LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal


croissance et répartition des richesses

Partagez
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6167
Localisation : France

croissance et répartition des richesses

Message par komyo le Dim 24 Mai - 13:57

Résumons, en fait le système actuel; c 'est a qui détruira le maximum de ressources et qui en profitera le plus !
Sans rire, les gens de l ocde vireraient il écolo bobo gaucho !  affraid affraid affraid affraid affraid




Quelle mouche a bien pu piquer l’Organisation de coopération et de développement économique ? Elle vient de produire un rapport de plus, mais qui attire l’attention. Il est titré « Pourquoi moins d’inégalité profite à tous » de manière un peu biscornue, mais à la lecture il ne déçoit pas.
« Nous avons atteint un point critique. Les inégalités dans les pays de l’OCDE n’ont jamais été aussi élevées depuis que nous les mesurons. Les chiffres prouvent que les inégalités croissantes nuisent à la croissance. Le sujet pour une action politique est autant social qu’économique. En ne s’attaquant pas au problème des inégalités, les gouvernements détruisent leur modèle social et nuisent à leur croissance à long terme », avertit en allant droit au but Angel Gurria, son secrétaire général, dans le préambule. Le document est largement documenté et prête difficilement à contestation, données à l’appui. Mais si c’est l’OCDE qui le dit… cela montre que le capitalisme ne tourne plus rond, comme d’autres manifestations financières sournoises ne cessent de l’illustrer .
Ce n’est pas seulement la concentration de la richesse que le rapport met en évidence, mais également un autre phénomène moins souvent souligné mais aux lourdes conséquences : 40 % des populations des pays développés n’a pas bénéficié de l’accroissement sans précédent des richesses produites durant les dernières décennies, conduisant l’organisation à souligner que « parallèlement à la hausse des 1 %, le déclin de ces 40 % pose des questions sociales et politiques. Quand une partie si large de la population profite si peu de la croissance économique, le modèle social se casse et la confiance dans les institutions s’affaiblit ». La théorie largement répandue du ruissellement, selon laquelle les miettes tombent de la table du festin et profitent à tous n’en sort pas renforcée. De quoi s’agit-il en effet, sinon du délitement de la situation des classes moyennes et de ses conséquences sur la consommation et la croissance, sans nul doute la raison profonde de ce cri d’alarme. Ainsi que de ses conséquences politiques et électorales, dans toute leur diversité ?
Le rapport va plus loin en analysant les causes de l’accroissement des inégalités. La déformation du marché du travail est devenue structurelle, constate-t-il, une fois observée la progression des emplois « non standard », temps partiels, intérims, stages, auto-emploi. Comment ne pas voir dans la référence aux emplois « standards » une critique implicite de la politique européenne de déréglementation de la législation du travail prônée, et au déclassement qu’elle induit ? Au chapitre des remèdes, l’OCDE ne se contente pas de la sempiternelle recette de la formation et de l’éducation, mais il préconise le renforcement des politiques de redistribution fiscale, qui « constituent les instruments les plus efficaces et puissants de redistribution des richesses ». Enfonçant le clou : « S’ils sont bien conçus, une fiscalité plus élevée et les transferts pour réduire les inégalités ne nuisent pas à la croissance », conseillant spécifiquement aux gouvernements de « s’assurer que les ménages les plus riches assument leur part dans la charge fiscale ». Les niches fiscales et les déductions qui se sont multipliées sont expressément visées, ainsi que l’optimisation fiscale et les paradis fiscaux dont les groupes font leur miel.
L’OCDE en viendrait-elle à se ranger du côté des économistes hétérodoxes qui combattent les théories mainstream qui tiennent toujours le haut du pavé ? S’aventurant dans la bataille des idées, son rapport remarque incidemment que « il est très difficile d’imaginer une égalité des chances s’il existe une si large inégalité des revenus ». Sa réflexion s’arrête malheureusement là, mais il ne faut pas trop demander. Si les inégalités font obstacle à la croissance, il n’est pas interdit de s’interroger à propos de son modèle, pour le mettre radicalement en cause. Notamment en observant un étrange parallélisme à ce propos entre pays émergents et développés, le phénomène n’étant pas réservé comme prétendu aux premiers, la crise actuelle n’arrangeant rien. Si le même sort n’est pas réservé aux classes moyennes dans ces deux mondes, en raison d’un effet de rattrapage, les inégalités s’y développent dans les deux cas, un phénomène souvent confondu avec le recul de la pauvreté dans les pays émergents. Question de modèle de développement unifié dans un monde globalisé, qui imprime sa marque au-delà des niveaux de développement.
Mais à chaque jour suffit sa peine. Il ne reste plus aux gouvernements qu’à mettre en musique ces premières mesures, comme nous n’en doutons pas un seul instant, pour parler franc comme un politicien professionnel d’aujourd’hui.



