LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal


Le match Bible Coran

Partagez
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6188
Localisation : France

Le match Bible Coran

Message par komyo le Jeu 9 Avr - 8:39

Je reprends le titre de l'article !

J'ai eu l'occasion de lire ici a quel point le Coran était négatif, avec en corollaire que la bible serait moins violente. Qui devient ensuite, si elle a des défauts, de toute manière ceux qui s en réclament ne les appliquent plus depuis longtemps. A mon avis, la masse des musulmans ne lapident plus depuis longtemps, mais il est vrai que certains le font encore.
quoiqu'il en soit, l'article est intéressant a titre de récapitulatif, présentant les textes sur le mode points positifs points négatifs (selon les critères de notre époque).

Voici dans cette première partie le résumé pour la bible (NT inclus), le lien qui renvoie à l'article est à la fin !

[i]Introduction

Succinctement, La Bible est un ensemble de textes considérés comme sacrés par le judaïsme et le christianisme.

La Bible hébraïque se nomme TaNaKh, acronyme formé à partir des titres de ses trois parties constitutives : la Torah (la Loi), les Neviim (les Prophètes) et les Ketouvim (les autres écrits). Stabilisée au Ve siècle av. J.-C. durant l'exil à Babylone, et dont la rédaction est attribuée à Moïse par la tradition juive, la Torah est composée de cinq livres désignés en hébreu par le premier mot du texte et traditionnellement en français : la Genèse (Berēshīṯ : Commencement), l'Exode (Shemōṯ : Noms), le Lévitique (Wayyiqrā' : Et il appela), les Nombres (Bamiḏbar : Dans le désert), le Deutéronome (Devarim/ Deḇārīm : Choses).

Les chrétiens nomment Ancien Testament la partie qui reprend le Tanakh ainsi que d'autres textes antiques non repris par la tradition juive. Ainsi, si le canon hébreu ou Tanakh est divisé en trois parties, les canons chrétiens sont eux divisés en quatre parties : le pentateuque - identique à la Torah -, les livres historiques, les livres poétiques ou sapientiaux ainsi que les livres prophétiques. (Voir ici)

La Bible chrétienne contient en outre le Nouveau Testament qui regroupe les écrits relatifs à Jésus-Christ et à ses disciples. Il s'agit des quatre Évangiles (Matthieu, Marc, Luc, Jean), des Actes des Apôtres (Pierre et Paul), des Épîtres et de l'Apocalypse.

Le Coran (arabe al Qur'ān, « la récitation ») est le livre sacré de l'islam pour les Musulmans, qui le considèrent reprendre verbatim la parole divine de Dieu. Il regroupe les paroles d'Allah, « révélations » faites au prophète, messager de l'islam Mahomet par l'archange Gabriel suivant la tradition musulmane pour laquelle il a été révélé à Mahomet à partir de 610-612 jusqu'à sa mort en 632. Le Coran est divisé en chapitres appelés sourates, au nombre de 114. Ces sourates sont elles-mêmes composées de versets nommés âyât (pluriel de l'arabe âyah, « preuve », « signe », et que l'on retrouve notamment dans le mot ayatollah). Les versets sont au nombre canonique de 6 236 pour le hafs (lecture orientale) et 6 213 pour le warch (lecture occidentale).

On sépare traditionnellement le Coran en deux parties qui se démarquent par des différences de style et de thèmes abordés :

   Les sourates de La Mecque, antérieures à l'hégire, généralement ce sont des sourates plus courtes, d’orientation religieuse et liturgique. Les sourates de la première période, mecquoises, affirment principalement l'idée de monothéisme et définissent ce qu'est Dieu pour le musulman. On y trouve, entre autres, l'idée de la résurrection des morts au jour du jugement dernier, l'unicité de Dieu, etc. On identifie parfois trois divisions dans les sourates révélées à La Mecque :
       dans le premier des groupes, Dieu invite les hommes à ne pas douter et à suivre ses prescriptions afin de ne pas attirer sa colère. Il parle de la création ;
       les sourates du deuxième groupe décrivent les devoirs de tout croyant : la profession de foi (chahada), les prières (salat), l'aumône (zakat), le jeûne (ramadan), le pèlerinage (hajj), qui sont les cinq piliers de l'islam. Ces sourates invitent l'homme à se perfectionner à travers son dévouement à Dieu ;
       dans la troisième partie, se trouvent les récits des prophètes de l'islam, une description du châtiment qu'ont subi les peuples qui ont refusé de croire à leurs messages.

   et les sourates de Médine, postérieures à l'hégire, plus longues et d’orientation nettement politique, sociétale, législative. Elles sont  des "ordres", qui posent les bases fondamentales d'une société nouvelle, dans laquelle le respect et obéissance sont dus à Mahomet et à sa famille, où les louanges vont à ceux qui combattent et meurent dans le djihad (effort) sur le chemin de Dieu, et où l'on lutte contre l'oppression des ennemis de l'islam. Près de 500 versets regroupent les réglementations, civiles, pénales, militaires et serviront de base au droit musulman. D'autres sourates médinoises définissent également les devoirs et les croyances du musulman.

Pour tous

Bible : 6e commandement :  "Tu ne tueras point" (Exode, 20-13)

Coran : "Celui qui tuerait un homme non coupable d’un meurtre ou un délit sur la terre, c’est comme s’il avait tué tous les hommes." (Coran:5/32)
Ancien testament  : tu ne tueras point - enfin, sauf si...

- il s'agit d'un non-croyant : "Quiconque ne chercherait pas l’Éternel, le Dieu d'Israël, devait être mis à mort, petit ou grand, homme ou femme." [2 Chroniques 15:13]

- on a blasphémé Dieu : "L’éternel parla à Moïse, et dit : [...] Celui qui blasphémera le nom de l’Éternel sera puni de mort : toute la communauté le lapidera ; qu'il soit immigré ou autochtone, il mourra pour avoir blasphémé le Nom de Dieu." [Lévitique 24:13-16]

- on a adoré un autre dieu : "Celui qui offrira des sacrifices à d'autres dieux qu'à l’Éternel devra être exécuté."  [Exode 22:20]

- on a tué : "Celui qui frappera un homme mortellement sera puni de mort." [Lévitique 24:17]

- on a kidnappé quelqu'un : "Celui qui commet un rapt sera également mis à mort qu'il ait vendu sa victime comme esclave ou qu'on la trouve encore entre ses mains." [Exode 21:17] "Si l'on découvre qu'un Israélite a enlevé l'un de ses compatriotes israélites et l'a réduit en esclavage ou l'a vendu, cet homme sera puni de mort. Ainsi vous ferez disparaître du milieu de vous la souillure qu'entraîne le mal." [Deutéronome, 24:7]

- on a travaillé le samedi (ou le dimanche...) : "On travaillera six jours; mais le septième jour est le sabbat, le jour du repos, consacré à l’Éternel. Celui qui fera quelque ouvrage le jour du sabbat, sera puni de mort." [Exode 31:15]

- on a frappé son père ou sa mère : "Celui qui frappera son père ou sa mère sera puni de mort." [Exode 21:15]

- on a maudit son père ou sa mère : "Celui qui maudira son père ou sa mère sera puni de mort." [Exode 21:18] [Lévitique 20:9]

- il s'agit d'un fils indocile et rebelle : "Si un homme a un fils révolté et rebelle qui n'obéit ni à son père ni à sa mère, et reste insensible aux corrections qu'ils lui infligent, ses parents se saisiront de lui et l'amèneront devant les responsables de la ville à la porte de leur cité. Ils déclareront aux responsables: «Notre fils que voici est révolté et rebelle, il ne nous obéit pas, c'est un débauché et un ivrogne.» Alors tous les hommes de sa ville lui jetteront des pierres, jusqu'à ce que mort s'ensuive. Ainsi vous ferez disparaître la souillure qu'entraîne le mal du milieu de vous. Tout Israël en entendra parler et sera saisi de crainte." [Deutéronome, 21:18-21]

- si une femme n'est pas vierge au mariage : "Supposons qu'un homme ait épousé une femme, qu'il se soit uni à elle et que, par la suite, il la prenne en aversion et invente contre elle une fausse accusation et lui fasse une mauvaise réputation, en disant qu'il ne l'a pas trouvée vierge quand il l'a épousée et s'est approché d'elle. [...] Si, au contraire, l'accusation s'avère fondée et si la virginité de la jeune femme n'est pas prouvée, on l'amènera à l'entrée de la maison de son père, ses concitoyens la feront mourir à coups de pierres parce qu'elle a commis une chose infâme en Israël en se déshonorant lorsqu'elle vivait encore dans la maison de son père. Ainsi vous ferez disparaître du milieu de vous la souillure qu'entraîne le mal." [Deutéronome, 22:13-21]

- il s'agit d'un gay : "Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose abominable; ils seront punis de mort." [Lévitique 20:13]

- il y a adultère : "Si un homme commet un adultère avec une femme mariée, s'il commet un adultère avec la femme de son prochain, l'homme et la femme adultères seront punis de mort." [Lévitique 20:10]  "Si l'on surprend un homme en train de coucher avec une femme mariée, tous les deux, l'homme et la femme, seront mis à mort. Ainsi vous ferez disparaître du milieu d'Israël la souillure qu'entraîne le mal. Si une jeune fille vierge est fiancée à quelqu'un et qu'un autre homme la rencontre dans la ville et couche avec elle, vous les amènerez tous les deux à la porte de la ville et vous les ferez mourir à coups de pierres. La jeune fille mourra parce qu'elle n'a pas appelé au secours, bien que cela se soit passé en ville, et l'homme parce qu'il a déshonoré la femme de son prochain. Ainsi vous ferez disparaître du milieu de vous la souillure qu'entraîne le mal. Mais si c'est en pleine campagne que l'homme trouve la jeune fille fiancée et qu'il la viole, lui seul sera mis à mort. Vous ne ferez rien à la jeune fille, car elle n'a pas commis de faute qui mérite la mort. En effet, elle s'est trouvée dans le même cas que lorsqu'un homme attaque son prochain et le tue. Puisque c'est en plein champ que l'homme l'a rencontrée, elle aura eu beau crier, personne n'est venu à son secours."  [Deutéronome, 22:22-27]

- on a couché avec sa belle-mère ou son gendre : "Si un homme couche avec la femme de son père, et découvre ainsi la nudité de son père, cet homme et cette femme seront punis de mort." [Lévitique 20:11]

- on a couché avec son-père ou sa belle-fille : "Si un homme couche avec sa belle-fille, ils seront tous deux punis de mort ; ils ont fait une abomination."  [Lévitique 20:12]

- on a couché avec une fille et sa mère : "Si un homme prend pour femmes la fille et la mère, c'est un crime: on les brûlera au feu, lui et elles, afin que ce crime n'existe pas au milieu de vous."  [Lévitique 20:14]

- on est l’aîné des fils : "Tu me donneras le premier-né de tes fils, tu m'offriras également le premier-né de tes bœufs, de tes moutons et de tes chèvres ; ils resteront sept jours avec leur mère, et le huitième jour tu me les offriras [en sacrifice]."  [Exode 22:30]

- on est voué en sacrifice : "Si une personne a été vouée à l’Éternel, elle ne pourra pas être rachetée ; elle sera mise à mort." [Lévitique 27:29]

- on ne veut pas ensemencer sa belle-soeur veuve : "Alors Juda dit à Onân : Tu connais ton devoir de proche parent du défunt : épouse ta belle-sœur pour donner une descendance à ton frère. Onân savait que les enfants qui naîtraient ne seraient pas pour lui. Chaque fois qu'il avait des rapports avec sa belle-sœur, il laissait tomber sa semence à terre pour éviter de donner une descendance à son frère. Son comportement déplut à l’Éternel qui le fit aussi mourir."

- on aime un peu trop les bêtes : "Si un homme couche avec une bête, il sera puni de mort; et vous tuerez la bête. Si une femme s'approche d'une bête, pour se prostituer à elle, tu tueras la femme et la bête; elles seront mises à mort." [Lévitique 20:15-16]

- on se prostitue en étant fille d'un prêtre : "Si la fille d'un sacrificateur se déshonore en se prostituant, elle déshonore son père : elle sera brûlée au feu." [Lévitique 21-9]

- on s’est approché du tabernacle sans être prêtre : "Tu veilleras à ce qu'Aaron et ses fils exercent les fonctions sacerdotales ; celui qui ne serait pas de leur famille et qui s'approcherait du tabernacle sera puni de mort." [Nombres, 3:10]

- on a opprimé la veuve ou l'orphelin : "Vous n'opprimerez jamais ni la veuve ni l'orphelin. Si vous les opprimez de quelque manière, et qu'ils fassent monter leur plainte vers moi, je ne manquerai pas d'écouter leur cri, je me mettrai en colère contre vous et je vous ferai périr par la guerre, de sorte que vos femmes deviendront elles-mêmes veuves et vos fils orphelins."   [Exode 22:22-24]

- on a sacrifié un de ses enfants au dieu Moloc : "Si un membre du peuple d'Israël ou l'un des étrangers résidant en Israël offre l'un de ses enfants en sacrifice à Moloc, il sera puni de mort; les habitants du pays le lapideront"  [Lévitique 20:2]

- il s'agit de certains Palestiniens non vierges (Madian est un des fils d'Abraham, dont les descendants se sont installés à l'Est du Jourdain) : "L'Eternel parla à Moïse et lui dit : Fais payer aux Madianites le mal qu'ils ont fait aux Israélites. [...] Ils marchèrent contre Madian, comme l'Eternel l'avait ordonné à Moïse, et ils tuèrent tous les hommes [...] Ils firent prisonniers les femmes des Madianites et leurs enfants [...] Moïse se fâcha contre les commandants de l'armée, chef des « milliers » et chefs des « centaines » qui revenaient du combat. Il leur demanda : Pourquoi avez-vous laissé la vie à toutes ces femmes ? Rappelez-vous que ce sont elles qui, sur les conseils de Balaam, ont incité les Israélites à être infidèles à l'Eternel [...] Maintenant donc, tuez tous les garçons et toutes les femmes qui ont déjà partagé la couche d'un homme. Vous ne laisserez en vie et ne garderez pour vous que les filles qui sont vierges." [Nombres, 31:1-18]

- on n'a pas écouté le prêtre : "Si quelqu'un refuse par orgueil d'écouter le prêtre qui se tient là au service de l’Éternel votre Dieu, ou le juge, cet homme sera puni de mort."  [Deutéronome, 17:12]

- il s'agit d'une sorcière : "Tu ne laisseras point vivre la magicienne." [Exode 22:18]

- on se l'est joué clairvoyant : "Un homme ou une femme qui évoque les esprits ou qui pratique la divination, doit être mis à mort à coups de pierres ; ils porteront seuls la responsabilité de leur mort." [Lévitique 20:27]

