LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal


Causes de l'attachement aux croyances.

Partagez
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par Dédé 95 le Jeu 4 Juin - 8:21

Dan a écrit:On ne croit pas que dieu,n' existe pas, on arrive à la conclusion simple est logique que ceux sont les hommes qui l'on imaginé . Ce qui est totalement différent .
C'est pourtant toi qui il y a quelques jours a soutenu qu'un athée de raison pouvait prouver la non existence de dieu!
Allez comprendre.
Et je le dis en langage vernaculaire!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1899

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par JiPi22 le Jeu 4 Juin - 10:00


Nietzsche considère que la religion chrétienne est hostile à la vie. Au nom d’un monde idéal, elle dévalorise la vie terrestre.

Nietzsche ne devait pas avoir une bonne traduction de la quarantaine de livres qui constituent « la Bible ». Ou alors, il n’avait pas de bonnes lunettes. Avait-il bien suivi toute l’histoire du christianisme depuis le Ier siècle après J-C ? Et repéré, en particulier, le tournant du IVe siècle où Constantin a fait du christianisme la religion d’Etat ?

Pour Marx, la religion se nourrit non seulement de la détresse sociale, mais elle contribue à l’alimenter.

Pour être plus précis voir :

Marx Critique de la philosophie du droite de Hegel,

L'homme n'est pas un être abstrait blotti quelque part hors du monde. L'homme, c'est le monde de l'homme, l'Etat, la société. Cet Etat, cette société produisent la religion, conscience inversée du monde, parce qu'ils sont eux-mêmes un monde à l'envers….
Lutter contre la religion c'est, indirectement lutter contre ce monde-là, dont la religion est l'arôme spirituel.
La détresse religieuse est, pour une part, l'expression de la détresse réelle et, pour une autre, la protestation contre la détresse réelle. La religion est le soupir de la créature opprimée, l'âme d'un monde sans coeur, comme elle est l'esprit de conditions sociales d'où l'esprit est exclu. Elle est l'opium du peuple. L'abolition de la religion en tant que bonheur illusoire du peuple est l'exigence que formule son bonheur réel. Exiger qu'il renonce aux illusions sur sa situation c'est exiger qu'il renonce à une situation qui a besoin d'illusions. La critique de la religion est donc en germe la critique de cette vallée de larmes dont la religion est l'auréole.

avatar
Wakizashi
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/02/2015
Messages : 434

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par Wakizashi le Jeu 4 Juin - 11:17

troubaa a écrit:
Wakizashi a écrit:
Quand tu crois que le capitalisme est le meilleur système économique possible, ou quand tu crois que Dieu n'existe pas, c'est lié à une angoisse ? Tu as besoin d'être rassuré ?
ah non ce n'est pas comparable l'un existe - on croit en son efficacité ou pas, l'autre n'est qu'une réponse bouche trou "on sait pas donc c'est dieu"
- La question n'est ici pas de savoir si le capitalisme existe ou pas (ce serait stupide). La question est de croire que le capitalisme est le meilleur système économique possible, et ça, c'est une croyance, une opinion.

- L'existence ou la non-existence de Dieu sont les deux grandes hypothèses en réponse à la question métaphysique fondamentale : d'où vient l'univers, pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ? Dans la mesure où il n'existe aucune preuve scientifique irrévocable dans un sens ou dans l'autre (et qu'il n'y en aura jamais si l'on en croit Kant et Gödel), la question reste posée, et à ce titre, croire que Dieu n'existe pas (ou ne pas croire que Dieu existe pour les petits futés de la sémantique) est une croyance.

A titre indicatif, le sujet du fil c'est « Cause de l'attachement aux croyances ». On parle donc bien des croyances en général, et pas spécifiquement des croyances des uns ou des autres ou de certains types de croyances.

dan 26 a écrit:
Wakizashi a écrit:
Quand tu crois que le capitalisme est le meilleur système économique possible,
Effectivement cela rassure celui qui y croit par rapport au lendemain le capital amassé rassure certains
Puisque tu admets que ton idéologie capitaliste est basée sur la peur en ce qui te concerne (une peur bien égoïste soit dit en passant, puisque la compétition implique fatalement des gagnants et des perdants), je vois mal en quoi tu te sens fondé à reprocher à ceux qui croient en Dieu de baser (selon toi) leur croyance sur la peur.

dan 26 a écrit:
Wakizashi a écrit:ou quand tu crois que Dieu n'existe pas, c'est lié à une angoisse ?
On ecroit pas que dieu,n' existe  pas on arrive à la conclusion simple est logique que ceux sont les hommes qui l'on imaginé . Ce qui est totalement différent
Ta phrase est quasi-incompréhensible. Sinon, il n'est pas de pire croyant que celui qui n'a pas conscience d'être croyant.

dan 26 a écrit:
Wakizashi a écrit:Ça aussi c'est une lapalissade : il est évident que les croyances de chacun sont liées à leur personnalité, à leur inné et leur acquis.
Alors merci de dire Ok quand je vous dis que le besoin de croire est lié au psyché de chacun de nous, en fonction de son environnement et de sa sensibilité,. Je vous dis cela depuis que je suis sur les forums, et vous refusez de l'admettre, pourquoi  ?
Mais je n'ai jamais dit le contraire mon cher Dan. Le problème, c'est :

1- que tu parles d'une croyance spécifique (la croyance en Dieu) alors que je parle des croyances en général,

2- que si les croyances en général dépendent de l'inné et de l'acquis de chacun, alors on ne peut pas toutes les mettre sur le compte d'une seule et unique cause comme la peur.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9232
Localisation : vallée du vent

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par dan 26 le Jeu 4 Juin - 15:09

Wakizashi a écrit:
- La question n'est ici pas de savoir si le capitalisme existe ou pas (ce serait stupide). La question est de croire que le capitalisme est le meilleur système économique possible, et ça, c'est une croyance, une opinion.
Je t'ai répondu en disant que cela correspond à une angoisse !!


-
L'existence ou la non-existence de Dieu sont les deux grandes hypothèses en réponse à la question métaphysique fondamentale : d'où vient l'univers, pourquoi y a-t-il quelque chose plutôt que rien ?
Et surtout où allons nous, l'angoisse la plus tennasse


Dans la mesure où il n'existe aucune preuve scientifique irrévocable dans un sens ou dans l'autre (et qu'il n'y en aura jamais si l'on en croit Kant et Gödel), la question reste posée, et à ce titre, croire que Dieu n'existe pas (ou ne pas croire que Dieu existe pour les petits futés de la sémantique) est une croyance.