http://www.pauljorion.com/blog/2015/05/23/locde-avec-nous-par-francois-leclerc/


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 8998
Localisation : ici ou là

Re: croissance et répartition des richesses

Message par troubaa le Dim 24 Mai - 15:27

pour plus de compréhension que le charabia indigeste de jorion, je vous invite à lire cette note de l'ocde : : http://www.oecd.org/fr/els/soc/Focus-Inegalites-et-croissance-2014.pdf

3 pages, la conclusion de la dernière page est claire et explicite.
Les 2 derniers points de la conclusion pertinent et juste.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7507
Localisation : Enfant du Monde

Re: croissance et répartition des richesses

Message par Dédé 95 le Dim 24 Mai - 15:51

C'est clair, mais je retiens une des conclusions:

 À vrai dire, l’incidence négative des inégalités sur la croissance n’est pas due uniquement au décile le plus défavorisé mais aux 40 % de foyers au revenu modeste.
 Cela s’explique entre autre par le fait que les personnes issues de milieux défavorisés n’investissent pas suffisamment dans leur instruction.

Bah oui quoi c'est toujours la faute aux mêmes!
Ah ces pauvres, si ils veulent ètre patron ils ont qu'a faire comme Mme Bettancourt...s'instruire!
Ah ce DD toujours dans les exemples extrèmes!
Comme le disait mon ami d'enfance De Vogué: Moi de toute façon j'ai mon emploi qui est prévu...banquier et c'est ce qu'il a été, on appelle celà l'héritage!

En tout cas l'OCDE le confirme, il y a inégalité, mais c'est pas de leur faute, c'est tout à fait naturel, c'est comme la crise....c'est cyclique (sic)


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6167
Localisation : France

Re: croissance et répartition des richesses

Message par komyo le Dim 24 Mai - 16:12

troubaa a écrit:pour plus de compréhension que le charabia indigeste de jorion, je vous invite à lire cette note de l'ocde : : http://www.oecd.org/fr/els/soc/Focus-Inegalites-et-croissance-2014.pdf

3 pages, la conclusion de la dernière page est claire et explicite.
Les 2 derniers points de la conclusion pertinent et juste.

c'est comme le port salut, c est marqué dessus, en l occurrence sur le lien il s agit de françois Leclerc, lequel d'ailleurs porte bien sont nom, difficile de faire plus clair !  clown

Bref, certains se gavent au détriment de tous les autres, et cela gène la sacro-sainte croissance. 

qui pourtant nous dit on est sensée profiter a tous...!

 ah bon, même pas vrai !  affraid


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 6922
Localisation : Dijon

Re: croissance et répartition des richesses

Message par gaston21 le Dim 24 Mai - 22:53

Toujours jaloux,les gars! Inspirez-vous de l'esprit de P-A Delhommais dans le Point qui écrit ; "Il est tout de même déroutant et amusant de se dire que St-François d'Assise....a justifié théologiquement l'économie de marché, pour ne pas dire le libéralisme".
" La pauvreté "volontaire" de l'ordre créé par St François d'Assise était en vérité une pauvreté élitiste, réservée à des personnes issues des couches supérieures de la société qui renonçaient à leurs richesses...Les disciples de François d'Assise ont été parmi les premiers à s'intéresser dès le XIIIème siècle à la circulation de l'argent et à la formation des prix et surtout à justifier l'économie de marché".
Il ne manque pas de souffle, le "journaleux"!
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7507
Localisation : Enfant du Monde

Re: croissance et répartition des richesses

Message par Dédé 95 le Lun 25 Mai - 8:25

C'est le monsieur qui a déclaré il y a pas longtemps!
« le système capitaliste incarné par la Société générale a été victime de Kerviel ».

