LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal


Le libéralisme de gauche

Partagez
avatar
Wakizashi
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/02/2015
Messages : 434

Le libéralisme de gauche

Message par Wakizashi le Sam 13 Juin - 12:38

Comme je citais Jean-Claude Michéa pour illustrer mes propos dans un autre fil, j'en profite pour ouvrir un sujet dédié à cette question : le libéralisme de gauche, encore appelé le libéralisme culturel, ou plus simplement : la culture (l'idéologie) libertaire.

Dommage que Tibouc ne vienne plus, il en est l'un des plus dignes représentants. Mais tous les soi-disant « internationalistes » en font partie aussi, ainsi que les adeptes de la fameuse théorie du genre qui a beaucoup fait parler sur ce forum il y a quelques mois.

Mais au fait, le libéralisme culturel, c'est quoi ? Eh bien en termes simples, c'est le fait de considérer que chacun peut faire ce qu'il veut, et qu'il ne peut y avoir de morale commune sur laquelle tout le monde pourrait s'entendre. Le libéralisme culturel est donc une idéologie qui pousse le principe de la liberté individuelle aussi loin que possible, jusqu'à l'absurde. Et cela implique de renier tous les repères issus du passé : la morale, la religion, la famille, le pays, etc.

Le pays ? C'est ringard, c'est réactionnaire, c'est xénophobe, c'est le repli sur soi. Ce qui est « in », c'est l'internationalisme. L'internationalisme, c'est le summum de l'ouverture à l'autre, c'est la tolérance (j'aime les Maoris de Nouvelle-Zélande mais je ne peux pas blairer mon voisin) , à bat les frontières ! Vive l'homme hors-sol, sans racines !

La religion ? Faut-il faire un dessin ? Vive les femens ! Fuck Jesus ! Vive l'athéisme !

La famille ? Oulah, ça fait penser à « Travail-Famille-Patrie », au secours ! affraid  Papa-Maman-les enfants, c'est périmé, c'est réac' ! Ce qui est « in », c'est la famille reconstituée, déconstituée, monoparentale, multiparentale, les parents gays ou lesbiens, les demi-sœurs, les quarts de frères, et bientôt la zoophilie avec le chien.

La morale ? Au secours, revoilà les cathos ! affraid Ni Dieu ni maître, nous on fait c'qu'on veut, et comme il ne peut pas y avoir de morale absolue, personne n'est fondé à me juger. Si je trouve que louer son ventre pour une GPA, c'est comme louer ses bras pour un travail (dixit un soi-disant grand homme de gauche), c'est moi que ça regarde et personne ne peut me juger !

Le genre ? Cékoâça ? Jamais entendu parler, ça n'existe pas. Ce qui est « in », c'est le non-genre, le trans-genre, le multi-genre, mais seuls les esprits ouverts peuvent comprendre ça.


Le problème de cette idéologie globale, c'est qu'elle aboutit à une société atomisée, dans laquelle tous les repères s'effondrent. C'est le versant culturel du libéralisme économique, qui est aussi l'idéologie selon laquelle je peux faire ce que je veux, mais côté argent, et qui aboutit elle aussi à une société atomisée. Et je trouve que celui qui analyse le mieux cette imbrication entre les deux versants du libéralisme, c'est Jean-Claude Michéa. Je finis donc ce message d'introduction avec une vidéo de lui dans laquelle il décrit cela bien mieux que moi :

avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: Le libéralisme de gauche

Message par Dédé 95 le Sam 13 Juin - 13:24

Merci le Salon Beige....pardon Wakizashi! Very Happy
Sur ce je met mon béret et je vais chercher ma baguette....non de diou, j'ai fait l'indo les gars! Vive la France et Massu! cheers

T'a vu Waki ? moi aussi je peux faire de la provoc ! Very Happy


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9066
Localisation : ici ou là

Re: Le libéralisme de gauche

Message par troubaa le Sam 13 Juin - 13:39

pas du tout libertaire le personnage.

Je t'invite ,à regarder, écouter surtout cette vidéo, qui est la meilleur réponse à ce monsieur.

