LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal


Le mystère du jaune

Partagez
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 82
Messages : 3667
Localisation : l'univers donc nulle part

Le mystère du jaune

Message par geveil le Jeu 10 Mai - 6:13

Aucune recherche scientifique ne peut expliquer le jaune. Les hommes de sciences peuvent vous expliquer COMMENT le jaune apparaît dans le cerveau. Au départ, il y a une vibration électromagnétique d’environ 0,5 A°, véhiculée par un photon qui, en atteignant certains batonnets de la rétine libère certains ions, je crois, etc. Et quand ces ions atteignent une certaine zone du cerveau, il y a du jaune. ( Que les biologistes me pardonnent, mais je suis plutôt nul en bio. Ne retenez que l’esprit de ce que je tente d’exprimer )

Mais pourquoi est-ce du jaune et pas du sprinkt ou du wakl ? Il n’y a à cela aucune explication ! C’est comme ça;



_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Jeu 10 Mai - 7:11

Bonjour Geveil !

note qu'on aurait pu apeller cela du waki aussi ... Wink

Je dois avouer ne pas bien comprendre la question... N'en n'est-il pas de même avec toutes les perceptions (forme, odeur...)

Est-ce le fait de nommer qui "fixe" une couleur ou un son ?
Dubitatif

avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Jeu 10 Mai - 8:30

Les 3 couleurs principales correspondent à 3 bâtonnets sensibles à 3 fréquences voisines du spectre visible des rayons éléctromagnétiques. La couleur réellement perçue est un mélange proportionnel des trois. Ceci n'est pas un hasard de l'évolution mais une adaptation aux conditions de vie.

A mon avis très personnel que je partage, je crois, avec la Tradition indienne des 3 gunas, la trilogie des couleurs principales correspond à la trilogie cosmique. Les couleurs ont une valeur qualitative et émotionnelle parce qu'elles correspondent à des principes cosmiques que j'ai appelés dans d'autres sujets ainsi:
Cause matérielle: Structure (inertie, conservation) bleu couleur de l'eau
Cause efficiente : Energie (action, mouvement) rouge couleur du feu
Cause formelle: Information (qualité, subtilité) vert couleur de vie

On sait que le bleu ou l'ultraviolet est moins énergétique et froid, que le rouge et l'infrarouge est plus énergétique et chaud, entre les deux ou par mélange des deux on a le vert, l'équilibre vital.

Autrement dit, la perception des couleurs est une interprétation naturelle d'une sensation, sur le plan de la réalité métaphysique du fonctionnement global, celui des valeurs ou idées intelligibles de Platon.

Je dirais que le jaune contraire du bleu conservateur et inerte signifie l'éveil vers la lumière. Est-ce ta couleur préférée, geveil ? Laughing
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Jeu 10 Mai - 8:43

merci de ce lumineux exposé , Patanjali ...ma couleur, c'est turquoise, comme la mer... entre vert et bleu. Mais j'aime le jaune, si lumineux. Il tire sur le bleu, sur le rouge ou sur le vert et va avec les trois , dans une harmonie .
Mais le bleu conservateur et inerte est peut-être aussi capacité d'attention et de retenue, pour la profondeur nécessaire ? La structure se construit par organisation des éléments disponibles dans le milieu, et nécessite énergie et information . Ne faudrait-il pas nommer, comme émergeant successivement, le formel , l'efficient et le matériel ?
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Jeu 10 Mai - 8:55

Patanjali: très intéressant !

Ma couleur préférée depuis toujours est le jaune. Je ne pense pas que ce soit le signe d'une aspiration, cela pourrait aussi être le signe d'un excès ou d'un manque ?

Voici une explication donnée par une amie voyante: le jaune est ma couleur préférée parce que je suis trop "intello", donc elle est en excès dans mon aura.
Par contre, pour m'habiller, je ne l'emploie pas souvent: je choisirai celles dont j'ai besoin, celle qui me manque.
Il y aurait une différence entre les hommes et les femmes: ils choisissent les couleurs qui leur font du "tord" (gris, noir, brun), elles, celles qui leur font du bien.
Je n'ai pas dit que j'approuvais, mais j'ai quand même pu constater cela quelques fois. Ce n'est sûrement pas une généralité.

Personnellement, je choisis en fonction de la météo, de la saison, de l'endroit, et de mon humeur du jour. Un ciel gris me fait préférer les couleurs chaudes. La mer appelle le turquoise, le blanc, le bleu et le rouge. La forêt, les couleurs camouflage (vert, brun). Inutile de préciser que je possède un grand nombre de T-shirts pour pouvoir assouvir ce besoin ! Et de vestes aussi: heureusement que je les couds moi-même... Wink

La symbolique des couleurs est un sujet qui m'intéresse fort, c'est logique, mais aussi, en effet, la physique des couleurs.
Les couleurs chaudes sont plus proches de l'infrarouge (=chaleur), les bleues de l'ultraviolet (rayons "chimiques", modifiant les molécules). Le jaune correspond à la fréquence qui est présente en plus grande quantité dans les rayons solaires. En termes techniques, cela se dit: elle est au sommet de la courbe de Gauss représentant le rayonnement solaire.