- on a voulu vous détourner du droit chemin : "Peut-être un prophète apparaîtra-t-il un jour parmi vous, ou un visionnaire qui vous donnera un signe miraculeux ou vous annoncera un prodige. Si le signe ou le prodige annoncé s'accomplit, et s'il vous dit : « Allons suivre d'autres dieux que vous ne connaissez pas et rendons-leur un culte », vous n'écouterez pas les paroles de ce prophète ou de ce visionnaire [...] Quant à ce prophète ou ce visionnaire, il sera puni de mort pour avoir prêché la désobéissance à l’Éternel votre Dieu." [Deutéronome, 13:2-6] "Mais si un prophète a l'audace de prononcer en mon nom un message dont je ne l'ai pas chargé, ou s'il se met à parler au nom d'autres divinités, il sera mis à mort." [Deutéronome, 18:20]  "Si ton frère, fils de ta mère, ou ton fils ou ta fille, ou la femme que tu serres contre ton cœur, ou ton ami intime essaie de te séduire en secret en te disant : « Allons rendre un culte à d'autres dieux que ni toi ni tes ancêtres n'avez connus, des dieux d'entre les divinités des peuples étrangers, proches ou lointains, qui habitent d'une extrémité de la terre à l'autre », tu n'accepteras pas sa suggestion et tu ne l'écouteras pas ; bien plus, tu ne t'apitoieras pas sur lui, tu ne l'épargneras pas et tu ne couvriras pas sa faute. Au contraire, tu as le devoir de le faire périr. Ta main se lèvera la première sur lui pour le mettre à mort, puis tout le peuple t'imitera. C'est à coups de pierres que tu le feras mourir, parce qu'il a cherché à te détourner de l’Éternel."  [Deutéronome, 13:7-11]  "Si vous entendez dire que, dans l'une des villes que l’Éternel ton Dieu vous donne pour y habiter, des vauriens de votre propre peuple ont entraîné les habitants en disant : « Allons rendre un culte à d'autres dieux que vous ne connaissez pas ! », vous ferez des recherches, vous mènerez une enquête approfondie en interrogeant les gens avec soin. Si la chose est vraie, s'il est établi qu'une telle abomination a été commise chez vous, vous ferez périr par l'épée tous les habitants de cette ville ainsi que le bétail."  [Deutéronome, 13:13-16]

- on n'a pas bien surveillé son bœuf dangereux : "Si le bœuf était auparavant sujet à frapper, et qu'on en ait averti le maître, qui ne l'a point surveillé, le bœuf sera lapidé, dans le cas où il tuerait un homme ou une femme, et son maître sera puni de mort."[Exode 21:29]

- son père est un oppresseur  : "Préparez le massacre de ses fils pour tous les crimes de leurs pères, pour qu'ils ne puissent pas se relever un jour pour conquérir le monde et couvrir de leurs villes la face de la terre." [Ésaïe 14:21]

- bien entendu, on est un enfant qui s'est moqué d'un prophète chauve : "De Jéricho, Élisée se rendit à Béthel. Pendant qu'il montait par la route, des jeunes gens sortirent de la ville et se moquèrent de lui en criant : 'Vas-y, chauve ! Vas-y, chauve !' Il se retourna pour les regarder et appela sur eux la malédiction au nom de l’Éternel. Aussitôt, deux ourses sortirent de la forêt et déchirèrent quarante-deux de ces adolescents." [2 Rois, 2:22-24]

(Bible, traduction Nouvelle édition de Genève 1979 (indiquée) ou Bible du Semeur 1999)
L'Ancien testament  : le négatif

- écologie : "Dieu les bénit en disant : Soyez féconds, multipliez-vous, remplissez la terre, rendez-vous en maîtres, et dominez les poissons des mers, les oiseaux du ciel et tous les reptiles et les insectes." [Genèse, 1:28]

"Si tu trouves en chemin un nid d'oiseau sur un arbre ou par terre, un nid avec une mère couvant des œufs ou abritant des oisillons, tu ne prendras pas la mère avec sa couvée ; laisse s'envoler la mère, et tu pourras prendre les petits. Si tu agis ainsi, tu seras heureux et tu vivras longtemps." [Deutéronome 22:6-7]

- égalité des sexes : "Dieu dit à la femme : Je rendrai tes grossesses très pénibles, et tu mettras tes enfants au monde dans la souffrance. Ton désir se portera vers ton mari, mais lui te dominera." [Genèse, 3:16]

"Si quelqu'un dédie une personne à l’Éternel par un vœu, il s'en acquittera d'après l'estimation suivante. S'il s'agit d'un homme entre vingt et soixante ans, sa valeur s'estime à cinquante pièces d'argent, au cours de la monnaie en vigueur au sanctuaire. Si c'est une femme, sa valeur sera de trente pièces. Un garçon entre cinq et vingt ans s'estime à vingt pièces, et une fille à dix pièces d'argent. Depuis l'âge d'un mois jusqu'à cinq ans, un garçon s'estime à cinq pièces d'argent et une fille à trois."  [Lévitique 27:2-6]

"Heureux celui qui trouve une femme vaillante, elle a bien plus de prix que des perles précieuses. Son mari a confiance en elle, il ne manquera pas de biens dans sa maison. Tous les jours de sa vie, elle lui fait du bien, et non du mal. Elle cherche avec soin du lin et de la laine et elle les travaille de ses mains diligentes. Comme un vaisseau marchand, elle amène des vivres de loin en sa demeure. Quand il fait nuit encore, elle est déjà debout, préparant pour sa maisonnée ce qu'il faut pour manger et elle distribue leurs tâches à toutes ses servantes. Elle pense à un champ, alors elle l'achète. Du fruit de son travail, elle plante une vigne. Avec plein d'énergie, elle se met à l'œuvre et active ses bras. Elle constate que ses affaires marchent bien. Jusque tard dans la nuit, sa lampe est allumée. Ses mains filent la laine et ses doigts tissent des vêtements. Elle ouvre largement la main à l'indigent et tend les bras au pauvre. Pour elle et tous les siens, peu importe la neige, car toute sa famille est revêtue de doubles vêtements. Elle se fait des couvertures, elle a des vêtements de fin lin et de pourpre. Son mari est connu aux portes de la ville. Car il y siège avec les responsables du pays. Elle tisse elle-même des habits et les vend, elle fait des ceintures qu'elle cède aux marchands. La force et la splendeur lui servent de parure. C'est avec le sourire qu'elle envisage l'avenir. Ses paroles sont sages, elle dispense avec bonté l'enseignement. Elle veille à la bonne marche de sa maison et ne se nourrit pas du pain de la paresse. Ses enfants, dès leur lever, la disent bienheureuse, et son mari aussi fait son éloge : « Il y a bien des filles qui montrent leur valeur, mais toi, tu les surpasses toutes. » La grâce est décevante et la beauté fugace ; la femme qui révère l’Éternel est digne de louanges. Donnez-lui donc le fruit de son travail ! Qu'on dise ses louanges aux portes de la ville pour tout ce qu'elle fait !" [Proverbes 31:10-31]

- esclavage : "L’Éternel dit a Moïse : Voici les lois que tu exposeras au peuple : Lorsque vous achèterez un esclave hébreu, son service durera six ans ; la septième année, il partira libre, sans avoir rien à payer. S'il était célibataire en entrant à votre service, il partira seul. S'il était marié, sa femme partira avec lui. Si son maître lui a procuré une femme et qu'elle lui a donné des fils ou des filles, la femme et ses enfants resteront la propriété de son maître, lui seul partira libre. Mais si le serviteur déclare : « J'aime mon maître, ma femme et mes enfants, je renonce à partir libre », alors le maître prendra Dieu à témoin et fera approcher l'homme du battant de la porte ou de son montant et lui percera l'oreille avec un poinçon et cet homme sera son esclave pour toujours. Si un homme a vendu sa fille comme servante, elle ne sera pas libérée dans les mêmes conditions que les esclaves. Si elle déplaît à son maître qui se la réservait, il la fera racheter, mais il ne pourra pas la vendre à des étrangers. Ce serait la trahir" [Exode, 21:1-8]

"Les esclaves, hommes ou femmes, qui vous appartiendront, proviendront des nations qui vous entourent. C'est d'elles que vous pourrez acquérir des esclaves et des servantes. De plus, vous pourrez acheter des étrangers résidant chez vous et des membres de leurs familles qui vivent parmi vous et qui sont nés dans votre pays, et ils deviendront votre propriété. Vous pourrez les léguer en héritage à vos enfants pour qu'ils en aient la propriété. Ils seront vos esclaves à perpétuité ; mais vous ne traiterez pas avec brutalité vos compatriotes, les Israélites." [Lévitique 25:44-46]

"Si l'un de tes compatriotes hébreux, homme ou femme, se vend à toi comme esclave, il sera à ton service pendant six ans. La septième année, tu lui rendras la liberté. Mais le jour de sa libération, tu ne le laisseras pas partir les mains vides.Tu lui donneras en présent une part de ce que l’Éternel t'aura accordé comme bénédiction : du petit bétail, du blé et du vin. Souvenez-vous que vous avez vous-mêmes été esclaves en Egypte et que l’Éternel votre Dieu vous en a libérés. Il peut arriver que ton esclave te dise : « Je ne veux pas te quitter », parce qu'il s'est attaché à toi et à ta famille et qu'il est heureux chez toi. Alors tu prendras un poinçon et tu lui perceras l'oreille en l'appuyant contre le battant de ta porte. Ainsi, il sera pour toujours ton serviteur. Tu agiras de même pour ta servante. Mais si tu dois rendre la liberté à un esclave, n'en sois pas contrarié, car après t'avoir servi pendant six ans, il t'a rapporté deux fois plus qu'un ouvrier salarié. Rends-lui donc sa liberté, et l’Éternel ton Dieu te bénira dans tout ce que tu entreprendras." [Deutéronome 15:12-18]

"Si quelqu'un fait mourir son esclave ou sa servante en le frappant à coups de bâton, il devra être puni. Toutefois, si le blessé survit un jour ou deux, son maître ne sera pas puni, car il l'a acquis avec son propre argent." [Exode, 21:20-21]

"Bilan du butin restant ramené par ceux qui avaient participé à l'expédition : 675 000 moutons et chèvres, 72 000 têtes de bovins, 61 000 ânes et 32 000 jeunes filles vierges. La moitié revenant à ceux qui étaient allés à la guerre se montait à [...] 16 000 personnes dont 32 comme tribut pour l’Éternel." [Nombres, 31:32-40]

"Ces soldats trouvèrent parmi les habitants de Yabéch en Galaad quatre cents jeunes filles vierges qui n'avaient pas été touchées par un homme. Ils les amenèrent au camp de Silo dans le pays de Canaan." [Juges, 21:12]

"Lorsque vous verrez les filles de Silo sortir de la ville pour danser leurs rondes, vous surgirez des vignes, chacun de vous enlèvera une fille et l'emmènera dans le pays de Benjamin pour en faire sa femme." [Juges 21:21]

- pitié : "L’Éternel vit que les hommes faisaient de plus en plus de mal sur la terre : à longueur de journée, leur cœur ne concevait que le mal. Alors l’Éternel fut peiné d'avoir créé l'homme sur la terre, et il en eut le cœur très affligé. Il dit alors : Je supprimerai de la surface de la terre les hommes que j'ai créés. Oui, j'exterminerai les hommes et les animaux jusqu'aux bêtes qui se meuvent à ras de terre et aux oiseaux du ciel, car je regrette de les avoir faits. Mais Noé obtint la faveur de l’Éternel. [...] Dieu observait ce qui se passait sur la terre, il vit que le monde était corrompu, car toute l'humanité suivait la voie du mal. Alors Dieu dit à Noé : J'ai décidé de mettre fin à l'existence de toutes les créatures car, à cause des hommes, la terre est remplie d'actes de violence. Je vais les détruire ainsi que la terre." [Genèse, 6:5-13]

"Moi, l’Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu qui ne tolère aucun rival : je punis les fils pour la faute de leur père, jusqu'à la troisième, voire la quatrième génération de ceux qui me haïssent. Mais j'agis avec amour jusqu'à la millième génération envers ceux qui m'aiment et qui obéissent à mes commandements." [Exode, 20:5-6]

"L'homme né d'une union illicite, et ses descendants jusqu'à la dixième génération ne seront pas admis dans l'assemblée de l’Éternel." [Deutéronome 23:3]

- viol : "Si un homme rencontre une jeune fille non fiancée, qu'il s'empare d'elle et couche avec elle et qu'on les prenne sur le fait, l'homme qui a couché avec elle versera au père de la jeune fille cinquante pièces d'argent et devra l'épouser puisqu'il l'a violée. De plus, il ne pourra jamais la renvoyer tant qu'il vivra." [Deutéronome 22:28-29] "Si un homme séduit une jeune fille non encore fiancée et couche avec elle, il devra payer sa dot et la prendre pour femme. Si le père refuse absolument de la lui accorder, il paiera en argent la dot habituelle des jeunes filles vierges." [Exode, 22:15-16]

- éducation : "Qui refuse de châtier son fils ne l'aime pas ; celui qui l'aime le corrigera de bonne heure." [Proverbes 13:24] "La tendance à faire des actions déraisonnables est ancrée dans le cœur de l'enfant, le bâton de la correction l'en extirpera." [Proverbes 22:15] "N'hésite pas à corriger le jeune enfant ; si tu lui donnes des coups de bâton, il n'en mourra pas. Bien plutôt, par des coups de bâton, tu le sauveras du séjour des morts."[Proverbes 23:13]

- mode : "Une femme ne portera pas des habits d'homme, ni un homme des vêtements féminins, car l’Éternel a en abomination ceux qui agissent ainsi."  [Deutéronome 22:5]

"Tu ne porteras pas un vêtement tissé de deux fibres différentes." [Lévitique 19:19] "Tu ne porteras pas de vêtement coupé dans un tissu de laine et de lin mélangés." [Deutéronome 22:11]

- loi du talion : "S'il s'ensuit un dommage, tu feras payer vie pour vie, œil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied, brûlure pour brûlure, blessure pour blessure, contusion pour contusion."[Exode, 21:23-25] " Si un homme inflige une blessure à son prochain, on agira à son égard comme il a agi lui-même : fracture pour fracture, œil pour œil, dent pour dent ; on lui infligera la même blessure qu'il a portée à son prochain."  [Lévitique 24:19-20]

- divers :

"Supposons que deux Israélites se battent ensemble et que la femme de l'un d'eux intervienne pour délivrer son mari des coups de son adversaire. Si elle empoigne ce dernier par les organes sexuels, vous lui couperez la main sans vous laisser apitoyer." [Deutéronome 25:11]

"Celui qui n'aura pas été circoncis sera retranché de son peuple parce qu'il n'aura pas respecté les clauses de mon alliance." [Genèse, 17:14]

"Aucun homme dont les testicules ont été écrasés, ou dont le membre viril a été mutilé, ne sera admis dans l'assemblée de l’Éternel."[Deutéronome 23:2]

"Si l'un des hommes devient rituellement impur pendant la nuit par suite d'une émission séminale, il se retirera du camp et n'y rentrera pas pendant la journée." [Deutéronome 23:10]

"Si deux frères demeurent ensemble et que l'un d'eux vienne à mourir sans laisser d'enfant, sa veuve ne se remariera pas en dehors de la famille ; son beau-frère l'épousera pour accomplir son devoir de beau-frère envers elle. Le premier fils qu'elle mettra au monde perpétuera le nom du frère défunt pour que ce nom ne s'éteigne pas en Israël." [Deutéronome 25:5-6]

"Tu ne laboureras pas en attelant un bœuf et un âne ensemble à la même charrue." [Deutéronome 22:10]

"Vous ne vous taillerez pas en rond le bord de votre chevelure, vous ne vous raserez pas les coins de la barbe. Vous ne vous ferez pas d'incisions sur le corps à cause d'un mort et vous ne ferez pas dessiner des tatouages sur le corps." [Lévitique 19:27-28]
L'Ancien testament  : le positif

   NB. : vu que ceci est largement diffusé, cette partie n'est pas complète...