Désolé nous avons la preuve que c'est bien l'homme qui a imaginé toutes ces divinités . La preuve la diversité des divinités, et le fait que le monothéisme  soit la croyance imaginée le plus tardivement par l'etre humain, en rapport avec son evolution sociétale


A titre indicatif, le sujet du fil c'est « Cause de l'attachement aux croyances ». On parle donc bien des croyances en général, et pas spécifiquement des croyances des uns ou des autres ou de certains types de croyances.
Donc je  me repette pour moi c'est surtout l'angoisse de sa finitude, qui pousse l'etre humain à croire, afin de palier à cette angoisse naturelle . Apres le choix de la religion se fait par d'autres critères  

Puisque tu admets que ton idéologie capitaliste est basée sur la peur en ce qui te concerne (une peur bien égoïste soit dit en passant, puisque la compétition implique fatalement des gagnants et des perdants), je vois mal en quoi tu te sens fondé à reprocher à ceux qui croient en Dieu de baser (selon toi) leur croyance sur la peur.
Je ne reproche strictement rien, je ne fais que constater une évidence. Je ne parle pas de moi, cela n'a rien à voir, je ne fais qu'expliquer le phénomène  qui pousse l'etre humain à croire . C'est tout .


Ta phrase est quasi-incompréhensible.
Arriver à la conclusion que c'est l'homme qui a imaginé dieu, est tout de même simple à comprendre . Nous en avons toutes les preuves, quand on étudie l'évolution des dieux, des mythes  dans l'histoire de l'humanité.  


Sinon, il n'est pas de pire croyant que celui qui n'a pas conscience d'être croyant.
Cela est beau mais ne veux rien dire . Le pire croyant à mes yeux est celui qui cherche à imposer sa croyance c'est tout .


Mais je n'ai jamais dit le contraire mon cher Dan. Le problème, c'est :

1- que tu parles d'une croyance spécifique (la croyance en Dieu) alors que je parle des croyances en général,
Relis moi STP, j'ai été le premier à parler de foi dans le domaine, religieux, politique, ou philosophique !!!


2- que si les croyances en général dépendent de l'inné et de l'acquis de chacun, alors on ne peut pas toutes les mettre sur le compte d'une seule et unique cause comme la peur.

Là aussi je n'ai jamais dit que c'etait la seule cause, mais la cause principale . Toutes croyances à comme facteur commun la peur l'angoisse, plus d'autres éléments comme l'environnement, le lieu, l'influence, les traditions, le prosélytisme, etc .Aller  pour preuve le FN , peur de l'étranger, le communisme peur du patron, les sos peur de l'argent, les religions angoisse de la mort, les écolos angoisse de la pollution, etc etc .
Que l'on se comprenne bien je ne critique pas le fait de croire, je ne fais qu'expliquer le phénomène qui pousse l 'etre humain  à croire à........ . Je ne fais que critiquer ceux qui veulent à tort imposer leurs croyances aux autres . Quelle qu'elle soit.


Amicalement
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par elaine 23 le Jeu 4 Juin - 15:57

Mais expliquer, c'est affirmer qu'on détient la seule vérité admissible : prosélytisme sectaire !


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7022
Localisation : Dijon

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par gaston21 le Jeu 4 Juin - 19:28

geveil a écrit:
gaston21 a écrit:Raison de plus pour respecter les croyances d'autrui; cet autrui n'a pas choisi sa croyance, elle s'est imposée à lui.
Alors, on n'aurait pas dû dessiner une caricature du prophète, pour respecter la croyance des muslims?

Respecter les gens, oui, comme ils sont déterminés par tous les pores de leur peau, on peut avoir de la compassion pour eux, mais respecter leurs croyances non.  Ne pas les affronter individuellement, oui, ça ne sert à rien et ça peut les mettre en colère ou les attrister, mais écrire des critiques oui, cent fois oui.

Tu as tout à fait raison,vieux Lion; je me suis mal exprimé. je pensais aux gens et pas du tout aux croyances elles-mêmes  qu'on peut critiquer à loisir, et heureusement. Le fait-on suffisamment? La question se pose. La notion de laïcité ne pourrait-elle pas être revue et modifiée? Faut-il continuer à regarder sans broncher les moutons qu'on égorge au nom de rites qui sentent le moisi et même le pourri?
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7022
Localisation : Dijon

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par gaston21 le Jeu 4 Juin - 19:49

Dan et l'angoisse existentielle... Oui, la notion de Dieu est sans doute apparue chez l'homme primitif en proie aux catastrophes, au tonnerre qui tombait du ciel, et à la mort. Les religions ont toujours proliféré sur cette angoisse; elles en ont abusé et elles le font toujours. Mais il existe aussi des gens qui se sont débarrassés de cette angoisse et qui pourtant, par leurs connaissances et leurs réflexions, en arrivent à la conclusion qu'il n'y a pas que le hasard, que l'Intelligence se manifeste dans toute chose, et qu'il suffit de regarder sans à priori pour s'en convaincre.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9232
Localisation : vallée du vent

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par dan 26 le Jeu 4 Juin - 22:13

elaine 23 a écrit:Mais expliquer, c'est affirmer qu'on détient la seule vérité admissible : prosélytisme sectaire !
Non désolé , je ne pense pas par exemple que les enseignants font du prosélytisme sectaire, ils expliquent simplement .

gaston21 a écrit:Dan et l'angoisse existentielle... Oui, la notion de Dieu est sans doute apparue chez l'homme primitif en proie aux catastrophes, au tonnerre qui tombait du ciel, et à la mort. Les religions ont toujours proliféré sur cette angoisse; elles en ont abusé et elles le font toujours. Mais il existe aussi des gens qui se sont débarrassés de cette angoisse et qui pourtant, par leurs connaissances et leurs réflexions, en arrivent à la conclusion qu'il n'y a pas que le hasard, que l'Intelligence se manifeste dans toute chose, et qu'il suffit de regarder sans à priori pour s'en convaincre.
tout à fait!!! nombreux sont ceux qui se sont débarrassés de cette angoisse, grace à la religion, un bon psy, ou une philo personnelle , c'est ce que j'explique régulièrement . Il y a toutes sortes de solutions proposées par les religions . Certains croient a dieu ,aux dieux, d'autres au hasard, d'autres aux extraterrestre, etc etc . Ce ne sont que des suppositions . Le principal étant que ces suppositions conviennent à certains , sans chercher à les imposer aux autres .
il n'y a aucune vérité dans ce domaine que des espérances . pour information je n'ai jamais donné mes réponses à ce sujet .