La perception sensorielle a donc bien un rapport avec la réalité physique.

A noter que les couleurs de base (bleu céru, jaune et magenta) ne sont pratiquement pas visibles, dans l'arc-en-ciel: on ne voit que leurs mélanges. Elle sont une ligne infiniment étroite.
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Jeu 10 Mai - 9:04

Bonjour

Les 3 couleurs principales correspondent à 3 bâtonnets sensibles à 3 fréquences voisines du spectre visible des rayons éléctromagnétiques. La couleur réellement perçue est un mélange proportionnel des trois. Ceci n'est pas un hasard de l'évolution mais une adaptation aux conditions de vie.

A mon avis très personnel que je partage, je crois, avec la Tradition indienne des 3 gunas, la trilogie des couleurs principales correspond à la trilogie cosmique. Les couleurs ont une valeur qualitative et émotionnelle parce qu'elles correspondent à des principes cosmiques que j'ai appelés dans d'autres sujets ainsi:
Cause matérielle: Structure (inertie, conservation) bleu couleur de l'eau
Cause efficiente : Energie (action, mouvement) rouge couleur du feu
Cause formelle: Information (qualité, subtilité) vert couleur de vie

Les 3 couleurs principales dites "primaires" et dont dècoulent toutes les autres sont:

jaune, Magenta et cyan.

Le vert est issu de l'union entre le cyan et le jaune, c'est donc une couleur dite "secondaire".

avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Jeu 10 Mai - 9:34


Ca dépend, Unity. Tu parles des couleurs réfléchies, mais les couleurs fondamentales pour la lumière sont bien le vert, le rouge orangé et le bleu-mauve, donc les couleurs complémentaires aux couleurs de base "réfléchies".

Ce sont leurs mélanges qui donnent le jaune et les autres tons, et leur somme qui donne le blanc, c'est employé pour tous les écrans lumineux.

Regarde ici le tableau de réglage des couleurs pour une photo sur un écran d'ordi (réglage de lumière, donc)


Voici le schéma pour la lumière, tu verras qu'au centre il y a du blanc (=addition des lumières) alors que dans le "tien", le centre est noir (=soustraction des couleurs)


En vitrail, on travaille avec de la lumière et les "lois" de composition pour la couleur ne sont pas les mêmes que pour la peinture. Pas facile à gérer, parfois !

Je trouve que cette différence entre couleurs réfléchies et rayons lumineux est intéressante aussi à un niveau symbolique.
La lumière réfléchie a besoin d'une matière pour exister, mais son effet s'inverse... Je sens que je vais réfléchir* à cela aujourd'hui Wink

Dubitatif réfléchir (??? !!!)
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 82
Messages : 3667
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: Le mystère du jaune

Message par geveil le Jeu 10 Mai - 9:53

Bravo les filles et en particulier leela. Tu vois ( C'est le cas de le dire ) Unity, ne donne-tu pas un exemple parfait de la tendance des intervenants de fora à asséner leurs connaissances ou pire, leurs opinions comme des vérités définitives ?

leela a écrit: Je dois avouer ne pas bien comprendre la question... N'en n'est-il pas de même avec toutes les perceptions (forme, odeur...)
A ton avis ?

Est-ce le fait de nommer qui "fixe" une couleur ou un son ?
Ce n'est pas une question mais un constat, à mon avis les sensations sont les briques de la vie, les mots viennent bien plus tard, dans l'évolution.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Jeu 10 Mai - 10:08

geveil a écrit:
leela a écrit:N'en n'est-il pas de même avec toutes les perceptions (forme, odeur...)
A ton avis ?
ma réponse est oui, ce qui va entraîner la discussion dans la direction de l'interdépendance des phénomènes... chiche ! Siffle








Dernière édition par Leela le Jeu 10 Mai - 16:05, édité 2 fois
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Jeu 10 Mai - 10:37

Geveil et leela

Je reviens sur les propos de patanjali et ma réponse en dècoulait directement. Il parle des 3 couleurs principale. Regardez dans tout les livres sur la chromatiques les 3 couleurs principales sont des couleurs dites " primaire" . Et les 3 couleurs primaires sont le jaune magenta et cyan simplement parce qu'elles ne peuvent pas etre crées par d'autres couleurs. Maintenant cette information vous en faites ce que vous voulez..

Si pour patanjali les 3 couleurs principales sont bien celle qu'il decrit dans ce cas il doit preciser De quoi il parle et à quel niveau il se refere. Si ce sont les couleurs principales en inde ou pour telle domaine etc.. Sinon il y a une évidente confusion. Leela les couleurs des rayonnement je ne vois pas le rapport ici. Tu parle du spectre composé de toute une palette de couleur alors que patanjali parlait de 3 couleurs principale et ca m'etonnerais non plus qu'il ai fait reference à l'informatique ou à la lumiere!
Pour info j'ai une formation artistique et photographique, de ce fait je ne fais pas de vague approximations avec ce que j'ai appris. Surtout que je travaille avec la therapie par la couleur dans mon metier!!

