie-deliberative.html


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par troubaa le Mer 9 Déc 2015 - 21:28

La notion de ce qui est juste ou non est très subjective et fait référence à une morale que l'on ne partage visiblement pas tous.
Je ne trouve pas juste que l'on veuille me supprimer mon droit au choix parce que certains ne s'y retrouvent.
Je ne trouve pas juste qu'on laisse le choix au hasard.

Je ne comprends pas bien ton exemple islandais qui est basée sur l'élection. Qui a été tiré au sort ?


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10376
Localisation : France

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par komyo le Mer 9 Déc 2015 - 22:14

troubaa a écrit:La notion de ce qui est juste ou non est très subjective et fait référence à une morale que l'on ne partage visiblement pas tous.
Je ne trouve pas juste que l'on veuille me supprimer mon droit au choix parce que certains ne s'y retrouvent.
Je ne trouve pas juste qu'on laisse le choix au hasard.

Je ne comprends pas bien ton exemple islandais qui est basée sur l'élection. Qui a été tiré au sort ?

En octobre 2010, elle est précédée par la désignation d'une Assemblée nationale de 1 000 personnes tirées au sort qui produit un cahier des charges précisant les points qui doivent être traités par la nouvelle Constitution.

Un Comité constitutionnel de sept personnes réalise ensuite une étude de 700 pages pour préparer le travail de l'Assemblée constituante.


on ne supprime pas ton choix, puisque le tirage au sort  représente tous les groupes de la société, commercant, agriculteurs, exploitants, professions libérales, etc

après le but, c'est de pouvoir proposer des lois et les voter directement ! du moins dans une vraie démocratie !


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par troubaa le Mer 9 Déc 2015 - 23:01

Mais j'en ai rien à faire je ne suis pas un corporatiste ! ce qui compte c'est les idées pas le métier.

L'Assemblée constituante élue elle a débouché sur quoi ? un système démocratique ou hasardeux ?


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10376
Localisation : France

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par komyo le Jeu 10 Déc 2015 - 16:21

Cela n'a rien a voir avec une corporation. Ton emploi du terme "hasardeux" est erroné pour ce qui est prouvé statistiquement, le tirage au sort représente les différents aspects d'une société. Il y a 100 ans ont aurait pu en douter, maintenant avec les échantillons représentatifs, non ! Cool


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par troubaa le Jeu 10 Déc 2015 - 20:09

réduire l'électeur a un échantillon représentatif..... la tyrannie des sondages. Je n'ai pas envie d'appartenir à un échantillon représentatif.

Geveil et mes réponses à mes questions ?


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
geveil
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 83
Messages : 3850
Localisation : l'univers donc nulle part

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par geveil le Jeu 10 Déc 2015 - 20:11

Je ne suis pas assez cultivé, je laisse à Dédé le soin de te répondre. Crying or Very sad


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10376
Localisation : France

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par komyo le Jeu 10 Déc 2015 - 21:06

troubaa a écrit:réduire l'électeur a un échantillon représentatif..... la tyrannie des sondages. Je n'ai pas envie d'appartenir à un échantillon représentatif.

Geveil et mes réponses à mes questions ?
;
parce que tu es orgueilleux et que sais très bien aussi que tu n'aurais plus la majorité !
tant que l'élection valide les deux groupes qui sont des représentant du libéralisme et de la mondialisation, ainsi que des élites
en place tout va bien, acceptons cette tyrannie ! clown


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par troubaa le Jeu 10 Déc 2015 - 21:18

oui c'est bien ce que je subodorais tu veux changer de système dans l'espoir d'imposer tes idées.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10376
Localisation : France

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par komyo le Jeu 10 Déc 2015 - 21:39

troubaa a écrit:oui c'est bien ce que je subodorais tu veux changer de système dans l'espoir d'imposer tes idées.

tu subodores trop, ce n'est pas bon pour la santé ! Mad Laughing


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
komyo
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 10376
Localisation : France

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par komyo le Ven 11 Déc 2015 - 8:15

Elections, piège à cons. 12345494_724546350980158_3323213365792745473_n


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
gaston21
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 87
Messages : 10105
Localisation : Dijon

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par gaston21 le Ven 11 Déc 2015 - 11:24

Les élections sont un système très imparfait, soumis à toutes les pressions, surtout financières; comment des idées originales et nouvelles pourraient-elles avoir du poids si elles ne sont pas soutenues financièrement? Mais il faut bien reconnaître que jusqu'à présent on n'a jamais trouvé un meilleur moyen que le système par élections.
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par Dédé 95 le Ven 11 Déc 2015 - 12:38

Dis moi gaston ce sont les élections qui ont virés De Gaulle ?
Ce sont aussi des élections qui l'ont amené deux fois au pouvoirs?