Bah oui c'est toujours la victime du système qui as tort! Et le capitalisme ne s'en remet pas!

Enfin Gaston tout le monde sait que c'est à cause des pauvres qu'il y a des riches!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 8998
Localisation : ici ou là

Re: croissance et répartition des richesses

Message par troubaa le Lun 25 Mai - 10:10

vous n'avez donc rien compris aux textes qui vous ont été soumis à lire? je ne vois pas le rapport entre les textes et vos commentaires ?


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3412
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: croissance et répartition des richesses

Message par geveil le Lun 25 Mai - 10:45

troubaa a écrit:pour plus de compréhension que le charabia indigeste de jorion, je vous invite à lire cette note de l'ocde : : http://www.oecd.org/fr/els/soc/Focus-Inegalites-et-croissance-2014.pdf
3 pages, la conclusion de la dernière page est claire et explicite.
Les 2 derniers points de la conclusion pertinents et justes.
Il est encore et toujours question de croissance, mais croissance de quoi?


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 8998
Localisation : ici ou là

Re: croissance et répartition des richesses

Message par troubaa le Lun 25 Mai - 11:12

économique. de la création de richesse.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7507
Localisation : Enfant du Monde

Re: croissance et répartition des richesses

Message par Dédé 95 le Lun 25 Mai - 11:25

De richesses ou de satisfaction des besoins? Il faut préciser!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 8998
Localisation : ici ou là

Re: croissance et répartition des richesses

Message par troubaa le Lun 25 Mai - 11:28

de richesse c'est précisé


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7507
Localisation : Enfant du Monde

Re: croissance et répartition des richesses

Message par Dédé 95 le Lun 25 Mai - 11:37

Je posais la question car j'ai été voir la définition du mot richesse:
Abondance de biens, de moyens, de revenus; état, condition d'une personne qui possède des biens très importants, qui a beaucoup de ressources, de revenus. Synon. fortune, opulence; anton. besoin, dénuement, misère, pauvreté.Signe extérieur de richesse; transmission héréditaire de la richesse. Couronné d'un dais et formé d'une superposition d'étagères garnies d'étoffe, où toutes les pièces précieuses, mises bien en vue et reluisant de leur or et de leur argent, témoignent avec éclat de la richesse du possesseur (Faral,Vie temps st Louis, 1942, p. 158).V. moelleux ex. de Theuriet.
C'est pourquoi je te demandais de préciser si la richesse concernais aussi ceux dans le besoin! Tu sais par exemple ceux qui n'ont que les restos du coeur et l'aumone pour vivre!
Tu sais pour eux savoir que la richesse augmente ils s'en battent l'oeil, du moment que la croissance c'est la croissance de la nourriture en premier!
On ne peut pas dire aujourd'hui que ça soit cela, la croissance de la richesse augmente?
Combien de chomeurs en moins et donc combien de RSA en moins et donc combien d'allocataires aux restos du coeur en moins?
J'ai comme l'impression que la croissance de la richesse reste bloquée quelque part? Non?


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 8998
Localisation : ici ou là

Re: croissance et répartition des richesses

Message par troubaa le Lun 25 Mai - 16:12

oui sauf que là ou il y a croissance économique il y a de moins en moins de misère.
et que c'est là où il n'y a pas d'activité économique qu'il y a le plus de misère..

et je ne comprends pas que tu ne sois pas satisfait de ce genre d'analyse qui préconise moins d'inégalité pour plus de croissance. Qu'est ce qui te gène, que dans ce cas là le concept moins d'inégalité n'a pas un objectif marxiste mais capitaliste ?


