LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal


le relèvement des morts au dernier jour

Partagez
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1899

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par JiPi22 le Mar 12 Mai - 17:06

lola83 a écrit:farce et attrapes ( nigauds ) ? Very Happy

attention à savoir qui seront les nigauds ...
Mais au lieu de répondre aux mots aimables de Leela tu pourrais répondre à mes questions.

Je me demande quelquefois si on va s'acharner dans ce que nous avons entrepris là.
avatar
solasido
Duc

Masculin Date d'inscription : 07/04/2015
Messages : 845

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par solasido le Mar 12 Mai - 17:12

Bonjour lola et à tous

lola83 a écrit:farce et attrapes ( nigauds ) ? Very Happy

attention à savoir qui seront les nigauds ...

Sans prudence exagérée

La réalisation de ce scénario, semble une aventure pour bouger,
grandir en conscience et installer en leurs artisans,  le créateur
d’une vie qui leur ressemble, ce qui n'a rien à voir
avec des attrape-nigauds, et ce d'où qu'ils viennent, n'est-ce pas ?

En quoi la réalisation de ce scénario constitue un attrape-nigaud ?

Et ce, quitte à se méfier de l'amour qui justifie la jalousie !


Bien à toi, à chacun et à tous

Belle suite et souriante journée


Merci beaucoup
avatar
Invité
Invité

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par Invité le Mar 12 Mai - 17:50

Je me demande quelquefois si on va s'acharner dans ce que nous avons entrepris là.
sorry, ma ta réflexion n'est pas cohérente du tout. D'une part, tu continues à demander des avis, même très critiques,mais dès qu'on en donne, tu te crispes...

Si tu as réellement envie d'écrire ce scénario, cela devrait t'être parfaitement égal que 2 ou 3 personnes n'accrochent pas.
Ou alors, continue à l'abri des regards réprobateurs.

C'est l'un, ou l'autre, ou alors, troisième possibilité: tu commences à te rendre compte des faiblesses du projet ? Wink
avatar
Invité
Invité

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par Invité le Mar 12 Mai - 18:35

Solasido, veuillez rester sur le sujet du fil et ne noyez pas les échanges avec votre langage ésotérique.

Encore une fois, vous avez une section dédiée dans laquelle vous pouvez vous exprimer tout à loisir.

Si vous voulez participer aux échanges, veuillez le faire dans un langage clair et compréhensible pour tous et non dans un langage pour initiés.

Vous en avez déjà été averti. Tout message de la même veine sera supprimé.

Toshirô
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9232
Localisation : vallée du vent

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par dan 26 le Mar 12 Mai - 18:54

****************************
****************************
****************************



Les commentaires sur la modération sont interdits

Toshirô
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1899

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par JiPi22 le Mar 12 Mai - 21:53

Leela a écrit:
Je me demande quelquefois si on va s'acharner dans ce que nous avons entrepris là.
sorry, ma ta réflexion n'est pas cohérente du tout.  D'une part, tu continues à demander des avis, même très critiques,mais dès qu'on en donne, tu te crispes...

Si tu as réellement envie d'écrire ce scénario, cela devrait t'être parfaitement égal que 2 ou 3 personnes n'accrochent pas.  
Ou alors, continue à l'abri des regards réprobateurs.

C'est l'un, ou l'autre, ou alors, troisième possibilité: tu commences à te rendre compte des faiblesses du projet ?  Wink
Finalement, tu as sans doute raison : ce n'était pas une bonne idée ; une farce, comme tu dis si bien.

D'ailleurs lola va peut-être capituler aussi.

king albino queen
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par loli83 le Mar 12 Mai - 22:12

c'est pas que Lola capitule , c'est que Lola est très occupée et profite du beau temps Very Happy

quand à la soi disant faiblesse du projet , leela je trouve bien prétentieux de ta part de juger les projets des autres , qu'il ne te plaise pas , cela est tout à fait légitime , chacun ses bons et ses mauvais gouts , mais juger c'est un manque de spiritualité

il est vrai que tu prétends aussi que la sérénité ce n'est pas de la spiritualité , pas plus que la tendresse

donc c'est quoi pour toi la spiritualité ?
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9232
Localisation : vallée du vent

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par dan 26 le Mar 12 Mai - 22:18

lola83 a écrit:


donc c'est quoi pour toi la spiritualité ?
Cela pourrait faire un sujet à part ;si il n'a pas déjà été abordé .
La notion de spiritualité (du latin ecclésiastique spiritualitas1) comporte aujourd'hui des acceptions différentes selon le contexte de son usage 2,3. Elle se rattache conventionnellement, en Occident, à la religion dans la perspective de l'être humain en relation avec des êtres supérieurs (dieux, démons) et le salut de l'âme. Elle se rapporte, d'un point de vue philosophique, à l'opposition de la matière et de l'esprit (voir problème corps-esprit) ou encore de l'intériorité et de l'extériorité 4.

Elle désigne également la quête de sens, d'espoir ou de libération et les démarches qui s'y rattachent (initiations, rituels, développement personnel, Nouvel-Âge) 5. Elle peut également, et plus récemment, se comprendre comme dissociée de la religion ou de la foi en un Dieu, jusqu'à évoquer une « spiritualité sans religion » ou une « spiritualité sans dieu » 6,7,8.

Elle désigne parfois des aspects esthétiques dans la littérature9.

amicalement
avatar
Invité
Invité

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par Invité le Mar 12 Mai - 22:24

je ne parle pas de spiritualité ici (???) mais d'invraisemblances d'une histoire (pour moi ce n'est rien d'autre qu'une histoire inventée, comme dit Jipi une histoire "fantastique"), et du manque de fiabilité des documents qui lui servent de base.
Je ne vous juge pas: ne parle pas de toi, ni de Jipé, mais seulement de votre scénario, alors que toi tu m'attaques personnellement.
J'ai parfaitement le droit de trouver l'histoire incohérente. Dis moi: au nom de quoi ne le pourrais-je pas ?

Cela devrait vous être parfaitement égal: si vous aimez votre idée, vous devriez la continuer.
Il ne faut jamais s'embarrasser des opinions des autres pour poursuivre ses objectifs, ou alors juste pour encore mieux les préparer... Wink
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1899

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par JiPi22 le Mar 12 Mai - 22:32

Quand on s'est trompé, il faut savoir le reconnaitre ; ce n'est pas toujours agréable mais il faut s'y faire.