1946 - Nouvelle constitution meme si elle reste parlementaire, du point de vue social c'est sans commune mesure avec celle de 1875

1958 - Nouvelle constitution, institutions basées sur la prédominence de l'exécutif sur le législatif, le pouvoir personnel, et surtout " la fin du régime des partis"

1969 - Démission de De Gaulle, tout le monde à compris que son référendum n'était qu'un prétexte, c'est 68 qui l'a forcé à partir.

Alors un changement d'idée en France ? Une 6ème République ? Tiens tiens c'est plus à l'ordre du jour du FDG au FN, le FN on comprend, le pouvoir personnel chez eux c'est le pouvoir d'une famille, mais Mélanchon? Enfin, Santerre, si tu me lis, t'a oublié tes principe? Very Happy

Alors la 6ème sera issue d'un vote ? pas sure que ceux qui gouvernent la France soit bien d'accord....Marine au secours, prépare tes troupes!



_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par troubaa le Ven 11 Déc 2015 - 14:32

J'aime bien quand dédé réécrit l'histoire à sa sauce.
Dans sa chronologie il a simplement oublié les élections législatives de 1968 après la dissolution de l'Assemblée Nationale due à Mai 1968
Amer souvenir sans aucun doute pour lui... 
alors il cherche une victoire électorale à Mai 1968.
Après la démission de Gaulle qui a été élu président : Son premier ministre ! Tu parles d'un vote sanction à cause de mai 68... (à noter avec un deuxième tour équivalent à  "Les republicains contre l'udi")

Sacré dédé. Rien ne l'arrête ! Il ose tout.  Very Happy Very Happy


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par Dédé 95 le Ven 11 Déc 2015 - 15:51

De Gaulle à démissionné (honteusement) ou à cédé sa place conformément à la "démocratie" ?
Si les élections de l'AN de 1968 avait été la décision il serait resté puisqu'il avait la majorité de cette assemblée.
Je te rappelles qu'en Mai /Juin 68 l'une des revendication (après les ordonnances contre la SS) était le NON à la régionalisation et le NON à la réforme du Sénat qui faisait de cette assemblée un organe capital/travail cher à Pétain, en y adjoignant le Conseil Economique et Social.

De gaulle à voulu passer outre en proposant un référendum sur le sujet, il a perdu, CQFD.
C'est l'histoire j'y peu rien si tu ne t'y est jamais interessé ou si tu te bornes à lire la littérature libérale.

L'élection d 68 n'est pas un amère souvenir....je me suis abstenu comme beaucoup qui ont criés: Elections...Trahisons.
Les libéraux/SFIO/Gaullistes/PCF unis main dans la main pour contrecarrer la grève générale.

Et c'est bien de celà qu'ils ont peur aujourd'hui, il n'y a plus de PCF pour proclamer que "la grève est l'Arme des trust" (sic).
Qui fera rentrer les ouvriers dans les usines et les bureaux et qui leur fera croire que la solution sont dans les élection?
Je sais, mieux vaut éviter d'en parler, c'est pas bon de remuer le passé pour les affaires, surtout quand elles sont en si mauvaise posture politiquement.

Et oui Troubaa la démocratie électorale à la mode bourgeoise, comme on la connait de nos jours, n'est plus tellement à l'ordre du jour.
Les français viennent une fois de plus de nous en donner la preuve.
Toi tu t'en réjouis peut ètre, pas moi, car je sais ce qu'il peut arriver, pour l'avoir vécu à mon échelle.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par troubaa le Ven 11 Déc 2015 - 17:48

donc une fois de plus les abstentionnistes n'ont rien obtenu....c'est ce que tu nous expliques...

hein dédé tu ne t'es jamais dit si toi et tes camarades avaient voté en Juin 1968 De gaulle aurait IMMEDIATEMENT démissionné .........si il avait perdu les élecctions.

Sauf qu'il n'y avait aucune chance qu'il les perde.. donc plutôt que d'assister à votre défaite vous avez préféré vous abstenir... fuir devrait on dire  !

Sacré dd pris encore en flagrant délit de réécrire l'histoire.

Je sais c'est pas dans tes lectures partisanes que tu trouveras de telles interrogations...

Tu préfères juste tenir le bon role en faisant croire que c'est à cause de ton abstention, de ton influence donc,  que de gaulle a été reconduit... sauf que l'abstention à ces élections ETAIT de 20 % !