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7507
Localisation : Enfant du Monde

Re: croissance et répartition des richesses

Message par Dédé 95 le Lun 25 Mai - 17:18

Troubaa a écrit:oui sauf que là ou il y a croissance économique il y a de moins en moins de misère.
et que c'est là où il n'y a pas d'activité économique qu'il y a le plus de misère..
En France il y a eu 1,5% de croissance économique.
Dans le même temps il y a eu
4,9% de chomeurs en plus!
4,8% de RSA en plus
11% de plus aux restos du coeurs!

Si tu appelle cela moins de misère ...évidemment...

et je ne comprends pas que tu ne sois pas satisfait de ce genre d'analyse qui préconise moins d'inégalité pour plus de croissance. Qu'est ce qui te gène, que dans ce cas là le concept moins d'inégalité n'a pas un objectif marxiste mais capitaliste ?

Mais ou as tu lu celà? Je suis bien conscient que la diminution de l'inégalté est dans un système capitaliste au point où il en est arrivé, de la poudre aux yeux! Qui remboursera la dette dont on n'ose même plus afficher les chiffres!
La production de richesses réelles dans le monde représente 60% des sommes dépensées, ça c'est une réalité (j'ose pas te donner celui du Japon 330% de dette par rapport à son pIB)
Donc pour moi moins d'inégalité OK mais ce n'est pas le principe de l'économie actuelle, je ne vie pas d'espérance, je vie de la réalité objective!

La croissance pour un capitaliste va en direction de celles des capitaux, dont la tendance est à la concentration!
La croissance pour un marxiste résulte de l'objectif de l'élévation du niveau de vie en rapport avec la planification des besoins!
Il est bien évident que pour un Libertarien la planification est "monstrueuse" puisqu'elle fait abstraction de la liberté d'entreprise!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 8998
Localisation : ici ou là

Re: croissance et répartition des richesses

Message par troubaa le Lun 25 Mai - 19:36

a t on premier c'est parce qu'il n'y a pas eu assez de croissance.... si il y en avait eu encore moins cela aurait provoqué encore plus de misère.

A ta première question : la croissance !


une planification des besoins : dieu-le-père qui va décider pour les autres de quoi ils ont besoin... brr ca fait froid dans le dos


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3412
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: croissance et répartition des richesses

Message par geveil le Lun 25 Mai - 19:44

troubaa a écrit:a t on premier c'est parce qu'il n'y a pas eu assez de croissance.... si il y en avait eu encore moins cela aurait provoqué encore plus de misère.

A ta première question : la croissance !


une planification des besoins : dieu-le-père qui va décider pour les autres de quoi ils ont besoin... brr ca fait froid dans le dos
Sauf que ce n'est pas Dieu le père mais le dieu des affaires qui décide de ce dont les hommes ont besoin, ils créent des besoins à coup de pub, non ?


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 8998
Localisation : ici ou là

Re: croissance et répartition des richesses

Message par troubaa le Mar 26 Mai - 9:50

non à coup de produits.
la pub sert à différencier les produits mais le besoin est créé par le produit
par exemple le smartphone nouveau besoin parce que :
cela permet de téléphoner, de surfer, de prendre des photos, des vidéos, de jouer, d'etre un dicdatophone, d'avoir un gps, d'avoir des applications, de lire ces mails etc
donc cela offre tellement de possibilités que chacun y trouve une réponse à un besoin.

la  pub sert juste à faire connaitre le produit.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7507
Localisation : Enfant du Monde

Re: croissance et répartition des richesses

Message par Dédé 95 le Mar 26 Mai - 10:31

Et bien mon cher Troubaa tu en es resté au début du XXème siècle en matière de publicité! Il y a belle lurette que la pub sert à influencer l'acheteur!
Et la disposition des articles sur les étalages, le moins cher en bas et ceux dont on veut accélérer la vente pourquoi la mettre devant les yeux? C'est aussi une pub!
Et les belles étiquettes, et les beaux emballages?
Tu veux aussi que je t'apprennes les techniques de marcketing?