"Que chacun de vous respecte sa mère et son père. [...] Quand vous ferez les moissons dans votre pays, tu ne couperas pas les épis jusqu'au bord de ton champ, et tu ne ramasseras pas ce qui reste à glaner. De même, tu ne cueilleras pas les grappes restées dans ta vigne et tu ne ramasseras pas les fruits qui y seront tombés. Tu laisseras tout cela au pauvre et à l'immigré. [...] Tu n'exploiteras pas ton prochain et tu ne le voleras pas. Tu ne retiendras pas le salaire d'un ouvrier jusqu'au lendemain matin. [...] Tu n'insulteras pas un sourd et tu ne mettras pas d'obstacle sur le chemin d'un aveugle. [...] Vous ne commettrez pas d'injustice dans les jugements. Tu n'avantageras pas le pauvre, et tu ne favoriseras pas le grand ; tu jugeras ton prochain selon la justice.[...] Tu ne haïras pas ton frère dans ton cœur. [...] Tu ne te vengeras pas et tu ne garderas pas de rancune envers les membres de ton peuple, mais tu aimeras ton prochain comme toi-même. [...] Ne déshonorez pas vos filles en faisant d'elles des prostituées ; le pays entier s'adonnerait à la prostitution et se remplirait d'immoralité. [...] Tu te lèveras devant ceux qui ont des cheveux blancs, tu honoreras la personne du vieillard. [...] Si un étranger vient s'installer dans votre pays, ne l'exploitez pas.Traitez-le comme s'il était l'un des vôtres. Tu l'aimeras comme toi-même : car vous avez été vous-mêmes étrangers en Egypte. Je suis l’Éternel, votre Dieu." [Lévitique 19:1-36]

"Tous les sept ans, vous remettrez les dettes. Voici ce qui concerne cette remise des dettes : lorsque l'année de la remise aura été proclamée en l'honneur de l’Éternel, tout créancier remettra la dette contractée envers lui par son prochain, qui est son compatriote, sans rien exiger de lui. Vous pourrez exiger des étrangers le remboursement de leurs dettes, mais vous annulerez les dettes de vos compatriotes envers vous." [Deutéronome, 15:1-3]

"En fait, il ne doit pas y avoir de pauvres parmi vous, car l’Éternel votre Dieu veut vous combler de bénédictions dans le pays qu'il vous donne comme patrimoine foncier pour que vous en preniez possession à condition toutefois que vous l'écoutiez pour obéir à tous les commandements que je vous transmets aujourd'hui et pour les appliquer, car l’Éternel votre Dieu vous bénira comme il vous l'a promis. [...] Si l'un de tes compatriotes tombe dans la pauvreté dans le pays que l’Éternel ton Dieu te donne, tu ne lui fermeras pas ton cœur et tu ne lui refuseras pas ton aide. Au contraire, tu lui ouvriras ta main toute grande et tu lui prêteras suffisamment selon ses besoins. Garde-toi bien de nourrir dans ton cœur des pensées mesquines et de te dire : « C'est bientôt la septième année, l'année de la remise des dettes » et, pour cette raison, de regarder ton compatriote pauvre d'un mauvais œil sans rien lui donner. Car alors, il se plaindrait de toi à l’Éternel et tu porterais la responsabilité d'une faute. Donne-lui généreusement et non pas à contrecœur. Et pour cela, l’Éternel ton Dieu te bénira dans tout ce que tu feras et dans tout ce que tu entreprendras.En fait, il y aura toujours des nécessiteux dans le pays : c'est pourquoi, je t'ordonne d'ouvrir toute grande ta main à ton compatriote, au malheureux et au pauvre dans ton pays."  [Deutéronome, 15:4-11]

"Vous prêterez de l'argent à beaucoup de nations étrangères, sans jamais avoir besoin d'emprunter."  [Deutéronome, 15:6] "Lorsque tu prêteras de l'argent, des vivres ou toute autre chose à un compatriote, vous n'exigerez pas d'intérêt de sa part. Vous pouvez exiger des intérêts lorsque vous faites un prêt à un étranger, mais vous ne prêterez pas à intérêt à vos compatriotes." [Deutéronome 23:20-21]

"Ne profanez pas le pays où vous vous trouvez : en effet, le sang versé profane le pays ; car, pour le pays, il n'y a pas d'expiation pour le sang qui y a été versé sinon par le sang de celui qui l'a répandu." [Nombres, 35:33]

"Je ne punirai pas vos filles pour leurs prostitutions, vos belles-filles à cause de leurs adultères, car les prêtres eux-mêmes vont à l'écart avec des courtisanes, et, avec des prostituées sacrées, ils partagent leurs sacrifices. Ainsi court à sa ruine un peuple sans intelligence." [Osée 4:14]
Le Nouveau testament  : le négatif

- les homosexuels : "Voilà pourquoi Dieu les a abandonnés à des passions avilissantes : leurs femmes ont renoncé aux relations sexuelles naturelles pour se livrer à des pratiques contre nature. Les hommes, de même, délaissant les rapports naturels avec le sexe féminin, se sont enflammés de désir les uns pour les autres ; ils ont commis entre hommes des actes honteux et ont reçu en leur personne le salaire que méritaient leurs égarements. Ils n'ont pas jugé bon de connaître Dieu, c'est pourquoi Dieu les a abandonnés à leur pensée faussée, si bien qu'ils font ce qu'on ne doit pas. Ils accumulent toutes sortes d'injustices et de méchancetés, d'envies et de vices ; ils sont pleins de jalousie, de meurtres, de querelles, de trahisons, de perversités. Ce sont des médisants, des calomniateurs, des ennemis de Dieu, arrogants, orgueilleux, fanfarons, ingénieux à faire le mal ; ils manquent à leurs devoirs envers leurs parents ; ils sont dépourvus d'intelligence et de loyauté, insensibles, impitoyables. Ils connaissent très bien la sentence de Dieu qui déclare passibles de mort ceux qui agissent ainsi. Malgré cela, non seulement ils commettent de telles actions, mais encore ils approuvent ceux qui les font." [Romains 1:26-32]

- le divorce : "Eh bien, moi, je vous dis : Celui qui divorce d'avec sa femme sauf en cas d'immoralité sexuelle l'expose à devenir adultère, et celui qui épouse une femme divorcée commet lui-même un adultère. Vous avez encore appris qu'il a été dit à nos ancêtres : « Tu ne rompras pas ton serment ; ce que tu as promis avec serment devant le Seigneur, tu l'accompliras. »"  [Matthieu 5:32] "Des pharisiens s'approchèrent et lui posèrent une question : Un homme a-t-il le droit de divorcer d'avec sa femme ? Ils voulaient par là lui tendre un piège. Il leur répondit : Quel commandement Moïse vous a-t-il donné ? Moïse, lui dirent-ils, a permis de divorcer d'avec sa femme, à condition de lui donner un certificat de divorce. Jésus leur répondit : C'est à cause de la dureté de votre cœur que Moïse a écrit ce commandement pour vous. Mais, au commencement de la création, Dieu a créé l'être humain homme et femme. C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère pour s'attacher à sa femme et les deux ne feront plus qu'un. Ainsi, ils ne sont plus deux, ils font un. Que l'homme ne sépare donc pas ce que Dieu a uni. [...] Celui qui divorce et se remarie commet un adultère à l'égard de sa première femme. Et si une femme divorce et se remarie, elle commet un adultère." [Marc 10:2-12]

- les esclaves : "Vous, esclaves, obéissez à vos maîtres terrestres avec crainte et respect, avec droiture de cœur, et cela par égard pour le Christ." [Éphésiens, 6:5]

"Esclaves, obéissez en tous points à vos maîtres terrestres, et pas seulement quand on vous surveille, comme s'il s'agissait de plaire à des hommes, mais de bon gré, parce que vous révérez le Seigneur." [Colossiens, 3:22]

"Aux esclaves, tu recommanderas d'obéir à leurs maîtres en toutes choses. Qu'ils cherchent à leur donner satisfaction, qu'ils évitent de les contredire et se gardent de toute fraude ; qu'ils se montrent au contraire dignes d'une entière confiance. Ainsi ils rendront attrayant l'enseignement de Dieu notre Sauveur." [Tite, 2:9]

- la femme : "Vous de même, femmes, soyez soumise chacune à son mari, pour que si certains d'entre eux ne croient pas à la Parole de Dieu, ils soient gagnés à la foi sans parole, par votre conduite, en observant votre attitude respectueuse et pure. [...] Tel était, par exemple, le cas de Sara : dans son obéissance à Abraham, elle l'appelait : mon seigneur." [Pierre 3:1-2, 3:6]

"Vous de même, maris, vivez chacun avec votre femme en faisant preuve de discernement : elles ont une nature plus délicate. Traitez-les avec respect : elles doivent recevoir avec vous la vie que Dieu accorde dans sa grâce. Agissez ainsi afin que rien ne vienne faire obstacle à vos prières." [Pierre 3:7]

"Ne donnez pas non plus à quelqu'un, ici-bas, le titre de « Père », car pour vous, il n'y a qu'un seul Père : le Père céleste." [Matthieu 23:9]

"Que la femme reçoive l'instruction dans un esprit de paix et de parfaite soumission. Je ne permets pas à une femme d'enseigner en prenant autorité sur l'homme. Qu'elle garde plutôt une attitude paisible. En effet, Adam fut créé le premier, Ève ensuite. Ce n'est pas Adam qui a été détourné de la vérité, c'est la femme, et elle a désobéi au commandement de Dieu, mais elle sera sauvée grâce à sa descendance. Quant aux femmes, elles seront sauvées si elles persévèrent dans la foi, dans l'amour, et dans une vie sainte en gardant en tout le sens de la mesure." [Timothée 2:11-15]

"Je veux que les femmes agissent de même, en s'habillant décemment, avec discrétion et simplicité. Qu'elles ne se parent pas d'une coiffure recherchée, d'or, de perles ou de toilettes somptueuses, mais plutôt d'œuvres bonnes, comme il convient à des femmes qui déclarent vivre pour Dieu." [Timothée 2:9]

"L'homme [...] est l'image de Dieu et reflète sa gloire. La femme, elle, est la gloire de l'homme. En effet, l'homme n'a pas été tiré de la femme, mais la femme de l'homme, et l'homme n'a pas été créé à cause de la femme, mais la femme à cause de l'homme." [1 Corinthiens 11:7-9]

"Vous femmes, en particulier, chacune à son mari, et cela par égard pour le Seigneur. Le mari, en effet, est le chef de sa femme comme le Christ est le chef, la tête de l'Eglise qui est son corps et dont il est le Sauveur. Mais comme l'Eglise se soumet au Christ, de même la femme se soumet en toute circonstance à son mari. Quant à vous, maris, que chacun de vous aime sa femme comme le Christ a aimé l'Eglise : il a donné sa vie pour elle." [Éphésiens, 5:22-26]

"Femmes, soyez soumises chacune à son mari, comme il convient à des femmes qui appartiennent au Seigneur. Maris, aimez chacun votre femme et ne nourrissez pas d'aigreur contre elles." [Colossiens 3:18-19]

"Que les femmes n'interviennent pas dans les assemblées ; car il ne leur est pas permis de se prononcer. Qu'elles sachent se tenir dans la soumission comme le recommande aussi la Loi. Si elles veulent s'instruire sur quelque point, qu'elles interrogent leur mari à la maison. En effet, il est inconvenant pour une femme de se prononcer dans une assemblée."  [Corinthiens 14:34-35]

- la soumission au pouvoir : "Pour l'amour du Seigneur, soumettez-vous à vos semblables, qui sont des créatures de Dieu : au roi qui détient le pouvoir suprême, comme à ses gouverneurs chargés de punir les malfaiteurs et d'approuver les gens honnêtes.[...] « révérez Dieu, respectez le roi » !" [Pierre, 2:13-17]

"Serviteurs, soumettez-vous à votre maître avec tout le respect qui lui est dû, non seulement s'il est bon et bienveillant, mais aussi s'il est dur. En effet, c'est un privilège que de supporter des souffrances imméritées, par motif de conscience envers Dieu. Quelle gloire y a-t-il, en effet, à endurer un châtiment pour avoir commis une faute ? Mais si vous endurez la souffrance tout en ayant fait le bien, c'est là un privilège devant Dieu. C'est à cela que Dieu vous a appelés, car le Christ aussi a souffert pour vous, vous laissant un exemple, pour que vous suiviez ses traces. Il n'a commis aucun péché, ses lèvres n'ont jamais prononcé de mensonge. Injurié, il ne ripostait pas par l'injure. Quand on le faisait souffrir, il ne formulait aucune menace, mais remettait sa cause entre les mains du juste Juge."  [Pierre, 2:18-23]

"Que tout homme se soumette aux autorités supérieures, car il n'y a pas d'autorité qui ne vienne de Dieu, et celles qui existent ont été mises en place par Dieu.  C'est pourquoi celui qui s'oppose à l'autorité lutte contre une disposition établie par Dieu, et ceux qui sont engagés dans une telle lutte recevront le châtiment qu'ils se seront attiré. Car ce sont les malfaiteurs, et non ceux qui pratiquent le bien, qui ont à redouter les magistrats. Tu ne veux pas avoir peur de l'autorité ? Fais le bien, et l'autorité t'approuvera. Car l'autorité est au service de Dieu pour ton bien. Mais si tu fais le mal, redoute-la. Car ce n'est pas pour rien qu'elle peut punir de mort. Elle est, en effet, au service de Dieu pour manifester sa colère et punir celui qui fait le mal. C'est pourquoi il est nécessaire de se soumettre à l'autorité, non seulement par peur de la punition, mais surtout par motif de conscience. C'est pour les mêmes raisons que vous devez payer vos impôts. Car ceux qui les perçoivent sont eux aussi au service de Dieu, dans l'exercice de leurs fonctions. Rendez donc à chacun ce qui lui est dû : les impôts et les taxes à qui vous les devez, le respect et l'honneur à qui ils reviennent." [Romains, 13:1-7]

- la sagesse : "Veillez à ce que personne ne vous prenne au piège de la recherche d'une « sagesse » qui n'est que tromperie et illusion, qui se fonde sur des traditions tout humaines, sur les principes élémentaires qui régissent la vie dans ce monde, mais non sur le Christ." [Colossiens 2:8]



_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6188
Localisation : France

Re: Le match Bible Coran

Message par komyo le Jeu 9 Avr - 8:41

suite partie bible


- la mode :  " Ne paraît-il pas naturel à tout le monde que c'est une indignité pour un homme de porter des cheveux longs ?" [Corinthiens 11]

"Tous les croyants vivaient unis entre eux et partageaient tout ce qu'ils possédaient. Ils vendaient leurs propriétés et leurs biens et répartissaient l'argent entre tous, selon les besoins de chacun. Tous les jours, d'un commun accord, ils se retrouvaient dans la cour du Temple ; ils rompaient le pain dans les maisons, et prenaient leurs repas dans la joie, avec simplicité de cœur." [Actes 2-46]  "Tous ceux qui étaient devenus des croyants vivaient dans une parfaite unité de cœur et d'esprit. Personne ne se prétendait propriétaire de ses biens, mais ils partageaient tout ce qu'ils avaient. [...] Aucun d'eux n'était dans le besoin, car ceux qui possédaient des champs ou des maisons les vendaient, apportaient le produit de la vente et le remettaient aux apôtres : ceux-ci le répartissaient alors entre tous et chacun recevait ce dont il avait besoin." [Actes 4-35]

Dernier point, il parait qu'Hitler aimait bien ce passage... : "Le jour où les Juifs célèbrent la fête de la Pâque était proche et Jésus se rendit à Jérusalem. Il trouva, dans la cour du Temple, des marchands de bœufs, de brebis et de pigeons, ainsi que des changeurs d'argent, installés à leurs comptoirs. Alors il prit des cordes, en fit un fouet, et les chassa tous de l'enceinte sacrée avec les brebis et les bœufs ; il jeta par terre l'argent des changeurs et renversa leurs comptoirs, puis il dit aux marchands de pigeons : Otez cela d'ici ! C'est la maison de mon Père. N'en faites pas une maison de commerce." [Jean 2]
Le Nouveau testament  : le positif

   NB. : vu que ceci est largement diffusé, cette partie n'est pas complète...