Amicalement


Dernière édition par dan 26 le Jeu 4 Juin - 22:21, édité 1 fois
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1899

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par JiPi22 le Jeu 4 Juin - 22:32

dan 26 a écrit:

gaston21 a écrit:Dan et l'angoisse existentielle... Oui, la notion de Dieu est sans doute apparue chez l'homme primitif en proie aux catastrophes, au tonnerre qui tombait du ciel, et à la mort. Les religions ont toujours proliféré sur cette angoisse; elles en ont abusé et elles le font toujours. Mais il existe aussi des gens qui se sont débarrassés de cette angoisse et qui pourtant, par leurs connaissances et leurs réflexions, en arrivent à la conclusion qu'il n'y a pas que le hasard, que l'Intelligence se manifeste dans toute chose, et qu'il suffit de regarder sans à priori pour s'en convaincre.

il n'y a aucune vérité dans ce domaine que des espérances  . pour information je n'ai jamais donné mes réponses à ce sujet .

Amicalement
Dommage, ça aurait sans doute été fort instructif.

Tu aurais trop peur de te mettre à nu ?
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9232
Localisation : vallée du vent

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par dan 26 le Jeu 4 Juin - 23:04

JiPi22 a écrit:

Dommage, ça aurait sans doute été fort instructif.

Tu aurais trop peur de te mettre à nu ?
Et non cela n'a rien à voir . Je ne peux reprocher à certains de vouloir imposer leurs réponses , sous pretexte que c'est lié au psyché de chacun de nous et faire pareil de mon coté .

Ce serait totalement contradictoire .

J'ai mes réponses,: une philo personnelle, cela me suffit merci .
amicalement
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1899

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par JiPi22 le Jeu 4 Juin - 23:49

Pas très partageur, hein !

Ou peur de t'exposer à la controverse.
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par elaine 23 le Ven 5 Juin - 8:09

croire ou ne pas ... pour moi, croire est un choix, un pari, au sens pascalien . Face à l'incompréhensible, il faut bien hasarder des hypothèses, voir où elles mènent . Le chemin est intéressant, mais on renonce à arriver, si on s'attache, en route . La solution est peut-être d'accepter d'avoir un bandeau sur les yeux et deviner qui nous mène ou si on ne va nulle part ...


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1899

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par JiPi22 le Ven 5 Juin - 9:18

C'est bien ça, élaine ; et qui peut être vécu de façons différentes.

Certains ont des doutes ; pour certains, c'est une sorte de vision .......

Tous les chemins mènent au sommet de la montagne.

Wink Sage
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9232
Localisation : vallée du vent

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par dan 26 le Ven 5 Juin - 9:54

JiPi22 a écrit:Pas très partageur, hein !

Ou peur de t'exposer à la controverse.
réfléchis deux secondes,  je ne peux faire ce que je reproche  aux autres , ce serait contradictoire .

Car je ne reproche pas d'etre crédule ,(dans la mesure où cela réconforte)  mais seulement de vouloir  partager imposer, sa croyance aux autres , dans le domaine de la métaphysique .
Je n'ai pas changé d'un iotas depuis que je suis sur ce type de forum .
Et étrangement vous n'arrivez pas à le comprendre. Je ne peux être plus explicite , et clair.

elaine 23 a écrit: croire ou ne pas ... pour moi, croire est un choix, un pari, au sens pascalien . Face à l'incompréhensible, il faut bien hasarder des hypothèses, voir où elles mènent . Le chemin est intéressant, mais on renonce à arriver, si on s'attache, en route . La solution est peut-être d'accepter d'avoir un bandeau sur les yeux et deviner qui nous mène ou si on ne va nulle part ...
Pourquoi ne pas attendre tout simplement les réponses !!!!
Pourquoi ne pas laisser un point d'interrogation?
Ha !!!!aller nulle part !!!Voilà le fond du problème, on ne peut admettre sa finitude, c'est insupportable  n'est ce pas ?
Comme c'est étrange !!!
JiPi22 a écrit:C'est bien ça, élaine ; et qui peut être vécu de façons différentes.

Certains ont des doutes ; pour certains, c'est une sorte de vision .......

Tous les chemins mènent au sommet de la montagne.

de façons différentes , je suis entièrement d'accord, mais problème les croyants sont souvent incapable d'admettre que devant cette enigme on puisse avoir des points de vue différents!!!!Ils détiennent la vérité absolue !!! affraid affraid
Là se trouve le problème de fond

Amicalement
avatar
Wakizashi
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/02/2015
Messages : 434

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par Wakizashi le Ven 5 Juin - 10:52

dan 26 a écrit:
Wakizashi a écrit:- La question n'est ici pas de savoir si le capitalisme existe ou pas (ce serait stupide). La question est de croire que le capitalisme est le meilleur système économique possible, et ça, c'est une croyance, une opinion.
Je t'ai répondu en disant que cela correspond à une angoisse !!
As-tu remarqué que ce paragraphe ne t'était pas adressé ?

dan 26 a écrit:
Wakizashi a écrit:Dans la mesure où il n'existe aucune preuve scientifique irrévocable dans un sens ou dans l'autre (et qu'il n'y en aura jamais si l'on en croit Kant et Gödel), la question reste posée, et à ce titre, croire que Dieu n'existe pas (ou ne pas croire que Dieu existe pour les petits futés de la sémantique) est une croyance.
Désolé nous avons la preuve que c'est bien l'homme qui a imaginé toutes ces divinités . La preuve la diversité des divinités, et le fait que le monothéisme  soit la croyance imaginée le plus tardivement par l'etre humain, en rapport avec son evolution sociétale
Tu devrais lire Kant et Gödel avant de prétendre répondre. Et puis surtout, tu devrais lire la définition du mot « preuve ».

