LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Visitez le forum partenaire : http://diamehito.forumactif.org/

La mythologie de l’entreprise

Partagez
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3475
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par geveil le Lun 27 Juil - 21:14

Ce que je comprends, JIPI, c'est que Troubaa est baa, pardon, béat d'admiration devant les réalisations humaines, ce que tu lui dis, c'est qu'il fut un temps et encore dans certaines régions, les humains ne travaillaient pas du matin au soir. Alors, il te répond qu'ils devaient se faire ch... car ils n'avaient ni télé, ni ipod, ni bagnole. Pour lui, le comble de l'humanité, c'est la télé, par exemple, enfin, c'est le sentiment que je lui prête, mais du fait de la séparation, je ne suis pas dans sa peau.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10614
Localisation : ici ou là

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par troubaa le Mar 28 Juil - 12:06

JiPi22 a écrit:
Mais il y a encore des peuples de "chasseurs-cueilleurs", où il n'y a pas à proprement parler de travail, sauf peut-être le travail de tissage des vêtements et de constructions des abris.
parce que la chasse ce n'est pas un travail ?

JiPi22 a écrit:Je ne vois pas bien ce que viennent faire ici l'eau chaude ni l'électricité et le robinet à pièce d'or
C'est une note d'humour que tu voulais amener dans le débat sans doute.

arf et moi qui croyait  c'était toi qui faisait de l'humour en disant que les singes et  l'homme de cro-magnon n'avaient pas inventé le capitalisme...
j'ai voulu étendre le jeu..
Fallait pas ?drunken


Vous avez vu j'ai un clone ! cheers  
Geveil parle pour moi, pense pour moi, réfléchis pour moi... comme dirait gastounet l'essentiel est qu'il ne b...e pas à ma place non ? I love you

Tu vois Geveil il y a peu, par hasard je suis tombé sur une rediffusion de "voyages en terres inconnues" avec Zazi. Généralement je ne regarde pas cette émission  que je trouve voyeuriste et déplacée. Mais là je me suis laissé prendre par le dépaysement.

C’était chez une tribu vivant dans la jungle, je ne sais pas dans quel pays ayant pris l'émission en cours de route..
C'est étrange cela ne m'a pas tenté : marcher nus dans la foret au milieu des ronces, se faire piquer par des tas de bêtes, faire la fête quand on pèche un poisson, manger des insectes vivants, vivre perché en haut des arbres pour se protéger de la bonne et douce nature..., aller se cacher dans la foret pour faire crac-crac, monter aux arbres pieds nus, perdre énormément d'enfants avant l'âge adulte... C'est sur c'est une société sans argent...
Oui le confort, la sécurité physique, alimentaire et sanitaire me paraissent des notions importantes, la culture aussi, l'éducation, l'instruction.
Geveil dirait "oh que des détails sans importance..."

Mais tu vois les gens de la foret commençaient à envoyer leurs enfants au village pour qu'ils aillent à l'école... et ils revenaient habillées avec des short et des tee shirt... "oh on dieu l'horreur les voila "contaminé" par notre horrible société.."

(tu vois mon clone moi aussi je sais caricaturé.... Very Happy )


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3475
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par geveil le Mar 28 Juil - 13:01

Sacré Troubaa, c'est dur de marcher sur la corde raide et de ne pas tomber d'un extrême à l'autre.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par Le Repteux le Mar 28 Juil - 15:35

Troubaa a écrit:Généralement je ne regarde pas cette émission que je trouve voyeuriste et déplacée.
Je suis toujours en train d'imaginer l'équipe de tournage et les scènes scénarisées reprises plusieurs fois comme au cinéma. Ce serait plus réaliste s'ils nous montraient l'équipe de temps en temps.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1915

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par JiPi22 le Mar 28 Juil - 15:58

troubaa a écrit:
JiPi22 a écrit:
Mais il y a encore des peuples de "chasseurs-cueilleurs", où il n'y a pas à proprement parler de travail, sauf peut-être le travail de tissage des vêtements et de constructions des abris.
parce que la chasse ce n'est pas un travail ?

Au sens économique usuel, le travail est l'activité rémunérée qui permet la production de biens et services. Avec le capital, c'est un facteur de production de l'économie. Il est essentiellement fourni par des employés en échange d'un salaire. Le processus d'entrée et de sortie de l'emploi se fait par le marché du travail.
La chasse qui entrerait dans cette définition serait un travail.

La chasse des "chasseurs-cueilleurs" n'entre pas dans cette définition.

Et tiens, encore deux mots significatifs : exploitation et profit.


Exploiter Faire valoir quelque chose, un bien ; en tirer parti par le travail productif : Exploiter une ferme.
Utiliser avantageusement une qualité, en particulier par le travail, profiter de quelque chose : Exploiter son talent.
Utiliser une situation, un événement à son avantage : Exploiter une grève pour obtenir des augmentations.
Se servir de quelqu'un d'une manière abusive, en le trompant : Exploiter la naïveté des gens.
Tirer de quelqu'un un profit abusif en le faisant travailler à bon prix, en lui extorquant de l'argent, etc. : Exploiter des ouvriers.

L'exploitant agricole travaille une portion du territoire arable pour produire des produits agricoles.
L'exploitant d'une concession minière extrait du sous-sol des minerais
Je ne sais pas ce qu'on peut dire que l'artisan ou l'industriel exploitent.

L'exploitant agricole, le concessionnaire d'une mine, l'artisan, peuvent exercer leur activité seuls ou recruter un ou des salariés ; je ne vois pas que des industriels puissent faire marcher leur entreprise seuls, sans recruter des salariés.

Une exploitation agricole, une entreprise artisanale peuvent fonctionner sans avoir recours à des capitaux. Une exploitation minière, une entreprise industrielle fonctionnent, je pense, pour la plupart, en ayant recours à des capitaux ; dans ce cas, ces entreprises doivent partager le revenu de leur activité, non seulement avec leurs salariés mais avec les actionnaires ; c'est là qu'on est dans le système capitaliste.
C'est là qu'on peut se poser la question de la justification de la rémunération des actionnaires et de la proportion de cette rémunération par rapport à la rémunération des salariés de l'entreprise.

C'est là qu'on peut évoquer la définition : "Exploiter des ouvriers" ; l'exploitant devient alors un "exploiteur".

Profit :
Gain réalisé sur une opération ou dans l'exercice d'une activité : Cette entreprise a réalisé des profits importants.
C'est, là encore, qu'on peut poser la question dans quelle mesure un profit est justifié ou non ; et dans le cas de profit non justifié on parlera de "profiteur".
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10614
Localisation : ici ou là

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par troubaa le Mar 28 Juil - 17:12

ho la la..... je comprends rien.... tout est mélangé tout est confus/

Le travail c'est fournir un effort en vue d'obtenir un résultat...
C'est simple et efficace.