Et je n'aime pas les "il faut" "il ne faut pas".... Je me le dis à moi-même mais quand quelqu'un d'autre me le dit j'ai envie de faire le contraire.

Very Happy  Laughing
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7022
Localisation : Dijon

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par gaston21 le Mar 12 Mai - 22:37

Imaginer des scénarios? Pourquoi pas? Le relèvement des morts au dernier jour? Mais pourquoi être si pessimiste? L'Apocalypse?  Elle se termine par : " La grâce du Seigneur jésus soit avec tous". Et Jésus était quand même un brave gars, même s'il lui est arrivé de se fâcher tout rouge! Alors, pourquoi ne pas imaginer ce "relèvement des morts" comme une gigantesque partouze,  dans un bruit d'os qui se cognent et se mélangent, la fameuse "danse macabre" que nous avons tous écouté avec émotion...L'explosion des sites de rencontres est peut-être la prémisse de ce qui va nous arriver! Du moral, les gars!
L'Apocalypse, un orgasme permanent et universel! Dans cette période de déclaration des revenus, ce n'est pas à négliger!
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1899

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par JiPi22 le Mar 12 Mai - 22:44

gaston21 a écrit:
L'Apocalypse, un orgasme permanent et universel!

Exactement ! Je ne te savais pas faisant partie des "inspirés" ; mais c'est vrai que le royaume des cieux est ouvert aux simples d'esprit.

Et puis, là, on voit que tu es connaisseur en la matière.

Bisou
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par loli83 le Mar 12 Mai - 22:46

( en réponse à Leela )
il est vrai que c'est une attaque indirecte , mais pour ma part je n'ai fait que reprendre tes propres paroles , et désolé , pour moi nous faisons un travail et quand on ne comprend pas un travail , on se dispense au moins de le juger , parce que depuis le début , on a beau t'expliquer en long en large et en travers , tu ne tiens compte de rien , ou si peu

tout ce que je constate c'est que cela te hérisse que nous parlions de la bible , que tu n'aimes pas, de même que le coran que tu n'aimes pas non plus

je ne te demande pas de les aimer , mais j'apprécierais que tu arrêtes de vouloir nous persuader que nous faisons fausse route en y faisant référence , au point de nous enjoindre de nous écrire en mp

je le redis , en ce moment je suis occupée , mais en effet cela ne m'empêchera pas de reprendre ma théorie-scénario quand j'en aurais envie

je précise que dans d"autres rubriques tu participes toi même au scénario sans t'en rendre compte , quand tu déplores la pollution , la corruption , etc...

p.s. Gaston

où vois-tu du pessimisme ?

en effet l'apocalypse se termine sur la merveilleuse vision du paradis terrestre , et le relèvement des morts ce serait en effet une très bonne nouvelle ( dans une société rénovée bien sûr )
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1899

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par JiPi22 le Mar 12 Mai - 22:54

lola83 a écrit: Gaston

où vois-tu du pessimisme ?

en effet l'apocalypse se termine sur la merveilleuse vision du paradis terrestre , et le relèvement des morts ce serait en effet une très bonne nouvelle ( dans une société rénovée bien sûr )


un orgasme permanent et universel

Tu trouves ça pessimiste ?
avatar
Invité
Invité

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par Invité le Mar 12 Mai - 23:10

lola chaque fois que j'ai écris que je me retirais du sujet, vous avez répondu qu'au contraire, je devais continuer.

Faut savoir ce que vous voulez...Wink

Je n'ai nulle part parlé d'aimer ou de ne pas aimer la Bible, j'y fais d'ailleurs souvent référence moi-même. J'ai dit que son langage ne me "parlait" pas, sauf certains passages.
Soit je la considére sous un angle scientifique (ethnologique, historique), soit symbolique, et que je trouvais illogique de mélanger les deux. Par contre, le Coran, je n'aime pas mais je ne vois pas ce qu'il vient faire là dedans...
je précise que dans d"autres rubriques tu participes toi même au scénario sans t'en rendre compte , quand tu déplores la pollution , la corruption , etc...
Rien à voir...
Je parle de la réalité, pas de fiction, mais je n'ai jamais fait le lien avec l'Apocalypse, ni le paradis terrestre, ni les ressuscités qui viendraient envahir la terre...

Et tu n'as toujours pas répondu à ma question sur la surpopulation: je vais finir par faire le calcul moi même, mais j'ai horreur des calculs.

Mon conseil de continuer en mp, c'est pour ne pas être gêné par les contradicteurs, que vous supportez très mal, et non pas "parce que vous feriez fausse route".

bonne nuit à tous !  Sleep
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par loli83 le Mar 12 Mai - 23:30

de ton propre aveu , tu n'aimes pas que l'on te donne des conseils , je l'ai bien noté , alors il ne faut pas nous en donner non plus

les contradicteurs ne me dérangent pas du tout , mais les contradictions qui servent à quelque chose sont plus appréciées que les autres c'est normal

pour l'histoire d'une éventuelle surpopulation , j'y ai répondu plusieurs fois et dans ce sujet et dans d'autres ( la résurrection et aussi il me semble sur celui où l'on parlait de l'évolution )

quand j'insiste à répêter , tu me dis que je rabache , que tu as bien compris , il faudrait savoir ...

bonne nuit aussi Wink
avatar
solasido
Duc

Masculin Date d'inscription : 07/04/2015
Messages : 845

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par solasido le Mar 12 Mai - 23:32

Bonjour tout le monde

Il existe plusieurs dimensions temporelles,
comme celles du temps chronologique,
et du temps spirituel où les confondre
mène au mieux à des abus de langage
et au pire à des rendez-vous manqués,

L'apocalyspe demeure une apothéose
comme une autre, donc éperdument,
quoique sans issue à fuir,
durant l'entretien infini du quotidien.

Ce que désigne les termes "mort" ou "vivant"
n'est pas pris en compte dans ce scénario,
où il n'est tenu compte que de la survie,
que de ce qui survit, alors que vivre demeure
une occupation à plein temps qui n'en laisse
guère pour seulement tout jsute survivre.

Bien à chacun et à tous

Belle suite et souriante journée


Merci beaucoup


Dernière édition par solasido le Mar 12 Mai - 23:36, édité 1 fois


_._._._._._._._._._._._


Quel est le pire : mentir aux autres ou bien mentir à soi-même ?