"Je vous donne un commandement nouveau : Aimez-vous les uns les autres. Oui, comme je vous ai aimés, aimez-vous les uns les autres. À ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : à l'amour que vous aurez les uns pour les autres." [Jean 13]

"Enfin, visez tous le même but, partagez vos peines, aimez-vous comme des frères et des sœurs, soyez bons, soyez humbles. Ne rendez pas le mal pour le mal, ni l'injure pour l'injure. Répondez au contraire par la bénédiction, car c'est à cela que vous avez été appelés, afin de recevoir vous-mêmes la bénédiction. Car, Celui qui veut aimer la vie et voir des jours heureux doit veiller sur sa langue pour ne faire aucun mal par ses paroles, et pour qu'aucun propos menteur ne passe sur ses lèvres. Qu'il fuie ce qui est mal et fasse le bien ; qu'il recherche la paix avec ténacité, car les yeux du Seigneur se tournent vers les justes : il tend l'oreille à leur prière. Mais le Seigneur s'oppose à ceux qui font le mal." [Pierre 3-17]

"Vous avez appris qu'il a été dit : « Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi. » Eh bien, moi je vous dis : Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent. Ainsi vous vous comporterez vraiment comme des enfants de votre Père céleste, car lui, il fait luire son soleil sur les méchants aussi bien que sur les bons, et il accorde sa pluie à ceux qui sont justes comme aux injustes. Si vous aimez seulement ceux qui vous aiment, allez-vous prétendre à une récompense pour cela ? Les collecteurs d'impôts eux-mêmes n'en font-ils pas autant ? Si vous ne saluez que vos frères, que faites-vous d'extraordinaire ? Les païens n'agissent-ils pas de même ? " [Matthieu 5-47]

"Voici ce que Dieu veut : c'est qu'en pratiquant le bien, vous réduisiez au silence toutes les calomnies portées contre vous par les insensés, les ignorants. Vous agirez ainsi en hommes libres, sans faire pour autant de votre liberté un voile pour couvrir une mauvaise conduite, car vous êtes des serviteurs de Dieu. Témoignez à tout homme le respect auquel il a droit, aimez vos frères en la foi."[Pierre, 2-17]

"[Femmes] Recherchez non pas la beauté que donne une parure extérieure : cheveux habilement tressés, bijoux en or, toilettes élégantes, mais celle qui émane de l'être intérieur : la beauté impérissable d'un esprit doux et paisible, à laquelle Dieu attache un grand prix." [Pierre 3-4]

"Eh bien, moi je vous dis : Si quelqu'un jette sur une femme un regard chargé de désir, il a déjà commis adultère avec elle dans son cœur." [Matthieu 5] (certains le verront en négatif... Smile )

"Que chacun de vous, au lieu de songer seulement à lui-même, recherche aussi les intérêts des autres." [Corinthiens 10]

"Jésus dit à ses disciples : Vraiment, je vous l'assure : il est difficile à un riche d'entrer dans le royaume des cieux. Oui, j'insiste : il est plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille qu'à un riche d'entrer dans le royaume de Dieu." [Matthieu 19-24]

"Il en est de même pour vous ; celui qui n'est pas prêt à abandonner tout ce qu'il possède, ne peut pas être mon disciple." [Luc 14-33]

"Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil " [Luc 6]

"Donne à celui qui te demande, ne tourne pas le dos à celui qui veut t'emprunter." [Matthieu 5] "Donne à tous ceux qui te demandent, et si quelqu'un te prend ce qui t'appartient, n'exige pas qu'il te le rende. Faites pour les autres ce que vous voudriez qu'ils fassent pour vous. Si vous aimez seulement ceux qui vous aiment, pensez-vous avoir droit à une reconnaissance particulière ? Les pécheurs aiment aussi leurs amis. Et si vous faites du bien seulement à ceux qui vous en font, pourquoi vous attendriez-vous à de la reconnaissance ? Les pécheurs n'agissent-ils pas de même ? Si vous prêtez seulement à ceux dont vous espérez être remboursés, quelle reconnaissance vous doit-on ? Les pécheurs aussi se prêtent entre eux pour être remboursés. Vous, au contraire, aimez vos ennemis, faites-leur du bien et prêtez sans espoir de retour." [Luc 6]

"Vendez ce que vous possédez, et distribuez-en le produit aux pauvres. Fabriquez-vous des bourses inusables et constituez-vous un trésor inaltérable dans le ciel où aucun cambrioleur ne peut l'atteindre, ni aucune mite l'entamer. Car là où est votre trésor, là aussi sera votre cœur." [Luc 12-34]

"Tant que nous avons nourriture et vêtement, nous nous en contenterons. Ceux qui veulent à tout prix s'enrichir s'exposent eux-mêmes à la tentation et tombent dans le piège de nombreux désirs insensés et pernicieux qui précipitent les hommes dans la ruine et la perdition. Car « l'amour de l'argent est racine de toutes sortes de maux ». Pour s'y être abandonné, certains se sont égarés très loin de la foi, et se sont infligé beaucoup de tourments." [1 Timothée 6:8]

"Vous avez appris qu'il a été dit : « œil pour œil, dent pour dent. » Eh bien, moi je vous dis : Ne résistez pas à celui qui vous veut du mal ; au contraire, si quelqu'un te gifle sur la joue droite, tends-lui aussi l'autre. Si quelqu'un veut te faire un procès pour avoir ta chemise, ne l'empêche pas de prendre aussi ton vêtement. Et si quelqu'un te réquisitionne pour porter un fardeau sur un kilomètre, porte-le sur deux kilomètres avec lui." [Matthieu 5-41]
Introduction

Succinctement, La Bible est un ensemble de textes considérés comme sacrés par le judaïsme et le christianisme.

La Bible hébraïque se nomme TaNaKh, acronyme formé à partir des titres de ses trois parties constitutives : la Torah (la Loi), les Neviim (les Prophètes) et les Ketouvim (les autres écrits). Stabilisée au Ve siècle av. J.-C. durant l'exil à Babylone, et dont la rédaction est attribuée à Moïse par la tradition juive, la Torah est composée de cinq livres désignés en hébreu par le premier mot du texte et traditionnellement en français : la Genèse (Berēshīṯ : Commencement), l'Exode (Shemōṯ : Noms), le Lévitique (Wayyiqrā' : Et il appela), les Nombres (Bamiḏbar : Dans le désert), le Deutéronome (Devarim/ Deḇārīm : Choses).

Les chrétiens nomment Ancien Testament la partie qui reprend le Tanakh ainsi que d'autres textes antiques non repris par la tradition juive. Ainsi, si le canon hébreu ou Tanakh est divisé en trois parties, les canons chrétiens sont eux divisés en quatre parties : le pentateuque - identique à la Torah -, les livres historiques, les livres poétiques ou sapientiaux ainsi que les livres prophétiques. (Voir ici)

La Bible chrétienne contient en outre le Nouveau Testament qui regroupe les écrits relatifs à Jésus-Christ et à ses disciples. Il s'agit des quatre Évangiles (Matthieu, Marc, Luc, Jean), des Actes des Apôtres (Pierre et Paul), des Épîtres et de l'Apocalypse.

Le Coran (arabe al Qur'ān, « la récitation ») est le livre sacré de l'islam pour les Musulmans, qui le considèrent reprendre verbatim la parole divine de Dieu. Il regroupe les paroles d'Allah, « révélations » faites au prophète, messager de l'islam Mahomet par l'archange Gabriel suivant la tradition musulmane pour laquelle il a été révélé à Mahomet à partir de 610-612 jusqu'à sa mort en 632. Le Coran est divisé en chapitres appelés sourates, au nombre de 114. Ces sourates sont elles-mêmes composées de versets nommés âyât (pluriel de l'arabe âyah, « preuve », « signe », et que l'on retrouve notamment dans le mot ayatollah). Les versets sont au nombre canonique de 6 236 pour le hafs (lecture orientale) et 6 213 pour le warch (lecture occidentale).

On sépare traditionnellement le Coran en deux parties qui se démarquent par des différences de style et de thèmes abordés :

   Les sourates de La Mecque, antérieures à l'hégire, généralement ce sont des sourates plus courtes, d’orientation religieuse et liturgique. Les sourates de la première période, mecquoises, affirment principalement l'idée de monothéisme et définissent ce qu'est Dieu pour le musulman. On y trouve, entre autres, l'idée de la résurrection des morts au jour du jugement dernier, l'unicité de Dieu, etc. On identifie parfois trois divisions dans les sourates révélées à La Mecque :
       dans le premier des groupes, Dieu invite les hommes à ne pas douter et à suivre ses prescriptions afin de ne pas attirer sa colère. Il parle de la création ;
       les sourates du deuxième groupe décrivent les devoirs de tout croyant : la profession de foi (chahada), les prières (salat), l'aumône (zakat), le jeûne (ramadan), le pèlerinage (hajj), qui sont les cinq piliers de l'islam. Ces sourates invitent l'homme à se perfectionner à travers son dévouement à Dieu ;
       dans la troisième partie, se trouvent les récits des prophètes de l'islam, une description du châtiment qu'ont subi les peuples qui ont refusé de croire à leurs messages.

   et les sourates de Médine, postérieures à l'hégire, plus longues et d’orientation nettement politique, sociétale, législative. Elles sont  des "ordres", qui posent les bases fondamentales d'une société nouvelle, dans laquelle le respect et obéissance sont dus à Mahomet et à sa famille, où les louanges vont à ceux qui combattent et meurent dans le djihad (effort) sur le chemin de Dieu, et où l'on lutte contre l'oppression des ennemis de l'islam. Près de 500 versets regroupent les réglementations, civiles, pénales, militaires et serviront de base au droit musulman. D'autres sourates médinoises définissent également les devoirs et les croyances du musulman.

Pour tous

Bible : 6e commandement :  "Tu ne tueras point" (Exode, 20-13)

Coran : "Celui qui tuerait un homme non coupable d’un meurtre ou un délit sur la terre, c’est comme s’il avait tué tous les hommes." (Coran:5/32)
Ancien testament  : tu ne tueras point - enfin, sauf si...

- il s'agit d'un non-croyant : "Quiconque ne chercherait pas l’Éternel, le Dieu d'Israël, devait être mis à mort, petit ou grand, homme ou femme." [2 Chroniques 15:13]

- on a blasphémé Dieu : "L’éternel parla à Moïse, et dit : [...] Celui qui blasphémera le nom de l’Éternel sera puni de mort : toute la communauté le lapidera ; qu'il soit immigré ou autochtone, il mourra pour avoir blasphémé le Nom de Dieu." [Lévitique 24-16]

- on a adoré un autre dieu : "Celui qui offrira des sacrifices à d'autres dieux qu'à l’Éternel devra être exécuté."  [Exode 22]

- on a tué : "Celui qui frappera un homme mortellement sera puni de mort." [Lévitique 24]

- on a kidnappé quelqu'un : "Celui qui commet un rapt sera également mis à mort qu'il ait vendu sa victime comme esclave ou qu'on la trouve encore entre ses mains." [Exode 21] "Si l'on découvre qu'un Israélite a enlevé l'un de ses compatriotes israélites et l'a réduit en esclavage ou l'a vendu, cet homme sera puni de mort. Ainsi vous ferez disparaître du milieu de vous la souillure qu'entraîne le mal." [Deutéronome, 24]

- on a travaillé le samedi (ou le dimanche...) : "On travaillera six jours; mais le septième jour est le sabbat, le jour du repos, consacré à l’Éternel. Celui qui fera quelque ouvrage le jour du sabbat, sera puni de mort." [Exode 31]

- on a frappé son père ou sa mère : "Celui qui frappera son père ou sa mère sera puni de mort." [Exode 21]

- on a maudit son père ou sa mère : "Celui qui maudira son père ou sa mère sera puni de mort." [Exode 21] [Lévitique 20]

- il s'agit d'un fils indocile et rebelle : "Si un homme a un fils révolté et rebelle qui n'obéit ni à son père ni à sa mère, et reste insensible aux corrections qu'ils lui infligent, ses parents se saisiront de lui et l'amèneront devant les responsables de la ville à la porte de leur cité. Ils déclareront aux responsables: «Notre fils que voici est révolté et rebelle, il ne nous obéit pas, c'est un débauché et un ivrogne.» Alors tous les hommes de sa ville lui jetteront des pierres, jusqu'à ce que mort s'ensuive. Ainsi vous ferez disparaître la souillure qu'entraîne le mal du milieu de vous. Tout Israël en entendra parler et sera saisi de crainte." [Deutéronome, 21-21]