L'exploitant agricole, le concessionnaire d'une mine, l'artisan, peuvent exercer leur activité seuls ou recruter un ou des salariés ; je ne vois pas que des industriels puissent faire marcher leur entreprise seuls, sans recruter des salariés.
bah si....
ce sera une petite industrie.


Une exploitation agricole, une entreprise artisanale peuvent fonctionner sans avoir recours à des capitaux.

ha bon ?
Le batiment tu l'achetes comment ? Les terres le tracteurs, la perceuse, la voiture pour dépanner le cllient...

Une exploitation minière, une entreprise industrielle fonctionnent, je pense, pour la plupart, en ayant recours à des capitaux ; dans ce cas, ces entreprises doivent partager le revenu de leur activité, non seulement avec leurs salariés mais avec les actionnaires ; c'est là qu'on est dans le système capitaliste.
avant aussi


C'est là qu'on peut se poser la question de la justification de la rémunération des actionnaires et de la proportion de cette rémunération par rapport à la rémunération des salariés de l'entreprise.
on peut se poser toutes les questions que l'on veut : sans capitaux point d'activité économique.
on en revient au robinet de pièces d'or tu sais....

C'est là qu'on peut évoquer la définition : "Exploiter des ouvriers" ; l'exploitant devient alors un "exploiteur".  
ha.... (j'ai pas compris où tu veux en venir....)

C'est, là encore, qu'on peut poser la question dans quelle mesure un profit est justifié ou non ; et dans le cas de profit non justifié on parlera de "profiteur".
ha....(là je crois avoir compris)
y a pu qu'a décider quand un profit est justifié ou non : On va alors appeler les moralisateurs. Eux ils savent
Sauf en cas de vol, si le profit a été réalisé entre 2 personnes consentantes il n'y a aucune raison de dire que le profit n'est pas justifié.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7646
Localisation : Dijon

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par gaston21 le Mar 28 Juil - 17:21

Mais, troubaa, personne ne doute de l'utilité de l'entreprise. On ne va pas faire une voiture avec un burin et un marteau! Le scandale, c'est la rapacité des actionnaires, les cours trafiqués, les rémunérations extravagantes des dirigeants, les combines de tout genre...Ah, j'oubliais, les ententes qui faussent la concurrence. Balladur l'avait tout de suite compris...Les participations croisées! Le monde des copains...et des coquins!
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1915

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par JiPi22 le Mar 28 Juil - 17:44

troubaa a écrit:ho la la..... je comprends rien....  tout est mélangé tout est confus/

Le travail c'est fournir un effort en vue d'obtenir un résultat...
Où as-tu trouvé cette définition ?

y a pu qu'a décider quand un profit est justifié ou non : On va alors appeler les moralisateurs. Eux ils savent
Sauf en cas de vol, si le profit a été réalisé entre 2 personnes consentantes il n'y a aucune raison de dire que le profit n'est pas justifié.
Que viennent faire ici les moralisateurs ?

Il n'est pas question de morale, mais de justice et de droits.

Le problème dans le cas de l'exploitation capitaliste, c'est justement que les partenaires ne sont pas en situation d'égalité dans le rapport de forces ; dans certaines périodes qu'on a connues, les salariés (les travailleurs) étaient en situation de rapport de force à peu près égalitaire avec les actionnaires (les capitalistes), mais dans la situation actuelle où les salariés ne sont plus en rapport de force égalitaire avec les actionnaires, les salariés sont contraints d'accepter les conditions que leur imposent les actionnaires ; on ne peut plus dire alors qu'ils sont vraiment "consentants".
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10614
Localisation : ici ou là

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par troubaa le Mar 28 Juil - 18:00

Larousse.

La justice n'est rien d'autre que l'application d'une morale.

Les travailleurs n'ont jamais été autant en position de force que de nos jours, parce qu'ils sont à la fois travailleurs et clients, instruits et responsable. Une entreprise bien géré n'est pas une entreprise qui méprise ses travailleurs, au contraire, mais qui les responsabilise les intègre et les sublime et pour la bonne et simple raison que c'est dans l'intérêt de l'entreprise.

Tu crois vraiment qu'au XIX° siècle le rapport de force était plus à l'avantage des travailleurs quand on leur tirait dessus si ils l'ouvraient.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1915

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par JiPi22 le Mar 28 Juil - 20:11

troubaa a écrit:
Tu crois vraiment qu'au XIX° siècle le rapport de force était plus à l'avantage des travailleurs quand on leur tirait dessus si ils l'ouvraient.
Quand je parlais de périodes où les travailleurs étaient en rapport de force relativement égalitaire avec les capitalistes, je me référais à 1936, puis à 1945, qui ont été de brèves périodes où cet équilibre des forces s'est maintenu un certain temps.

Les travailleurs n'ont jamais été autant en position de force que de nos jours, parce qu'ils sont à la fois travailleurs et clients, instruits et responsable.
Je me proposais de venir un de ces jours sur la question des rapports entre travailleurs et consommateurs.

Ce n'est pas les travailleurs qui sont en position de force ; les consommateurs non plus d'ailleurs. Ce qui s'est produit, et prodigieusement accéléré ces derniers temps c'est la "grande consommation de masse". Marx, en son temps, ne pouvait pas prévoir ce phénomène qui n'est donc pas pris en compte dans son analyse du système économique capitaliste. A l'époque de la révolution industrielle, à l'inverse d'aujourd'hui, les travailleurs percevaient un salaire qui leur permettait tout juste de reproduire leur force de travail ; ils n'étaient pas, au sens de ce qu'on voit aujourd'hui, des "consommateurs".
Aujourd'hui, même si les travailleurs sont aussi consommateurs, cela n'empêche pas que leurs intérêts en tant que travailleurs soient contradictoires avec leurs intérêts en tant que consommateurs. Les consommateurs ont beau être, comme tu dis, "instruits et responsable", cela n'empêche pas qu'ils vivent, sans en être, semble-t-il, très conscients, cette contradiction.

C'est de cette contradiction, qui mine la force des travailleurs, qui profite aux acteurs du système capitaliste, et qui leur permet de rester les maîtres du jeu.

Une entreprise bien géré n'est pas une entreprise qui méprise ses travailleurs, au contraire, mais qui les responsabilise les intègre et les sublime et pour la bonne et simple raison que c'est dans l'intérêt de l'entreprise.
Là, sans probablement t'en rendre, tu "vends la mèche" ; ce n'est pas par sentiment humanitaire que les dirigeants de l'entreprise "responsabilisent et subliment" leurs salariés mais pour les intégrer à l'entreprise, dans l'intérêt de l'entreprise.

Et je retrouve, une fois de plus, ta tendance à prendre l'entreprise comme une abstraction, ce qui, à mon sens, est une sorte de "divinisation".