(et ce n'est pas du tout hs loin de là)


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7029
Localisation : Dijon

Re: Le libéralisme de gauche

Message par gaston21 le Sam 13 Juin - 17:23

Mais la Gauche, vous la trouvez, vous, en France, sinon éparpillée à droite ou à gauche? Qui tient les rênes actuellement, sinon de gros bourgeois pansus qui jouissent d'un pouvoir qu'ils ne pouvaient même pas espérer? Regardez-les faire ami-ami avec une Europe qui nous amène à la misère; mieux aller à Berlin voir Barcelone ou aux vingt-quatre heures du Mans (du gros chahut là-bas; si seulement ça l'amenait à réfléchir, le François!). Des voeux pieux, du vent et beaucoup de snobisme. Aucune conviction, aucune colonne vertébrale. Le concept de Gauche est sali et détruit en France par ceux qui prétendent s'y référer.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9066
Localisation : ici ou là

Re: Le libéralisme de gauche

Message par troubaa le Sam 13 Juin - 19:08

Mais Gaston dans un pays socialisé comme la France tu ne peux pas faire une politique de gauche vu que c'est déjà fait.

Une indemnisation généreuse du chômage : C'est fait
Un système d'allocations familiales importants : C'est fait
Une sécurité sociale pour tous : c'est fait
Une durée du temps de travail réduite : c'est fait
Un nombre de congés payés important c'est fait
Un age de départ à la retraite précoce : c'est  fait
Un soutien important à la culture : c'est fait.
Un sytème de soutien à la natalité : c'est fait
etc

Qu'est ce que tu veux qu'il fasse ? ajuster à la marge c'est tout.

C'est comme si tu mettais des libéraux en angleterre y a plus rien à faire tout à été fait.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
Wakizashi
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/02/2015
Messages : 434

Re: Le libéralisme de gauche

Message par Wakizashi le Sam 13 Juin - 20:28

troubaa a écrit:pas du tout libertaire le personnage.

Je t'invite ,à regarder, écouter surtout cette vidéo, qui est la meilleur réponse à ce monsieur.

(et ce n'est pas du tout hs loin de là)
Il va falloir que tu expliques  un peu, parce qu'une vidéo d'une heure quarante, j'ai la flemme.

Dédé 95 a écrit:Merci le Salon Beige....pardon Wakizashi! Very Happy
Sur ce je met mon béret et je vais chercher ma baguette....non de diou, j'ai fait l'indo les gars! Vive la France et Massu! cheers

T'a vu Waki ? moi aussi je peux faire de la provoc ! Very Happy
?

Rien pigé, mais je me doutais que tu réagirais à la mention de l'internationalisme... Wink
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: Le libéralisme de gauche

Message par Dédé 95 le Sam 13 Juin - 20:33

Vous parlez de quel libéralisme?
Le politique? L'économique ou le morale!

Toute façon la gauche, la droite ça ne veux rien dire, on est toujours à la gauche de quelqu'un!
Quand aux anarchistes style Bakounine ou Babeuf, c'est dépassé! Alors la morale anarchiste faudrait déjà la connaitre!
Tu la connais Waki?


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
Wakizashi
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/02/2015
Messages : 434

Re: Le libéralisme de gauche

Message par Wakizashi le Sam 13 Juin - 21:09

J'ai parlé du libéralisme culturel, autrement dit de l'idéologie libertaire. Rien à voir avec l'anarchisme, tu es HS.
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: Le libéralisme de gauche

Message par Dédé 95 le Sam 13 Juin - 21:30

Excuse mo alorsi!

Certains anarchistes useront du terme « acratie » (du grec « kratos », le pouvoir), donc littéralement « absence de pouvoir », plutôt que du terme « anarchie » qui leur semble devenu ambigu. De même, certains anarchistes auront plutôt tendance à utiliser le terme de « libertaires ».

En 1928, Sébastien Faure, dans La synthèse anarchiste définit quatre grands courants qui cohabitent tout au long de l'histoire du mouvement : l'individualisme libertaire qui insiste sur l'autonomie individuelle contre toute autorité ; le socialisme libertaire qui propose une gestion collective égalitaire de la société ; le communisme libertaire, qui de l'aphorisme « De chacun selon ses moyens, à chacun selon ses besoins » créé par Louis Blanc, veut économiquement partir du besoin des individus, pour ensuite produire le nécessaire pour y répondre ;


Je suis hors Sujet, t'es sur?

par contre je connais cette définition:
Le libertarianisme est une philosophie politique issue du libéralisme prônant, au sein d'un système de propriété et de marché universel, la liberté individuelle en tant que droit naturel. La liberté est conçue par le libertarianisme comme une valeur fondamentale des rapports sociaux, des échanges économiques et du système politique.