- si une femme n'est pas vierge au mariage : "Supposons qu'un homme ait épousé une femme, qu'il se soit uni à elle et que, par la suite, il la prenne en aversion et invente contre elle une fausse accusation et lui fasse une mauvaise réputation, en disant qu'il ne l'a pas trouvée vierge quand il l'a épousée et s'est approché d'elle. [...] Si, au contraire, l'accusation s'avère fondée et si la virginité de la jeune femme n'est pas prouvée, on l'amènera à l'entrée de la maison de son père, ses concitoyens la feront mourir à coups de pierres parce qu'elle a commis une chose infâme en Israël en se déshonorant lorsqu'elle vivait encore dans la maison de son père. Ainsi vous ferez disparaître du milieu de vous la souillure qu'entraîne le mal." [Deutéronome, 22-21]

- il s'agit d'un gay : "Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose abominable; ils seront punis de mort." [Lévitique 20]

- il y a adultère : "Si un homme commet un adultère avec une femme mariée, s'il commet un adultère avec la femme de son prochain, l'homme et la femme adultères seront punis de mort." [Lévitique 20]  "Si l'on surprend un homme en train de coucher avec une femme mariée, tous les deux, l'homme et la femme, seront mis à mort. Ainsi vous ferez disparaître du milieu d'Israël la souillure qu'entraîne le mal. Si une jeune fille vierge est fiancée à quelqu'un et qu'un autre homme la rencontre dans la ville et couche avec elle, vous les amènerez tous les deux à la porte de la ville et vous les ferez mourir à coups de pierres. La jeune fille mourra parce qu'elle n'a pas appelé au secours, bien que cela se soit passé en ville, et l'homme parce qu'il a déshonoré la femme de son prochain. Ainsi vous ferez disparaître du milieu de vous la souillure qu'entraîne le mal. Mais si c'est en pleine campagne que l'homme trouve la jeune fille fiancée et qu'il la viole, lui seul sera mis à mort. Vous ne ferez rien à la jeune fille, car elle n'a pas commis de faute qui mérite la mort. En effet, elle s'est trouvée dans le même cas que lorsqu'un homme attaque son prochain et le tue. Puisque c'est en plein champ que l'homme l'a rencontrée, elle aura eu beau crier, personne n'est venu à son secours."  [Deutéronome, 22-27]

- on a couché avec sa belle-mère ou son gendre : "Si un homme couche avec la femme de son père, et découvre ainsi la nudité de son père, cet homme et cette femme seront punis de mort." [Lévitique 20]

- on a couché avec son-père ou sa belle-fille : "Si un homme couche avec sa belle-fille, ils seront tous deux punis de mort ; ils ont fait une abomination."  [Lévitique 20]

- on a couché avec une fille et sa mère : "Si un homme prend pour femmes la fille et la mère, c'est un crime: on les brûlera au feu, lui et elles, afin que ce crime n'existe pas au milieu de vous."  [Lévitique 20]

- on est l’aîné des fils : "Tu me donneras le premier-né de tes fils, tu m'offriras également le premier-né de tes bœufs, de tes moutons et de tes chèvres ; ils resteront sept jours avec leur mère, et le huitième jour tu me les offriras [en sacrifice]."  [Exode 22]

- on est voué en sacrifice : "Si une personne a été vouée à l’Éternel, elle ne pourra pas être rachetée ; elle sera mise à mort." [Lévitique 27]

- on ne veut pas ensemencer sa belle-soeur veuve : "Alors Juda dit à Onân : Tu connais ton devoir de proche parent du défunt : épouse ta belle-sœur pour donner une descendance à ton frère. Onân savait que les enfants qui naîtraient ne seraient pas pour lui. Chaque fois qu'il avait des rapports avec sa belle-sœur, il laissait tomber sa semence à terre pour éviter de donner une descendance à son frère. Son comportement déplut à l’Éternel qui le fit aussi mourir."

- on aime un peu trop les bêtes : "Si un homme couche avec une bête, il sera puni de mort; et vous tuerez la bête. Si une femme s'approche d'une bête, pour se prostituer à elle, tu tueras la femme et la bête; elles seront mises à mort." [Lévitique 20-16]

- on se prostitue en étant fille d'un prêtre : "Si la fille d'un sacrificateur se déshonore en se prostituant, elle déshonore son père : elle sera brûlée au feu." [Lévitique 21-9]

- on s’est approché du tabernacle sans être prêtre : "Tu veilleras à ce qu'Aaron et ses fils exercent les fonctions sacerdotales ; celui qui ne serait pas de leur famille et qui s'approcherait du tabernacle sera puni de mort." [Nombres, 3]

- on a opprimé la veuve ou l'orphelin : "Vous n'opprimerez jamais ni la veuve ni l'orphelin. Si vous les opprimez de quelque manière, et qu'ils fassent monter leur plainte vers moi, je ne manquerai pas d'écouter leur cri, je me mettrai en colère contre vous et je vous ferai périr par la guerre, de sorte que vos femmes deviendront elles-mêmes veuves et vos fils orphelins."   [Exode 22-24]

- on a sacrifié un de ses enfants au dieu Moloc : "Si un membre du peuple d'Israël ou l'un des étrangers résidant en Israël offre l'un de ses enfants en sacrifice à Moloc, il sera puni de mort; les habitants du pays le lapideront"  [Lévitique 20]

- il s'agit de certains Palestiniens non vierges (Madian est un des fils d'Abraham, dont les descendants se sont installés à l'Est du Jourdain) : "L'Eternel parla à Moïse et lui dit : Fais payer aux Madianites le mal qu'ils ont fait aux Israélites. [...] Ils marchèrent contre Madian, comme l'Eternel l'avait ordonné à Moïse, et ils tuèrent tous les hommes [...] Ils firent prisonniers les femmes des Madianites et leurs enfants [...] Moïse se fâcha contre les commandants de l'armée, chef des « milliers » et chefs des « centaines » qui revenaient du combat. Il leur demanda : Pourquoi avez-vous laissé la vie à toutes ces femmes ? Rappelez-vous que ce sont elles qui, sur les conseils de Balaam, ont incité les Israélites à être infidèles à l'Eternel [...] Maintenant donc, tuez tous les garçons et toutes les femmes qui ont déjà partagé la couche d'un homme. Vous ne laisserez en vie et ne garderez pour vous que les filles qui sont vierges." [Nombres, 31-18]

- on n'a pas écouté le prêtre : "Si quelqu'un refuse par orgueil d'écouter le prêtre qui se tient là au service de l’Éternel votre Dieu, ou le juge, cet homme sera puni de mort."  [Deutéronome, 17]

- il s'agit d'une sorcière : "Tu ne laisseras point vivre la magicienne." [Exode 22]

- on se l'est joué clairvoyant : "Un homme ou une femme qui évoque les esprits ou qui pratique la divination, doit être mis à mort à coups de pierres ; ils porteront seuls la responsabilité de leur mort." [Lévitique 20]

- on a voulu vous détourner du droit chemin : "Peut-être un prophète apparaîtra-t-il un jour parmi vous, ou un visionnaire qui vous donnera un signe miraculeux ou vous annoncera un prodige. Si le signe ou le prodige annoncé s'accomplit, et s'il vous dit : « Allons suivre d'autres dieux que vous ne connaissez pas et rendons-leur un culte », vous n'écouterez pas les paroles de ce prophète ou de ce visionnaire [...] Quant à ce prophète ou ce visionnaire, il sera puni de mort pour avoir prêché la désobéissance à l’Éternel votre Dieu." [Deutéronome, 13-6] "Mais si un prophète a l'audace de prononcer en mon nom un message dont je ne l'ai pas chargé, ou s'il se met à parler au nom d'autres divinités, il sera mis à mort." [Deutéronome, 18]  "Si ton frère, fils de ta mère, ou ton fils ou ta fille, ou la femme que tu serres contre ton cœur, ou ton ami intime essaie de te séduire en secret en te disant : « Allons rendre un culte à d'autres dieux que ni toi ni tes ancêtres n'avez connus, des dieux d'entre les divinités des peuples étrangers, proches ou lointains, qui habitent d'une extrémité de la terre à l'autre », tu n'accepteras pas sa suggestion et tu ne l'écouteras pas ; bien plus, tu ne t'apitoieras pas sur lui, tu ne l'épargneras pas et tu ne couvriras pas sa faute. Au contraire, tu as le devoir de le faire périr. Ta main se lèvera la première sur lui pour le mettre à mort, puis tout le peuple t'imitera. C'est à coups de pierres que tu le feras mourir, parce qu'il a cherché à te détourner de l’Éternel."  [Deutéronome, 13-11]  "Si vous entendez dire que, dans l'une des villes que l’Éternel ton Dieu vous donne pour y habiter, des vauriens de votre propre peuple ont entraîné les habitants en disant : « Allons rendre un culte à d'autres dieux que vous ne connaissez pas ! », vous ferez des recherches, vous mènerez une enquête approfondie en interrogeant les gens avec soin. Si la chose est vraie, s'il est établi qu'une telle abomination a été commise chez vous, vous ferez périr par l'épée tous les habitants de cette ville ainsi que le bétail."  [Deutéronome, 13-16]

- on n'a pas bien surveillé son bœuf dangereux : "Si le bœuf était auparavant sujet à frapper, et qu'on en ait averti le maître, qui ne l'a point surveillé, le bœuf sera lapidé, dans le cas où il tuerait un homme ou une femme, et son maître sera puni de mort."[Exode 21]

- son père est un oppresseur  : "Préparez le massacre de ses fils pour tous les crimes de leurs pères, pour qu'ils ne puissent pas se relever un jour pour conquérir le monde et couvrir de leurs villes la face de la terre." [Ésaïe 14:21]

- bien entendu, on est un enfant qui s'est moqué d'un prophète chauve : "De Jéricho, Élisée se rendit à Béthel. Pendant qu'il montait par la route, des jeunes gens sortirent de la ville et se moquèrent de lui en criant : 'Vas-y, chauve ! Vas-y, chauve !' Il se retourna pour les regarder et appela sur eux la malédiction au nom de l’Éternel. Aussitôt, deux ourses sortirent de la forêt et déchirèrent quarante-deux de ces adolescents." [2 Rois, 2:22-24]

(Bible, traduction Nouvelle édition de Genève 1979 (indiquée) ou Bible du Semeur 1999)
L'Ancien testament  : le négatif

- écologie : "Dieu les bénit en disant : Soyez féconds, multipliez-vous, remplissez la terre, rendez-vous en maîtres, et dominez les poissons des mers, les oiseaux du ciel et tous les reptiles et les insectes." [Genèse, 1]

"Si tu trouves en chemin un nid d'oiseau sur un arbre ou par terre, un nid avec une mère couvant des œufs ou abritant des oisillons, tu ne prendras pas la mère avec sa couvée ; laisse s'envoler la mère, et tu pourras prendre les petits. Si tu agis ainsi, tu seras heureux et tu vivras longtemps." [Deutéronome 22-7]

- égalité des sexes : "Dieu dit à la femme : Je rendrai tes grossesses très pénibles, et tu mettras tes enfants au monde dans la souffrance. Ton désir se portera vers ton mari, mais lui te dominera." [Genèse, 3]

"Si quelqu'un dédie une personne à l’Éternel par un vœu, il s'en acquittera d'après l'estimation suivante. S'il s'agit d'un homme entre vingt et soixante ans, sa valeur s'estime à cinquante pièces d'argent, au cours de la monnaie en vigueur au sanctuaire. Si c'est une femme, sa valeur sera de trente pièces. Un garçon entre cinq et vingt ans s'estime à vingt pièces, et une fille à dix pièces d'argent. Depuis l'âge d'un mois jusqu'à cinq ans, un garçon s'estime à cinq pièces d'argent et une fille à trois."  [Lévitique 27-6]

"Heureux celui qui trouve une femme vaillante, elle a bien plus de prix que des perles précieuses. Son mari a confiance en elle, il ne manquera pas de biens dans sa maison. Tous les jours de sa vie, elle lui fait du bien, et non du mal. Elle cherche avec soin du lin et de la laine et elle les travaille de ses mains diligentes. Comme un vaisseau marchand, elle amène des vivres de loin en sa demeure. Quand il fait nuit encore, elle est déjà debout, préparant pour sa maisonnée ce qu'il faut pour manger et elle distribue leurs tâches à toutes ses servantes. Elle pense à un champ, alors elle l'achète. Du fruit de son travail, elle plante une vigne. Avec plein d'énergie, elle se met à l'œuvre et active ses bras. Elle constate que ses affaires marchent bien. Jusque tard dans la nuit, sa lampe est allumée. Ses mains filent la laine et ses doigts tissent des vêtements. Elle ouvre largement la main à l'indigent et tend les bras au pauvre. Pour elle et tous les siens, peu importe la neige, car toute sa famille est revêtue de doubles vêtements. Elle se fait des couvertures, elle a des vêtements de fin lin et de pourpre. Son mari est connu aux portes de la ville. Car il y siège avec les responsables du pays. Elle tisse elle-même des habits et les vend, elle fait des ceintures qu'elle cède aux marchands. La force et la splendeur lui servent de parure. C'est avec le sourire qu'elle envisage l'avenir. Ses paroles sont sages, elle dispense avec bonté l'enseignement. Elle veille à la bonne marche de sa maison et ne se nourrit pas du pain de la paresse. Ses enfants, dès leur lever, la disent bienheureuse, et son mari aussi fait son éloge : « Il y a bien des filles qui montrent leur valeur, mais toi, tu les surpasses toutes. » La grâce est décevante et la beauté fugace ; la femme qui révère l’Éternel est digne de louanges. Donnez-lui donc le fruit de son travail ! Qu'on dise ses louanges aux portes de la ville pour tout ce qu'elle fait !" [Proverbes 31-31]

- esclavage : "L’Éternel dit a Moïse : Voici les lois que tu exposeras au peuple : Lorsque vous achèterez un esclave hébreu, son service durera six ans ; la septième année, il partira libre, sans avoir rien à payer. S'il était célibataire en entrant à votre service, il partira seul. S'il était marié, sa femme partira avec lui. Si son maître lui a procuré une femme et qu'elle lui a donné des fils ou des filles, la femme et ses enfants resteront la propriété de son maître, lui seul partira libre. Mais si le serviteur déclare : « J'aime mon maître, ma femme et mes enfants, je renonce à partir libre », alors le maître prendra Dieu à témoin et fera approcher l'homme du battant de la porte ou de son montant et lui percera l'oreille avec un poinçon et cet homme sera son esclave pour toujours. Si un homme a vendu sa fille comme servante, elle ne sera pas libérée dans les mêmes conditions que les esclaves. Si elle déplaît à son maître qui se la réservait, il la fera racheter, mais il ne pourra pas la vendre à des étrangers. Ce serait la trahir" [Exode, 21-8]

"Les esclaves, hommes ou femmes, qui vous appartiendront, proviendront des nations qui vous entourent. C'est d'elles que vous pourrez acquérir des esclaves et des servantes. De plus, vous pourrez acheter des étrangers résidant chez vous et des membres de leurs familles qui vivent parmi vous et qui sont nés dans votre pays, et ils deviendront votre propriété. Vous pourrez les léguer en héritage à vos enfants pour qu'ils en aient la propriété. Ils seront vos esclaves à perpétuité ; mais vous ne traiterez pas avec brutalité vos compatriotes, les Israélites." [Lévitique 25-46]