En réalité, ce n'est pas "l'entreprise", considérée comme une entité planant au dessus des hommes, comme Dieu plane au dessus des hommes dans le ciel. Ce sont des hommes : les dirigeants de l'entreprise, qui agissent en vue de "responsabiliser" les travailleurs qu'ils ont recrutés, pour que ceux-ci soient "intégrés", dans l'intérêt de cette entreprise.

Je ne dis pas pour autant que les salariés de l'entreprise ne tirent pas un bénéfice de leur activité dans cette entreprise, et qu'ils ont donc intérêt à ce qu'elle marche bien, dans le contexte d'un système c'est la loi de la concurrence et non de la coopération.
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1915

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par JiPi22 le Mer 29 Juil - 20:11

troubaa a écrit: il y a peu, par hasard je suis tombé sur une rediffusion de "voyages en terres inconnues" avec Zazi. Généralement je ne regarde pas cette émission  que je trouve voyeuriste et déplacée. Mais là je me suis laissé prendre par le dépaysement.

C’était chez une tribu vivant dans la jungle, je ne sais pas dans quel pays ayant pris l'émission en cours de route..
C'est étrange cela ne m'a pas tenté : marcher nus dans la foret au milieu des ronces, se faire piquer par des tas de bêtes, faire la fête quand on pèche un poisson, manger des insectes vivants, vivre perché en haut des arbres pour se protéger de la bonne et douce nature..., aller se cacher dans la foret pour faire crac-crac, monter aux arbres pieds nus, perdre énormément d'enfants avant l'âge adulte... C'est sur c'est une société sans argent...
Oui le confort, la sécurité physique, alimentaire et sanitaire me paraissent des notions importantes, la culture aussi, l'éducation, l'instruction.
Geveil dirait "oh que des détails sans importance..."

Mais tu vois les gens de la foret commençaient à envoyer leurs enfants au village pour qu'ils aillent à l'école... et ils revenaient habillées avec des short et des tee shirt... "oh on dieu l'horreur les voila "contaminé" par notre horrible société.."
J'ai vu plusieurs épisodes de cette émission. Ce que j'ai retenu, c'est comment ceux qui avaient vécu ainsi une semaine chez ces peuples qui vivent dans des conditions matérielles extrêmement dures, étaient revenus de cette expérience frappés de la convivialité, des qualités humaines qu'ils avaient rencontré chez ces peuples et qu'on est loin de retrouver dans notre monde "civilisé".

Comme tu le fais remarquer ces "gens de la foret commencent à envoyer leurs enfants au village pour qu'ils aillent à l'école... et ils reviennent habillés avec des short et des tee shirt."
Quoi de plus naturel que de souhaiter pour leurs enfants une vie moins dure que celle qu'ils vivent ?
Le le confort, la sécurité physique, alimentaire et sanitaire, la culture, l'éducation, l'instruction sont des choses précieuses que "le progrès" nous a apporté ; qui le nierait ? Pourquoi parler de "contamination par notre horrible société " ?

Il y a simplement, de la part de ces gens qui accèdent à la "civilisation" que nous connaissons, la nostalgie de certaines valeurs qui se sont perdues dans notre société.

Tout n'est pas tout blanc ou tout noir. Et je ne comprends toujours pas bien la vivacité de tes réactions quand on critique certains aspects de notre société actuelle de "progrès".

avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10614
Localisation : ici ou là

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par troubaa le Mer 29 Juil - 20:44

peut etre parce que les critiques me semblent injustifiées... et que je préfère le verre à moitié plein plutôt qu'à moitié vide


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9740
Localisation : vallée du vent

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par dan 26 le Mer 29 Juil - 20:58

je regroupe excusez moi .,


Dernière édition par dan 26 le Mer 29 Juil - 21:14, édité 1 fois
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9740
Localisation : vallée du vent

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par dan 26 le Mer 29 Juil - 21:14

gaston21 a écrit:Mais, troubaa, personne ne doute de l'utilité de l'entreprise. On ne va pas faire une voiture avec un burin et un marteau! Le scandale, c'est la rapacité des actionnaires, les cours trafiqués, les rémunérations extravagantes des dirigeants, les combines de tout genre...Ah, j'oubliais, les ententes qui faussent la concurrence. Balladur l'avait tout de suite compris...Les participations croisées! Le monde des copains...et des coquins!

Peux tu nous dire mon cher Gaston, ce que tu entends par rapacité des actionnaires.
Et le rendement maximum que doit viser un actionnaire quand il prête de l'argent  en prenant des risques,   à une entreprise, pour ne pas être  considéré comme un méchant, vilain, affreux,  rapace.

La réponse doit etre un pourcentage, à savoir un actionnaire ne doit pas gagner plus de  X %  en dividende  . Le pourcentage se calculant  en divisant le dividende par le cours de l'action multiplié par 100 .

Exemple 10 Euros de bénéfice  divisé par  100 Euros cours de l'action , multiplié par 10 = 10 % de rendement .
Dernier point en règle générale les 'actionnaires en valeur globale, touchent souvent autant que le personnel au travers de l'intéressement au résultat .Sans compter la possibilité au personnel d'acheter des actions qui sont souvent abondées par l'entreprise .
Je rappelle une règle générale  de distribution en vertu des obligations de faire participer le personnel, le bénéfice net d'une entreprise grande  se distribue de la façon suivant.
25 % en fond propre, 25 % aux méchants actionnaires,  25 % en R&D, et 25 % au bon personnel .
ou 33 % fond propre, 33 % actionnaires, et 33 % personnel cela dépend des accords .

Je rappelle  que dans les grandes entreprises la plus part du personnel devient actionnaire par attribution  gratuite

Merci aussi de me donner le nom d'une entreprise dont les actionnaires sont des rapaces
JiPi22 a écrit:

Ce qui m'a "fait tilt", c'est cette expression "Google a créé 50.000 emplois".
Quel terme aurais tu utilisé , qui ne te pose pas de problèmes métaphysique ?
Google ...........................50 000 emplois .

Ce qui tout de même n'est pas si mal que cela .


gaston21 a écrit:Oui, Google, c'est bien; ils en oublient même de payer leurs impôts. C'et vrai qu'ils ne gagnent pas assez...Et dans les boîtes très profitables, pour payer encore mieux les salariés on délocalise en Chine...
tu oublies de tout dire mon cher Gaston!!!

Souvent quand une entreprise délocalise, elle apporte aux personnels qu'elle fait travailler dans d'autres pays beaucoup plus d'avantages , des salaires plus hauts, que les entreprises locales, et de fait font monter souvent les niveaux de vie !!!

attention délocaliser ne dois pas etre confondu avec "sous traiter"

Vous auriez du m'indiquer l'ouverture de ce sujet, cela me passionne .