A La liberté devient prison dès qu'on y pense (G.C.D)

B Nul n'est coupable de l'incompréhension de l'autre (G.C.D)

C Les insultes ou les compliments appartiennent, avant tout, à celui qui les donne
(G.C.D)
avatar
Invité
Invité

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par Invité le Mar 12 Mai - 23:34

Vite, avant de dormir
une info qui va te plaire (dont je ne garanti pas l'authenticité): L’ex ministre canadien de la défense Paul Hellyer balance tout, et alerte le monde : « Nous n’avons plus que quelques mois, pour agir radicalement.»  LIEN et vidéo
S'il a raison, vous devez vous dépêcher de finir votre scénario... sinon il ne sera plus prophétique...


Et en plus, j'ai même fait le calcul que je vous demande depuis si longtemps: 106 milliards de naissances environ depuis l'origine de la race humaine, arrondissons à 100 (pour quelques indécrottables damnés). LIEN

"Déjà, aujourd’hui, c’est 1,8 hectare par humain forêt tropicales comprises, donc sans rien de prévu pour toutes les autres espèces éléphants, rhinocéros, chevaux moutons... "  LIEN
Donc pour 100 milliards d'humains, il y aurait 16 x plus de monde, soit 1125 m2 par personne donc un carré de 34 m de côté par personne incluant la place pour les animaux sauvages et domestiques, j'espère alors qu'on n'aura plus besoin de manger, donc de cultiver, sinon, on n'aura même pas la place de s'asseoir...

Faut vérifier mes calculs, hein !  Je me suis sans doute emmêlée les pinceaux, mais il est déjà beaucoup trop tard pour moi... Sleep


Dernière édition par Leela le Mer 13 Mai - 0:35, édité 3 fois
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1899

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par JiPi22 le Mer 13 Mai - 8:45

solasido a écrit:

L'apocalyspe demeure une apothéose
comme une autre, donc éperdument,
quoique sans issue à fuir,
durant l'entretien infini du quotidien.

Ce que désigne les termes "mort" ou "vivant"
n'est pas pris en compte dans ce scénario,
où il n'est tenu compte que de la survie,
que de ce qui survit, alors que vivre demeure
une occupation à plein temps qui n'en laisse
guère pour seulement tout jsute survivre.

La clé à laquelle nous n'avons peut-être suffisamment pensé pour ce scenario, c'est que le relèvement des morts, et le paradis terrestre qui s'ensuit, suppose un bond hors du temps, dans l'éternité, qui n'est pas un temps qui dure indéfiniment mais un "présent éternel" qui condense passé et avenir ; alors que, dans le déroulement actuel du temps, il n'y a pas de présent ; le présent de notre temps n'est qu'une limite sans aucune épaisseur entre un passé qui n'est plus et un avenir qui n'est pas encore.

Le recours à cette notion de présent éternel résoudrait aussi la question qui turlupine Leela de la "surpopulation".
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9232
Localisation : vallée du vent

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par dan 26 le Mer 13 Mai - 9:07

Leela a écrit:

Donc pour 100 milliards d'humains, il y aurait 16 x plus de monde, soit 1125 m2 par personne donc un carré de 34 m de côté par personne incluant la place pour les animaux sauvages et domestiques, j'espère alors qu'on n'aura plus besoin de manger, donc de cultiver, sinon, on n'aura même pas la place de s'asseoir...  

Sans compter des détails d'importance :  dans quel etat les etres humains vont ils ressusciter?
Quel Age auront ils ?
Les accidentés, les brulés, les décapités , les esquinter  des champs de bataille , les martyrisés  mangés par les animaux , ceux qui se sont fait explosé pour aller au ciel!!!, et surtout tous ceux qui se sont fait incinéré, etc . Dans quel état vont ils ressusciter ?

Autre problème  les veufs, remariés plusieurs fois   avec qui vont ils ressusciter ?.

Les enfants morts en  bas âge , vont il se retrouver avec des parents très vieux !!!?
etc etc .
Les ressuscités vont il vieillir et se reproduire .
et surtout quel intérêt de re-vivre dans ces conditions affreuses ?
désolé juste un peu de logique , et de raisonnement, pour montrer les limites d'une telle solution de réconfort!!! Et d'un tel scenario .
amicalement


Dernière édition par dan 26 le Mer 13 Mai - 9:24, édité 2 fois
avatar
Invité
Invité

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par Invité le Mer 13 Mai - 9:07

je reviens à mes calculs, qui ciblent un de mes arguments contre le "paradis terrestre" de Lola.

Un habitant tous les 34 mètres  "à la grosse louche", ça fait 9 habitants à l'hectare, et 900 au km2,.  Cette surface inclut
- les terrains de sport
- toutes les forêts, y compris tropicales
- une partie des déserts
- les réserves naturelles si on veut encore des animaux et des paysages sauvages sauvages et
- les surfaces bétonnées (routes) et toutes les infrastructures publiques et privées.

Comparez avec la densité de population de différents pays ICI
, vous verrez que le pays le plus proche de ce chiffre est le Bangladesh qui est pourtant de loin le plus grand pays (en superficie) dans le "top 16".

La France est à 112 habitant au km2, le paradis terrestre serait donc 8 fois plus peuplé, ce qui signifie les villes et villages 8 fois plus grands, à supposer que tous ceux qui vivent en appartement n'aient pas envie d'une maison à la campagne ou au bord de la mer.

Lola parlais que la libido serait supprimée pour éviter la surpopulation... je ne trouve pas que c'est une bonne solution (demande à Gaston qui voudra absolument ses 72 houris !)....   mieux vaut l'infertilité pour tous... mais un paradis sans enfants qui grandissent... est-ce bien un paradis ?  A cette question là, je n'ai pas non plus eu de réponse...  Ah si, lola avait répondu que le désir d'enfant était hormonal, ce qui n'est pas tout à fait faux, mais c'est oublier la joie "non hormonale" qu'ils procurent.  Je suppose qu'au problème de nourriture, elle rétorquera que plus personne n'aura besoin de manger, les animaux non plus, parce qu'avec une surpopulation pareille, il n'y aura plus d'autre solution.

Mais si on change tout cela, sera-ce-encore bien un paradis "terrestre" ?  Gaston acceptera-t-il de se passer de bonne chère ?   Les gens habitant dans des endroits très froids, humides ou chauds, soumis aux cyclones, ne voudront - ils pas déménager ?  Parce qu'ils sont aussi inclus dans les +/- 10 ares de surface par personne...

Voilà, comme cela le problème est clairement posé, et vous pourrez y travailler pour que votre scénario tienne la route, déjà de ce côté.


