LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs

Philo: bonheur ou vérité.

Partagez
avatar
Invité
Invité

Philo: bonheur ou vérité.

Message par Invité le Jeu 3 Mai - 13:30



Sujet de philosophie:



Faut-il préférer le bonheur à la vérité?
avatar
Invité
Invité

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par Invité le Ven 11 Mai - 11:10

Une phrase d'Unity me pousse à exhumer le présent sujet .

Les valeurs de franchise et de sincérité : qu'apportent-elles qui vaille d'y perdre le bonheur ? Et d'abord : qu'est-ce qui rend heureux ? Quand mon chien m'y invite, c'est la caresse ou la promenade . Pas très différent de ce que demande un homme aimé à celle qui se charge de son bonheur ! jocolor
Et ce qui me rend heureuse, sont-ce les valeurs ? J'hésite à trancher . J'ai besoin de ne pas - trop - me mépriser . Cela m'autorise quand même à mentir, sous couvert de légitime défense, devant l'indiscrétion , ou l'abus de pouvoir .
Autrement, je m'efforce de ne pas peiner, si la franchise non sollicitée doit blesser l'autre . J'y mets du liant, pour faire passer le message ou j'attends un moment plus favorable .Une franchise assénée ne convainc pas l'interlocuteur et n'ajoute rien à son opinion à notre égard . On peut être franc sans être brutal, non ?
avatar
Invité
Invité

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par Invité le Ven 11 Mai - 11:27

Il y a des gens qui font 3 fois plus de mal en y mettant les formes, en s'abstenant de dire les choses ou simplement en se comportant avec politesse.

la brutalité n'est pas dans la forme mais dans l'intention, déguisée où non.
Dieu que je vous fait souffrir à vous entendre... Je vais songer à régler ce problème une bonne fois pour toute...
avatar
Invité
Invité

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par Invité le Ven 11 Mai - 17:57


je ne vois pas dans quels cas il faudrait choisir entre les deux ? Il y a tellement de possibilités, et de réponses possibles, parce que ces deux choses appartiennent à des domaines différents... Dubitatif

Et quel rapport entre le sujet, et toi ? C'est un sujet général, ou tu veux parler d'un problème personnel que tu as ? Exprime-le alors plus clairement, parce que je n'arrive pas à suivre, là...
avatar
Tibouc
Sa Majesté

Masculin Date d'inscription : 21/02/2012
Messages : 2040

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par Tibouc le Ven 11 Mai - 18:24

je ne vois pas dans quels cas il faudrait choisir entre les deux ?
Dans Matrix par exemple. Il faut choisir entre la pilule rouge qui permet de voir le monde tel qu'il est (c'est-à-dire atroce dans Matrix), et la pilule bleue qui fait qu'on ignore la vérité et qu'on peut mener une existence pénard.
C'est pourquoi un des personnages dit "Pourquoi j'ai pas pris la pilule bleue !"
avatar
Invité
Invité

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par Invité le Ven 11 Mai - 19:12

Décidément il faudrait absolument que je voie ce film. J'ai essayé plusieurs fois, mais il était tellement bruyant que j'ai été découragée.

OK, je vois ce que tu veux dire.
Ca peut se présenter par exemple quand une personne a un cancer: certaines référeront ne pas le savoir, vivre dans l'illusion et l'insouciance, d'autres préféreront le savoir.

Ma maman est de la première catégorie, je fais partie de la seconde catégorie, parce que c'est justement la vérité qui me fait vivre dans le bonheur: les épreuves font partie de la vie, et c'est en apprenant à leur faire face qu'on peut développer sa capacité à être heureux, en profondeur. Le bonheur est une démarche, une progression, ce n'est pas un état, ni une simple absence de souffrance. C'est une disposition d'esprit qui sait se contenter de ce qu'il a, même s'il n'a pas tout. C'est la capacité d'être rempli de joie en regardant une fleur.

Je vois le résultat à la longue chez ma maman: elle vit en permanence dans une douce rêverie, elle est de plus en plus déconnectée du monde, et ceci depuis des dizaines d'années, elle fuit la réalité, a une peur panique de la moindre souffrance (elle réclame une anesthésie quand il faut lui mettre un suppositoire) et se réfugie dans le rêve éveillé. Je peux aussi constater le résultat: en dépression chronique, une angoisse maladive, et cela parce qu'inconsciemment, elle sait bien que son monde irréel est factice, qu'elle risque de le perdre en permanence, et qu'elle est incapable de faire face à la réalité.