Amicalement


Dernière édition par dan 26 le Mer 29 Juil - 21:25, édité 1 fois
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9740
Localisation : vallée du vent

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par dan 26 le Mer 29 Juil - 21:23

je regroupe désolé .
avatar
Tibouc
Sa Majesté

Masculin Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 28
Messages : 2040
Localisation : Un peu partout

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par Tibouc le Ven 7 Aoû - 3:44

troubaa a écrit:Je pourrais t'en donner des centaines des exemples. Par exemple l'impossibilité de faire des fermes aux 1000 ou 2000 vaches ou plus en France risque à terme de provoquer la fermeture d'usine de yaourth en France au profit de délocalistion en Allemagne ou au Pays bas. Qui sera plus pauvre : La France... et on pleurera les milliers d'ouvrières qui auront perdu leur emplois pour le soi-disant bien être de quelques vaches.... ( ce qui reste à prouver...)
bref tout cela pour des raisons purement fantasmagoriques.
Une seule solution. Faire du protectionnisme en surtaxant les produits venant de pays ayant des réglementations plus faibles que nous, voire en les interdisant.
Autrement dit, mettre au fin à la "loi de l'offre et de la demande". C'est-à-dire mettre fin au libéralisme. ;-)


_._._._._._._._._._._._


« Il faut tout refuser aux juifs comme nation et tout accorder aux juifs comme individus. » (Stanislas de Clermont-Tonnerre)
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9740
Localisation : vallée du vent

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par dan 26 le Ven 7 Aoû - 8:16

Tibouc a écrit:
Une seule solution. Faire du protectionnisme en surtaxant les produits venant de pays ayant des réglementations plus faibles que nous, voire en les interdisant.
Autrement dit, mettre au fin à la "loi de l'offre et de la demande". C'est-à-dire mettre fin au libéralisme. ;-)
Pour y mettre quoi à la place ? Une forme d'étatisme de collectivisme !!!...........on a vu où cela menait !!!
Pour interdire ou surtaxer, il faut pouvoir s'auto suffire ce qui n'est pas le cas!!!
La loi de l'offre et de la demande, n'est pas un loi, c'est une simple réalité . L'offre doit correspondre à la demande, cela ne peut pas marcher autrement, sauf dans les pays communistes  où le peuple est asservi , et ne peut choisir .
reste t'il encore beaucoup de pays de ce type ?
Le libéralisme est pour moi  le systéme  le moins nocif, même si il doit se reformer sur certains points
amicalement
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9740
Localisation : vallée du vent

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par dan 26 le Ven 7 Aoû - 9:03

Pourquoi n'as tu pas répondu à mon message 64 , mon cher Gaston, il suffit d'etre précis dans ta réponse .

Combien doit gagner un actionnaire en dividende , pour avoir une bonne image à tes yeux .  

Amicalement et bonne journée , pense à boire  il va faire chaud , et c'est important à nos âges .
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10614
Localisation : ici ou là

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par troubaa le Ven 7 Aoû - 12:01

Tibouc a écrit:
troubaa a écrit:Je pourrais t'en donner des centaines des exemples. Par exemple l'impossibilité de faire des fermes aux 1000 ou 2000 vaches ou plus en France risque à terme de provoquer la fermeture d'usine de yaourth en France au profit de délocalistion en Allemagne ou au Pays bas. Qui sera plus pauvre : La France... et on pleurera les milliers d'ouvrières qui auront perdu leur emplois pour le soi-disant bien être de quelques vaches.... ( ce qui reste à prouver...)
bref tout cela pour des raisons purement fantasmagoriques.
Une seule solution. Faire du protectionnisme en surtaxant les produits venant de pays ayant des réglementations plus faibles que nous, voire en les interdisant.
Autrement dit, mettre au fin à la "loi de l'offre et de la demande". C'est-à-dire mettre fin au libéralisme. ;-)
Sauf que dans ce cas là tu ne pourras plus exporter car les autre pays appliqueront les mêmes mesures contre nous.
Et notre agriculture est excédentaire de 10 milliards d'euro.
Donc, grace à une nouvelle réglementation, une de plus !, tu vas encore appauvrir nos agriculteurs. 

Et si au contraire on mettait nos réglementations au même niveau que celle des autres pays ? Ils ne sont pas plus malheureux dans les autres pays occidentaux... du tout, au contraire même.

Pourquoi penser que nous avons le meilleur système.  De toute évidence c'est loin d'être le cas vu notre nombre de pauvre et de chômeur. Notre système kafkaïen ne donne envie à personne. Il rebute même.
C'est notre système qu'il faut réformer.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1915

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par JiPi22 le Ven 7 Aoû - 13:15

troubaa a écrit:

Pourquoi penser que nous avons le meilleur système.  De toute évidence c'est loin d'être le cas vu notre nombre de pauvre et de chômeur. Notre système kafkaïen ne donne envie à personne. Il rebute même.
C'est notre système qu'il faut réformer.
Tu parles du système français, je suppose.

Mais ne peut-on pas faire la même remarque au niveau du système mondial ?
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10614
Localisation : ici ou là

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par troubaa le Ven 7 Aoû - 13:55

oui tout à fait plein de choses ne vont pas.
simplement au niveau mondial c'est un peu plus dur et compliqué et cela ne se fait que par petites touches.
donc ca bouge que doucement.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1915

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par JiPi22 le Ven 7 Aoû - 15:21

Qu'est-ce qui bouge doucement ?

La spéculation ?

La délinquance financière ?
avatar
Tibouc
Sa Majesté

Masculin Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 28
Messages : 2040
Localisation : Un peu partout

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par Tibouc le Ven 7 Aoû - 16:24

troubaa a écrit:Et si au contraire on mettait nos réglementations au même niveau que celle des autres pays ? Ils ne sont pas plus malheureux dans les autres pays occidentaux... du tout, au contraire même.
Il y a énormément de travailleurs pauvres en Allemagne. La pauvreté est bien pire en Allemagne qu'ici. Les Etats-Unis n'en parlons pas !
Ce ne sont pas des modèles à suivre, contrairement à ce que les libéraux essayent de nous faire croire.


_._._._._._._._._._._._


« Il faut tout refuser aux juifs comme nation et tout accorder aux juifs comme individus. » (Stanislas de Clermont-Tonnerre)
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par Le Repteux le Ven 7 Aoû - 17:26

Il faudrait peut-être arrêter de parler de libéralisme puisqu'il s'agit de conservatisme: "au plus fort la poche" désigne un instinct, et par définition, un instinct est inscrit dans les gènes, qui ne changent pas tant que le milieu ne change pas. "Au plus fort la poche" n'a pas changé depuis que le monde est monde, et il a encore de beaux jours devant lui à voir comment certains lui font confiance!


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10614
Localisation : ici ou là

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par troubaa le Ven 7 Aoû - 18:44

Vaut mieux être un travailleur pauvre qu'un chômeur pauvre.
L'un donne un espoir d'évolution l'autre enferme sans espoir de s'en sortir.