Oui 80% des français ont voté pour les élections législatives de Juin 68 ! Et 58% pour la majorité présidentielle.

Encore un combat de perdu, que dis je 2!... pauvre dédé.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par Dédé 95 le Ven 11 Déc 2015 - 18:25

C'est marrant ça je viens de t'expliquer le contraire!
Ah oui pardon, t'a pas connu 68!
En effet nous n'étions que 10 millions de gréviste et la Droite TA droite à fait copain copain avec le PCF/SFIO pour soutenir De Gaulle comme en 47!
Je ne réécrit pas l'histoire, je te la fait connaitre.
Reli les belles parole des Séguy, des Debré à l'époque.
Je ne réécrit pas l'histoire, je la relate:

A partir du 20 mai, l’ensemble du pays est arrêté. Deux tiers des salariés sont en grève, les étudiants occupent les universités. Le sort de De Gaulle et de son gouvernement repose à ce moment précis entre les mains du Parti communiste et de la CGT que ce dernier contrôle. Ils assurent la survie politique de De Gaulle et sauvent la Cinquième République. Le PCF représente encore en 1968 une force politique considérable. Il compte 350 000 membres et rassemble derrière lui 22,5 pour cent des électeurs (1967). Certes, le nombre d’adhérents de la CGT a chuté de 4 millions en 1948 à 2,3 millions, mais les secteurs clés de l’économie restent dominés par ce syndicat. Son secrétaire général, Georges Séguy, est membre du bureau politique du PCF.

Le 25 mai, la CGT se précipite finalement directement au secours du gouvernement acculé. Les représentants des syndicats, des organisations patronales et le gouvernement se rencontrent vers quinze heures au ministère du Travail situé rue de Grenelle. Leur objectif : rétablir aussi vite que possible le calme dans les entreprises ! Bien que tous les syndicats soient représentés, les négociations se déroulent exclusivement entre deux hommes : le chef du gouvernement, Georges Pompidou et le patron de la CGT, Georges Séguy.

Côté gouvernement siège à la table de négociation, outre Georges Pompidou, un autre futur président : Jacques Chirac. Et un futur premier ministre : Edouard Balladur. Tous, à l’image de l’actuel titulaire de la fonction, Nicolas Sarkozy, ont respecté les accords conclus à l’époque et se sont servi des syndicats pour que la classe ouvrière soit « associée ». Le terme « Grenelle » est entré dans le vocabulaire français comme synonyme de négociations avec le gouvernement.

Vers sept heures trente du matin, Séguy et Pompidou présentent à la presse les Accords de Grenelle. Séguy déclare : « La reprise du travail ne saurait tarder. » Il se rend personnellement à Billancourt pour rendre les accords attrayants aux travailleurs de l’usine Renault.
Le journal Le Monde titre le lendemain : « La CGT n’a pu convaincre les grévistes de reprendre le travail. »
Le 29 mai, le PCF et la CGT organisent une manifestation commune à Paris. Sous le mot d’ordre de « gouvernement populaire », une foule impressionnante de plusieurs centaines de milliers de personnes défile dans la capitale.
Le 30 mai, le comité central du PCF se réunit pour discuter de la situation. L’enregistrement de cette réunion confirme que le parti refuse une prise du pouvoir et s’efforce de maintenir l’ordre existant. Six mois plus tard, une déclaration du comité central justifie cette position dans les termes suivants : « Le rapport des forces ne permettait pas à la classe ouvrière et à ses alliés de prendre le pouvoir politique en mai dernier. »
Le secrétaire général, Emile Waldeck-Rochet, déclare lors de cette réunion du 30 mai sa volonté de participer à un gouvernement transitoire sous François Mitterrand au cas où celui-ci lui permettrait d’exercer suffisamment d’influence.
Dans l’après-midi du 30 mai, de Gaulle est effectivement de retour et prononce une allocution radiodiffusée. La République est en danger dit-il en promettant solennellement qu’elle doit être défendue et qu’elle le sera. Il annonce la dissolution de l’Assemblée nationale et l’organisation d’élections législatives pour les 23 et 30 juin.
Le PCF soutient la décision de De Gaulle le soir même, la présentant comme une réussite de sa propre politique. Il accepte le cadre juridique de la Cinquième République et essaie de se faire bien voir des gaullistes en prônant une unité du « drapeau rouge et du drapeau tricolore » Le 31 mai, Georges Séguy, le patron de la CGT se prononce également en faveur des élections. « La CGT ne gênera pas le bon déroulement des élections. C’est l’intérêt des travailleurs d’exprimer une volonté de changement. »
Les gaullistes mènent une campagne électorale de la crainte. Ils font entrevoir l’ombre de la guerre civile et mettent en garde contre une prise du pouvoir totalitaire et communiste en invoquant l’unité de la République et de la nation. Les partis d’opposition et les syndicats s’associent à cette rengaine. La campagne de calomnie du PC continue contre les « gauchistes » et apporte de l’eau au moulin de la propagande de droite. François Mitterrand a déclaré la veille des élections à la télévision : « Depuis le premier jour et en dépit des attaques nous n’avons songé qu’à l’unité de la patrie et au maintien de la paix civile. »
Les élections seront un désastre pour la gauche. Les gaullistes et leurs alliés obtiennent 46 pour cent des voix, le PCF en tant que principal parti d’opposition seulement 20 pour cent, nettement moins que l’année précédente.
Deux mois après le début de la crise révolutionnaire, la bourgeoisie avait fermement repris le pouvoir en main. Elle dispose à présent de tout son temps pour remplacer De Gaulle et pour mettre au point un nouveau mécanisme grâce auquel elle contrôlera la classe ouvrière et sauvegardera son régime durant les décennies à venir : le Parti socialiste de Mitterrand.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
troubaa
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 55
Messages : 16789
Localisation : ici ou là