"Si l'un de tes compatriotes hébreux, homme ou femme, se vend à toi comme esclave, il sera à ton service pendant six ans. La septième année, tu lui rendras la liberté. Mais le jour de sa libération, tu ne le laisseras pas partir les mains vides.Tu lui donneras en présent une part de ce que l’Éternel t'aura accordé comme bénédiction : du petit bétail, du blé et du vin. Souvenez-vous que vous avez vous-mêmes été esclaves en Egypte et que l’Éternel votre Dieu vous en a libérés. Il peut arriver que ton esclave te dise : « Je ne veux pas te quitter », parce qu'il s'est attaché à toi et à ta famille et qu'il est heureux chez toi. Alors tu prendras un poinçon et tu lui perceras l'oreille en l'appuyant contre le battant de ta porte. Ainsi, il sera pour toujours ton serviteur. Tu agiras de même pour ta servante. Mais si tu dois rendre la liberté à un esclave, n'en sois pas contrarié, car après t'avoir servi pendant six ans, il t'a rapporté deux fois plus qu'un ouvrier salarié. Rends-lui donc sa liberté, et l’Éternel ton Dieu te bénira dans tout ce que tu entreprendras." [Deutéronome 15-18]

"Si quelqu'un fait mourir son esclave ou sa servante en le frappant à coups de bâton, il devra être puni. Toutefois, si le blessé survit un jour ou deux, son maître ne sera pas puni, car il l'a acquis avec son propre argent." [Exode, 21-21]

"Bilan du butin restant ramené par ceux qui avaient participé à l'expédition : 675 000 moutons et chèvres, 72 000 têtes de bovins, 61 000 ânes et 32 000 jeunes filles vierges. La moitié revenant à ceux qui étaient allés à la guerre se montait à [...] 16 000 personnes dont 32 comme tribut pour l’Éternel." [Nombres, 31-40]

"Ces soldats trouvèrent parmi les habitants de Yabéch en Galaad quatre cents jeunes filles vierges qui n'avaient pas été touchées par un homme. Ils les amenèrent au camp de Silo dans le pays de Canaan." [Juges, 21]

"Lorsque vous verrez les filles de Silo sortir de la ville pour danser leurs rondes, vous surgirez des vignes, chacun de vous enlèvera une fille et l'emmènera dans le pays de Benjamin pour en faire sa femme." [Juges 21]

- pitié : "L’Éternel vit que les hommes faisaient de plus en plus de mal sur la terre : à longueur de journée, leur cœur ne concevait que le mal. Alors l’Éternel fut peiné d'avoir créé l'homme sur la terre, et il en eut le cœur très affligé. Il dit alors : Je supprimerai de la surface de la terre les hommes que j'ai créés. Oui, j'exterminerai les hommes et les animaux jusqu'aux bêtes qui se meuvent à ras de terre et aux oiseaux du ciel, car je regrette de les avoir faits. Mais Noé obtint la faveur de l’Éternel. [...] Dieu observait ce qui se passait sur la terre, il vit que le monde était corrompu, car toute l'humanité suivait la voie du mal. Alors Dieu dit à Noé : J'ai décidé de mettre fin à l'existence de toutes les créatures car, à cause des hommes, la terre est remplie d'actes de violence. Je vais les détruire ainsi que la terre." [Genèse, 6-13]

"Moi, l’Éternel, ton Dieu, je suis un Dieu qui ne tolère aucun rival : je punis les fils pour la faute de leur père, jusqu'à la troisième, voire la quatrième génération de ceux qui me haïssent. Mais j'agis avec amour jusqu'à la millième génération envers ceux qui m'aiment et qui obéissent à mes commandements." [Exode, 20-6]

"L'homme né d'une union illicite, et ses descendants jusqu'à la dixième génération ne seront pas admis dans l'assemblée de l’Éternel." [Deutéronome 23]

- viol : "Si un homme rencontre une jeune fille non fiancée, qu'il s'empare d'elle et couche avec elle et qu'on les prenne sur le fait, l'homme qui a couché avec elle versera au père de la jeune fille cinquante pièces d'argent et devra l'épouser puisqu'il l'a violée. De plus, il ne pourra jamais la renvoyer tant qu'il vivra." [Deutéronome 22-29] "Si un homme séduit une jeune fille non encore fiancée et couche avec elle, il devra payer sa dot et la prendre pour femme. Si le père refuse absolument de la lui accorder, il paiera en argent la dot habituelle des jeunes filles vierges." [Exode, 22-16]

- éducation : "Qui refuse de châtier son fils ne l'aime pas ; celui qui l'aime le corrigera de bonne heure." [Proverbes 13] "La tendance à faire des actions déraisonnables est ancrée dans le cœur de l'enfant, le bâton de la correction l'en extirpera." [Proverbes 22] "N'hésite pas à corriger le jeune enfant ; si tu lui donnes des coups de bâton, il n'en mourra pas. Bien plutôt, par des coups de bâton, tu le sauveras du séjour des morts."[Proverbes 23]

- mode : "Une femme ne portera pas des habits d'homme, ni un homme des vêtements féminins, car l’Éternel a en abomination ceux qui agissent ainsi."  [Deutéronome 22]

"Tu ne porteras pas un vêtement tissé de deux fibres différentes." [Lévitique 19] "Tu ne porteras pas de vêtement coupé dans un tissu de laine et de lin mélangés." [Deutéronome 22]

- loi du talion : "S'il s'ensuit un dommage, tu feras payer vie pour vie, œil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied, brûlure pour brûlure, blessure pour blessure, contusion pour contusion."[Exode, 21-25] " Si un homme inflige une blessure à son prochain, on agira à son égard comme il a agi lui-même : fracture pour fracture, œil pour œil, dent pour dent ; on lui infligera la même blessure qu'il a portée à son prochain."  [Lévitique 24-20]

- divers :

"Supposons que deux Israélites se battent ensemble et que la femme de l'un d'eux intervienne pour délivrer son mari des coups de son adversaire. Si elle empoigne ce dernier par les organes sexuels, vous lui couperez la main sans vous laisser apitoyer." [Deutéronome 25]

"Celui qui n'aura pas été circoncis sera retranché de son peuple parce qu'il n'aura pas respecté les clauses de mon alliance." [Genèse, 17]

"Aucun homme dont les testicules ont été écrasés, ou dont le membre viril a été mutilé, ne sera admis dans l'assemblée de l’Éternel."[Deutéronome 23]

"Si l'un des hommes devient rituellement impur pendant la nuit par suite d'une émission séminale, il se retirera du camp et n'y rentrera pas pendant la journée." [Deutéronome 23]

"Si deux frères demeurent ensemble et que l'un d'eux vienne à mourir sans laisser d'enfant, sa veuve ne se remariera pas en dehors de la famille ; son beau-frère l'épousera pour accomplir son devoir de beau-frère envers elle. Le premier fils qu'elle mettra au monde perpétuera le nom du frère défunt pour que ce nom ne s'éteigne pas en Israël." [Deutéronome 25-6]

"Tu ne laboureras pas en attelant un bœuf et un âne ensemble à la même charrue." [Deutéronome 22]

"Vous ne vous taillerez pas en rond le bord de votre chevelure, vous ne vous raserez pas les coins de la barbe. Vous ne vous ferez pas d'incisions sur le corps à cause d'un mort et vous ne ferez pas dessiner des tatouages sur le corps." [Lévitique 19-28]
L'Ancien testament  : le positif

   NB. : vu que ceci est largement diffusé, cette partie n'est pas complète...

"Que chacun de vous respecte sa mère et son père. [...] Quand vous ferez les moissons dans votre pays, tu ne couperas pas les épis jusqu'au bord de ton champ, et tu ne ramasseras pas ce qui reste à glaner. De même, tu ne cueilleras pas les grappes restées dans ta vigne et tu ne ramasseras pas les fruits qui y seront tombés. Tu laisseras tout cela au pauvre et à l'immigré. [...] Tu n'exploiteras pas ton prochain et tu ne le voleras pas. Tu ne retiendras pas le salaire d'un ouvrier jusqu'au lendemain matin. [...] Tu n'insulteras pas un sourd et tu ne mettras pas d'obstacle sur le chemin d'un aveugle. [...] Vous ne commettrez pas d'injustice dans les jugements. Tu n'avantageras pas le pauvre, et tu ne favoriseras pas le grand ; tu jugeras ton prochain selon la justice.[...] Tu ne haïras pas ton frère dans ton cœur. [...] Tu ne te vengeras pas et tu ne garderas pas de rancune envers les membres de ton peuple, mais tu aimeras ton prochain comme toi-même. [...] Ne déshonorez pas vos filles en faisant d'elles des prostituées ; le pays entier s'adonnerait à la prostitution et se remplirait d'immoralité. [...] Tu te lèveras devant ceux qui ont des cheveux blancs, tu honoreras la personne du vieillard. [...] Si un étranger vient s'installer dans votre pays, ne l'exploitez pas.Traitez-le comme s'il était l'un des vôtres. Tu l'aimeras comme toi-même : car vous avez été vous-mêmes étrangers en Egypte. Je suis l’Éternel, votre Dieu." [Lévitique 19-36]

"Tous les sept ans, vous remettrez les dettes. Voici ce qui concerne cette remise des dettes : lorsque l'année de la remise aura été proclamée en l'honneur de l’Éternel, tout créancier remettra la dette contractée envers lui par son prochain, qui est son compatriote, sans rien exiger de lui. Vous pourrez exiger des étrangers le remboursement de leurs dettes, mais vous annulerez les dettes de vos compatriotes envers vous." [Deutéronome, 15-3]

"En fait, il ne doit pas y avoir de pauvres parmi vous, car l’Éternel votre Dieu veut vous combler de bénédictions dans le pays qu'il vous donne comme patrimoine foncier pour que vous en preniez possession à condition toutefois que vous l'écoutiez pour obéir à tous les commandements que je vous transmets aujourd'hui et pour les appliquer, car l’Éternel votre Dieu vous bénira comme il vous l'a promis. [...] Si l'un de tes compatriotes tombe dans la pauvreté dans le pays que l’Éternel ton Dieu te donne, tu ne lui fermeras pas ton cœur et tu ne lui refuseras pas ton aide. Au contraire, tu lui ouvriras ta main toute grande et tu lui prêteras suffisamment selon ses besoins. Garde-toi bien de nourrir dans ton cœur des pensées mesquines et de te dire : « C'est bientôt la septième année, l'année de la remise des dettes » et, pour cette raison, de regarder ton compatriote pauvre d'un mauvais œil sans rien lui donner. Car alors, il se plaindrait de toi à l’Éternel et tu porterais la responsabilité d'une faute. Donne-lui généreusement et non pas à contrecœur. Et pour cela, l’Éternel ton Dieu te bénira dans tout ce que tu feras et dans tout ce que tu entreprendras.En fait, il y aura toujours des nécessiteux dans le pays : c'est pourquoi, je t'ordonne d'ouvrir toute grande ta main à ton compatriote, au malheureux et au pauvre dans ton pays."  [Deutéronome, 15-11]

"Vous prêterez de l'argent à beaucoup de nations étrangères, sans jamais avoir besoin d'emprunter."  [Deutéronome, 15] "Lorsque tu prêteras de l'argent, des vivres ou toute autre chose à un compatriote, vous n'exigerez pas d'intérêt de sa part. Vous pouvez exiger des intérêts lorsque vous faites un prêt à un étranger, mais vous ne prêterez pas à intérêt à vos compatriotes." [Deutéronome 23-21]

"Ne profanez pas le pays où vous vous trouvez : en effet, le sang versé profane le pays ; car, pour le pays, il n'y a pas d'expiation pour le sang qui y a été versé sinon par le sang de celui qui l'a répandu." [Nombres, 35]

"Je ne punirai pas vos filles pour leurs prostitutions, vos belles-filles à cause de leurs adultères, car les prêtres eux-mêmes vont à l'écart avec des courtisanes, et, avec des prostituées sacrées, ils partagent leurs sacrifices. Ainsi court à sa ruine un peuple sans intelligence." [Osée 4]
Le Nouveau testament  : le négatif

- les homosexuels : "Voilà pourquoi Dieu les a abandonnés à des passions avilissantes : leurs femmes ont renoncé aux relations sexuelles naturelles pour se livrer à des pratiques contre nature. Les hommes, de même, délaissant les rapports naturels avec le sexe féminin, se sont enflammés de désir les uns pour les autres ; ils ont commis entre hommes des actes honteux et ont reçu en leur personne le salaire que méritaient leurs égarements. Ils n'ont pas jugé bon de connaître Dieu, c'est pourquoi Dieu les a abandonnés à leur pensée faussée, si bien qu'ils font ce qu'on ne doit pas. Ils accumulent toutes sortes d'injustices et de méchancetés, d'envies et de vices ; ils sont pleins de jalousie, de meurtres, de querelles, de trahisons, de perversités. Ce sont des médisants, des calomniateurs, des ennemis de Dieu, arrogants, orgueilleux, fanfarons, ingénieux à faire le mal ; ils manquent à leurs devoirs envers leurs parents ; ils sont dépourvus d'intelligence et de loyauté, insensibles, impitoyables. Ils connaissent très bien la sentence de Dieu qui déclare passibles de mort ceux qui agissent ainsi. Malgré cela, non seulement ils commettent de telles actions, mais encore ils approuvent ceux qui les font." [Romains 1-32]

- le divorce : "Eh bien, moi, je vous dis : Celui qui divorce d'avec sa femme sauf en cas d'immoralité sexuelle l'expose à devenir adultère, et celui qui épouse une femme divorcée commet lui-même un adultère. Vous avez encore appris qu'il a été dit à nos ancêtres : « Tu ne rompras pas ton serment ; ce que tu as promis avec serment devant le Seigneur, tu l'accompliras. »"  [Matthieu 5] "Des pharisiens s'approchèrent et lui posèrent une question : Un homme a-t-il le droit de divorcer d'avec sa femme ? Ils voulaient par là lui tendre un piège. Il leur répondit : Quel commandement Moïse vous a-t-il donné ? Moïse, lui dirent-ils, a permis de divorcer d'avec sa femme, à condition de lui donner un certificat de divorce. Jésus leur répondit : C'est à cause de la dureté de votre cœur que Moïse a écrit ce commandement pour vous. Mais, au commencement de la création, Dieu a créé l'être humain homme et femme. C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère pour s'attacher à sa femme et les deux ne feront plus qu'un. Ainsi, ils ne sont plus deux, ils font un. Que l'homme ne sépare donc pas ce que Dieu a uni. [...] Celui qui divorce et se remarie commet un adultère à l'égard de sa première femme. Et si une femme divorce et se remarie, elle commet un adultère." [Marc 10-12]

- les esclaves : "Vous, esclaves, obéissez à vos maîtres terrestres avec crainte et respect, avec droiture de cœur, et cela par égard pour le Christ." [Éphésiens, 6:5]