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12594

Re: croissance et répartition des richesses

Message par loli83 le Mar 26 Mai - 12:04

tu as raison dédé !

je vous ai dit ( peut être déjà car ça m'a marqué ) que hier j'ai failli acheter des cerises à intermarché , au premier coup d'oeil je les voyais à 9,55 € le kilo , déjà pas mal , et puis en regardant bien les étaient à 19,55 € le kilo !
mais le 1 devant le 9 était tout fin , à peine lisible ! quelle arnaque !

pour vérifier j'en ai pris juste 4 et à la caisse les 4 cerises coutaient 3 € , je les ai laissées pour le principe , quasi 20 € le kilo pour des cerises en pleine saison , mais où va t on , on croit rêver !
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 8998
Localisation : ici ou là

Re: croissance et répartition des richesses

Message par troubaa le Mar 26 Mai - 12:46

Dédé 95 a écrit:Et bien mon cher Troubaa tu en es resté au début du XXème siècle en matière de publicité! Il y a belle lurette que la pub sert à influencer l'acheteur!
Et la disposition des articles sur les étalages, le moins cher en bas et ceux dont on veut accélérer la vente pourquoi la mettre devant les yeux? C'est aussi une pub!
Et les belles étiquettes, et les beaux emballages?
Tu veux aussi que je t'apprennes les techniques de marcketing?
on parlait création de besoin dédé tu réponds à coté (une fois de plus)....

bien sur que pub sert à influencer l'acheter nul n' a dit le contraire et surtout pas moi.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7507
Localisation : Enfant du Monde

Re: croissance et répartition des richesses

Message par Dédé 95 le Mar 26 Mai - 13:45

Oui la pub sert à influencer l'acheteur en créant des besoins.
Pourquoi? parceque contrairement à ce qu'on pourrait croire, l'acheteur ne conditionne plus qu'après coup, la fabrication d'un produit, ça s'appelle une question de rentabilité de fabrication!
Y a qu'à voir avec les postes télé!
Troubaa le libéralisme est dépassé, le capitalisme à évolué, ce n'est plus l'entrepreneur qui cherche un marché, mais la finance (vec la complicité des entrepreneurs) qui CREE les marchés!
La loi de l'offre et de la demande ? Pff ce qui compte c'est la demande...en créant l'offre! Quand au besoin du consommateur ? Inch Allah


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 8998
Localisation : ici ou là

Re: croissance et répartition des richesses

Message par troubaa le Mar 26 Mai - 14:03

oui c'est bien ce que je disais : c'est le produit qui créé le besoin. et ce depuis la nuit des temps !

l'invention de la roue a créé le besoin d'en avoir une pour faire avancer la brouette.


_._._._._._._._._._._._


« Le vice inhérent au capitalisme est l’inégale répartition de la richesse. Le vice inhérent au socialisme est l’égale répartition de la misère. » – Winston Churchill
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7507
Localisation : Enfant du Monde

Re: croissance et répartition des richesses

Message par Dédé 95 le Mar 26 Mai - 15:37

Dans un sens oui, mais c'est le vendeur (producteur) au travers de la publicité qui prend la décision de ce que DEVRA acheter le consommateur!
L'image de la roue de brouette est exacte, mais sa fabrication partait d'un besoin!
Aujourd'hui on produit anarchiquement sans connaitre les besoins (*), puis on maintien la fabrication par un artifice qui s'appelle la publicité!
Je schématise bien sur.
Je peux te citer le cas des panneaux solaires, mais aussi des fenêtres! Il y en a des tonnes qui pourrissent dans des entrepots, jusqu'à qu'ils soient détruits parcequ'un nouveau produits est plus rentable.

Et c'est bien de cela que nous parlons?

Ps: Je voudrais bien connaître le pouvoir de décision de l'association 50 millions de consommateurs auprès des producteurs.

(*) Puisqu'il n'y a pas de planification!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"

Contenu sponsorisé

Re: croissance et répartition des richesses

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 22 Juil - 16:53