Dernière édition par Leela le Mer 13 Mai - 9:17, édité 2 fois
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1899

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par JiPi22 le Mer 13 Mai - 9:11

La clé à laquelle nous n'avons peut-être suffisamment pensé pour ce scenario, c'est que le relèvement des morts, et le paradis terrestre qui s'ensuit, suppose un bond hors du temps, dans l'éternité, qui n'est pas un temps qui dure indéfiniment mais un "présent éternel" qui condense passé et avenir ; alors que, dans le déroulement actuel du temps, il n'y a pas de présent ; le présent de notre temps n'est qu'une limite sans aucune épaisseur entre un passé qui n'est plus et un avenir qui n'est pas encore.

Le recours à cette notion de présent éternel résoudrait aussi la question qui turlupine Leela de la "surpopulation".  
avatar
Invité
Invité

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par Invité le Mer 13 Mai - 9:15

un "présent éternel" qui condense passé et avenir ; alors que, dans le déroulement actuel du temps, il n'y a pas de présent ; le présent de notre temps n'est qu'une limite sans aucune épaisseur entre un passé qui n'est plus et un avenir qui n'est pas encore.
là tu changes complètement une des données de base de notre univers: le Temps en est un des données qui construit l'Univers, notre façon de vivre, de penser, de jouir du présent".  Si tu touches à ces bases, tu ne seras plus dans un "paradis terrestre".

Tu vas voir: si tu continues dans cette voie, tu aboutiras à la conclusion qu'un paradis terrestre est impossible, sauf à tout changer mais alors la Terre n'est plus la Terre.

Bien sûr que le présent existe, sinon tu n'aurais aucune possibilité d'action.  Pour moi, c'est même la seule chose qui existe, et si on pouvait le prolonger, ce serait la porte de l'infini.  
C'est le Temps qui est une illusion, pas le présent.

Pour moi l'infini ne se trouve pas loin devant, mais ici et maintenant.

Si tu le lances dans la direction du "présent éternel", je ne serais pas étonnée que tu aboutisses à la cosmologie extrême orientale, chez qui c'est une base. Pour eux, tout l'Univers matériel est une illusion.
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1899

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par JiPi22 le Mer 13 Mai - 9:33

Leela a écrit:
un "présent éternel" qui condense passé et avenir ; alors que, dans le déroulement actuel du temps, il n'y a pas de présent ; le présent de notre temps n'est qu'une limite sans aucune épaisseur entre un passé qui n'est plus et un avenir qui n'est pas encore.
là tu changes complètement une des données de base de notre univers: le Temps en est un des données qui construit l'Univers, notre façon de vivre, de penser, de jouir du présent".  Si tu touches à ces bases, tu ne seras plus dans un "paradis terrestre".

Tu vas voir: si tu continues dans cette voie, tu aboutiras à la conclusion qu'un paradis terrestre est impossible, sauf à tout changer mais alors la Terre n'est plus la Terre.

Bien sûr que le présent existe, sinon tu n'aurais aucune possibilité d'action.  Pour moi, c'est même la seule chose qui existe, et si on pouvait le prolonger, ce serait la porte de l'infini.  
C'est le Temps qui est une illusion, pas le présent.

Pour moi l'infini ne se trouve pas loin devant, mais ici et maintenant.

Si tu le lances dans la direction du "présent éternel", je ne serais pas étonnée que tu aboutisses à la cosmologie extrême orientale, chez qui c'est une base.  Pour eux, tout l'Univers matériel est une illusion.
Je ne sais pas si je rejoins la cosmologie extrême orientale, que je ne connais que de très loin. J'ai beaucoup de mal à exprimer ma pensée, qui rejoint intuitivement la conception de lola d'un paradis terrestre, qui s'élabore au fil de l'histoire de l'humanité, et qui est "présent" dans l'éternité.
Ce que nous avons perçu, et apprécié, lola et moi, dans ces "vieux textes" soit disant périmés, c'est une vision très concrète, matérialiste je dirais presque, des questions que nous agitons dans nos cogitations métaphysiques. C'est ce que nous cherchons, laborieusement, à mettre à jour.
avatar
Invité
Invité

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par Invité le Mer 13 Mai - 9:40

à mon avis tous les "vieux textes" en contiennent des fragments, la solution émergera quand on les mettra tous ensemble.

Il y a sans doute toujours eu des gens qui avaient accès à cette "porte hors du temps", qui ont perçu des éléments intemporels (ex:le cycle de destruction), qui les ont exprimés dans la langue de leur temps, avec le même problème d'expression que toi: déjà mettre en mot ce qui est indescriptible le dénature complètement.  Et de plus, les symboles de l'époque ne sont plus valables partout et toujours, donc en les interprétant avec notre mentalité, on ne peut que tomber dans des impasses.



pour lola
on aurait dû faire une joute sur "le paradis terrestre est-il possible?".  Mes arguments t'auraient beaucoup moins dérangé. Ça aurait été un "match amical", d'ailleurs, c'est ainsi que je perçois nos échanges en général. Wink


Dernière édition par Leela le Mer 13 Mai - 9:54, édité 1 fois
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9232
Localisation : vallée du vent

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par dan 26 le Mer 13 Mai - 9:48

JiPi22 a écrit:
Le recours à cette notion de présent éternel résoudrait aussi la question qui turlupine Leela de la "surpopulation".  
désolé je ne vois vraiment pas l'intérêt d'un présent éternel, cela va être l'enfer affraid affraid affraid
amicalement
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1899

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par JiPi22 le Mer 13 Mai - 10:25

Leela a écrit: les symboles de l'époque ne sont plus valables partout et toujours, donc en les interprétant avec notre mentalité, on ne peut que tomber dans des impasses.
Tu n'as toujours pas pigé que ce qu'il y a à la base de notre démarche, à lola et à moi, ce n'est pas "d'interpréter ces textes avec notre mentalité" mais de les lire débarrassés de la déformation cléricale qui nous a été imposé depuis des siècles.

Moi, j'ai mis des années à y arriver ; lola, j'ai l'impression qu'elle l'a fait tout naturellement.
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par Dédé 95 le Mer 13 Mai - 10:59

Ou il est écrit dans les textes que nous ressusciterions à notre taille actuelle ?
Very Happy


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
Invité
Invité

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par Invité le Mer 13 Mai - 11:13

Jipi
c'est toi qui n'as pas pigé que j'ai très bien pigé cela depuis le début: simplement, je me place à un autre niveau: celui du langage symbolique DE L'ÉPOQUE, donc bien avant ce dont tu parles.  Je parle du sens que ces mots avaient quand ils ont été écrits.   Combien de fois devrais-je l'expliquer.