Si on refoule ses problèmes, ils finissent toujours par nous rattrapper, tous à la fois. Il vaut mieux les résoudre à mesure qu'ils se présentent.

Je ne considère pas mamaman comme heureuse (elle non plus!!!), par contre moi oui, sans hésiter une seconde, pourtant j'ai eu une vie beaucoup plus difficile et inconfortable que la sienne.

avatar
Invité
Invité

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par Invité le Ven 11 Mai - 19:22

Leela

Ma maman est de la première catégorie, je fais partie de la seconde catégorie, parce que c'est justement la vérité qui me fait vivre dans le bonheur: les épreuves font partie de la vie, et c'est en apprenant à leur faire face qu'on peut développer sa capacité à être heureux, en profondeur. Le bonheur est une démarche, une progression, ce n'est pas un état, ni une simple absence de souffrance. C'est une disposition d'esprit qui sait se contenter de ce qu'il a, même s'il n'a pas tout. C'est la capacité d'être rempli de joie en regardant une fleur.

Moi aussi c'est la véritè qui me fait vivre dans le bonheur. Tes paroles raisonnent en moi comme un baume.. Sans vérité, je ne pourrais plus vivre... Même si la notion de véritè est toute relative..

Merci Bisou

Si on refoule ses problèmes, ils finissent toujours par nous rattrapper, tous à la fois. Il vaut mieux les résoudre à mesure qu'ils se présentent.

C'est aussi comme cela que je conçois les choses. Cette option me paressant la plus saine.
avatar
Invité
Invité

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par Invité le Ven 11 Mai - 19:40


il y a deux coquilles très amusantes dans ton dernier message, Unity ! PTDR
avatar
Invité
Invité

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par Invité le Ven 11 Mai - 19:47

Leela,

Que veux tu dire par "coquilles"?
avatar
Invité
Invité

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par Invité le Ven 11 Mai - 19:51

cherche Wink
avatar
Invité
Invité

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par Invité le Ven 11 Mai - 20:02

Rrooo.. Ben non je vois pas je t'assure!
Je ne sais même pas ce que tu veux signifier en employant le terme "coquille". C'est de l'argo belche?!!! LOL
avatar
Invité
Invité

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par Invité le Ven 11 Mai - 20:11

Bonjour Tibouc,
Tibouc a écrit:
je ne vois pas dans quels cas il faudrait choisir entre les deux ?
Dans Matrix par exemple. Il faut choisir entre la pilule rouge qui permet de voir le monde tel qu'il est (c'est-à-dire atroce dans Matrix), et la pilule bleue qui fait qu'on ignore la vérité et qu'on peut mener une existence pénard.
C'est pourquoi un des personnages dit "Pourquoi j'ai pas pris la pilule bleue !"
Il me semble que tu parles de Cypher... le même qui dit par ailleurs: "l'ignorance est une bénédiction".

avatar
Invité
Invité

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par Invité le Ven 11 Mai - 20:17

Unity a écrit:Rrooo.. Ben non je vois pas je t'assure!
Je ne sais même pas ce que tu veux signifier en employant le terme "coquille". C'est de l'argo belche?!!! LOL
Non, c'est simplement du français.
Je trouve très rigolo de t'imaginer en train de chercher Siffle PTDR
Je vais te donner un truc: regarde dans un dictionnaire, tout simplement, comme celui ci, en ligne : http://www.cnrtl.fr/definition/


Sylvie: ça a l'air plus calme que le début, tu m'encourages à persévérer, la prochaine fois !
avatar
Invité
Invité

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par Invité le Ven 11 Mai - 20:27

Voilà notre leela qui se la fait d'humeur badine!!

Bon alors j'ai trouvè!!! Sois je suis un molusque soit mes paroles dénotent une tendance à se recroqueviller dans ca coquille. C'est ça? Very Happy À moins que tu me vois comme une coquillette ( au point où on en est, je peu tout entendre!! Laughing )
avatar
Invité
Invité

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par Invité le Ven 11 Mai - 20:53

J'ai de la compassion pour toi, Unity, je ne vais pas te laisser souffrir davantage.

coquille
Faute résultant de la substitution d'une lettre à une autre

Ca se trouve dans le dico dont je t'ai donné le lien, mais aussi dans le Larousse et ailleurs...