Alors geveil "les verites assainées dans les foras" comme tu dis, je ne vois pas le rapport avec les vérités qui sont ecrites dans tout les livre en tant que consensus!!!
Maintenant si tu veux dècréter que le jaune est en fait du violet libre à toi de te livrer à cette excentricité mais dans ce cas tu ne remporteras pas l'adhésion general.

Bonne journée Very Happy

avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Jeu 10 Mai - 11:22

hum...
les deux approches sont intéressantes , et aussi, que l'une ait un coeur noir et l'autre blanc : complémentaires opposées! Le réel est simple , à la base: juste deux opposés complémentaires .
Dans l'échelle des chakras: lejaune caractérise la vibration du plexus solaire, le vert, celui du plexus cardiaque et le bleu, le plexus laryngé: et le verbe se fait chair, du bleu au jaune, en passant par le vert .
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Jeu 10 Mai - 11:44

Unity a raison en ce qui concerne la sensibilité physiologique des bâtonnets aux fréquences. Mais je n'ai pas voulu entrer dans ces détails qui n'intéressent pas geveil. La perception, je l'ai dit, est toujours un mélange des trois et et le sens ou symbolisme des couleurs repose bien sur le bleu, le rouge et le vert, ce dernier étant un mélange ou une moyenne des deux autres. Il se trouve au milieu de l'arc-en-ciel


Voici deux autres site intéressants en ce qui concerne la symbolique des couleurs:
http://www.dynalum.com/dico/symbolisme-couleurs.htm
http://revue.shakti.pagesperso-orange.fr/couleurs.htm
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Jeu 10 Mai - 15:45

Il y a deux aspects à cette discussion.

Le point de vue rationnel-scientifique: il mériterait d'être approfondi : cela fait partie de la question de Geveil, mais je n'en sais pas beaucoup plus que ce que j'ai déjà dit, donc je deviens "lectrice". Je vais approfondir ce sujet en lisant l'article de Wiki qui a l'air très complet, et où je trouve une confirmation de ce que tu disais au début, Patanjali: Comme on l'a vu l'œil humain comporte trois récepteurs de la couleur, respectivement sensibles au rouge, au vert et au bleu. Une couleur peut donc être définie par trois composantes. On peut utiliser le taux de rouge, de vert et de bleu, ce qui correspond au système Rouge vert bleu (RVB) (ou en anglais Red Green Blue (RGB)). Il est utilisé par exemple en informatique mais reste éloigné de notre perception naturelle des couleurs. lien

Et il y a le symbolisme.

Ben toutes les couleurs sont symboliques, non ?
Dans l'arc-en-ciel, on retrouve les 3 couleurs fondamentales sous forme d'une fine ligne (je parle ici de couleurs "réfléchies", mieux connues du grand public) ET les couleurs secondaires (RGB) = 6 couleurs, la couleur mystérieuse par excellence étant l'indigo, qui n'est ni du violet, ni du bleu.

Un chimiste coloriste avait une théorie originale à son propos, il disait que c'était la couleur qui "allait du violet au rouge, en sens inverse". Je n'y ai rien compris, mais cela avait l'air intéressant.

Les bruns et les gris, ainsi que les couleurs intermédiaires (kaki, ocre, bordeaux etc) étant fabriquées avec un mélange des 3 couleurs de base. Elles ont aussi leur symbolisme propre.
A noter que le symbolisme des couleurs n'est pas le même partout: le noir symbolise le deuil ici, ailleurs ce sera le blanc.
C'est merveilleux, une fois de plus, étudier cela à la fois avec un oeil "scientifique" et le symbolisme nous démontre que la Nature est le meilleur Livre possible, il faut juste apprendre à le lire.

@ Unity
Leela les couleurs des rayonnement je ne vois pas le rapport ici.
Les couleurs que tu perçois SONT des rayonnements électromagnétiques tout à fait "physiques" qui ont une fréquence propre et mesurable. C'est de l'énergie (photons), mais je suppose que tu sais cela Wink
J'ai voulu donner un petit complément d'information qui permettait peut-être de faire un lien avec les 3 couleurs "fondamentales" citées par Patanjali, qui sont aussi cohérentes que les 3 que tu as rappelées, mais dans un autre domaine.
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Jeu 10 Mai - 15:54

Les couleurs que tu perçois SONT des rayonnements électromagnétiques tout à fait "physiques" qui ont une fréquence propre et mesurable. C'est de l'énergie (photons), mais je suppose que tu sais cela

Tu as bien fait car sur le plan général c'est trés intéressant. J'étais pour ma part orientè dans une recherche de prècision par rapport à l'énumération de patanjali qui pouvais je le rèpète, preter à confusion..
Je pense à celui qui n'y connais rien et lis un sujet, "en quoi sommes nous pragmatique", cet aspect là m'apparait parfois au détour d'un échange.

Avec nos différents points d'approche le sujet est maintenant fourni et coloré comme on aime..n'est ce pas? Very Happy


avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Jeu 10 Mai - 16:36

le sens ou symbolisme des couleurs repose bien sur le bleu, le rouge et le vert, ce dernier étant un mélange ou une moyenne des deux autres

Houps! Pantajali permet moi encore une petite rectification afin de ne pas tout confondre là encore:

-Le mélange du rouge et du bleu donne du violet.
-On obtiens du vert en mélangeant du bleu et du jaune.