dan 26 a écrit:
Wakizashi a écrit:Puisque tu admets que ton idéologie capitaliste est basée sur la peur en ce qui te concerne (une peur bien égoïste soit dit en passant, puisque la compétition implique fatalement des gagnants et des perdants), je vois mal en quoi tu te sens fondé à reprocher à ceux qui croient en Dieu de baser (selon toi) leur croyance sur la peur.
Je ne reproche strictement rien, je ne fais que constater une évidence. Je ne parle pas de moi, cela n'a rien à voir, je ne fais qu'expliquer le phénomène  qui pousse l'etre humain à croire . C'est tout
Si la croyance dans l'idée que le capitalisme est le meilleur système économique est basée sur la peur de manquer, alors ceux qui critiquent le capitalisme ont raison, parce que de toute façon, le capitalisme génère des gagnants et des perdants, donc il génère le manque (celui des perdants), donc il n'est pas une réponse à ceux qui ont peur de manquer.

dan 26 a écrit:
Wakizashi a écrit:Sinon, il n'est pas de pire croyant que celui qui n'a pas conscience d'être croyant.
Cela est beau mais ne veux rien dire . Le pire croyant à mes yeux est celui qui cherche à imposer sa croyance c'est tout
Ça veut dire que tu es croyant mais que tu ne le sais même pas, et donc, que tu confonds tes croyances avec des faits avérés. Par exemple, tu crois que l'inexistence de Dieu est prouvée. C'est pour ça que ce sont les pires, parce que justement, comme ils n'ont pas conscience d'être croyants et qu'ils pensent détenir une forme de vérité, ce sont les premiers à vouloir l'imposer.

C'est typique d'ailleurs, quand on parle des croyances, les athées veulent toujours s'exonérer des leurs pour se concentrer sur celles des autres, comme toi juste au-dessus à propos de la croyance dans capitalisme : « Je ne parle pas de moi ». Précision fondamentale : « Les croyants, ce sont les autres, pas moi ».

dan 26 a écrit:
Wakizashi a écrit:2- que si les croyances en général dépendent de l'inné et de l'acquis de chacun, alors on ne peut pas toutes les mettre sur le compte d'une seule et unique cause comme la peur.
Là aussi je n'ai jamais dit que c'etait la seule cause, mais la cause principale
Tu t'attaches à l'explication simple, mais d'une part il y a des causes plus subtiles, et d'autre part elle est contradictoire avec ce qui est dit juste au-dessus : si les croyances dépendent avant tout de l'inné et de l'acquis de chacun, alors elles n'ont pas toutes la même cause (la peur). Élémentaire logique...
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9059
Localisation : ici ou là

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par troubaa le Ven 5 Juin - 11:13

C'est typique d'ailleurs, quand on parle des croyances, les athées veulent toujours s'exonérer des leurs pour se concentrer sur celles des autres, comme toi juste au-dessus à propos de la croyance dans capitalisme : « Je ne parle pas de moi ». Précision fondamentale : « Les croyants, ce sont les autres, pas moi ».
?

ca veut dire quoi ?

athéisme concerne la croyance je ne vois vraiment pas ce que le capitalisme vient faire la dedans.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
Wakizashi
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/02/2015
Messages : 434

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par Wakizashi le Ven 5 Juin - 11:29

Tu me l'as déjà dit, et j'ai déjà répondu. Message 53.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9059
Localisation : ici ou là

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par troubaa le Ven 5 Juin - 11:43

peut être parce que tu réponds à coté.

généralement, habituellement, quand on parle de croyance on parle de croyance en des divinités, et encore plus si l'on parler des athées.

sinon on précise : la croyance en l'amour, en l'homme, en l'avenir etc...

Moi je crois en l'homme et pas en dieu, pour d'autres c'est le contraire.
Ce qui fait de moi un athée et pas les autres de mon exemple.

Alors de quoi parles tu ?


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
Wakizashi
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/02/2015
Messages : 434

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par Wakizashi le Ven 5 Juin - 11:57

troubaa a écrit:Alors de quoi parles tu  ?
Je parle des croyances en général, conformément au sujet du fil : « Cause de l'attachement aux croyances ». Tous les types de croyances sont donc en cause, ainsi que les croyances de tout le monde, et non pas spécifiquement la croyance en Dieu ou les croyances qui ne sont pas celles de Troubaa.

Sinon, je maintiens, il y a des pages et des pages de preuves pour étayer ce fait : les athées sont les plus hypocrites dans ce domaine, en cela qu'ils s'exonèrent toujours de leurs propres croyances. Combien de fois les avons-nous entendus faire ce tour de passe-passe sémantique : « Ce n'est pas que nous croyons en l'inexistence de Dieu ; nous ne croyons pas en son existence. »

C'est bien, mais ça revient exactement au même...
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9059
Localisation : ici ou là

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par troubaa le Ven 5 Juin - 12:46

autant je ne m'en prends jamais aux croyants en tant que personne, autant toi tu n'hésites pas à insulter les athées.
Les bien-faits de la croyance au divin surement.

oui l'athée ne croit pas en dieu comme d'autres ne croient pas en la théorie de l'évolution ou en l'homme.

oui la non-croyance existe et la non-croyance n'est pas une croyance. C'est ce qui déplaît à certains croyants qui n'arrivent pas à comprendre qu'il puisse exister une non croyance face à leur croyance. Ils cherchent donc à imposer que tout soit une question de croyance pour faire exister une confrontation de croyance comme ils aiment tant le faire entre croyants en des concepts différents.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
Wakizashi
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/02/2015
Messages : 434

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par Wakizashi le Ven 5 Juin - 13:04

Oui oui, beati pauperes spiritu...

Ce que l'athée oublie de dire, c'est que face au mystère de l'univers, la question se pose et qu'en rejetant la croyance en Dieu, il prend position de facto (et il se vautre en général dans la croyance opposée, à savoir le matérialisme).

Ce qui revient en fait à éluder complètement la question de l'origine du monde : circulez y a rien à voir. Les athées qui refusent leur qualité de croyant ne veulent pas admettre que cette question se pose, ce qui leur permet de dire ensuite que la croyance en Dieu sort de nulle part, qu'elle est gratuite, position qu'ils illustrent par des métaphores comme celle de la licorne rose invisible. Mais c'est une arnaque intellectuelle grossière puisque la question de l'existence de la licorne rose invisible ne se pose pas, alors que la question de l'existence de Dieu se pose.

Si on veut vraiment faire de la sémantique, alors il faut commencer par la base et admettre que toute prise de position face au mystère de l'univers est une croyance. La seule non-croyance face à ce mystère, c'est l'absence de prise de position, ce qui est la définition de l'agnosticisme, et non pas de l'athéisme.