Tes deux coquilles sont "Tes paroles raisonnent" au lieu de résonnent (ah, mais c'est que mes paroles sont intelligentes !) et "Cette option me paressant..." (au lieu de paraissant) et voilà des options paresseuses, maintenant ! Dors

... ou alors sont-ce des lapsus ? geek

avatar
Invité
Invité

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par Invité le Ven 11 Mai - 21:00

Ahhh! Excellent!! Oui cela devait etre des lapsus car il ne me semble pas faire des fautes aussi grosses habituellement, mais surtout, j'ai eu beau me relire, je ne les voyais toujours pas!! Lol!

Ps: j'adore ce smiley: MDR!!!
avatar
Invité
Invité

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par Invité le Sam 12 Mai - 8:57

Tu touches du doigt la difficulté: on ne se voit pas comme les autres nous voient ! Alors, faut-il se conformer à leur désir et se "corriger", pour être heureuse, ou bien négliger cette caricature de nous-mêmes qu'ils reflêtent , pour être dans "leur " vérité ? Mais leur vérité se révèle, comme avec tes "coquilles", quelquefois fondée . Ce fut une des principales difficultés de ma vie: distinguer ce qui est de la vérité d'autrui et ce qui relève de la mienne , souvent si opposées que les complémentaires tiennent du suicide . Je crois, là, que "tendre l'autre joue", consiste à examiner les deux images, pour dégager la vraie vérité , qu'on ne voit parfois pas, et la part de l'illusion ( la sienne et celle de l'autre) . Après, sereinement ( enfin, ça apaise, quand même), on s'accepte lucidement et on rend à autrui sa part du travail à faire sur lui ...
Leela , le rêve de ta maman est sa réalité , incompatible avec la vie sur terre, telle que tu la conçois . Le seul souci est qu'il ne la rende pas heureuse et qu'il alourdisse ton fardeau .
avatar
Invité
Invité

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par Invité le Sam 12 Mai - 13:24

Leela , le rêve de ta maman est sa réalité , incompatible avec la vie sur terre, telle que tu la conçois . Le seul souci est qu'il ne la rende pas heureuse et qu'il alourdisse ton fardeau .
"mon" fardeau non, mais le sien, oui, c'est cela le problème. Si elle était heureuse et épanouie dans son monde imaginaire, il n'y aurait pour moi aucun problème. Mais elle ne l'est pas.
avatar
Invité
Invité

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par Invité le Dim 13 Mai - 10:45

C'est trop tard : la fin se prépare dès le commencement, hélas! On ne peut pas s'y prendre au tout dernier moment, sauf illumination en cours de route . Mais quand l'outil/corps ne répond plus, il faut faire avec ce qui reste, avec ce que la fourmi a amassé de grain pour l'hiver ... la fable confirme que la cigale est dépourvue quand vient l'hiver . La mort la délivrera ...et toi aussi, malgré ta peine .
avatar
Invité
Invité

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par Invité le Dim 13 Mai - 11:37


J'ai fini par accepter son état, je suis beaucoup moins affectée maintenant. Je peux plus l'aimer, et moins lui faire des reproches inconscients. Ce qui m'y a aidée, c'est une conversation avec son médecin quand elle était en clinique. En fait elle a dépassé le stade pénible, et ses pertes de mémoire l'aident parce qu'elle oublie aussi tout ce qui l'angoissait. Elle vit dans le présent, et se contente de si peu...

Et cela, malgré qu'elle ait passé un nouveau cap: elle est tellement faible que je ne pourrai plus partir en promenade avec elle, aller manger une glace, aller au zoo ou à la mer. Pour un temps encore, la promener en voiture, mais il faudra être deux pour l'y mettre et l'en sortir. Mais bon, c'est comme cela, elle se réfugie dans ses bons souvenirs, et ça va. A ce stade, vivre dans un monde de rêverie est en effet salvateur.

Voilà encore un exemple où la vue réaliste, l'"ainsité" (pour moi), l'acceptation, le lâcher prise, aide à soulager d'une souffrance...
avatar
Invité
Invité

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par Invité le Lun 14 Mai - 8:14

Surtout, ne jamais se permettre les "si c'était ... ". Oui, mais ça n'est pas, alors...Mon père me serinait : "quand on n'a pas ce que l'on aime, il faut aimer ce que l'on a" . Conseil utile, ô combien! merci papa ...
avatar
Edouard LaHonte Jr
Vicomte

Masculin Date d'inscription : 25/05/2012
Messages : 205
Localisation : Put the candle back !