Zen

avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Jeu 10 Mai - 17:09

Je suis en train delire l'article de Wiki sur la couleur, c'est vraiment captivant !
Je relève ceci, qui répond à une question que j'ai posée sur un autre fil:
Spoiler:
Les bébés ont une vision précoce et latéralisée de la couleur, contrôlée par l'œil gauche dans la prime enfance, puis chez l'enfant plus grand et chez l'adulte, par l'œil droit4, c'est-à-dire dans l'hémisphère gauche du cerveau, où est également située l'aire du langage. Les scientifiques ont aussi montré que l'acuité de perception des couleurs est augmentée dans les groupes ethniques disposant d'une langue riche en mots décrivant les nuances colorées[réf. souhaitée]. De même les nuances sont détectées plus rapidement quand les mots pour les décrire existent dans la langue
Autre point qui m'intriguait. Le vert a une fréquence propre. Quand on mélange du jaune et du bleu, y a-t-il une onde qui est la moyenne des deux qui se crée ? Il semblerait que non, ce sont des minuscules touches juxtaposées qui créent une impression de vert (si j'ai bien compris ce qui suit). Je me réfère aussi à la technique des impressioniste, qui juxtaposent des touches des couleurs de l'arc-en ciel.
Spoiler:
Il importe de ne jamais confondre couleur, notion perceptive, et longueur d'onde, notion physique.
(...)
Comment peut-on concilier les deux phénomènes exposés plus haut ? D'un côté, l'étude de la décomposition de la lumière nous apprend que les couleurs pures sont monochromatiques, que le vert a sa longueur d'onde caractéristique, le bleu a une autre longueur d'onde caractéristique, et le jaune, une autre encore. D'un autre côté, le mélange additif de deux couleurs telles que le vert et le rouge en produit une troisième, le jaune. Est-ce que les longueurs d'onde sont modifiées ? Non, pas du tout.

Pour expliquer la sensation produite par le mélange, il faut faire appel à la physiologie de l'œil. Les cellules sensibles de la rétine, les cônes, transforment tout rayonnement de lumière visible en trois impulsions nerveuses de valeurs variables qui sont acheminées vers le cerveau. Même une lumière monochromatique comme le vert est de cette façon codée par ces 3 valeurs.

Or il se trouve que la rétine est incapable de faire la différence entre la lumière monochromatique jaune et la somme des deux lumières verte et rouge, car ses cônes sont excités de la même façon, et envoient les 3 mêmes impulsions nerveuses dans les deux cas8.

Autrement dit, physiquement les deux lumières sont différentes, car leur composition spectrale est différente. Par contre, l'impression pour l'œil est la même.
Je serai moins bête quand j'irai dormir, mais c'est au détriment de mes comptes Wink
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Jeu 10 Mai - 17:16

Unity a écrit:
le sens ou symbolisme des couleurs repose bien sur le bleu, le rouge et le vert, ce dernier étant un mélange ou une moyenne des deux autres

Houps! Pantajali permet moi encore une petite rectification afin de ne pas tout confondre là encore:

-Le mélange du rouge et du bleu donne du violet.
-On obtiens du vert en mélangeant du bleu et du jaune.

Zen
Oups ! Mes pinceaux se sont emmêlés quand j'ai posté ça à l'heure de l'apéro. PTDR
Heureusement tu me surveilles !
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Jeu 10 Mai - 17:30

Oui c'est ça, vous etes tous triquard, je vous surveille jusque dans votre salle de bain!! Very Happy



avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Ven 11 Mai - 7:25

l'oeil était dans la tombe et regardait Caïn ! Etre regardé fait exister. C'est important, être regardé ...La remarque de Leela, soulignant que , plus on a de mots pour les qualifier, plus on a le sens des nuances me parait capitale . Dieu appela l'homme pour qu'il nomme , dans la bible ...Et on se demande à quoi on sert!
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Ven 11 Mai - 7:36


Triquard veux dire: repéré, surveillé, grillé.... (En patois de jeune Very Happy ) moi ça me fait rire ces anneries... J'imagine patanjali perplexe qui fouille internet pour trouver la signification de ce mot.... Un vrai délice!!
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Ven 11 Mai - 7:53

oui, mais le triquard est interdit de séjour : en somme, le contraire de nous autres, chevaliers de la table ronde ...
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Ven 11 Mai - 8:01

Unity a écrit:
Triquard veux dire: repéré, surveillé, grillé.... (En patois de jeune Very Happy ) moi ça me fait rire ces anneries... J'imagine patanjali perplexe qui fouille internet pour trouver la signification de ce mot.... Un vrai délice!!
GRRRR ! J'ai rien trouvé
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Ven 11 Mai - 8:06

cherche à tricard...
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Ven 11 Mai - 8:21

Vous etes mignon tout les deux! Moi qui adore rire dés le matin je suis gaté!!

Bisou

Voici un lien ( le sens numero 2 correspond à l'utilisation ici présente) LIEN


oui, mais le triquard est interdit de séjour : en somme, le contraire de nous autres, chevaliers de la table ronde ...