Alors c'est qui qui est "dur de comprenure" ???

Lola a la chance de ne PAS avoir été imprégnée de l'esprit clérical, et moi je n'y ai jamais adhéré, déjà à 6 ans je me rebellais contre les incohérences de la religion.

Les juifs de la Bible étaient des nomades vivant dans un milieu très hostile.  J'y ai vécu 3 ans, j'ai visité des sites comme Petra à l'époque où des nomades l'occupaient encore où on peut "sentir" les difficultés qu'ils ont traversé.  J'ai été captivée par cette impression de revenir 3000 ans en arrière, et j'ai essayé à partir de là de mieux comprendre les récits bibliques, et aussi du Coran.

Donc quand ils parlent de montagne, ou de jardin, ou de désert, cela a une toute autre signification que celle que nous attribuons à ces mots.  Surtout que leur langue ne comportant pas de mots abstraits, pour dire "solitude", ils disent "montagne" par exemple.  Tous les écrits bibliques devraient passer par ce filtre là pour pouvoir être étudiés.   C'est pour cela que je trouve indispensable, si on veut "comprendre" un peu la Bible, de connaître l'hébreu ancien, l'histoire de ce peuple, comment ils vivaient, etc...  En allant sur place et en vivant même un peu comme eux, le regard qu'on a sur ces textes change considérablement, au lieu d'être purement intellectuel, cela devient (un peu) du vécu.  La différence est aussi grande qu'apprendre au tennis en lisant seulement un livre, ou en ayant une raquette en mains et un bon professeur.

En disant "lire avec notre esprit actuel", je ne voulais pas dire "catholique", mais: vivant dans un pays riche en nourriture, au climat agréable, de façon sédentaire, ayant accès à l'éducation, quasi tout le monde sait lire...   Notre langue est différente, nos "symboles" sont différents, notre mode de vie est infiniment plus facile et confortable...  On ne sait pas ce que signifie "soif", du coup le mot "source jaillissante" n'a pas du tout la même portée symbolique, pas le même écho émotionnel.  Pour nous, ce mot évoque un endroit agréable et rafraîchissant, pour eux: la vie sauve après une terrible traversée du désert, pouvoir faire boire les chameaux, une oasis avec de l'ombre, des dattes, des animaux ...

Tu comprends ?

A l'école, on avait eu une religieuse prof de religion qui nous avait appris cela, je trouvais cela passionnant, donc cela fait bien longtemps que j'ai oublié l'interprétation "cléricale", à laquelle je n'ai jamais adhéré.  

Mes 3 ans d'apprentissage de l'arabe classique, qui est très proche de l'hébreu, m'ont au moins fait comprendre que les mots, les phrases et ce qu'ils expriment sont absolument intraduisibles: on ne peut que fortement dénaturer le texte.  Il perd au moins 3/4 de la signification qu'il a dans sa langue d'origine, qui est infiniment plus nuancée que la notre à certains points de vue, et plus pauvre à d'autres.  Par exemple ils n'emploient pas de verbe comme nous, leurs phrases sont souvent nominales, par contre entre le mot d'action (+/- = verbe), l'adjectif et le nom, il y a plein de nuances données par les variations des voyelles, les redoublement de consommes, etc. Une subtile différence de prononciation peut complètement changer le sens d'une phrase.  Or ils ont une tradition orale, ils apprennent les textes par coeur, en psalmodiant, justement pour ne pas "perdre" ces nuances.  Ces nuances ne sont pas écrites en hébreu ancien.  En arabe ancien non plus, donc les voyelles et redoublement des consommes ne sont pas écrites.  
Les écrits ne sont qu'un support pour la mémorisation de CHANTS.
Les signes diacritiques ont été inventé bien après la rédaction du Coran, pour "fixer" la prononciation: ce sont ces petits signes (virgules, traits) qu'on place en dessus ou au-dessus des consommes.   Rien que le fit d'écrire ces signes constitue déjà un genre de "traduction", d'interprétation.  En les modifiant, on peut complètement changer le sens d'une phrase, par exemple "effleurer légèrement" peut devenir "battre à mort": c'est la même racine écrite.

Tu vois comme rien que cela rend difficile une traduction ?  Alors s'attacher à la lettre d'un texte tellement appauvri, voire modifié par les traductions, c'est tout simplement inapproprié et ne peut mener qu'à des impasses.
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1899

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par JiPi22 le Mer 13 Mai - 11:52

Leela a écrit:Jipi
c'est toi qui n'as pas pigé que j'ai très bien pigé cela depuis le début: simplement, je me place à un autre niveau: celui du langage symbolique DE L'ÉPOQUE, donc bien avant ce dont tu parles.  Je parle du sens que ces mots avaient quand ils ont été écrits.   Combien de fois devrais-je l'expliquer.

Tu comprends ?

Les signes diacritiques ont été inventé bien après la rédaction du Coran, pour "fixer" la prononciation: ce sont ces petits signes (virgules, traits) qu'on place en dessus ou au-dessus des consommes.   Rien que le fit d'écrire ces signes constitue déjà un genre de "traduction", d'interprétation.  En les modifiant, on peut complètement changer le sens d'une phrase, par exemple "effleurer légèrement" peut devenir "battre à mort": c'est la même racine écrite.

Tu vois comme rien que cela rend difficile une traduction ?  Alors s'attacher à la lettre d'un texte tellement appauvri, voire modifié par les traductions, c'est tout simplement inapproprié et ne peut mener qu'à des impasses.