Le coût de la vie en Allemagne est mois cher qu'en France. Sur la quasi totalité des produits, et principalement sur le logement (20% moins élevé en Allemagne)

Quand on comprendra que les taxes c'est le consommateur et le salarié qui les payent, ce qui veut dire que ce qu'on donne d'une main on le reprend de l'autre. 

Pour un coût équivalent d'un salarié pour une entreprise 4700 euros par mois, le français touchera en net après impôt sur le revenu 1800 euros l'allemand 2300.... Et encore avant impôt sur le revenu l'écart  est encore plus important 2100 euros contre 3200 en pour l'Allemand.

Le coût du logement en est aussi la parfaite illustration.
Les prix des loyers a doublé en France entre 1996 et 2012 alors qu'ils sont restés stables en Allemgne. Résultat à l'achat les logements sont 40 à 60% plus cher et les loyers 10 à 20% plus élevés en France.

Le mythe de l'Etatisme étant une bonne chose pour l'individu à la vie dure...Cela relève plus du conte que d'une quelconque réalité.

Tout se paye. rien n'est gratuit. Augmente les taxes sur le logements et le locataire payera plus cher et tu te retrouveras avec plus de SDF...


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7646
Localisation : Dijon

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par gaston21 le Ven 7 Aoû - 18:53

Tibouc, il est normal que le puissant écrase le faible, c'est la loi de la nature! Tu ne veux quand même que le chèvre de Mr Seguin "broute" le loup? D'ailleurs, dans la race humaine, quel est celui qui "broute"? Le plus fort, non? Le libéralisme, c'est donner aux puissants le seul droit de brouter...Je ne comprends pas qu'on puisse encore soutenir ce libéralisme pervers. De toute façon, ça ne pourra durer.Les peuples finiront par se révolter. Les soubresauts actuels en sont-ils les prémisses?

Mauvaise pioche, le Repteux; la pauvreté augmente en Allemagne. Google est sans appel. Et les pauvres sont encore plus pauvres en Allemagne. En France, grâce aux aides sociales, ils mangent des brioches, en Allemagne, des clopinettes!
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9740
Localisation : vallée du vent

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par dan 26 le Ven 7 Aoû - 19:19

[quote]
troubaa a écrit:
Et si au contraire on mettait nos réglementations au même niveau que celle des autres pays ? Ils ne sont pas plus malheureux dans les autres pays occidentaux... du tout, au contraire même.
Et oui mais pour cela il faudrait que note etat obèse (pas ho!! baise!!!) , maigrisse , réduire les fonctionnaires, les régions, les dépratements , les mairies les aides, les retraites, etc etc etc etc qui commence ?
JiPi22 a écrit:Qu'est-ce qui bouge doucement ?

La spéculation ?

La délinquance financière ?
EFFRAYANT ce type de réponse !! affraid affraid affraid !
As tu entendu parlé d'ingérence par hasard ? Le fait de ne pouvoir intervenir au niveau des lois des règles dans un pays étranger
Amicalement



Dernière édition par dan 26 le Ven 7 Aoû - 19:23, édité 1 fois
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9740
Localisation : vallée du vent

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par dan 26 le Ven 7 Aoû - 19:21

lll
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1915

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par JiPi22 le Ven 7 Aoû - 19:31

troubaa a écrit:
Les prix des loyers a doublé en France entre 1996 et 2012 alors qu'ils sont restés stables en Allemgne. Résultat à l'achat les logements sont 40 à 60% plus cher et les loyers 10 à 20% plus élevés en France.
Mais que fait donc l'Etat français à laisser faire ça ?

Si les loyers ont doublé, comme tu dis, c'est que l'Etat leur a laissé la liberté de le faire.

Bravo le libéralisme !
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par Le Repteux le Ven 7 Aoû - 20:03


Gaston a écrit:Mauvaise pioche, le Repteux
C'est pas moi le piocheux que tu pointes du doigt, c'est Troubaa.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par Le Repteux le Ven 7 Aoû - 20:08

JiPi22 a écrit:
troubaa a écrit:
Les prix des loyers a doublé en France entre 1996 et 2012 alors qu'ils sont restés stables en Allemgne. Résultat à l'achat les logements sont 40 à 60% plus cher et les loyers 10 à 20% plus élevés en France.
Mais que fait donc l'Etat français à laisser faire ça ?

Si les loyers ont doublé, comme tu dis, c'est que l'Etat leur a laissé la liberté de le faire.

Bravo le libéralisme !
Je crois qu'il y a des lois en France qui incitent les gens à acheter leurs appartements au lieu de les louer. Si c'est le cas, le prix des loyers serait nécessairement plus touché par la spéculation foncière, ce qui le ferait augmenter plus rapidement en France qu'ailleurs où il n'y a pas ce genre de loi.


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10614
Localisation : ici ou là

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par troubaa le Ven 7 Aoû - 20:54

Ben non justement jipi !

C'est en France que l'immobilier est le plus taxé des pays européen. Et où il y a le plus de réglementation. Résultat il y a peu de construction et donc envolé des prix ( j'avais mis un tableau comparatif édifiant il y a quelques temps)

Résultats :
http://immobilier.lefigaro.fr/article/la-construction-de-logements-neufs-au-plus-bas-depuis-les-annees-1940-en-france_c849e220-70c1-11e4-90a4-ec5e9ac96bcc/

Alors comme c'est hyper taxer on invente des usines à gaz genre pret à taux zero ou défiscalisation pour compenser mais c'est complètement contre productif. On prend d'une main ce que l'on donne à moitié de l'autre... résultat les prix s'envolent.

Bravo l'hyper Etatisme ! 

(De toutes les manières en France on ne peut pas accuser le libéralisme vu que la France n'est pas un pays libéral mais un pays étatique ! Un  peu d’honnêteté intellectuel...)


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1915

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par JiPi22 le Ven 7 Aoû - 22:54

troubaa a écrit:Ben non justement jipi !

C'est en France que l'immobilier est le plus taxé des pays européen. Et où il y a le plus de réglementation. Résultat il y a peu de construction et donc envolé des prix ( j'avais mis un tableau comparatif édifiant il y a quelques temps)
Ah, j'avais pas compris. C'est donc l'Etat, et pas les propriétaires, qui fixe le montant des loyers.

Heureusement que t'es là pour redresser mes erreurs.

(De toutes les manières en France on ne peut pas accuser le libéralisme vu que la France n'est pas un pays libéral mais un pays étatique ! Un peu d’honnêteté intellectuel...)

Je demande humblement pardon.

Dans mon innocence je croyais que le libéralisme économique ne sévissait pas en France ; j'avais lu une liste impressionnante de privatisations sous les gouvernements Chirac 1986-88, Rocard 1990-91, Balladur 1993-95, Juppé 1995-97, Jospin 1998-2002, Raffarin 2002-2005, Villepin 2005-2007, Fillon 2011, Ayaut 2012-14, Valls 2014 ;

mais c'était de l'intoxication, pour nous faire oublier que la France est un pays totalement sous la dépendance de l'ETAT.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9740
Localisation : vallée du vent

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par dan 26 le Ven 7 Aoû - 23:19

troubaa a écrit:

... résultat les prix s'envolent.