Sur internet ils ne mettent pas toute les définitions du point de vue des jeunes. Comme dis plus haut, ce terme est aussi utilisé pour dire de quelqu'un qu'il est "repéré" et c'est ce sens là que j'ai voulu figurer ici.

Lien
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Ven 11 Mai - 10:04

Pour revenir au jaune:

Dans son livre " du spirituel dans l'art" le peintre kandisky dit du jaune que visuellement c'est une couleur qui irradie dans un mouvement excentrique alors que le bleu, sa couleur complémentaire, irradie de maniere concentrique. Ceci donnant au jaune des attributs terrien, matériel, corporel, tout en exteriorité, tandis que le bleu est une couleur celeste, spirituelle tout en intériorité, donc psychique.
le jaune est chaud et le bleu est froid. Il compare également le jaune à la trompette et sur l'èchelle des tonalitès, il le place dans les son aigus qui sont particulierement agressifs tout comme peu l'être le jaune lorsqu'il prend une teinte acide ( la terre aussi a un PH acide) tout comme on peu y voir egalement le souffre des alchimistes..

Je trouve cette symbolique intéréssante car elle s'exprime sur un plan métaphysique particulierement èvocateur... Partant de ces constations, les correspondances symboliques peuvent se faire plurielles et finir par expliquer pourquoi le jaune est une couleur à part...
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Ven 11 Mai - 16:31


il y a bien longtemps que j'ai lu ce livre, que j'avais beaucoup apprécié, tu me donnes envie de le relire.
La comparaison avec la trompette me fait penser à la façon dont j'ai expliqué les couleurs à une amie aveugle de naissance: j'avais aussi pris les instruments de musique, les symphonies, les notes discordantes... sans doute une réminiscence inconsciente ?
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Ven 11 Mai - 18:24


TEST psychologique: de quelle couleur etes-vous? ICI
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Ven 11 Mai - 18:45

Tu me fais penser à une anecdote réelle. Ca se passe dans l'ancien Congo Belge, un policier africain règle la circulation. Il siffle un belge au volant de sa voiture, s'approche et lui demande "dé quelle couleur eske jé souis?". Mon compatriote, très gêné: "heu... vous êtes... noir"
- NON !!! Dé quelle couleur eske jé souis? ?
- heuuuu vous êtes... heu... brun foncé
- NON !!! Quand je suis comme ça (il lève un bras),[i] jé souis rouge, et quand jé souis comme ça
(il les ouvre), jé suis vert !

Dis, j'arrive pas à faire le test, impossible de choisir parmi les propositions: aucune ne me convient.
Le but "Trouvez la couleur que vous préférez" ben pas besoin de test pour cela, je connais ma couleur préférée, "...celle qui vous définit inconsciemment." ça doit être un patchwork, variant d'une heure à l'autre Wink
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Ven 11 Mai - 19:03

Voici mon résultat tout en à propos:

Le jaune

Jaune comme le Soleil, la topaze, le dimanche et lié(e) à l'or, vous êtes de la couleur de la générosité et de l'intelligence. Vous êtes gaieté, optimisme, lumière et paroles. Vous aimez la sagesse de la philosophie hindoue, la nitescence du soleil, les raisonnements sophistiqués de la psychanalyse, les saveurs acides, les problèmes psychiques, le monde de la culture et des arts, et aussi votre personnalité, parce que vous avez un ego solidement structuré. Victoire, triomphe, joie, fidélité, le jaune est le symbole de la dignité, de l'intelligence, de la richesse matérielle et spirituelle et de l'effort constant vers l'authenticité et le progrès. En Chine, il est réservé aux vêtements impériaux et était la couleur de ceux des époux dans la Grèce antique. Emblème du soleil, du dieu Mithra iranien qui roule les ténèbres comme on roule une peau, du dieu Brahma hindouiste, né d'un oeuf brillant comme l'or aussi éclatant que l'astre aux mille rayons, il est aussi lié à Horus, dieu du soleil en Egypte. Jésus-Christ a la tête auréolée de cheveux blonds dorés qui manifestent sont rôle divin. Les ondes vibratoires du jaune sont utilisées par les chromothérapeutes pour favoriser une bonne digestion, un bon équilibre nerveux. Selon la médecine indienne védique, il harmonise les chakras. Symbole de vérité, par l'entremise du soleil quand celui-ci la met en lumière, ou de trahison, quand il éclaire la tromperie, la fourberie, l'adultère, il a aussi, comme toutes les couleurs, un aspect négatif. Il désigne alors le traître, le mari trompé, l'inconscience, la jalousie génératrice de "rires jaunes", en même temps qu'il évoque le désert et la sécheresse. L'idée d'un jaune mauvais se retrouve dans la théorie médiévale des quatre humeurs (atrabile, bile, flegme, sang), celle de la bile entraînant un sujet à être enclin à la colère, ou irascible. Ainsi votre joie de vivre peut rapidement se transformer en ennui, dès que vous n'êtes plus passionné(e) par ce que vous vivez. Couleur du pain, du miel, du jaune d'oeuf et du maïs, solaire, sincère, chaleureux(se), vous avez beaucoup d'empathie pour les gens que vous rencontrez, vous refusez la solitude et vous savez écouter les autres. Et si votre curiosité intellectuelle sans limites vous porte d'un sujet à un autre avec le même enthousiasme, votre sens de la justice peut vous rendre intransigeant(e). Ajoutez du bleu et un peu de rouge dans votre jaune.