Mais comme tu en fais la démonstration ici, cette simple évidence est niée par une grande majorité d'athées, qui sont incapables d'assumer leur croyance. « Et pourtant ils croient elle tourne... »
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9059
Localisation : ici ou là

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par troubaa le Ven 5 Juin - 13:13

beati pauperes spiritu
Comme je dis toujours "vaut mieux être un imbécile heureux qu'un con prétentieux".

La croyance c'est croire.
Face aux mystères de l'univers tu as une multitude d'hypothèses.
L'athée ne croit pas en l'hypothèse dieu.
Ce qui ne l'empêche nullement de croire en d'autres hypothèses.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
Wakizashi
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/02/2015
Messages : 434

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par Wakizashi le Ven 5 Juin - 13:17

troubaa a écrit:Ce qui ne l'empêche nullement de croire en d'autres hypothèses.
Oui oui je sais, l'athée est un croyant, mais ce n'est pas seulement le fait qu'il croie en d'autres hypothèses qui fait de lui un croyant. Le simple fait de rejeter l'hypothèse Dieu sans preuve de sa fausseté est un acte de croyance.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9059
Localisation : ici ou là

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par troubaa le Ven 5 Juin - 13:24

non c'est ne pas croire en une hypothèse. (je le répèterais autant que nécessaire)

Ce que j'aimerais que tu m'expliques c'est pourquoi as tu cette volonté de vouloir transformer l'athée en croyant.

Autant respecter les personnes pour ce qu'elles disent être. C'est tellement plus simple que de vouloir imposer son point de vue.

Tu ne penses pas ?


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1899

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par JiPi22 le Ven 5 Juin - 13:43

Wakizashi a écrit:
troubaa a écrit:Ce qui ne l'empêche nullement de croire en d'autres hypothèses.
Le simple fait de rejeter l'hypothèse Dieu sans preuve de sa fausseté est un acte de croyance.
Dans ce domaine-là, il n'y a pas de "preuves".

vouloir transformer l'athée en croyant.
?

L'athée peut bien avoir ses convictions, et même ses croyances ; pourquoi pas ?
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9059
Localisation : ici ou là

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par troubaa le Ven 5 Juin - 13:50

JiPi22 a écrit:

vouloir transformer l'athée en croyant.
?

L'athée peut bien avoir ses convictions, et même ses croyances ; pourquoi pas ?
tout à fait.
ce que je voulais dire c'est pourquoi vouloir transformer un non croyant en dieu en croyant en l’inexistence de dieu.

L'athéisme n'est pas une croyance parce que si il n'y avait pas de croyance en dieu il n'y aurait pas d'athéisme.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1899

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par JiPi22 le Ven 5 Juin - 15:47

Effectivement ; le "a" de "a-théisme" est un "alpha privatif" ; ce qui veut dire que l'athée est simplement celui qui ne donne plus au mystère de l'Univers le nom grec de "théos".
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7022
Localisation : Dijon

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par gaston21 le Ven 5 Juin - 16:49

JiPi22 a écrit:
dan 26 a écrit:



il n'y a aucune vérité dans ce domaine que des espérances  . pour information je n'ai jamais donné mes réponses à ce sujet .

Amicalement
Dommage, ça aurait sans doute été fort instructif.

Tu aurais trop peur de te mettre à nu ?

Bien sûr que dan a peur de se mettre nu! Il est vieux, ça pend de partout!

Allez, dan, tout a une cause, même la "pendaison"...Je voudrais bien que troubaa et toi m'expliquiez le pourquoi et le comment de l'infinie complexité de l'Univers et de ses dimensions, des lois mathématiques "chiadées" qui le régissent...Le hasard? Ca fait rigoler mon épagneul! Agnostique, je comprends, mais nier qu'il y a derrière la Réalité que nous connaissons une Intelligence, j'ai de la peine à piger. Je prie Ste Rita pour qu'elle vous éclaire!
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1899

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par JiPi22 le Ven 5 Juin - 17:00

Oui, il faut bien que ce soit Ste Rita qui intervienne ; car la cause est bien désespérée.

Tu sais où elle est Ste Rita, Gaston ?

avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7022
Localisation : Dijon

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par gaston21 le Ven 5 Juin - 17:08

Fô demander aux corses! A la rigueur à Lola, car on la prie beaucoup dans le Midi!
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1899

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par JiPi22 le Ven 5 Juin - 17:15

T'y es pas du tout ; c'est dans l'Nord, à Vendeville, près de Lesquin, sur l'auto route A1 ; la première qui a été faite, je te fais remarquer.

Et à Vendeville, tu sais c'qu'y aussi? Ricard. A un moment donné, devant sa boutique qui donne sur l'autoroute il avait mis une grande statue de Ste Rita ; l'évêque de Lille lui a poliment demandé de l'enlever c'te statue.

Et, j'te raconte pas de craques. A Ste Rita, un jour j'y avais amenée une jeune prostituée algérienne avec qui n'avais fait connaissance et qui avait un problème. Eh bien Ste Rita est pas raciste ; elle a réglé le problème.

Véridique. croix d'feu croix d'fer, si j'meurs j'vais en enfer.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9232
Localisation : vallée du vent

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par dan 26 le Ven 5 Juin - 18:34

Wakizashi a écrit:

Dan a dit : Désolé nous avons la preuve que c'est bien l'homme qui a imaginé toutes ces divinités . La preuve la diversité des divinités, et le fait que le monothéisme  soit la croyance imaginée le plus tardivement par l'etre humain, en rapport avec son evolution sociétale
Wakizashi a répondu: Tu devrais lire Kant et Gödel avant de prétendre répondre. Et puis surtout, tu devrais lire la définition du mot « preuve ».
C'est pourtant simple, (tous et je pèse mes mots , tous les livres les ouvrages, les études, concernant l'histoire des cultes, des mythes, des dieux et des religions, font apparaître le monothéisme que très tardivement par rapport à l'apparition des hommes sur la terre . Aucun ne positionne le monothéisme comme la religion initiale . Certes le fameux Guenon , a essayé de prouver par une gymnastique intellectuelle que sa fameuse religion qu'il appelle primordiale , etait un monothéisme , mais aucune preuve archéologique n'est capable justifier sa théorie.
les hommes ont d'abord été animistes, puis panthéistes, polytéhiste , hénothéistes, afin d'imaginer enfin 1700 ans avant JC un premier monothéisme . Nous avons donc là bien la preuve que les religions ont suivit l'évolution sociétale, et des connaissances directes des entres humains .Tu peux le nier pour ton confort personnel mais c'est une preuve incontestable .