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par troubaa le Ven 11 Déc 2015 - 18:57

C'est ce que je te dis...
bref on dirait du "bulle de savon" d'un autre site.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
Dédé 95
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 77
Messages : 15653
Localisation : Enfant du Monde

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par Dédé 95 le Ven 11 Déc 2015 - 19:05

Ca date de 2008 désolé. Depuis j'ai pas fait mieux.
Une bonne adresse le CERMTRI, y a pas que des bulles.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
Le Repteux
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 73
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par Le Repteux le Ven 11 Déc 2015 - 19:46

troubaa a écrit:
bref on dirait du "bulle de savon" d'un autre site.
On a vu ça! Very Happy Utilise ton souffle au lieu de tes doigts la prochaine fois! Les bulles de savon, ça éclate très facilement! :mdr:


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
gaston21
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 87
Messages : 10105
Localisation : Dijon

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par gaston21 le Sam 12 Déc 2015 - 16:42

Dédé 95 a écrit:Dis moi gaston ce sont les élections qui ont virés De Gaulle ?
Ce sont aussi des élections qui l'ont amené deux fois au pouvoirs?

1946 - Nouvelle constitution meme si elle reste parlementaire, du point de vue social c'est sans commune mesure avec celle de 1875

1958 - Nouvelle constitution, institutions basées sur la prédominence de l'exécutif sur le législatif, le pouvoir personnel, et surtout " la fin du régime des partis"

1969 - Démission de De Gaulle, tout le monde à compris que son référendum n'était qu'un prétexte, c'est 68 qui l'a forcé à partir.

Alors un changement d'idée en France ? Une 6ème République ? Tiens tiens c'est plus à l'ordre du jour du FDG au FN, le FN on comprend, le pouvoir personnel chez eux c'est le pouvoir d'une famille, mais Mélanchon? Enfin, Santerre, si tu me lis, t'a oublié tes principe?  Very Happy

Alors la 6ème sera issue d'un vote ? pas sure que ceux qui gouvernent la France soit bien d'accord....Marine au secours, prépare tes troupes!


Je ne suis pas un historien, mais je suis moins dur avec de Gaulle. De Gaulle a très bien gouverné avec les communistes après la Libération, mais il est vrai qu'il a très mal réagi au retour de la politique traditionnelle des partis qui lui rappelait la politique désastreuse d'avant-guerre. Avait-il vraiment tort? Quand on voit les Daniel, les Coty, les amnisties curieuses...
1958? Il n'y avait que lui qui pouvait nous sortir du bourbier de l'Algérie; aurait-il pu le faire sans la réforme de la Constitution?
1969? Son projet de réforme du Sénat était-il une mauvaise chose? A voir ce qu'il nous coûte aujourd'hui et son utilité, ce n'était pas une mauvaise idée.
Et lui au moins avait le courage de consulter le peuple. Qu'en est-il aujourd'hui?
geveil
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 83
Messages : 3850
Localisation : l'univers donc nulle part

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par geveil le Mar 15 Déc 2015 - 13:41

Pour plagier Clemenceau, "la démocratie est trop importante pour la confier aux électeurs."


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.

Contenu sponsorisé

Elections, piège à cons. Empty Re: Elections, piège à cons.

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 31 Mar 2020 - 22:08