Il n'y a pas de hasard car j'ai des énergies solaires.. Notamment dans l'arbre kabbalistique où je suis en tiphereth ( médiateur) sous la régence de l'archange michel..
Neanmoins je ne me retrouve pas dans tout ce qui est dit, je n'aime pas l'or ni ce qui est voyant et ma couleur préférée est le violet.
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Sam 12 Mai - 9:33

Je serais jaune, aussi et j'ai choisi de l'orange - qui fut longtemps ma couleur préférée - pour mon entrée . Je baigne dans le turquoise et le rose indien , sans les avoir choisies, à 'origine, mais par héritage : il faut bien assortir ce qui vient du passé avec le présent , et, du signe du cancer, le passé s'accroche et j'aime l'harmonie avant ma préférence , par tempérament . Mes amours ne s'excluent jamais : je cumule, je concilie ...
Ce qui est très vrai : je m'ennuie dès que la vie ne me passionne plus , ce qui est tautologique . Alors, je m'arrange pour me passionner pour la vie : les points d'appui de la passion ne manquent pas . Un amas lion, dans mon thême de naissance , où les trois planètes de personnalité sont conjointes à Neptune, en maison quatre ( l'astrologie est un langage!), équilibre les quatre éléments et les polarités : je suis désespérément médiane ! la lune et le soleil sont dominants , avec mercure . Tout cela donne du jaune , mais fondu dans le bleu, ou le vert, ou le violet, selon ... le rouge, aussi, en contraste occasionnel, pour l'orange, ma vraie tendance . Finalement, ma difficulté fut de rester moi-même : et mon entrée devint orange!. C'est bien, ce test : il est révélateur, si on s'y appuie en l'intégrant à ce qu'on sait déjà, sur soi !
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Sam 12 Mai - 9:54

Tout comme toi, ma couleur préférée fut longtemps le orange ( le plus loin que je puisse aller dans le chaud car je fuis le rouge... Sauf ici!) le orange est une couleur chaude, joyeuse et acidulé, mais aussi festive et reposante sans etre criarde comme le jaune où le rouge.

La chromothérapie instinctive est certes inconsciente, mais non moins éfficace.
Si vous avez une bronchite, porter un tee shirt rouge accentue la toux et l'état inflammatoire des bronches tandis que porter du bleu calme, refroidi la congestion et redonne une ouverture respiratoire. Les couleurs en contact avec la peau agissent comme des filtres à type de longueur d'onde influant sur la matiere, tout comme de boire une eau exposée au soleil dans une carafe, bleu, jaune, vert, rouge.. Qui agit comme un remède homeopathique.

Les couleurs permettent chacune de recevoir un enseignement initiatique. Alice bailey parlait de la science des 12 rayons mais au delà chaque couleurs du spectre, par sa signature vibratoire, entre en raisonance avec des niveaux de consciences différents et tout un ensemble de correspondances analogiques qui en découle.

D'où peu etre l'inspiration qui est à l'origine de ce test...
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Sam 12 Mai - 10:07

Je suis Verseau et ma couleur préférée est améthyste
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Sam 12 Mai - 10:34

Bonjour Leela,
Leela a écrit:un policier africain règle la circulation.(...)
- NON !!! Quand je suis comme ça (il lève un bras), jé souis rouge, et quand jé souis comme ça (il les ouvre), jé suis vert !
LOL
comme quoi chacun voit la couleur en fonction de son contexte.


avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Sam 12 Mai - 11:31

Patanjali, l'amethyste est couleur cérébrale ,celle du chakra six . Mais la position de tes dominantes renseignerait sur les nuances harmoniques du caractère verseau qui te sont propres . Uranus est-il relié à tes planètes de personnalité ? En quelle maison natale ? ...
Le violet est-il très présent dans ta vie ? ton cadre favori ?
Mais on s'éloigne du mystère du jaune ...Couleur solaire, mais le soleil tue autant qu'il vivifie ... J'imagine qu'il ne peut règner seul: il doit rayonner sur une autre couleur pour se personnaliser, non ? Avec le rouge, il se complexifie en orange, pour Unity et moi. Avec le bleu, il vire vers le violet...ou le vert.
Parcequ'il est central, dans la gradation des centres énergétiques corporels .Il est chakra solaire, entre foie et pancreas, vital. Il éclaire la lame 17 du tarot, d'un reflet dans l'eau . Il va donner la vie dans l'ordre expliqué , après l'avoir reçue de l'ordre impliqué ... etc ...
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Sam 12 Mai - 11:51