"Esclaves, obéissez en tous points à vos maîtres terrestres, et pas seulement quand on vous surveille, comme s'il s'agissait de plaire à des hommes, mais de bon gré, parce que vous révérez le Seigneur." [Colossiens, 3]

"Aux esclaves, tu recommanderas d'obéir à leurs maîtres en toutes choses. Qu'ils cherchent à leur donner satisfaction, qu'ils évitent de les contredire et se gardent de toute fraude ; qu'ils se montrent au contraire dignes d'une entière confiance. Ainsi ils rendront attrayant l'enseignement de Dieu notre Sauveur." [Tite, 2]

- la femme : "Vous de même, femmes, soyez soumise chacune à son mari, pour que si certains d'entre eux ne croient pas à la Parole de Dieu, ils soient gagnés à la foi sans parole, par votre conduite, en observant votre attitude respectueuse et pure. [...] Tel était, par exemple, le cas de Sara : dans son obéissance à Abraham, elle l'appelait : mon seigneur." [Pierre 3:1-2, 3:6]

"Vous de même, maris, vivez chacun avec votre femme en faisant preuve de discernement : elles ont une nature plus délicate. Traitez-les avec respect : elles doivent recevoir avec vous la vie que Dieu accorde dans sa grâce. Agissez ainsi afin que rien ne vienne faire obstacle à vos prières." [Pierre 3]

"Ne donnez pas non plus à quelqu'un, ici-bas, le titre de « Père », car pour vous, il n'y a qu'un seul Père : le Père céleste." [Matthieu 23]

"Que la femme reçoive l'instruction dans un esprit de paix et de parfaite soumission. Je ne permets pas à une femme d'enseigner en prenant autorité sur l'homme. Qu'elle garde plutôt une attitude paisible. En effet, Adam fut créé le premier, Ève ensuite. Ce n'est pas Adam qui a été détourné de la vérité, c'est la femme, et elle a désobéi au commandement de Dieu, mais elle sera sauvée grâce à sa descendance. Quant aux femmes, elles seront sauvées si elles persévèrent dans la foi, dans l'amour, et dans une vie sainte en gardant en tout le sens de la mesure." [Timothée 2-15]

"Je veux que les femmes agissent de même, en s'habillant décemment, avec discrétion et simplicité. Qu'elles ne se parent pas d'une coiffure recherchée, d'or, de perles ou de toilettes somptueuses, mais plutôt d'œuvres bonnes, comme il convient à des femmes qui déclarent vivre pour Dieu." [Timothée 2]

"L'homme [...] est l'image de Dieu et reflète sa gloire. La femme, elle, est la gloire de l'homme. En effet, l'homme n'a pas été tiré de la femme, mais la femme de l'homme, et l'homme n'a pas été créé à cause de la femme, mais la femme à cause de l'homme." [1 Corinthiens 11:7-9]

"Vous femmes, en particulier, chacune à son mari, et cela par égard pour le Seigneur. Le mari, en effet, est le chef de sa femme comme le Christ est le chef, la tête de l'Eglise qui est son corps et dont il est le Sauveur. Mais comme l'Eglise se soumet au Christ, de même la femme se soumet en toute circonstance à son mari. Quant à vous, maris, que chacun de vous aime sa femme comme le Christ a aimé l'Eglise : il a donné sa vie pour elle." [Éphésiens, 5:22-26]

"Femmes, soyez soumises chacune à son mari, comme il convient à des femmes qui appartiennent au Seigneur. Maris, aimez chacun votre femme et ne nourrissez pas d'aigreur contre elles." [Colossiens 3-19]

"Que les femmes n'interviennent pas dans les assemblées ; car il ne leur est pas permis de se prononcer. Qu'elles sachent se tenir dans la soumission comme le recommande aussi la Loi. Si elles veulent s'instruire sur quelque point, qu'elles interrogent leur mari à la maison. En effet, il est inconvenant pour une femme de se prononcer dans une assemblée."  [Corinthiens 14-35]

- la soumission au pouvoir : "Pour l'amour du Seigneur, soumettez-vous à vos semblables, qui sont des créatures de Dieu : au roi qui détient le pouvoir suprême, comme à ses gouverneurs chargés de punir les malfaiteurs et d'approuver les gens honnêtes.[...] « révérez Dieu, respectez le roi » !" [Pierre, 2-17]

"Serviteurs, soumettez-vous à votre maître avec tout le respect qui lui est dû, non seulement s'il est bon et bienveillant, mais aussi s'il est dur. En effet, c'est un privilège que de supporter des souffrances imméritées, par motif de conscience envers Dieu. Quelle gloire y a-t-il, en effet, à endurer un châtiment pour avoir commis une faute ? Mais si vous endurez la souffrance tout en ayant fait le bien, c'est là un privilège devant Dieu. C'est à cela que Dieu vous a appelés, car le Christ aussi a souffert pour vous, vous laissant un exemple, pour que vous suiviez ses traces. Il n'a commis aucun péché, ses lèvres n'ont jamais prononcé de mensonge. Injurié, il ne ripostait pas par l'injure. Quand on le faisait souffrir, il ne formulait aucune menace, mais remettait sa cause entre les mains du juste Juge."  [Pierre, 2-23]

"Que tout homme se soumette aux autorités supérieures, car il n'y a pas d'autorité qui ne vienne de Dieu, et celles qui existent ont été mises en place par Dieu.  C'est pourquoi celui qui s'oppose à l'autorité lutte contre une disposition établie par Dieu, et ceux qui sont engagés dans une telle lutte recevront le châtiment qu'ils se seront attiré. Car ce sont les malfaiteurs, et non ceux qui pratiquent le bien, qui ont à redouter les magistrats. Tu ne veux pas avoir peur de l'autorité ? Fais le bien, et l'autorité t'approuvera. Car l'autorité est au service de Dieu pour ton bien. Mais si tu fais le mal, redoute-la. Car ce n'est pas pour rien qu'elle peut punir de mort. Elle est, en effet, au service de Dieu pour manifester sa colère et punir celui qui fait le mal. C'est pourquoi il est nécessaire de se soumettre à l'autorité, non seulement par peur de la punition, mais surtout par motif de conscience. C'est pour les mêmes raisons que vous devez payer vos impôts. Car ceux qui les perçoivent sont eux aussi au service de Dieu, dans l'exercice de leurs fonctions. Rendez donc à chacun ce qui lui est dû : les impôts et les taxes à qui vous les devez, le respect et l'honneur à qui ils reviennent." [Romains, 13-7]

- la sagesse : "Veillez à ce que personne ne vous prenne au piège de la recherche d'une « sagesse » qui n'est que tromperie et illusion, qui se fonde sur des traditions tout humaines, sur les principes élémentaires qui régissent la vie dans ce monde, mais non sur le Christ." [Colossiens 2]

- la mode :  " Ne paraît-il pas naturel à tout le monde que c'est une indignité pour un homme de porter des cheveux longs ?" [Corinthiens 11]

"Tous les croyants vivaient unis entre eux et partageaient tout ce qu'ils possédaient. Ils vendaient leurs propriétés et leurs biens et répartissaient l'argent entre tous, selon les besoins de chacun. Tous les jours, d'un commun accord, ils se retrouvaient dans la cour du Temple ; ils rompaient le pain dans les maisons, et prenaient leurs repas dans la joie, avec simplicité de cœur." [Actes 2-46]  "Tous ceux qui étaient devenus des croyants vivaient dans une parfaite unité de cœur et d'esprit. Personne ne se prétendait propriétaire de ses biens, mais ils partageaient tout ce qu'ils avaient. [...] Aucun d'eux n'était dans le besoin, car ceux qui possédaient des champs ou des maisons les vendaient, apportaient le produit de la vente et le remettaient aux apôtres : ceux-ci le répartissaient alors entre tous et chacun recevait ce dont il avait besoin." [Actes 4-35]

Dernier point, il parait qu'Hitler aimait bien ce passage... : "Le jour où les Juifs célèbrent la fête de la Pâque était proche et Jésus se rendit à Jérusalem. Il trouva, dans la cour du Temple, des marchands de bœufs, de brebis et de pigeons, ainsi que des changeurs d'argent, installés à leurs comptoirs. Alors il prit des cordes, en fit un fouet, et les chassa tous de l'enceinte sacrée avec les brebis et les bœufs ; il jeta par terre l'argent des changeurs et renversa leurs comptoirs, puis il dit aux marchands de pigeons : Otez cela d'ici ! C'est la maison de mon Père. N'en faites pas une maison de commerce." [Jean 2]
Le Nouveau testament  : le positif

   NB. : vu que ceci est largement diffusé, cette partie n'est pas complète...

"Je vous donne un commandement nouveau : Aimez-vous les uns les autres. Oui, comme je vous ai aimés, aimez-vous les uns les autres. À ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : à l'amour que vous aurez les uns pour les autres." [Jean 13]

"Enfin, visez tous le même but, partagez vos peines, aimez-vous comme des frères et des sœurs, soyez bons, soyez humbles. Ne rendez pas le mal pour le mal, ni l'injure pour l'injure. Répondez au contraire par la bénédiction, car c'est à cela que vous avez été appelés, afin de recevoir vous-mêmes la bénédiction. Car, Celui qui veut aimer la vie et voir des jours heureux doit veiller sur sa langue pour ne faire aucun mal par ses paroles, et pour qu'aucun propos menteur ne passe sur ses lèvres. Qu'il fuie ce qui est mal et fasse le bien ; qu'il recherche la paix avec ténacité, car les yeux du Seigneur se tournent vers les justes : il tend l'oreille à leur prière. Mais le Seigneur s'oppose à ceux qui font le mal." [Pierre 3-17]

"Vous avez appris qu'il a été dit : « Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi. » Eh bien, moi je vous dis : Aimez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent. Ainsi vous vous comporterez vraiment comme des enfants de votre Père céleste, car lui, il fait luire son soleil sur les méchants aussi bien que sur les bons, et il accorde sa pluie à ceux qui sont justes comme aux injustes. Si vous aimez seulement ceux qui vous aiment, allez-vous prétendre à une récompense pour cela ? Les collecteurs d'impôts eux-mêmes n'en font-ils pas autant ? Si vous ne saluez que vos frères, que faites-vous d'extraordinaire ? Les païens n'agissent-ils pas de même ? " [Matthieu 5-47]

"Voici ce que Dieu veut : c'est qu'en pratiquant le bien, vous réduisiez au silence toutes les calomnies portées contre vous par les insensés, les ignorants. Vous agirez ainsi en hommes libres, sans faire pour autant de votre liberté un voile pour couvrir une mauvaise conduite, car vous êtes des serviteurs de Dieu. Témoignez à tout homme le respect auquel il a droit, aimez vos frères en la foi."[Pierre, 2-17]

"[Femmes] Recherchez non pas la beauté que donne une parure extérieure : cheveux habilement tressés, bijoux en or, toilettes élégantes, mais celle qui émane de l'être intérieur : la beauté impérissable d'un esprit doux et paisible, à laquelle Dieu attache un grand prix." [Pierre 3-4]

"Eh bien, moi je vous dis : Si quelqu'un jette sur une femme un regard chargé de désir, il a déjà commis adultère avec elle dans son cœur." [Matthieu 5] (certains le verront en négatif... Smile )

"Que chacun de vous, au lieu de songer seulement à lui-même, recherche aussi les intérêts des autres." [Corinthiens 10]

"Jésus dit à ses disciples : Vraiment, je vous l'assure : il est difficile à un riche d'entrer dans le royaume des cieux. Oui, j'insiste : il est plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille qu'à un riche d'entrer dans le royaume de Dieu." [Matthieu 19-24]

"Il en est de même pour vous ; celui qui n'est pas prêt à abandonner tout ce qu'il possède, ne peut pas être mon disciple." [Luc 14-33]

"Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil " [Luc 6]

"Donne à celui qui te demande, ne tourne pas le dos à celui qui veut t'emprunter." [Matthieu 5] "Donne à tous ceux qui te demandent, et si quelqu'un te prend ce qui t'appartient, n'exige pas qu'il te le rende. Faites pour les autres ce que vous voudriez qu'ils fassent pour vous. Si vous aimez seulement ceux qui vous aiment, pensez-vous avoir droit à une reconnaissance particulière ? Les pécheurs aiment aussi leurs amis. Et si vous faites du bien seulement à ceux qui vous en font, pourquoi vous attendriez-vous à de la reconnaissance ? Les pécheurs n'agissent-ils pas de même ? Si vous prêtez seulement à ceux dont vous espérez être remboursés, quelle reconnaissance vous doit-on ? Les pécheurs aussi se prêtent entre eux pour être remboursés. Vous, au contraire, aimez vos ennemis, faites-leur du bien et prêtez sans espoir de retour." [Luc 6]

"Vendez ce que vous possédez, et distribuez-en le produit aux pauvres. Fabriquez-vous des bourses inusables et constituez-vous un trésor inaltérable dans le ciel où aucun cambrioleur ne peut l'atteindre, ni aucune mite l'entamer. Car là où est votre trésor, là aussi sera votre cœur." [Luc 12-34]

"Tant que nous avons nourriture et vêtement, nous nous en contenterons. Ceux qui veulent à tout prix s'enrichir s'exposent eux-mêmes à la tentation et tombent dans le piège de nombreux désirs insensés et pernicieux qui précipitent les hommes dans la ruine et la perdition. Car « l'amour de l'argent est racine de toutes sortes de maux ». Pour s'y être abandonné, certains se sont égarés très loin de la foi, et se sont infligé beaucoup de tourments." [1 Timothée 6:8]

"Vous avez appris qu'il a été dit : « œil pour œil, dent pour dent. » Eh bien, moi je vous dis : Ne résistez pas à celui qui vous veut du mal ; au contraire, si quelqu'un te gifle sur la joue droite, tends-lui aussi l'autre. Si quelqu'un veut te faire un procès pour avoir ta chemise, ne l'empêche pas de prendre aussi ton vêtement. Et si quelqu'un te réquisitionne pour porter un fardeau sur un kilomètre, porte-le sur deux kilomètres avec lui." [Matthieu 5-41]

"Saluez-vous en vous donnant le baiser fraternel. Tous ceux qui, ici, appartiennent à Dieu vous saluent."  [Corinthiens 13]

"Votre Père céleste est parfait. Soyez donc parfaits comme lui." [Matthieu 5]

"Soyez toujours dans la joie." [Thessaloniciens 5]
"Saluez-vous en vous donnant le baiser fraternel. Tous ceux qui, ici, appartiennent à Dieu vous saluent."  [Corinthiens 13]

"Votre Père céleste est parfait. Soyez donc parfaits comme lui." [Matthieu 5]

"Soyez toujours dans la joie." [Thessaloniciens 5]


http://www.les-crises.fr/bible-vs-coran-1/http://www.les-crises.fr/bible-vs-coran-1/[/i]

et les commentaires de l'article :
http://www.les-crises.fr/bible-vs-coran-1/#comments


Dernière édition par komyo le Jeu 9 Avr - 8:52, édité 1 fois


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
Invité
Invité

Re: Le match Bible Coran

Message par Invité le Jeu 9 Avr - 8:46

le plus important reste quand même ce que les hommes en font... Wink
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6188
Localisation : France

Re: Le match Bible Coran

Message par komyo le Jeu 9 Avr - 9:05

Leela a écrit:le plus important reste quand même ce que les hommes en font... Wink

On est bien d 'accord, mais c est intéressant quand même de voir ce que ces livres comportent. Cela permet au moins d'en discuter ! Laughing


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
Invité
Invité

Re: Le match Bible Coran

Message par Invité le Jeu 9 Avr - 9:18

tout à fait !   C'est un gros travail, très intéressant, merci parce que c'est un sujet récurrent, ici !