Les libertariens se fondent sur le principe de non-agression2 qui affirme que nul ne peut prendre l'initiative de la force physique contre un individu, sa personne, sa liberté ou sa propriété. De fait, ses partisans, les libertariens, sont favorables à une réduction de l'État (antiétatisme) en tant que système fondé sur la coercition, au profit d'une coopération libre et volontaire entre les individus, avec un État limité à des fonctions régaliennes.

Merci à l'ami Wiki, pour toutes ces précisions et un peu à mon cerveau aussi! Smile


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7029
Localisation : Dijon

Re: Le libéralisme de gauche

Message par gaston21 le Dim 14 Juin - 11:20

troubaa a écrit:Mais Gaston dans un pays socialisé comme la France tu ne peux pas faire une politique de gauche vu que c'est déjà fait.

Une indemnisation généreuse du chômage : C'est fait
Un système d'allocations familiales importants : C'est fait
Une sécurité sociale pour tous : c'est fait
Une durée du temps de travail réduite : c'est fait
Un nombre de congés payés important c'est fait
Un age de départ à la retraite précoce : c'est  fait
Un soutien important à la culture : c'est fait.
Un sytème de soutien à la natalité : c'est fait
etc

Qu'est ce que tu veux qu'il fasse ? ajuster à la marge c'est tout.

C'est comme si tu mettais des libéraux en angleterre y a plus rien à faire tout à été fait.

Et les différences de revenus ahurissantes entre les nantis et la majeure partie de la population! Et les tranches d'impôts inadaptées à ces revenus? Et les niches fiscales dont se servent abondamment ces braves gens? C'est là qu'il faut presser le citron!
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: Le libéralisme de gauche

Message par Dédé 95 le Dim 14 Juin - 11:57

La vrai politique de gauche serait de dire aux entreprises, même salaire pour tout le monde, une prime permettrais de récompenser celui qui a un travail plus dur que l'autre!
Le PDG trouve qu'il a un emploi plus exténuant que le balayeur, et bien il a qu'a se mettre balayeur!
Haut Parleur Madame Bettancourt est priée de venir finir le nettoyage du bureau de Mme Bouana Malonga, pendant sa scéance de cure de rajeunissement!

L'est pas belle ma vision de l'avenir? J\'y crois pas


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
Wakizashi
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/02/2015
Messages : 434

Re: Le libéralisme de gauche

Message par Wakizashi le Dim 14 Juin - 12:24

Dédé 95 a écrit:Excuse mo alorsi!

Certains anarchistes useront du terme « acratie » (du grec « kratos », le pouvoir), donc littéralement « absence de pouvoir », plutôt que du terme « anarchie » qui leur semble devenu ambigu. De même, certains anarchistes auront plutôt tendance à utiliser le terme de « libertaires ».

En 1928, Sébastien Faure, dans La synthèse anarchiste définit quatre grands courants qui cohabitent tout au long de l'histoire du mouvement : l'individualisme libertaire qui insiste sur l'autonomie individuelle contre toute autorité ; le socialisme libertaire qui propose une gestion collective égalitaire de la société ; le communisme libertaire, qui de l'aphorisme « De chacun selon ses moyens, à chacun selon ses besoins » créé par Louis Blanc, veut économiquement partir du besoin des individus, pour ensuite produire le nécessaire pour y répondre ;
Je suis hors Sujet, t'es sur?
Ben ça dépend de la définition de l'anarchisme que tu prends. Dans son acceptation la plus globale (celle que j'utilise), tu es HS puisque l'anarchie prétend se défaire de toutes les règles et idéologies, donc cette anarchie-là n'a rien à voir avec les libertaires. C'est l'anarchie de Hakim Bey, l'anarchie qui se mettrait spontanément en place si l'humanité était à un haut niveau de sagesse.

Et puis il y a l'anarchie vue comme une idéologie justement, avec toute la récupération que ça implique, c'est de celle-là dont tu parles. C'est ça qui est bien à gauche d'ailleurs : ce sont des professionnels de la complication idéologique. Il y a des centaines de courants et de micro-courants que souvent pas une feuille de papier à cigarette ne sépare, mais qui prétendent pourtant se distinguer les uns des autres : les anarcho-ceci, les trotskystes-cela, les antifas, les libertaires, les communistes-staliniens, les machins, les trucs, les bidules...

On s'y perd, on se croirait dans une boutique SFR, avec le gusse qui te détaille 50 forfaits téléphoniques différents avec 1000 détails et options auxquels on ne comprend rien si on ne passe pas un an enfermé dans un bureau à étudier l'ensemble. Bref cette culture idéologique m'emmerde, donc en ce qui me concerne j'en reste aux définitions sémantiques des mots. Quand je dis « anarchie », je me réfère à la stricte définition d'« anarchie », et non pas aux courants anarchistes qui ont décidé que l'anarchie voulait dire ceci mais pas cela.