Je n'ai pas fait 3 ans d'apprentissage de l'arabe classique. Je me contente d'approcher l'hébreu, en autodidacte, avec judeopedia. Tiens, j'y retrouve le problème de ces signes diacritiques dont tu parles à propos de l'arabe classique.
Je ne suis pas dans la tête des gens DE L'ÉPOQUE qui ont produit ces vieux textes, et donc je ne sais pas s'il faut les décoder avec les lunettes du "symbolique", du "psychanalytique" ou du "cabalistique". Alors, je les prends, bêtement, comme ils sont ; dans ce qu'ils racontent, je trouve des analogies avec ce qui se passe dans la réalité actuelle. Alors, dans ma petite "farce-fable" sur Moïse, je m'amuse à mette en lumière ces analogies, en attendant que lola trouve un peu plus de temps pour poursuivre la description de notre paradis terrestre à venir.

avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9232
Localisation : vallée du vent

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par dan 26 le Mer 13 Mai - 12:01

Leela a écrit:
Tu vois comme rien que cela rend difficile une traduction ?  Alors s'attacher à la lettre d'un texte tellement appauvri, voire modifié par les traductions, c'est tout simplement inapproprié et ne peut mener qu'à des impasses.
sans compter qu'il est totalement impossible de se mettre à la place de la personne qui a écrit il y a 3000 ans . Je dénonçais déjà cela quand j'étais jeune avec ces fameuses explications de textes , comme si on pouvait se mettre à la place, dans la tête, au moment  ou l'auteur a composé le texte, c'est pour moi un exercice totalement stérile désolé .
Sans oublier un point important les traductions successives, et les nombreux sens  différents , que l'on peut donner à des mots en Hébreux ou en grec !!!
Je ne suis pas un adepte de la masturbation intellectuelle , pour moi il n'y a aucun décodage à faire .
amicalement .
avatar
Invité
Invité

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par Invité le Mer 13 Mai - 12:18

Je ne suis pas dans la tête des gens DE L'ÉPOQUE qui ont produit ces vieux textes, et donc je ne sais pas s'il faut les décoder avec les lunettes du "symbolique", du "psychanalytique" ou du "cabalistique".
de nouveau, je me suis fait mal comprendre.  Ce a quoi tu fais allusion là sont les 3 niveaux d'interprétation ACTUELS.

Ce serait bien que tu abandonnes ton attitude défensive: je ne cherche absolument pas à attaquer, décrédibiliser, critiquer, mais simplement à exposer un point de vue que je sais très imparfait et incomplet, mais différent du votre, et donc peut-être parfois un tout petit peu intéressant, comme tu l'as toi-même fait remarquer (et c'est réciproque bien sûr, sinon j'aurais abandonné la discussion depuis longtemps).

Dans mon précédent texte, je ne parle que de l'interprétation littérale DANS L'ESPRIT DE L'ÉPOQUE, donc je suppose que ceux qui ont écrit cela ne pensaient à rien d'autre à raconter une histoire, et quand je parle de symboles, j'aurais plutôt dû dire "valeur d'évocation des mots".
Mais pour moi, c'est là l'origine des symboles, dans lesquels je range aussi les "archétypes" de Jung, qui sont universels et intemporels, et à ce point de vue, la Bible est d'une incroyable richesse.

Bien sûr on ne peut pas se mettre à leur place, mais on peut au moins essayer, d'une part en imaginant, d'autre part en "sortant" de nos réflexes et conditionnements.  C'est un exercice très intéressant et enrichissant à tous points de vue, parce que cela permet d'un tout petit peu mieux comprendre des mentalités différentes de la notre, aussi dans le monde actuel.

Le 3ème niveau, la Cabale, reste un mystère pour moi puisque je ne l'ai pas abordée, il me semble peu vraisemblable que ceux qui ont rédigé les textes ont sciemment employé les lettres en fonction de leur signification numérique.

Si tu étudies l'hébreu ancien, je te conseille le dictionnaire des racines hébraïques, écrit et calligraphié par mon frère moine.  Plusieurs de mes amis hébraïsants en disent que c'est un incontournable.  Moi ce que j'y apprécie, c'est la comparaison entre les racines hébraïques, araméenne et arabes.  

Tu peux le trouver notamment ICI
Un site sur lequel je tombe par hasard, et qui est peut être intéressant: http://cabbale.blogspot.be/2009/12/rouah-souffle.html  Elaine, toi qui a abordé la Cabale: ton avis sur ce blog ?

En tous cas, la façon dont les noms sont analysés a l'air intéressante et pertinente.
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1899

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par JiPi22 le Mer 13 Mai - 13:23

Leela a écrit:

Si tu étudies l'hébreu ancien, je te conseille le dictionnaire des racines hébraïques, écrit et calligraphié par mon frère moine.  Plusieurs de mes amis hébraïsants en disent que c'est un incontournable.  Moi ce que j'y apprécie, c'est la comparaison entre les racines hébraïques, araméenne et arabes.  

Tu peux le trouver notamment ICI
Un site sur lequel je tombe par hasard, et qui est peut être intéressant: http://cabbale.blogspot.be/2009/12/rouah-souffle.html  Elaine, toi qui a abordé la Cabale: ton avis sur ce blog ?

En tous cas, la façon dont les noms sont analysés a l'air intéressante et pertinente.

On peut le lire en ligne, ce dictionnaire ?
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1899

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par JiPi22 le Mer 13 Mai - 13:29

Je reprends donc le fil de la petite « farce-fable » que j’ai commencé à écrire sur Moïse. Hier à 9:51 Message n° 438.

J’avais espéré qu’une âme charitable m’aurait aidé à la remettre en forme pour la rendre plus lisible. Je me demande encore si c’est la maladresse technique de sa rédaction qui a fait que cette petite « fable » n’ait suscité aucune réaction, ni positive ni négative. C’est vrai que, dans le flot des posts sur ce fil, elle a pu passer inaperçue.

Donc, avec son porte-parole Aharone, le lévite, Mosché s’est mis en route, le bâton de sorcier que lui avait donné élohiym à la main.

YHVH lui avait donné ses dernières instructions :
. vayyomère (il dit) YHVH à Mosché : Tu dira à Par’au : Ainsi parle YHVH : laisse partir mon fils ; tu as refusé de le laisser partir, eh bien, je tue ton fils aîné.

Par’au n’avait pas envie de voir partir tout une partie de la main d’œuvre qu’il exploitait pour la construction la pyramide qui devait lui servir de demeure pour l’éternité.

Mosché était parti avec sa femme : Tsipora et le fils qu’il avait eu d’elle. Tsipora était la fille de Iitro, le cohen de Midiane, auprès duquel Mosché avait trouvé refuge quand il avait été banni d’Egypte après avoir assommé un contremaître égyptien qui brutalisait les ouvriers sous ses ordres. Les « petits chefs » sont souvent pires que les patrons.

Iitro était un « goïm », et Mosché n’avait pas fait circoncire son fils.

Ce fut en route, dans une hôtellerie, que YHVH rencontra Mosché et voulut le tuer.

Il ne faut pas oublier que YHVH est le élohiym d’une tribu, et que, pour faire partie de la tribu, il faut avoir été initié par les rites de la tribu.