Bravo l'hyper Etatisme ! 

(De toutes les manières en France on ne peut pas accuser le libéralisme vu que la France n'est pas un pays libéral mais un pays étatique ! Un  peu d’honnêteté intellectuel...)

Libéral la France !!!! affraid affraid affraid le dernier pays communiste d'Europe plutôt , avec en plus le délit d'opinion qui a été institué sans que nous ne nous en rendions compte !!!!!
Amicalement

avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7646
Localisation : Dijon

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par gaston21 le Sam 8 Aoû - 11:23

Le Repteux a écrit:
Gaston a écrit:Mauvaise pioche, le Repteux
C'est pas moi le piocheux que tu pointes du doigt, c'est Troubaa.

Oui, je me suis complètement trompé. Mes excuses les plus plates!
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par Le Repteux le Sam 8 Aoû - 18:26

Merci pour les excuses plates! J'aurais pas accepté d'excuses rondes! :mdr:


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10614
Localisation : ici ou là

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par troubaa le Dim 9 Aoû - 16:29

JiPi22 a écrit: j'avais pas compris. C'est donc l'Etat, et pas les propriétaires, qui fixe le montant des loyers.

Heureusement que t'es là pour redresser mes erreurs.

Merci tu me flattes j'en attendais pas mieux de toi...

Comme tu le sais très bien si c'était les propriétaires qui fixaient le montant des loyers ceux si seraient nettement plus élevés... tu ne crois pas ? Il y a donc d'autres paramètres à prendre en compte...
Et les taxes en sont un :
Tu ne penses pas que les taxes payées à l'Etat font parti du coût de revient du bâtiment et sont donc répercutés dans le prix des loyers...
Au final c'est toujours le citoyen qui paye.


Dans mon innocence je croyais que le libéralisme économique ne sévissait pas en France ; j'avais lu une liste impressionnante de privatisations sous les gouvernements Chirac 1986-88, Rocard 1990-91, Balladur 1993-95, Juppé 1995-97, Jospin 1998-2002, Raffarin 2002-2005, Villepin 2005-2007, Fillon 2011, Ayaut 2012-14, Valls 2014 ;

mais c'était de l'intoxication, pour nous faire oublier que la France est un pays totalement sous la dépendance de l'ETAT.  
Tu as tout compris j'en étais persuadé. On ne te la fait pas à toi.

Car oui malgré toutes ces horribles privatisations 57.7% du PIB est assuré par les dépenses de l'Etat.
Sans ses privatisations on en serait peut être aux 2/3.
Comme tu le sais, aux Etats unis ou en Suisse, pays libéraux c'est 35% environ. En Allemagne 45%.

Je ne savais pas que le rôle de l'Etat était d’être un acteur économique actif et de s'occuper de tout... En générale ce genre de situation débouche sur une violente révolution...Parce que plus l'Etat est important plus le citoyen est étouffé...Les vases communiquant. Tout ce que l'Etat a vient du citoyen. Donc plus l'Etat est puissant plus le citoyen "donne" donc plus il est étouffé.

Et arrivé a un certain niveau cela est ressenti comme une forme d'esclavagisme...


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7646
Localisation : Dijon

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par gaston21 le Dim 9 Aoû - 16:51

Curieux quand même que ce soit le communisme qui ait sorti la Chine de sa torpeur et qui en ait fait une puissance économique majeure! La Chine n'est plus guère communiste mais elle en a gardé le mode de fonctionnement; et bientôt, qui sera le pays le plus puissant économiquement? La France se portait-elle mal quand elle avait un Commissariat Général au Plan, institué par de Gaulle? Lui n'avait pas compris qu'il fallait laisser faire "les forces du marché"!
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1915

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par JiPi22 le Dim 9 Aoû - 17:04

Eh oui.

Et c'est avec ce commissariat au plan que la France a redressé son économie et s'est développée.

Et maintenant qu'on "laisse faire les forces du marché", on le voit le développement que ça produit.

Et, Gaston, tu crois que troubaa a saisi l'ironie de ce que je disais dans mes précédents messages ?
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10614
Localisation : ici ou là

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par troubaa le Dim 9 Aoû - 17:49

non je n'ai pas du tout saisi ton ironie jipi, c'est la raison pour laquelle je t'ai répondu de la même manière.

(merde j'ai encore fait de l'ironie à la jipi.. va-t-il saisir ?  quel supens ! )

Sacré jipi Smile

Justement on ne laisse pas faire le marché vu que c'est l'Etat qui est aux commandes. (heuuu cette notion va finir par etre assimilé.. j'y crois)

Le commissariat au plan a de belles réussites et de superbes échecs (le plan calcul !) mais pour moi cela fait parti du rôle de l'Etat que de réfléchir et orienter l'évolution d'un pays sur le long terme.

Mais réfléchir l'Etat n'en a plus le temps vu qu'il s'occupe de tout... il ne réfléchit plus il fait.

Je te ferais remarqué qu'à l'époque du commissariat au plan le poids de l'Etat dans l'économie française était nettement moins important.

En, France on n'a pas chaque année de moins en moins d'Etat mais de plus en plus.

Si tu veux revenir à un poids de l'Etat au même niveau qu'à l'époque du commissariat au plan je suis preneur ! (et ce n'est pas de l'ironie)

Tu vois mon libéralisme est soft..... C'est juste pour corriger les excès de l'ultra-étatisme et revenir au poids de l'Etat de l'époque De Gaulle Pompidou (un Etat deux fois plus faible, et deux fois mieux géré ! ). Tu vois j'ai le même rève que Gaston !


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1915

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par JiPi22 le Dim 9 Aoû - 18:25

troubaa a écrit: on ne laisse pas faire le marché vu que c'est l'Etat qui est aux commandes.
C'est l'Etat qui est aux commandes de toutes les entreprises qui ont été privatisées ?

Là, je ne vois pas bien ; je croyais que, dans les entreprises privées, c'était les actionnaires qui fixaient les orientations de l'entreprise.

Le commissariat au plan a de belles réussites et de superbes échecs (le plan calcul !) mais pour moi cela fait parti du rôle de l'Etat que de réfléchir et orienter l'évolution d'un pays sur le long terme.
D'accord.

réfléchir l'Etat n'en a plus le temps vu qu'il s'occupe de tout... il ne réfléchit plus il fait.
Là encore je suis assez d'accord avec toi : que ce soit l'actuel "capitaine de pédalo" ou ses prédécesseurs, je pense qu'ils ne réfléchissent pas beaucoup à la question de savoir où ils nous mènent.

Je te ferais remarqué qu'à l'époque du commissariat au plan le poids de l'Etat dans l'économie française était nettement moins important.