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par Edouard LaHonte Jr le Sam 16 Juin - 4:03

Dans Matrix par exemple. Il faut choisir entre la pilule rouge qui permet de voir le monde tel qu'il est (c'est-à-dire atroce dans Matrix), et la pilule bleue qui fait qu'on ignore la vérité et qu'on peut mener une existence pénard.
C'est pourquoi un des personnages dit "Pourquoi j'ai pas pris la pilule bleue !"

Je remonte ce sujet pour faire l'éloge de notre Roi ! cheers

Saviez-vous, Sire king , que vous avez tapé dans le mille ? Cette scène a été inspirée par le Philosophe Robert Nozick qui a formulé une experience de pensée pour réfuter l'hédonisme, précisemment !

Il a argumenté que l'Homme favorisait la verité parce-qu'il la préferait à un bonheur virtuel si une machine avait le pouvoir de lui en créér un de toute pièce.

Cependant j'ai toujours trouvé l'argument de Nozick spécieux et j'en suis arrivé à un contre-argument pour le déboulonner. study

La formulation fromage ou dessert impose que P et -P, dans le cas présent le bonheur est necessairement factice ou bien la question du choix n'a plus de sens.

Mais le bonheur implique nécessairement l'authenticité dans le sens qu'il est un absolu, il perd son sens comme de dire je suis heureux à 90% n'est pas être heureux, satisfait tout au plus. C'est flagrant dans le cas de l'amour qui implicitement aussi exige un absolu, je t'aime à 90% est absurde.
La question est donc biaisée, de proposer de faire un choix entre bonheur et verité revient à mensonge et verité et evidemment c'est le second qui est préféré. Mais en aucun cas cela ne réfute l'hédonisme en quoi que ce soit. CQFD. bounce

Pour ma part je reste convaincu que l'Homme cherche le bonheur et que la Vérité est secondaire.


_._._._._._._._._._._._


In spite of our mechanical magnificence, if not for this continuous stream of impulses... we would collapse like... a bunch of broccoli.
- Dr.Frankenstein
avatar
Invité
Invité

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par Invité le Sam 16 Juin - 7:49

L'un et l'autre, à mon avis, ne sont pas des buts mais des effets . Le plaisir et le bonheur sont antinomiques , d'une part , puisque l'un vise la satisfaction de soi et le second celle d'autrui, dans la mesure où amour et bonheur sont inséparables .
Pirandello démontra joliment que chacun ayant sa vérité, chercher LA vérité est illusoire . Mais chacun ressent, de l'intérieur , la justesse ou la faiblesse de la sienne .
avatar
Invité
Invité

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par Invité le Sam 16 Juin - 9:28

C'est quoi la vérité, la justice, le bien, si ce n'est ce qui nous semble (subjectivement) faire notre bonheur?
avatar
Invité
Invité

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par Invité le Sam 16 Juin - 11:47

le bonheur est un effet, pas une cause : la vérité ne rend pas toujours heureux, la justice non plus . Le bonheur est la réaction affective à la satisfaction d'un désir ou d'un besoin .
avatar
tango
Marquis

Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 401
Localisation : touriste

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par tango le Sam 16 Juin - 12:40

Oui Guenièvre, le bonheur comme le plaisir ne sont que des effets.

J'ai lu un bouquin d'un maître zen qui parlait d'une vision de la vérité intéressante.

En fait il la décompose en 3

1/La vérité idéaliste, qui est celle qu'on se fait de nos représentations de la réalité.

2/La vérité matérialiste, qui est celle qu'on expérimente et qui souvent ébranle notre vérité idéaliste.

3/La Vérité Ineffable, qui est celle qui résulte de la concordance des deux précédentes.

Dès lors, on peut dire que le bonheur émerge de la révélation de cette Vérité Ineffable.