Au fait, attention nuance !... je vais faire une distinction : il y a d'un côté la liberté, c'est quelque chose de très général auquel je souscris inconditionnellement ; et il y a de l'autre côté l'idéologie libertaire, qui est... une idéologie.

Il ne faut pas réduire la liberté à l'idéologie libertaire, ce qu'on fait les courants idéologiques que tu cites : sous prétexte que l'anarchisme est une recherche de liberté, ils ont phagocyté cette dernière pour la travestir sous forme de mouvements libertaires. C'est pratique comme ça : comme ils prétendent s'accaparer la notion de liberté, toute critique de leur mouvement revient (selon eux) à une critique de la liberté. cheers
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: Le libéralisme de gauche

Message par Dédé 95 le Dim 14 Juin - 13:51

Il y a des centaines de courants et de micro-courants que souvent pas une feuille de papier à cigarette ne sépare, mais qui prétendent pourtant se distinguer les uns des autres : les anarcho-ceci, les trotskystes-cela, les antifas, les libertaires, les communistes-staliniens, les machins, les trucs, les bidules...
Bah oui ça s'appelle la Liberté d'expression, le contraire de l'idéologie fasciste!
Bref cette culture idéologique m'emmerde,
Alors si cette liberté t'enmerdes personne t'oblige d'y souscrire!
Je ne sais pas si tu as remarqué Waki, mais l'histoire de l'humanité est faites de multitudes de cultures, c'est quand une majorité de culture se dessine qu'elle prend le pas sur les autres, c'est ce qu'on appelle la Démocratie!
A te lire j'ai l'impression que tu refuse d'avoir une culture, tu en a une ou tu n'en a pas!
Attention, comme dirais l'ami Dan, il y a un piège!   Very Happy

Ps: Je te rappelle que je ne suis pas un "adepte" de l'anarchie, libertaire ou non! Qui pour moi font fi de la liberté réelle, mais il faudrait un fil de discution à ce sujet! Car nous sommes sur ce terrain HS!

Ps2: Au fait, c'est quoi la gauche ? ca vient de quoi? Qu'on parle le même langage, car moi et la nov langue....


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
Wakizashi
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/02/2015
Messages : 434

Re: Le libéralisme de gauche

Message par Wakizashi le Dim 14 Juin - 14:05

Dédé 95 a écrit:
Bref cette culture idéologique m'emmerde,
Alors si cette liberté t'enmerdes personne t'oblige d'y souscrire!
Ce n'est pas leur liberté qui m'emmerde, ils font ce qu'ils veulent je m'en fous. Ce qui m'emmerde, c'est la liste infinie de leurs subtilités idéologiques auxquelles personne ne comprend rien à part eux.

J'aime les choses simples, claires vois-tu. D'ailleurs en passant, la complexification à l'extrême des règles de la société humaine est un des outils du pouvoir (la complexité du droit par exemple, ou bien la complexité de la finance, ou bien la complexité de l'administration), en cela que leur compréhension est réservée de fait à une élite, et que la masse est perdue face à elles.

Enfin bref, comme tu disais de toute façon c'est HS. Le sujet, c'est ce qu'explique Michéa dans la vidéo.
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7029
Localisation : Dijon

Re: Le libéralisme de gauche

Message par gaston21 le Dim 14 Juin - 15:56

Tiens, pour rire un peu et montrer que rien ne vaut la Droite pour gérer sainement le pays. Vous connaissez Carlyle et ses brillants résultats financiers. Vous savez que l'un de ses dirigeants est le frère de qui vous savez. Fantastique avec un père apatride qui n'avait qu'une paire de savates dans son sac à dos quand il a passé la frontière! Mais de qui se moque-t-on?...
Eh bien, sous l'ère de "l'excellentissime" Raffarin, avec entre autres qui vous savez, regardez le formidable bénéfice réalisé avec la vente de l'Imprimerie Nationale! Oui, la Droite sait gérer, la Gauche, non!
Et puis, voyez comme ces "lourdauds" savent se protéger des crises financières. Vous leur coupez la tête, elle repousse!

http://fr.wikipedia.org/wiki/Carlyle_Group

Contenu sponsorisé

Re: Le libéralisme de gauche

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 19 Aoû - 16:51