Wakizashi a écrit:Sinon, il n'est pas de pire croyant que celui qui n'a pas conscience d'être croyant.
Je t'ai dit que je en parlais pas de moi, quand je faisait mention du capitalisme



Ça veut dire que tu es croyant mais que tu ne le sais même pas, et donc, que tu confonds tes croyances avec des faits avérés. Par exemple, tu crois que l'inexistence de Dieu est prouvée
. Je viens de te prouver que c'est l'etre humain qui a imaginé dieu tardivement . Dieu n'existe que dans l'imaginaire de etres humains , qui en ont besoin .


C'est pour ça que ce sont les pires, parce que justement, comme ils n'ont pas conscience d'être croyants et qu'ils pensent détenir une forme de vérité, ce sont les premiers à vouloir l'imposer.
Mais ce n'est pas possible la vérité n'est nulle part, chacun à un morceau de cette vérité, en fonction de sa sensibilité!!
L'athéisme n'a pas de rite, pas de culte, pas de livre de référence, pas de clergé, pas de doctrine, pas de réponse eschatologique , pas d'enseignement pas d'église , ce n'est donc nu une croyance ni une religion .


Là aussi je n'ai jamais dit que c'etait la seule cause, mais la cause principale
Tu t'attaches à l'explication simple, mais d'une part il y a des causes plus subtiles, et d'autre part elle est contradictoire avec ce qui est dit juste au-dessus : si les croyances dépendent avant tout de l'inné et de l'acquis de chacun, alors elles n'ont pas toutes la même cause (la peur). Élémentaire logique..[/quote]. le seul point commun est l'espérance en un au-delà, afin de neutraliser l'angoisse naturelle de la mort. Donc le seul point commun de toutes les religions c'est cette fameuse espérance , seul problème elles sont différentes entre toutes les religions et sectes diverses .
amicalement
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9232
Localisation : vallée du vent

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par dan 26 le Ven 5 Juin - 18:41

gaston21 a écrit:

Bien sûr que dan a peur de se mettre nu! Il est vieux, ça pend de partout!
Pas toujours c'est encore souvent tendu!!!! Merci mon dieu


Allez, dan, tout a une cause, même la "pendaison"...Je voudrais bien que troubaa et toi m'expliquiez le pourquoi et le comment de l'infinie complexité de l'Univers et de ses dimensions, des lois mathématiques "chiadées" qui le régissent...Le hasard? Ca fait rigoler mon épagneul! Agnostique, je comprends, mais nier qu'il y a derrière la Réalité que nous connaissons une Intelligence, j'ai de la peine à piger. Je prie Ste Rita pour qu'elle vous éclaire!

Les athees ont tous des explications différentes, puisque contrairement aux religions, il ne leur est pas enseigné des réponses toutes faites , certains vont jusqu'à faire intervenir les extraterrestre, laissent un point d'interrogation, attendent, pensent que c'est le hasard, etc etc . mais le plus intéressant c'est qu'ils sont capable d'attendre la réponse scientifique, plus tôt que s'imaginer et colporter des âneries .
La question importante est pourquoi tant veulent des réponses précises , la réponse est simple "la peur , l'angoisse de la mort !!!!
Amicalement
avatar
Invité
Invité

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par Invité le Ven 5 Juin - 20:31

croire = "tenir pour vrai quelque chose d'invérifiable"

Selon cette définition, bien sûr que l'athée est un croyant.

Si on prend comme définition "le croyant est quelqu'un qui croit en Dieu", alors bien sûr qu'il ne l'est pas.

Je me tiens au niveau du principe: l'inexistence de Dieu est invérifiable, donc y "croire", c'est en tous cas = avoir une croyance.

Encore faut-il définir Dieu... Pfff on a déjà eu cette discussion une dizaine de fois... je vous laisse la continuer.

Sont vite vexés, les athées... LOL

avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9059
Localisation : ici ou là

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par troubaa le Ven 5 Juin - 21:02

comme le dit ta définition on croit en quelque chose, et non en l’absence de quelque chose.

ce n'est pas une question de susceptibilité mais d’honnêteté.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9232
Localisation : vallée du vent

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par dan 26 le Sam 6 Juin - 0:13

Leela a écrit:

Je me tiens au niveau du principe: l'inexistence de Dieu est invérifiable, donc y "croire", c'est en tous cas = avoir une croyance.
et pourtant on sait bien que avant 1700 ans avant JC, aucun homme n'avait encore imaginé un dieu unique .Voir à ce sujet les histoires des cultes, des mythes et des religions dans l'histoire de l'humanité . nous l'avons donc cette fameuse preuve!!!
Amicalement
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 70
Messages : 3800
Localisation : BULGARIE

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par hokmah le Sam 6 Juin - 0:25

Après tout "l'homme est un animal religieux" comme le dit Jung, C'est un processus générateur de questions/réponses qui aujourd'hui est en fin de course... mais peut perdurer encore longtemps sous des formes "monstrueuses". En chacun de nous sommeille un voyeur tératologue...


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9232
Localisation : vallée du vent

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par dan 26 le Sam 6 Juin - 0:37

hokmah a écrit:Après tout "l'homme est un animal religieux" comme le dit Jung, C'est un processus générateur de questions/réponses qui aujourd'hui est en fin de course... mais peut perdurer encore longtemps sous des formes "monstrueuses". En chacun de nous sommeille un voyeur tératologue...
disons plutôt que certains hommes ont besoin de religion, j'en ai expliqué les raisons fondamentales !!
amicalement
avatar
Wakizashi
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/02/2015
Messages : 434

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par Wakizashi le Sam 6 Juin - 10:19

troubaa a écrit:non c'est ne pas croire en une hypothèse. (je le répèterais autant que nécessaire)

Ce que j'aimerais que tu m'expliques c'est  pourquoi as tu cette volonté de vouloir transformer l'athée en croyant.
Je ne transforme rien du tout, je souligne un fait. Leela a bien résumé la chose, la définition de « croyance » n'est pas réduite à la croyance en « Dieu ». La croyance, c'est le fait d'adhérer ou de rejeter une hypothèse sans preuve, ou pire, en dépit des preuves du contraire.