Zen


_._._._._._._._._._._._


Vaut mieux savoir qu'on est con albino , que de croire qu'on l'est pas. clown

Ce qu'il y a de magique dans le partage, c'est que les deux parties s'imprègnent l'une de l'autre, sans même s'en rendre compte. Zen
avatar
Invité
Invité

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par Invité le Dim 17 Juin - 8:00

Si on veut, mais c'est totalement discontinu . L'état continu de sérénité n'est pas du bonheur , lequel est fait de bonheurs discontinus .
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 71
Messages : 3803
Localisation : BULGARIE

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par hokmah le Jeu 29 Nov - 13:10

Lorsque je quitte un forum, une discussion... ce qui me réjouit le plus c'est d'en partir avec plus de doutes et de questions que lorsque j'y suis entré... l'ivresse du vertige... mon addiction à un principe de plaisir...


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par elaine 23 le Mar 4 Déc - 7:16

le bonheur n'est pas dans la vérité mais dans l'envie de goûter pleinement ce qu'on vit : on n'a que ça . Le souvenir du bonheur devrait être encore du bonheur . En somme: tout dépend de la capacité personnelle à être heureux . Il y a des gens qui devraient se sentir comblés, qui sont frustrés toute leur vie .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 71
Messages : 3803
Localisation : BULGARIE

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par hokmah le Mar 4 Déc - 17:46

Le problème est que l'homme est un animal à projets... l'ici et maintenant, s'il n'en est pas porteur, l'enferme dans une jouissance/souffrance mortifère car sous le diktat du ressenti versatile.


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par elaine 23 le Mer 5 Déc - 7:35

Dans l'émission d'Arte, hier soir, au milieu de souffrances désespérées, des résilients qui goûtent encore la beauté et la saveur de l'instant: magnifiques!
Si le monde a une âme créatrice, elle ne s'éteint pas avec ses créations : cette âme s'incarne encore et encore , et les corps sont juste sa forme partielle provisoire . La vérité, c'est la psyché, pas la substance qu'elle emprunte .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
Invité
Invité

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par Invité le Mer 5 Déc - 12:54

Le bonheur: c'est si bon...

Te souviens-tu, élaine, de l'époque Armstrong?





avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par elaine 23 le Mer 5 Déc - 17:24

Toute ma jeunesse!


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 14521

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par loli83 le Dim 9 Déc - 13:31

elaine 23 a écrit:le bonheur n'est pas dans la vérité mais dans l'envie de goûter pleinement ce qu'on vit : on n'a que ça . Le souvenir du bonheur devrait être encore du bonheur . En somme: tout dépend de la capacité personnelle à être heureux . Il y a des gens qui devraient se sentir comblés, qui sont frustrés toute leur vie .

c'est tout à fait ça Elaine ! Merci
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par elaine 23 le Dim 9 Déc - 15:43

Si bien que le bonheur n'est pas vraiment un sujet de quête mais une question d'aptitude personnelle . Et il n'y a pas de centenaires dépressifs , ce qui ne peut que réjouir les dépressifs !


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 14521

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par loli83 le Dim 9 Déc - 20:12

Jeanne calment morte à 122 ans , était très joyeuse en effet , j'ai relu sa biographie pendant mon séjour dans le sud
avatar
hokmah
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 71
Messages : 3803
Localisation : BULGARIE

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par hokmah le Ven 14 Déc - 13:54

En tant qu'ancien arlésien... elle avait aussi une réputation un peu revêche et dure en affaire ... son notaire en a su quelque chose avec son viager dont il n'a jamais pu profiter....

"Je n'ai jamais eu qu'une seule ride et je suis assise dessus."Jeanne Calment, (Arles 21 février 1875 ~ id. 4 août 1997)


_._._._._._._._._._._._


« Tout est changement, non pour ne plus être mais pour devenir ce qui n'est pas encore. »
Epictète alien "Plus on sait moins on affirme."
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 14521

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par loli83 le Ven 14 Déc - 18:10

Elle ne chauffait pas sa maison non plus => le froid conserve !

mais du coup en 1985 , l'eau des tuyaux de sa maison a gelée et on l'a obligée à partir en maison de retraite ,

elle avait déjà 110 ans , mais grâce à un traitement de faveur elle a encore pu vivre 12 ans dans cette maison de retraite avec un certain bien être
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par elaine 23 le Sam 15 Déc - 16:08

Mon fils me disait ce matin "tu sais, avec ce que j'aurai comme retraite", je ne sais pas si j'ai intérêt à vivre vieux!"


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)

Contenu sponsorisé

Re: Philo: bonheur ou vérité.

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 18 Déc - 18:32