En, France on n'a pas chaque année de moins en moins d'Etat mais de plus en plus.
Là, je voudrais bien que tu me cites les secteurs où l'Etat intervient indument.

Si tu veux revenir à un poids de l'Etat au même niveau qu'à l'époque du commissariat au plan je suis preneur ! (et ce n'est pas de l'ironie)

Tu vois mon libéralisme est soft..... C'est juste pour corriger les excès de l'ultra-étatisme et revenir au poids de l'Etat de l'époque De Gaulle Pompidou (un Etat deux fois plus faible, et deux fois mieux géré ! ). Tu vois j'ai le même rève que Gaston !
Alors, on finira peut-être par s'entendre.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10614
Localisation : ici ou là

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par troubaa le Dim 9 Aoû - 19:32

Là, je ne vois pas bien ; je croyais que, dans les entreprises privées, c'était les actionnaires qui fixaient les orientations de l'entreprise.
Sous les contraintes de l'Etat.
C'est l'Etat qui définie le ou les salaires minimum, le temps de travail, les horaires de travail, les jours de travail,  les réglementations sociales, environnementales, techniques.
C'est l'Etat qui définie les impôts et taxes.

Un jour un patron avait dit cette phrase juste : Quand j'embauche un salarié je deviens sa nourrice car je subviens à tous les aléas de sa vie personnelle  sans que j'en sois responsable et impliqué.
- Si il se casse une jambe en jardinant je lui maintien son salaire (je ne parle pas d'accident de travail)
- Si son enfant est malade je lui octroie des jours de congés
- Si il a un enfant je lui donne des jours de congés (congés parental)
- Si il perd un proche : je lui donne des jours de congés
- Si il se marie je lui donne des jours de congés
- etc etc....
que des événements indépendants du rapport salarié-entreprise.

Je ne dis pas que l'on doit revenir à zéro : (je te vois venir avec tes grands sabots !) mais il y en a de trop ! Surtout il y en a tellement que c'est devenu "normal". Alors que cela ne l'est pas.

Là, je voudrais bien que tu me cites les secteurs où l'Etat intervient indument.
La Culture commerciale : Théâtre, cinéma, expo etc .... Les musées et bibliothèque devant être rattaché à l'Education Nationale.
Le transport de passager. Transporter tous les jours Dupont de Peta-ouchnok à Trifouillis-les-oies est ce vraiment le rôle de l'Etat ?
Le transport et la vente d'énergie
L'acheminement du courrier.
L'agriculture ! (ou acheter vendre s'agrandir fusionner des fermes nécessite l'accord de l'Etat)
Les Assurances Chômage et Maladie (Que l'Etat définisse un minimum obligatoire, comme pour l'assurance auto ou habitation c'est normal, qu'il devienne un assureur n'est pas normal, ce n'est pas le rôle de l'Etat d'être assureur)
Les milliers d'Agences d'Etat (genre Pole emploie) qui sont obsolètes, ou qui forment des doublons (tu sais par exemple qu'il y a 3 agences d'Etat pour la protection du Marais Poitevin.... Oui 3.. faut bien caser les copains!)

Voila sans réfléchit et je pourrais en trouver encore beaucoup beaucoup d'autres.

Je rajouterai que l'Etat est actionnaire de beaucoup d'entreprises du CAC40 (presque toutes), actionnaire important, qui participe donc aux conseils d'Administration de ces sociétés et donc aux orientations....
A tel point que l'Etat est le premier bénéficiaire des dividendes distribués en France. Oui l'Etat est l'actionnaire qui reçoit le plus de dividendes !

Donc à ma liste je rajouterai : Toutes les entreprises du CAC40. (sauf évènement exceptionnel)


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9740
Localisation : vallée du vent

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par dan 26 le Dim 9 Aoû - 21:18

gaston21 a écrit:Curieux quand même que ce soit le communisme qui ait sorti la Chine de sa torpeur et qui en ait fait une puissance économique majeure! La Chine n'est plus guère communiste mais elle en a gardé le mode de fonctionnement; et bientôt, qui sera le pays le plus puissant économiquement?
Ha bon  elle a donné la liberté de monter des entreprises très rapidement, elle a mis en place des micros crédit qui permettent  l'entreprenariat,  elle est l'un des seul pays au monde, a dépensée moins que ce quelle rentre en impot , ont dire un pays libéral !!!Elle a une reserve souveraine, qui s'enrichit de 3 milliards par jour !!! Par ces excedents de fonctionnement,  la classe moyenne augment , avec les riches d'une façon considérables  alors que les pauvres sont moins nombreux grâce à ces dispositions !!!Drôle de communisme qui a pour méthode  de niveler vers le bas !!!


La France se portait-elle mal quand elle avait un Commissariat Général au Plan, institué par de Gaulle? Lui n'avait pas compris qu'il fallait laisser faire "les forces du marché"!
Cela n'a rien à voir sous de Gaulle (qui gérait en bon père de famille) , les recettes étaient plus importantes que les dépenses, et le plan Marchal , après guerre avait relancé l'économie  . il y avait un certain réalisme dans la gestion des finances publiques .

troubaa a écrit:
Tu vois mon libéralisme est soft..... C'est juste pour corriger les excès de l'ultra-étatisme et revenir au poids de l'Etat de l'époque De Gaulle Pompidou (un Etat deux fois plus faible, et deux fois mieux géré ! ). Tu vois j'ai le même rève que Gaston !
C'et la seule solution pour devenir compétitif, réduire la pression de état, pour réduire les impots à tous les niveaux, réduire les charges sur les salaires, pour augmenter  les salaires et la consommation , et être plus compétitif à l'export . C'est pourtant simple à comprendre !!!

. Ras le bol de l'etat providence, des charges de l'etat,  du nombre de députés, de sénateurs, de régions, de départements, de communes,  de fonctionnaires, d'agglomérations   ils nous coutent  trop cher  .
Rendez vous compte que la réduction des régions, ne va pas réduire le nombre de fonctionnaires et va couter de fait plus cher puisque des postes vont être crée. On marche sur la tête , encore et toujours .

troubaa a écrit:


Là, je voudrais bien que tu me cites les secteurs où l'Etat intervient indument.
La Culture commerciale : Théâtre, cinéma, expo etc .... Les musées et bibliothèque devant être rattaché à l'Education Nationale.
Le transport de passager. Transporter tous les jours Dupont de Peta-ouchnok à Trifouillis-les-oies est ce vraiment le rôle de l'Etat ?
Le transport et la vente d'énergie
L'acheminement du courrier.
L'agriculture ! (ou acheter vendre s'agrandir fusionner des fermes nécessite l'accord de l'Etat)
Les Assurances Chômage et Maladie (Que l'Etat définisse un minimum obligatoire, comme pour l'assurance auto ou habitation c'est normal, qu'il devienne un assureur n'est pas normal, ce n'est pas le rôle de l'Etat d'être assureur)
Les milliers d'Agences d'Etat (genre Pole emploie) qui sont obsolètes, ou qui forment des doublons (tu sais par exemple qu'il y a 3 agences d'Etat pour la protection du Marais Poitevin.... Oui 3.. faut bien caser les copains!)