A partir du moment où la question de l'existence de « Dieu » se pose et qu'il n'y a pas de preuve dans un sens ou dans l'autre, toute prise de position est une croyance de fait. La non-croyance, c'est l'agnosticisme.

Et puis pour ceux que à qui ça ne suffit pas, il suffit de voir que, contrairement aux agnostiques justement, les athées se ruent par réaction dans des croyances très positives elles : la croyance que tout est matière, la croyance que la conscience est fabriquée par l'activité cérébrale, la croyance que nous devons notre existence au hasard, etc. etc. etc. Là il s'agit bien de « croire en quelque chose », en beaucoup de choses d'ailleurs, alors prétendre que les athées sont des « non-croyants », c'est une bonne blague...

troubaa a écrit:Autant respecter les personnes pour ce qu'elles disent être. C'est tellement plus simple que de vouloir imposer son point de vue.
J'argumente, c'est tout. Et question respect, les mots ont un sens, et tu n'es pas propriétaire du mot « athéisme » que je sache.

Mais pour aller plus loin et mettre directement les pieds dans le plat, il est évident que les athées qui nient férocement leur qualité de croyant ne le font pas sans raison. Et la raison, c'est qu'ils considèrent que la croyance est une faiblesse de l'esprit, pour ne pas dire une tare, et qu'à l'inverse, eux-mêmes prétendent à une forme de supériorité intellectuelle, la raison froide et objective qui ne se laisse pas influencer par les sentiments et les bas-instincts.

C'est pour ça que certains athées (pas tous heureusement) nient si farouchement être des croyants comme les autres : souligner leur qualité de croyants, c'est à leurs yeux les renvoyer à ce troupeau de crétins obscurantistes, à l'image des évêques du Moyen-Âge qui brûlaient des hérétiques pour un oui ou pour un non ; c'est leur nier la supériorité intellectuelle qu'ils prétendent avoir en arrière-pensée.

Évidemment, c'est irrationnel comme attitude, puisque qu'en réalité, tous les êtres humains ont des croyances de toutes sortes. Mais on en revient à ce que je disais dans ma première intervention sur ce fil : nos croyances forgent en grande partie l'image que nous avons de notre identité. Nous sommes identifiés à nos croyances, donc remettre nos croyances en question, c'est attaquer notre identité, et cela, c'est insupportable, raison pour laquelle les athées qui nient être croyants ne lâchent jamais le morceau sur cette question.
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par Dédé 95 le Sam 6 Juin - 11:12

Et puis pour ceux que à qui ça ne suffit pas, il suffit de voir que, contrairement aux agnostiques justement, les athées se ruent par réaction dans des croyances très positives elles : la croyance que tout est matière, la croyance que la conscience est fabriquée par l'activité cérébrale, la croyance que nous devons notre existence au hasard, etc. etc. etc. Là il s'agit bien de « croire en quelque chose », en beaucoup de choses d'ailleurs, alors prétendre que les athées sont des « non-croyants », c'est une bonne blague...
Moi j'attend toujours que l'on réponde à ma question sur quoi repose cette doctrine appelée athéisme!
L'adresse de son "centre d'enseignement" (?) le plus proche par exemple! Ce qui me permettrais de confirmer que je suis bien, ce que je suis!, athée et pas théiste!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
Wakizashi
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/02/2015
Messages : 434

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par Wakizashi le Sam 6 Juin - 11:13

dan 26 a écrit:
Wakizashi a écrit:Tu devrais lire Kant et Gödel avant de prétendre répondre. Et puis surtout, tu devrais lire la définition du mot « preuve ».
C'est pourtant simple, (tous et je pèse mes mots , tous  les livres les ouvrages, les études, concernant l'histoire des cultes, des mythes, des dieux  et des religions, font apparaître le monothéisme que très tardivement par rapport à l'apparition des hommes sur la terre . Aucun ne positionne le monothéisme comme la religion initiale
Et alors, ça prouve quoi ?
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9059
Localisation : ici ou là

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par troubaa le Sam 6 Juin - 11:22

que les religions et les dieux sont une invention humaine, (des contes?) car si elles étaient d'origine divine on n'aurait pas 1000 versions différentes suivant les époques, les modes et les connaissances.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
Wakizashi
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/02/2015
Messages : 434

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par Wakizashi le Sam 6 Juin - 11:29

Toutes les religions ont un socle commun, il suffit de voir les propos des différents mystiques de chacune d'elles.

Si on est une bande de 20 amis qui passons la soirée ensemble, et que l'on demande ensuite à chacun de décrire la soirée, on aura 20 versions différentes.

Il est évident que la façon de décrire un phénomène dépend des références culturelles de chacun, et que les angles et les modes de description varieront énormément en fonction des époques, du langage, du niveau de développement etc. A fortiori quand il s'agit d'un phénomène aussi subtil que la spiritualité, qui ne peut être abordé que sous la forme d'images, de métaphores et de paraboles.
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1899

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par JiPi22 le Sam 6 Juin - 11:36

Dédé 95 a écrit:
Et puis pour ceux que à qui ça ne suffit pas, il suffit de voir que, contrairement aux agnostiques justement, les athées se ruent par réaction dans des croyances très positives elles : la croyance que tout est matière, la croyance que la conscience est fabriquée par l'activité cérébrale, la croyance que nous devons notre existence au hasard, etc. etc. etc. Là il s'agit bien de « croire en quelque chose », en beaucoup de choses d'ailleurs, alors prétendre que les athées sont des « non-croyants », c'est une bonne blague...
Moi j'attend toujours que l'on réponde à ma question sur quoi repose cette doctrine appelée athéisme!
L'adresse de son "centre d'enseignement" (?) le plus proche par exemple! Ce qui me permettrais de confirmer que je suis bien, ce que je suis!, athée et pas théiste!