guenievre a écrit:Patanjali, l'amethyste est couleur cérébrale ,celle du chakra six . Mais la position de tes dominantes renseignerait sur les nuances harmoniques du caractère verseau qui te sont propres . Uranus est-il relié à tes planètes de personnalité ? En quelle maison natale ? ...
Uranus certainement; j'avais cherché une fois mon profil astrologique mais je ne me souviens pas des détails.
Le violet est-il très présent dans ta vie ? ton cadre favori ?
pas spécialement aujourd'hui mais autrefois j'aimais bien le bleu marine, les blazers.
Mais on s'éloigne du mystère du jaune ...Couleur solaire, mais le soleil tue autant qu'il vivifie ... J'imagine qu'il ne peut règner seul: il doit rayonner sur une autre couleur pour se personnaliser, non ? Avec le rouge, il se complexifie en orange, pour Unity et moi. Avec le bleu, il vire vers le violet...ou le vert.
Parcequ'il est central, dans la gradation des centres énergétiques corporels .Il est chakra solaire, entre foie et pancreas, vital. Il éclaire la lame 17 du tarot, d'un reflet dans l'eau . Il va donner la vie dans l'ordre expliqué , après l'avoir reçue de l'ordre impliqué ... etc ...
Le jaune est le complémentaire du violet, c'est la personnalité de l'ombre, l'anima de Jung
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Sam 12 Mai - 12:03

Coucou patanjali!

Ben non c'est le bleu qui est le complémentaire du jaune!! Razz Laughing

Jamais deux sans trois!! LOL
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Sam 12 Mai - 12:29

]1)- Couleurs complémentaires des couleurs primaires en synthèse additive (La synthèse additive donne du blanc)

La couleur complémentaire du rouge est le cyan
La couleur complémentaire du vert est le magenta  
 
La couleur complémentaire du bleu est le jaune
 

2)- Couleurs complémentaires des couleurs primaires en synthèse soustractive (La synthèse soustractive donne du noir)

La couleur complémentaire du cyan est le rouge
 
La couleur complémentaire du magenta est le vert 
 
La couleur complémentaire du jaune est le bleu
 


Dernière édition par Unity le Sam 12 Mai - 12:35, édité 1 fois
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Sam 12 Mai - 12:31

Unity a écrit:Coucou patanjali!

Ben non c'est le bleu qui est le complémentaire du jaune!! Razz Laughing

Jamais deux sans trois!! LOL


Les couleurs primaires sont soulignées
bleu cyan >< orange
violet >< jaune citron
vert >< rouge "primaire" (magenta)

Le "bleu" que tu as posté est en réalité un mélange de cyan et de magenta, donc un "violet". Wink

avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Sam 12 Mai - 12:39



On le voit bien dans ce cercle: pour chaque couleur, la complémentaire se trouve à l'opposé (exactement "en face"). Entre le "vrai" bleu (=cyan) et le magenta, il y a ici 3 nuances de violet: bleu-violet, violet, violet-rouge.
La couleur complémentaire d'une couleur primaire est le résultat du mélange des DEUX autres, toujours, et cela reste vrai pour les couleurs intermédiaires.



avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Sam 12 Mai - 12:47

-Le violet s'obtient en mélangant du vrai bleu et du vrai rouge qui sont des couleurs secondaires.
-Le vrai bleu s'obtient en melangant du cyan ( proche du turquoise) et du magenta ( proche du rose)




" VIOLET":
Le violet peut être synthétisé à l'aide d'un mélange de bleu (environ 60% de luminosité) et de rouge (environ 40% de luminosité) en synthèse additive (comme l'indique son codage RVB), ou d'un mélange de magenta (environ 60%), de cyan (environ 20%) et de noir (environ 40%) en synthèse soustractive (pigments), (comme l'indique son codage CMJN).

Source wikipedia.
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Sam 12 Mai - 12:53

Merci Leela, je cherchais en vain un spectre en cercle.
Selon celui-ci en tout cas le jaune est à l'opposé de ce que je prends pour améthyste

Mais dans le spectre des couleurs windows, l'opposé de l'améthyste serait plutôt vert citron; c'est la luminosité des composantes qui fait peut-être la différence ?
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Sam 12 Mai - 12:55

Le bleu s'obtient en melangeant du cyan ( proche du turquoise) et du magenta ( proche du rose)
Si tu parles d'un "bleu marine", OK, mais pas du bleu primaire (cyan)
Le violet s'obtient en mélangeant du vrai bleu et du vrai rouge qui sont des couleurs secondaires.
là je suis plus sceptique: j'aurais dit: mélange de magenta et de cyan, mais avec une plus faible proportion de cyan. Dès que tu y ajoutes la troisième couleur primaire, tu vires vers les bruns ou les gris.

C'est le problème du choix des mots définissant les couleurs: on peut en discuter à l'infini.
Le schéma coloré se suffit à lui-même et lève toutes les ambiguïtés Wink
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Sam 12 Mai - 12:57

On peut parler éternellement des goûts et des couleurs;
Mais tu as raison, Unity, je me suis planté encore une fois
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Sam 12 Mai - 13:00

patanjali a écrit:Merci Leela, je cherchais en vain un spectre en cercle.
Selon celui-ci en tout cas le jaune est à l'opposé de ce que je prends pour améthyste

Mais dans le spectre des couleurs windows, l'opposé de l'améthyste serait plutôt vert citron; c'est la luminosité des composantes qui fait peut-être la différence ?
Je suppose que tu possèdes l'incontournable "Art de la couleur" de Johannès Itten: tu y trouveras tous les détails, et des couleurs imprimées de bonne qualité. LIEN