Voila sans réfléchit et je pourrais en trouver encore beaucoup beaucoup d'autres.

Je rajouterai que l'Etat est actionnaire de beaucoup d'entreprises du CAC40 (presque toutes), actionnaire important, qui participe donc aux conseils d'Administration de ces sociétés et donc aux orientations....
A tel point que l'Etat est le premier bénéficiaire des dividendes distribués en France. Oui l'Etat est l'actionnaire qui reçoit le plus de dividendes !

Donc à ma liste je rajouterai : Toutes les entreprises du CAC40. (sauf évènement exceptionnel)
sans compter les normes, les lois, les contraintes, les impôts , la liberté de parole, la liberté expression, etc etc
Je confirme pour moi nous sommes le dernier pays communiste d'Europe . Et de plus il a été institué le délits d'opinion !!!

amicalement


Dernière édition par dan 26 le Dim 9 Aoû - 21:35, édité 2 fois
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9740
Localisation : vallée du vent

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par dan 26 le Dim 9 Aoû - 21:25

je regroupe désolé
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9740
Localisation : vallée du vent

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par dan 26 le Dim 9 Aoû - 21:34

ll
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5231
Localisation : Val David, Québec

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par Le Repteux le Lun 10 Aoû - 20:02

Va falloir qu'on m'explique en quoi prendre un message pour dire qu'on regroupe deux messages est moins encombrant que de laisser les deux messages tel quels!


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7646
Localisation : Dijon

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par gaston21 le Lun 10 Aoû - 22:53

C'est vraiment un dialogue de sourds!
Troubaa, quand un ouvrier tombe malade, je suis heureux d"apprendre que c'est le patron qui paye! Il me semblait que les dépenses étaient prises en compte par ..., alimentée par les cotisations sociales de l'ouvrier et de son patron! Et qui permet au patron de faire du "pèze", sinon le même ouvrier au labeur!
Moralité, qui paye en totalité la maladie? Le malheureux sous le harnais! Que gagnerait le patron sans l'ouvrier? Il y aura toujours l'exploiteur et l'exploité, le mac et...; je te laisse compléter.
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1915

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par JiPi22 le Mar 11 Aoû - 3:07

Va-t-en essayer de faire entrer ça dans la tête d'un adorateur du libéralisme économique, Gaston !

Je vais être gentil, je ne vais pas faire de comparaison.

Mais tu sais que tu es un dangereux communiste rétrograde de penser que c'est le travail de l'ouvrier qui produit de la richesse ?

Mais, rassure-toi, troubaa,je n'oublie pas le rôle des ingénieurs, ni celui de qui organise la marche de l'entreprise. Les seuls parasites, c'est les actionnaires.
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1915

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par JiPi22 le Mar 11 Aoû - 11:57

Les fermetures de services publics s'accélèrent dans les zones rurales

Environ 400 centres de finances publiques ont fermé leurs portes en France depuis 2009, touchant principalement les communes rurales.
Dans "La Croix" de ce matin.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 53
Messages : 10614
Localisation : ici ou là

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par troubaa le Mar 11 Aoû - 14:09

gaston21 a écrit:C'est vraiment un dialogue de sourds!
Troubaa, quand un ouvrier tombe malade, je suis heureux d"apprendre que c'est le patron qui paye! Il me semblait que les dépenses étaient prises en compte par ..., alimentée par les cotisations sociales de l'ouvrier et de son patron! Et qui permet au patron de faire du "pèze", sinon le même ouvrier au labeur!
Moralité, qui paye en totalité la maladie? Le malheureux sous le harnais! Que gagnerait le patron sans l'ouvrier? Il y aura toujours l'exploiteur et l'exploité, le mac et...; je te laisse compléter.
Déjà gaston ce n'est pas le patron qui paye mais l'entreprise. Le patron lui ne debourse pas un centime.
ensuite ne mélange pas tout je n'ai pas parlé de la prise en charge de la maladie mais de son salaire !
Si tu ne veux pas de dialogue de sourd essaye de lire et de comprendre ce qui est écrit.
Et je parle de TOUS les salariés pas que des ouvriers.. il ny a pas que des ouvriers dans une entreprise... faut arreter de se regarder le nombril...

Si un employé tombe malade dans le cadre de son travail c'est normal que l'entreprise paye, et devrait meme mieux payé, et indemnisé le salarié. Tu vois dans ce cas je serais pour plus de protection et d'indemisation. Car il y un lien de cause à effet.

Explique moi en quoi l'entreprise est responsable quand l'employé se casse un bras chez lui en changeant une ampoule ? En quoi un tel accident devrait devenir une charge pour l'entreprise ?

jii a écrit:
Les fermetures de services publics s'accélèrent dans les zones rurales

Environ 400 centres de finances publiques ont fermé leurs portes en France depuis 2009, touchant principalement les communes rurales.
Dans "La Croix" de ce matin.

Donc tu voudrais qu'il y ait 10 fonctionnaires pour 3 habitants dans lez zones rurales ?

Le problème c'est la désertification des zones rurales causées par la mécanisation de l'agriculture et la fermeture d'usines.
Si pour la mécanisation de l'agriculture on ne peut pas faire grand chose, car c'est une bonne chose, concernant les fermetutres d'usines on peut se poser des questions sur la responsabilité de notre système économique français qui provoque une telle hécatombe.
Mais bon.... dialogue de sourd comme dirait gaston

La fermeture des services publics n'est que la conséquence de la désertification des zones rurales. si il n'ya plus d'habitants, il n'ya plus d'écoles, de trésorerie mais aussi l'épicier, de coiffeur, de boulanger et même de cafetier !

Mais en ce qui concerne les services publics cela i veut dire qu'il y a réouverture de services publics dans les zones peuplés et en croissance de population/ Ce qui est logique. Car je te signale qu'il n'y a ni licenciement de fonctionnaire ni diminution, au contraire il y a chaque années de plus en plus de fonctionnaires....
donc quand des services publics ferment à un endroit il s'en ouvre d'autres ailleurs ! logique.

Mais en bon français on se plaint quand il y a fermetures mais on se réjouis jamais quand il y a des nouvelles ouvertures...

Mais, rassure-toi, troubaa,je n'oublie pas le rôle des ingénieurs, ni celui de qui organise la marche de l'entreprise. Les seuls parasites, c'est les actionnaires
Même quand c'est l'Etat l'actionnaire ?
L'actionnaire c'est celui qui permet d'acheter ou de construire l'usine (le batiment) les machines etc....
tu parles d'un parasite !


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray

Contenu sponsorisé

Re: La mythologie de l’entreprise

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 18 Déc - 0:28