Quand on dit "les athées", de même que quand on dot "les croyants", on mélange des torchons et des serviettes : il y a des athées dogmatiques comme il y a des croyants dogmatiques, et des croyants réfléchis comme il y a des athées réfléchis.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 9059
Localisation : ici ou là

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par troubaa le Sam 6 Juin - 11:42

tiens encore une volonté de faire ressembler l'athée au croyant.

vu que dans l’athéisme il n'y a d'autres dogme que le "je ne crois pas en dieu" je vois mal ce que serait un athée dogmatique.

par contre dans la religion comme il y a beaucoup de dogmes on peut dire que les croyants sont plus ou moins dogmatiques.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
Wakizashi
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/02/2015
Messages : 434

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par Wakizashi le Sam 6 Juin - 11:47

troubaa a écrit:tiens encore une volonté de faire ressembler l'athée au croyant.

vu que dans l’athéisme il n'y a d'autres dogme que le "je ne crois pas en dieu" je  vois mal ce que serait un athée dogmatique.
« Tout est matière », c'est un dogme. Décidément, ils sont parfaits ces athées : ils ne connaissent ni la croyance, ni le dogmatisme. cheers

Sinon, il est évident que les religions sont d'origine humaine. Les religions, ce sont juste des organisations humaines, avec leur corpus et, malheureusement, leurs dogmes et leurs tabous.

Ce qui est d'origine divine, ou transcendantale (donc universelle), c'est l'expérience mystique qu'ont fait certains. C'est à la suite de leurs témoignages ou de leur enseignement que leurs adeptes ont bâtis les religions, en travestissant plus ou moins allègrement le message d'origine.

Mais finalement, ceux qui sont à l'origine des religions n'ont jamais prétendu bâtir des religions. Jésus et Bouddha n'ont jamais voulu bâtir des religions, et d'ailleurs nombre de Bouddhistes croient encore que l'illumination est l'apanage du Bouddha... Quant à Jésus, il avait déjà une religion (il était Juif), et nombre de Chrétiens croient encore que la divinité est l'apanage de Jésus...

Bref, ce sont bien les hommes qui ont transformés Bouddha et Jésus en Dieux et qui ont bâtis des religions sur leur dos, mais ça ne remet pas en cause l'état transcendantal dans lequel ils vivaient.
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par Dédé 95 le Sam 6 Juin - 12:11

« Tout est matière », c'est un dogme. Décidément, ils sont parfaits ces athées : ils ne connaissent ni la croyance, ni le dogmatisme.
Waki tu confond athéisme et scientisme!
Un théiste peu considérer que tout est matière! Qu'est-ce qui est contradictoire dans leur croyance spirituel ?
Et un athée comme moi peu très bien ne pas accepter cette notion?
C'est la base de la métaphysique, nous ne savons pas point! Pourquoi vouloir définir ce qui est indéfinissable, l'athée par exemple!
Cette notion d'un dieu au dessus de "ma tête", m'importe peu, j'en rigole! C'est ça être athée, et ça n'a rien à voir avec le scientisme ou autre philosophies qui veulent expliquer, en tant qu'athée je n'ai rien à expliquer, c'est pourquoi je rejette ce concepte cher aux déistes qu'il existerait un athéisme !


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
Wakizashi
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/02/2015
Messages : 434

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par Wakizashi le Sam 6 Juin - 12:15

Dédé 95 a écrit:
« Tout est matière », c'est un dogme. Décidément, ils sont parfaits ces athées : ils ne connaissent ni la croyance, ni le dogmatisme.
Waki tu confond athéisme et scientisme!
Pas vraiment, même si c'est proche : les scientistes sont tous athées, mais il est vrai que les athées ne sont pas tous scientistes. Par contre, tous les athées sont matérialistes (au sens philosophique du terme), ça c'est un fait, qui est confirmé, justifié et revendiqué par l'un des fondateurs et piliers de l'association des athées de Belgique par exemple :

En par­lant d’athéisme, j’inclus en cela le matéri­al­isme philosophique et le rejet du sur­na­turel. Je suis bien con­scient du fait que cet usage du mot n’est pas exact à 100%, car il est pos­si­ble de rejeter la croy­ance en dieu tout en main­tenant une croy­ance en d’autres phénomènes sur­na­turels (par exem­ple, la réin­car­na­tion). Toute­fois, ce genre d’athéisme non matéri­al­iste n’est pas ten­able, car il est inco­hérent de rejeter un sous-ensemble arbi­traire du sur­na­turel. Un athée intel­lectuelle­ment intè­gre ne peut être que moniste, pas dualiste.

http://www.atheeshumanistes.be/blog/latheisme-une-necessite/

Et il a raison : vu que l'athéisme nie l'existence de « Dieu », par réaction il adhère à l'hypothèse opposée, à savoir le matérialisme philosophique. C'est logique et imparable, ce qui explique que je n'ai jamais rencontré d'athée non-matérialiste...

Dédé 95 a écrit:C'est la base de la métaphysique, nous ne savons pas point!
L'obédience qui consiste à ne pas prendre position en disant « je ne sais pas », c'est l'agnosticisme. Gnos : connaître. A-Gnos : ne pas connaître.
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par Dédé 95 le Sam 6 Juin - 12:29

Le matérialisme est une conception philosophique qui soutient que la seule chose pouvant être considérée comme existante est la matière ; que fondamentalement, toute chose est composée de matière et que tout phénomène est le résultat d'interactions matérielles. Comme théorie, le matérialisme appartient à la classe des ontologies monistes. Cette conception remonte, pour le moins aux penseurs présocratiques. Elle admet de multiples interprétations, tant naturalistes qu'historiques. Tantôt associée au réductionnisme, tantôt au réalisme, elle est utilisée comme arme par les philosophes qui se sont opposés à l'idéalisme dominant à la fin du XIXe siècle.
Et bien je ne suis pas matérialiste et pourtant je ne crois pas en l'existence d'un ou plusieurs dieux?
Quand aux sectes philosophiques pour moi.....ça permet à certain de ne pas voir la réalité des choses, et de s'évader!
J'ai rencard avec ET, je suis désolé, et c'est pas un dieu encore moins quelqu'un de spirituel... Very Happy
C'est une blague hein, ne le prend pas au sérieux, je me méfie maintenant!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
Wakizashi
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/02/2015
Messages : 434

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par Wakizashi le Sam 6 Juin - 12:35

Dédé 95 a écrit:Et bien je ne suis pas matérialiste
Si tu y tiens, c'est toi que ça regarde, mais ce n'est pas ce que j'ai pu constater à la lecture de tes différents messages sur ce forum, notamment concernant le matérialisme historique dont tu t'es souvent revendiqué, qui est un dérivé du matérialisme philosophique. A ce titre, je te rappelle que Marx était un athée matérialiste (au sens philosophique).

Finalement, si tu crois qu'il n'y a pas que de la matière dans l'univers, alors qu'y a-t-il d'autre selon toi ?

Contenu sponsorisé

Re: Causes de l'attachement aux croyances.

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû - 12:49