Donc Tsipora (ce sont souvent les femmes qui savent prendre les décisions qui s’imposent) prit un couteau, coupa le prépuce de son fils et le mit aux pieds de son époux Mosché en lui disant : Tu m’es un époux de sang :

le « pacte du sang ».

Arrivés en Egypte, Mosché et Aharone convoquèrent une assemblée générale des travailleurs hébreux qui participaient à l’édification de la « maison d’éternité » de Par’au.

Aharone dit toutes les paroles que YHVH avait dites à Mosché, et fit les signes aux yeux du peuple.
Et le peuple crut. Ils apprirent que YHVH avait pensé à eux, qu’il avait vu la misère dans laquelle ils étaient, et ils applaudirent l’orateur.

avatar
Invité
Invité

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par Invité le Mer 13 Mai - 14:07

On peut le lire en ligne, ce dictionnaire ?
je ne sais pas... Je demanderai, à ma prochaine visite.
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par elaine 23 le Mer 13 Mai - 14:47

le site indiqué m'a l'air honnête et documenté


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9232
Localisation : vallée du vent

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par dan 26 le Mer 13 Mai - 15:06

JiPi22 a écrit:

Il ne faut pas oublier que YHVH est le élohiym d’une tribu, et que, pour faire partie de la tribu, il faut avoir été initié par les rites de la tribu.

affraid affraid affraid affraid Mais que dis tu là ? , nous sommes face à deux divinités distinctes Yahvé  dieu unique de la tribu d'Israêl  et Elohim (les dieux puisqu'il s'agit d'un pluriel ), de la tribu de Juda !!! Dans la genèse nous sommes donc devant la compilation de deux textes, un monothéistes, et l'autre polythéiste dont il est facile de trouver les deux couches successives, sans parler de la couche sacerdotale rajoutée tardivement .
Cette compilation de deux cultes à a été confirmée, par la découverte de poteries représentant des divinités polythéistes  sur le terrer de Canna  qui dateraient  d'avant la première déportation , à savoir le premier contact avec une population monothéiste .
Ce qui laisse penser que les juifs étaient polythéistes avant de devenir monothéistes
Amicalement
avatar
Invité
Invité

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par Invité le Mer 13 Mai - 15:11

elaine 23 a écrit:le site indiqué m'a l'air honnête et documenté
merci elaine !  Je vais donc le parcourir.

Pour Jipi, une page de ce dico, comme ça tu peux juger s'il peut t'intéresser, ou non;)



Dernière édition par Leela le Mer 13 Mai - 15:20, édité 1 fois
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9232
Localisation : vallée du vent

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par dan 26 le Mer 13 Mai - 15:20

Leela a écrit:


Tu peux le trouver notamment ICI
Un site sur lequel je tombe par hasard, et qui est peut être intéressant: http://cabbale.blogspot.be/2009/12/rouah-souffle.html  Elaine, toi qui a abordé la Cabale: ton avis sur ce blog ?

En tous cas, la façon dont les noms sont analysés a l'air intéressante et pertinente.
Je viens de voir , la confusion entre yhavhé , et el  ou elohim  au pluriel . Cela me laisse penser qu'il y a un regard qui est loin d'etre impartial , ne pas oublier que ce sont des religieux pas des historiens qui écrivent ces textes .
merci d'éviter le fameux pluriel de révérence, seul méthode connue à ce jour, pour essayer de cacher cette anomalie monumentale
amicalement
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par loli83 le Mer 13 Mai - 15:22

elaine 23 a écrit:le site indiqué m'a l'air honnête et documenté

je suis d'accord , merci leela

déjà rien que pour les mots proposés concernant l'âme , c'est très juste

à part ça , je suis Shocked par le nombre de messages que suscite ce sujet en mon absence , je vais tacher d'y répondre ce soir , mais là non , je veux profiter du beau temps , la météo annonce une dégradation du temps pour demain

je réponds déjà par quelques phrases rapides

_ dernier message de Dan nul et non avenu ( il faudrait développé à part )

_ confirmation que pour moi , il s'agit bien d'un paradis terrestre

_ désaccord avec les chiffres de population donnés^par Leela , je pars de l'histoire des hommes et non pas de la préhistoire , sans oublier que pour moi le déluge a bien eu lieu et que l'humanité est repartie avec seulement 8 survivants

_ je n'avais pas bien compris en effet JiPi que tu faisais un scénario annexe sur Moïse , tu aurais peut être dû ouvrir un nouveau sujet ?

bon bref , j'en reste là , à plus tard
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1899

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par JiPi22 le Mer 13 Mai - 15:34

Leela a écrit:
elaine 23 a écrit:le site indiqué m'a l'air honnête et documenté
merci elaine !  Je vais donc le parcourir.

Pour Jipi, une page de ce dico, comme ça tu peux juger s'il peut t'intéresser, ou non;)


J'avais trouvé un dictionnaire de ce genre, dont j'ai perdu la référence.

Celui-là peut donc se lire en ligne ? Je n'ai pas trouvé le truc pour l'ouvrir. ça m'intéresse évidemment.
avatar
Invité
Invité

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par Invité le Mer 13 Mai - 15:48

c'est une page que j'ai photographiée du mien, juste pour que tu voies le genre de contenu.
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1899

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par JiPi22 le Mer 13 Mai - 15:48

dan 26 a écrit:
JiPi22 a écrit:

Il ne faut pas oublier que YHVH est le élohiym d’une tribu, et que, pour faire partie de la tribu, il faut avoir été initié par les rites de la tribu.

affraid affraid affraid affraid Mais que dis tu là ? , nous sommes face à deux divinités distinctes Yahvé  dieu unique de la tribu d'Israêl  et Elohim (les dieux puisqu'il s'agit d'un pluriel ), de la tribu de Juda !!! Dans la genèse nous sommes donc devant la compilation de deux textes, un monothéistes, et l'autre polythéiste dont il est facile de trouver les deux couches successives, sans parler de la couche sacerdotale rajoutée tardivement .
Cette compilation de deux cultes à a été confirmée, par la découverte de poteries représentant des divinités polythéistes  sur le terrer de Canna  qui dateraient  d'avant la première déportation , à savoir le premier contact avec une population monothéiste .
Ce qui laisse penser que les juifs étaient polythéistes avant de devenir monothéistes
Amicalement
Que les tribus nomades hébreux qui, venant des déserts du sud, se sont confrontées aux cités cananéennes, (c'est du moins ainsi que je vois l'histoire) étaient polythéistes, c'est une évidence quand on lit les textes qui racontent l'histoire "légendisée" des patriarches et de Moïse. Tous ces récits (et encore les écrits des "prophètes") témoignent de la lutte acharnée des clercs judéens pour éradiquer les cultes polythéistes populaires.
C'est également une évidence que le texte de Genèse 1 et 2:1à3, met en scène un personnage : "élohiym" différent de celui des chapitres suivants : "YHVH élohiym". En plus, du point de vue genre littéraire, le 1er chapitre est un poème cosmologique, et les chapitres suivants, un conte oriental.
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1899

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par JiPi22 le Mer 13 Mai - 16:00

Leela a écrit:c'est une page que j'ai photographiée du mien, juste pour que tu voies le genre de contenu.
Intéressant, évidemment.