Pour rappel, l'écran d 'ordinateur fonctionne avec des diodes de 3 couleurs: vert, rouge orangé et bleu-mauve, ce qui nous fait entrer dans la "logique" des couleurs de lumière, et non pas des couleurs "réfléchies". De plus, pour être réaliste, il doit être de super qualité, et calibré professionnellement, sinon les couleurs sont déformées.
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Sam 12 Mai - 13:06

Patanjali: tu ne t'es pas planté, mais il y a seulement une confusion de vocabulaire, qui est expliquée dans les posts précédents Wink

Quand on dit "bleu", il faut préciser de quel bleu on parle. Dans le langage courant, le "bleu" désigne un mélange de bleu primaire et de rouge, c'est donc un "violet", d'où la confusion.
Or, dans le langage courant, on dit aussi que les couleurs primaires sont le "bleu, le rouge et le jaune", et le rouge auquel on pense est en vérité un orange (mélange de rouge et de jaune primaire). Or, ce sont le bleu cyan (proche du turquoise), le magenta (rose) et le jaune (pas de problème).

Quand on se met à peindre, le problème qui se pose est qu'il n'existe pratiquement pas de pigment naturel qui est d'une couleur "primaire". Même le bleu "cyan" est légèrement mauve, et le "magenta" est légèrement jaune, ce qui fait que quand on les mélange, on obtient un mauve "sale" (un peu brun).
Seule les couleurs chimiques, comme pour l'écoline, permettent d'avoir des couleurs primaires convenables.

Il est donc tout à fait normal qu'il y ait des confusions même chez des peintres expérimentés, d'où l'intérêt d'une petite mise au point.

avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Sam 12 Mai - 13:15

Autrement dit, c'est une question de normes. S'il vous plait Mesdames, arrêtez de vous crêper le chignon à propos de normes, dans un esprit de complémentarité. Bisou
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Sam 12 Mai - 13:17


mais on ne se crêpe pas le chignon ici, voyons ! En tous cas, je ne le ressens pas du tout comme cela.
On échange des informations sur les couleurs, et c'est très intéressant, au contraire !
Non ?
J'ai appris beaucoup dans cette discussion.

Ce n'est pas une question de "normes", mais de vocabulaire et de définitions, tout simplement.

Quand on est un peu artiste, il est naturel d'étudier en détails les couleurs et leur mélanges, non ? Au début, avant que je n'étudie tout cela sérieusement, j'ai perdu des heures à essayer de fabriquer toutes les couleurs par des mélanges de celles que je pensais être les couleurs "primaires". A cette époque, les informations n'étaient pas facilement accessibles, il fallait beaucoup chercher.


NB en relisant, je me rends compte que je te répondais (à 13h) mais je pensais répondre Unity, c'est pourquoi j'ai supposé que tu possédais le livre de Itten parce que tous les artistes l'ont. Il est normal donc que tu ne le connaisse pas Wink
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Sam 12 Mai - 14:26


Le consensus n'est pas encore total mais perso j'arrête le dèbat sinon on n'en sort plus !!

Tout ce que j'ai dis m'as été enseignè et c'est également écris dans mes livres d'art, c'est aussi ce que j'applique en peinture et je n'ai jamais eu de problème... ( je fais moi même la plupart de mes teintes)
Mais chacun vois midi à sa porte.. Pas de problème...
Si geveil veux prendre du jaune pour du violet, patanjali du vert pour du jaune et leela du bleu pour du violet, libre à vous mes enfants!

Aprés tout on est dans un forum de métaphysique avec des spècimens rares et andémiques, alors soyons fou et vive la création!!

avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Sam 12 Mai - 16:05

Pour Daniel Tammet, le mot jardin est jaune . Sans avoir son génie inné pour associer nombres et mots aux couleurs, des mots sont évidemment jaunes, comme soleil, or,jonquille, pardon, sourire, éclat, chaleur ... C'est gai, le mot jaune. Et la couleur aussi, quand elle est franche .
avatar
Invité
Invité

Re: Le mystère du jaune

Message par Invité le Sam 12 Mai - 19:44

Le consensus n'est pas encore total mais perso j'arrête le dèbat sinon on n'en sort plus !!
Nul besoin d'arriver à un "consensus" total: ce sont les différences qui nous enrichissent, comme dirait Tango "de la friction naît l'étincelle" Wink
Bien sûr tu peux t'en tenir là, mais pour ma part, je continue les explorations, seule puisque cela n'intéresse personne ici. (Ce n'est pas un reproche, mais une constatation: on peut continuer à discuter sur les autres aspects, c'est un domaine très ramifié.)
J'ai encore tellement à apprendre à ce sujet qui me passionne. Internet est une magnifique source pour rafraîchir et augmenter ses connaissances.

PS très jolis, tes arcs-en ciels ! Une amie artiste n'emploie que ces couleurs là, depuis au moins ou 30 ans, le résultat est très agréable.

Guenièvre: tu as un livre à conseiller sur Daniel Tamnet ? Jamais entendu parler: tu peux nous dire comment tu le perçois ? (le reste, je peux lire sur internet Wink

Contenu sponsorisé

Re: Le mystère du jaune

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 23 Oct - 2:29