A l'occasion, si je bute sur un mot quand je navigue sur judeopedia je pourrais peut-être de demander.

A titre d'exemple, j'avais découvert que le sens de "tov" et "ra", n'était pas "bien et mal" au sens moral qui lui a été donné par la suite, mais "bon" et "pas bon". Est-ce que je me trompe ?

De même que nous nous sommes rencontrés, lola et moi, (je ne sais plus par quel chemin) pour donner au mot hébreu qui a été traduit par "péché" le sens de "manquer sa cible". Est-ce que nous nous trompons ?
avatar
Invité
Invité

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par Invité le Mer 13 Mai - 16:02

je ne connais pas l'alphabet hébreu, donc j'aurai du mal à retrouver ces mots dans le dico... No
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1899

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par JiPi22 le Mer 13 Mai - 16:04

lola83 a écrit:

_ je n'avais pas bien compris en effet JiPi que tu faisais un scénario annexe sur Moïse , tu aurais peut être dû ouvrir un nouveau sujet ?

J'ai songé à l'objection.

Mais le rapport, c'est que Mosché va mener son peuple vers un paradis terrestre, dans lequel d'ailleurs, lui-même ne pourra pas entrer. Et ça aussi ça doit avoir une signification.
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1899

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par JiPi22 le Mer 13 Mai - 16:09

Leela a écrit:je ne connais pas l'alphabet hébreu, donc j'aurai du mal à retrouver ces mots dans le dico... No
Si un jour je bute sur un mot, je pourrais te l'indiquer en hébreu et tu m'en donnerais les sens dans ton dico.

Mais si tu ne connais pas l'alphabet hébreu, à quoi ça te sert d'avoir ce dico ? S'il ne te sert pas, tu pourrais m'en faire cadeau.

Je n'ai pas trouvé le smile "lol".
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 7524
Localisation : Enfant du Monde

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par Dédé 95 le Mer 13 Mai - 16:24

JiPi22 a écrit:
lola83 a écrit:

_ je n'avais pas bien compris en effet JiPi que tu faisais un scénario annexe sur Moïse , tu aurais peut être dû ouvrir un nouveau sujet ?

J'ai songé à l'objection.

Mais le rapport, c'est que Mosché va mener son peuple vers un paradis terrestre, dans lequel d'ailleurs, lui-même ne pourra pas entrer. Et ça aussi ça doit avoir une signification.

Réponse?

“Je vais envoyer un ange qui vous précédera et vous protégera le long du chemin; il vous conduira dans le pays que je vous ai préparé. Prenez bien soin de lui obéir, de ne pas vous montrer insoumis; il ne supporterait pas votre révolte, car il agit en mon nom”. Exode 23:20, 21.
Moïse s’était arrogé la gloire qui appartient à Dieu seul. L’Eternel fit donc en sorte que le peuple rebelle sache avec certitude que ce n’était pas Moïse qui les avait fait sortir d’Egypte, mais lui-même. Le Seigneur avait confié à Moïse la charge de conduire Israël tandis que l’Ange puissant précéderait les Hébreux dans tous leurs déplacements et les dirigerait au cours de leurs pérégrinations.
Conclusion?
En interdisant à Moïse l’entrée dans la terre promise, le Seigneur voulut effacer définitivement de l’esprit des Israélites l’idée erronée que la faute de leur dirigeant resterait impunie.

Voilà un scénario "révolutionnaire", tout au moins démocratique!
Si Dieu est le peuple c'est le peuple qui dirige...pas des usurpateurs du pouvoir transmis!

C'est qui le patron? Very Happy
http://www.richardlemay.com/AUD/EGW/F-HR/HTM/LHistoireDeLaRedemption21.html


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9232
Localisation : vallée du vent

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par dan 26 le Mer 13 Mai - 17:03

JiPi22 a écrit:
J'avais trouvé un dictionnaire de ce genre, dont j'ai perdu la référence.

Celui-là peut donc se lire en ligne ? Je n'ai pas trouvé le truc pour l'ouvrir. ça m'intéresse évidemment.
quand je vous dis qu'il est impossible de savoir ce que pensait l'auteur de ces vieux textes , dans la mesure ou en hébreux ou en grec un même mot peut avoir de nombreux sens totalement différents . Vous en avez par l'exemple donné, la démonstration incontestable .
Amicalement
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9232
Localisation : vallée du vent

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par dan 26 le Mer 13 Mai - 17:09

JiPi22 a écrit:
Que les tribus nomades hébreux qui, venant des déserts du sud, se sont confrontées aux cités cananéennes, (c'est du moins ainsi que je vois l'histoire) étaient polythéistes, c'est une évidence quand on lit les textes qui racontent l'histoire "légendisée" des patriarches et de Moïse. Tous ces récits (et encore les écrits des "prophètes") témoignent de la lutte acharnée des clercs judéens pour éradiquer les cultes polythéistes populaires.
C'est également une évidence que le texte de Genèse 1 et 2:1à3, met en scène un personnage : "élohiym" différent de celui des chapitres suivants : "YHVH élohiym". En plus, du point de vue genre littéraire, le 1er chapitre est un poème cosmologique, et les chapitres suivants, un conte oriental.
tu confirmes donc mes propos la genèse est une compilation de plusieurs textes d'origine différents , et que c'est une fusion d'un polythéisme, et d'une monothéisme . Pourquoi ne pas dire OK dans ces conditions. Et de plus tu parles de poème , et d'histoire légendisée, et apres tu fais mention de réalité historique , c'est assez compliqué à vous suivre Laughing Laughing Laughing
amicalement


Dernière édition par dan 26 le Mer 13 Mai - 17:31, édité 1 fois

Contenu sponsorisé

Re: le relèvement des morts au dernier jour

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû - 5:12