(même si je préfère jardiner par ce temps splendide, plutôt que lire)  sunny


avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: Le match Bible Coran

Message par loli83 le Jeu 9 Avr - 13:50

leela a écrit: plutôt que lire

d'autant que Komyo a fait un doublon ( voire en triple ) de ces textes déjà longs par eux mêmes

il aurait été bien bien qu'une rectification soit faite , mais bon je ne sais pas si c'est encore possible

je reviendrai sur le fond, chez moi aussi il fait beau sunny  et j'ai rdv chez le dentiste
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1900

Re: Le match Bible Coran

Message par JiPi22 le Jeu 9 Avr - 15:27

Je ne vois pas bien ton intention, Komyo, pourrais-tu nous résumer ta conclusion à l'issue de ce long message ?

Embarassed
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3321
Localisation : France sud-est

Re: Le match Bible Coran

Message par spin le Jeu 9 Avr - 16:30

Je réagis au titre. Quelques réflexions :
- la Bible est souvent plus dure que le Coran, plus aberrante aussi, mais plus personne ne la prend intégralement à la lettre, ni pour ce qu'elle raconte ni pour ce qu'elle prescrit...
- le Coran est considéré, pour la majorité des musulmans, comme dicté par Dieu à la lettre près, la Bible, non...
- les récits de la Bible sont très inégaux, mais certains sont de petits bijoux de littérature (par exemple l'histoire de Joseph dans la Genèse)... du même point de vue les récits du Coran sont uniformément lourds, indigestes, mal ficelés (en tout cas en traduction, mais la Bible supporte la traduction)...
- la Bible juive ne connait pas les punitions ou récompenses post-mortem, paradis ou enfer, la Bible chrétienne, un peu, le Coran insiste très lourdement dessus...

à+

avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3321
Localisation : France sud-est

Re: Le match Bible Coran

Message par spin le Jeu 9 Avr - 16:36

komyo a écrit:Dernier point, il parait qu'Hitler aimait bien ce passage... : "Le jour où les Juifs célèbrent la fête de la Pâque était proche et Jésus se rendit à Jérusalem. Il trouva, dans la cour du Temple, des marchands de bœufs, de brebis et de pigeons, ainsi que des changeurs d'argent, installés à leurs comptoirs. Alors il prit des cordes, en fit un fouet, et les chassa tous de l'enceinte sacrée avec les brebis et les bœufs ; il jeta par terre l'argent des changeurs et renversa leurs comptoirs, puis il dit aux marchands de pigeons : Otez cela d'ici ! C'est la maison de mon Père. N'en faites pas une maison de commerue le bétail."
En effet : "En tant que chrétien et en tant qu’homme, je lis avec un amour infini ce passage qui nous rapporte comment le Seigneur finit par se lever brusquement et se servir d’un fouet pour chasser du temple les usuriers, cette race de vipères et de couleuvres ! Deux mille ans après, je m’incline avec une émotion profonde devant le combat inouï qu’il mena contre le monde, contre le poison juif, et je constate que ce fut la raison pour laquelle il dut mourir sur la croix" (Adolf Hitler, discours du 12 avril 1922, et il revient dessus dans Mein Kampf).

L'exégèse hitlérienne est quand même un peu bizarre.

à+

avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3321
Localisation : France sud-est

Re: Le match Bible Coran

Message par spin le Jeu 9 Avr - 16:39

komyo a écrit:"Tous ceux qui étaient devenus des croyants vivaient dans une parfaite unité de cœur et d'esprit. Personne ne se prétendait propriétaire de ses biens, mais ils partageaient tout ce qu'ils avaient. [...] Aucun d'eux n'était dans le besoin, car ceux qui possédaient des champs ou des maisons les vendaient, apportaient le produit de la vente et le remettaient aux apôtres : ceux-ci le répartissaient alors entre tous et chacun recevait ce dont il avait besoin." [Actes 4-35]
Sauf que juste après c'est l'histoire d'Ananias et Saphira (Actes 5:1-11), qui pour moi ressemble fort au climat de terreur absolue d'une secte extrême...

à+

avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1900

Re: Le match Bible Coran

Message par JiPi22 le Jeu 9 Avr - 18:42

Le Coran est un seul livre ; ce qu'on appelle "la Bible", c'est un ensemble d'une quarantaine de livres, de genres littéraires très différents les uns des autres.
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6188
Localisation : France

Re: Le match Bible Coran

Message par komyo le Jeu 9 Avr - 18:48

JiPi22 a écrit:Je ne vois pas bien ton intention, Komyo, pourrais-tu nous résumer ta conclusion à l'issue de ce long message ?

Embarassed

aucune intention particulière, si ce n'est que je transmets des éléments que je ne connaissais pas.
Les récits sur le sexe et ce qui est condamnable ou non sont parfois assez surréalistes !
Je suppose que a défaut des punitions les interdits restent !


La deuxième partie sur le coran devrait arriver rapidement.
Sinon pour réagir a ce que dis spin, j'ai ecouté des spécialistes du coran qui trouvent ce texte très beau en arabe. Ne  lisant pas cette langue il m est difficile de me prononcer. quant a la lecture du coran qui serait la parole de dieu a la lettre, est ce partagé de la meme manière par tous les courants qui s en réclament ?


Dernière édition par komyo le Jeu 9 Avr - 18:59, édité 1 fois


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3321
Localisation : France sud-est

Re: Le match Bible Coran

Message par spin le Jeu 9 Avr - 18:57

komyo a écrit:Sinon pour réagir a ce que dis spin, j'ai ecouté des spécialistes du coran qui trouvent ce texte très beau en arabe.
C'est incontestable, même ses plus grands détracteurs le reconnaissent, il y a un jeu des rythmes et des sonorités, une virtuosité rhétorique aussi, extraordinaires. Mais en arabe ! Et ça n'empêche pas ce que j'ai dit sur la pauvreté des récits.

Après, toujours pour la comparaison, la Bible est généralement auto-suffisante. On n'a pas généralement pas besoin de sources extérieures à elle-même pour comprendre de quoi il est question (ce qui ne veut pas dire que d'autres sons de cloche sur les mêmes histoires ne puissent pas être utiles). Le Coran, pas du tout. Il ne présente même pas les événements et personnages qu'il mentionne.

à+

avatar
Invité
Invité

Re: Le match Bible Coran

Message par Invité le Jeu 9 Avr - 19:28

ce n'est pas parce qu'un texte est bien écrit qu'il est véridique...

Mais par contre, cela aide grandement à le faire passer, c'est un emballage séduisant.
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1900

Re: Le match Bible Coran

Message par JiPi22 le Jeu 9 Avr - 21:19

Je remarque, komyo, que, dans la sélection que tu nous a présenté de textes de "la Bible", on trouve essentiellement des textes législatifs, ce qui n'est qu'un élément très partiel de cette bibliothèque qu'est "la Bible", et j'aimerais que tu nous explicites ce que tu en attend d'instructif pour nous aujourd'hui.

Ne prend surtout pas ma question comme une agression ; c'est simplement pour éclairer le débat qui devrait s'ensuivre.
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3321
Localisation : France sud-est

Re: Le match Bible Coran

Message par spin le Jeu 9 Avr - 22:57

Leela a écrit:ce n'est pas parce qu'un texte est bien écrit qu'il est véridique...
Je dirai même que le côté envoutant et ensorcelant risque d'être plus diabolique que divin, y compris d'après les traditions issues du monothéisme.

à+

avatar
Invité
Invité

Re: Le match Bible Coran

Message par Invité le Ven 10 Avr - 7:41

sur ce point je suis 100% d'accord avec toi.  Combien de musulmans ais-je entendu dire à quel point ils étaient "portés" par le texte du Coran, que sa seule récitation leur apportait un sentiment d'apaisement, idem pour l'écoute psalmodiée qui est magnifique même si on n'y comprend rien !   En Arabie, mes enfants, tout petits, allumaient systématiquement la TV pour écouter la prière du soir, et à 3 ou 4 ans en connaissaient les premiers versets par coeur c'est dire... Cela a même donné lieu à une scène cocasse à l'aéroport de Bruxelles, où nous attendions pour embarquer pour Djeddah à l'époque du pèlerinage. Les pèlerins se sont réunis pour faire la prière en silence, et mes deux bambins (+/- 3 et 4 ans, blondinets) se sont joints à eux en chantant le texte tout haut avec l'accent impeccable de La Mecque ! Inutile de dire qu'ils ont été gâtés pendant tout le trajet !

La langue arabe est déjà très belle et poétiquement riche d'effets, de subtilité, les arabes ont une longue tradition de poésie et se réunissaient régulièrement pour des joutes, Mohammed devait être l'un d'eux, il avait certainement un énorme charisme et savait manier les foules.

Je vais gagner un point Godwin en comparant avec Hitler et Staline.  Je viens de visionner un documentaire sur le mentalisme et l'hypnose, où ils racontent comment beaucoup d'hommes publics célèbres le maniaient.   Le pouvoir réellement hypnotique du Coran se transmet par la psalmodie, qui est celle qu'avait instaurée Mohamed.  On peut imaginer que chez un peuple où la musique était en principe interdite (en principe ...) se rabattre sur un chef d'oeuvre fascine facilement.   A force de le répéter, de l'entendre, le texte doit imprégner jusque dans la moelle des os.

Ce n'est pas pour rien qu'il imposent d'apprendre l'arabe, ou qu'en tout cas ils imposent d'apprendre par coeur le Coran en arabe même s'ils ne le comprennent pas.  Amadou Hampaté Bâ en parle dans sa biographie.

avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3321
Localisation : France sud-est

Re: Le match Bible Coran

Message par spin le Ven 10 Avr - 8:59

Leela a écrit:Je vais gagner un point Godwin en comparant avec Hitler et Staline.  
Non ! Le point Godwin, c'est si tu assimiles ton contradicteur ou ta contradictrice (tiens, mon dictionnaire ne l'a pas) au nazisme, référence diabolisante (idem) suprême, d'une façon plus ou moins détournée ("SS", "collabo", "kapo", "vichyste" chez nous, etc.), dans une discussion sans rapport avec le nazisme mais qui s'éternise et s'envenime.

Et si l'état fondé par Muhammad à Médine n'était pas totalitaire, je me demande ce qui le sera.

à+


avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6188
Localisation : France

Re: Le match Bible Coran

Message par komyo le Ven 10 Avr - 9:09

Voici la deuxième partie de ce match bible coran, avec la conclusion de l'auteur, que je partage en grande partie.

Le Coran : le négatif

Guerre :
« Le combat vous a été prescrit […] » [2-216] Sourate-002-Al-Baqara-La-vache-francais

« […] Tu es Notre Maître, accorde-nous donc la victoire sur les peuples infidèles. » [2-286] Sourate-002-Al-Baqara-La-vache-francais

« Qu’ils combattent donc dans le sentier d’Allah, ceux qui troquent la vie présente contre la vie future. Et quiconque combat dans le sentier d’Allah, tué ou vainqueur, Nous lui donnerons bientôt une énorme récompense. » [4-74 Sourate-004-An-Nisa-Les-femmes-francais

« Ce n'est pas vous qui les avez tués : mais c'est Allah qui les a tués. […] » [8-17] Sourate-008-Al-Anfal-Le-butin-francais

« Un prophète ne devrait pas faire de prisonniers avant d’avoir prévalu [mis les mécréants hors de combat] sur la terre. […] » [8-67] Sourate-008-Al-Anfal-Le-butin-francais

Statut des femmes :
« Et ils t’interrogent sur la menstruation des femmes. – Dis : “C’est un mal. Éloignez-vous donc des femmes pendant les menstrues, et ne les approchez que quand elles sont pures. […] » [2-222] Sourate-002-Al-Baqara-La-vache-francais

« Vos épouses sont pour vous un champ de labour; allez à votre champ comme [et quand] vous le voulez et œuvrez pour vous-mêmes à l’avance. […] » [2-223] Sourate-002-Al-Baqara-La-vache-francais

« Et les femmes divorcées doivent observer un délai d’attente de trois menstrues ; et il ne leur est pas permis de taire ce qu’Allah a créé dans leurs ventres, si elles croient en Allah et au Jour dernier. Et leurs époux seront plus en droit de les reprendre pendant cette période, s’ils veulent la réconciliation. Quant à elles, elles ont des droits équivalents à leurs obligations, conformément à la bienséance. Mais les hommes ont cependant une prédominance sur elles. […] » [2-228] Sourate-002-Al-Baqara-La-vache-francais

« […] Faites-en témoigner par deux témoins d’entre vos hommes; et à défaut de deux hommes, un homme et deux femmes d’entre ceux que vous agréez comme témoins, en sorte que si l’une d’elles s’égare, l’autre puisse lui rappeler. Et que les témoins ne refusent pas quand ils sont appelés. […] » [2-282] Sourate-002-Al-Baqara-La-vache-francais

« Et si vous craignez de n’être pas justes envers les orphelins… Il est permis d’épouser deux, trois ou quatre, parmi les femmes qui vous plaisent, mais, si vous craignez de n’être pas justes avec celles-ci, alors une seule, ou des esclaves que vous possédez. Cela afin de ne pas faire d’injustice (ou afin de ne pas aggraver votre charge de famille). » [4-3] Sourate-004-An-Nisa-Les-femmes-francais

« Celles de vos femmes qui forniquent, faites témoigner à leur encontre quatre d’entre vous. S’ils témoignent, alors confinez ces femmes dans vos maisons jusqu’à ce que la mort les rappelle ou qu’Allah décrète un autre ordre à leur égard. » [4-15] Sourate-004-An-Nisa-Les-femmes-francais

« Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu’Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu’ils font de leurs bien. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l’absence de leurs époux, avec la protection d’Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d’elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand ! » [4-34] Sourate-004-An-Nisa-Les-femmes-francais

« Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu’elles rabattent leur voile sur leurs poitrines; et qu’elles ne montrent leurs atours qu’à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs sœurs, ou aux femmes musulmanes, ou aux esclaves qu’elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes. Et qu’elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l’on sache ce qu’elles cachent de leurs parures. Et repentez-vous tous devant Allah, Ô croyants, afin que vous récoltiez le succès. » [24-31] Sourate-024-An-Noor-La-lumiere-francais

« Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent » [30-21] Sourate-030-Ar-Rum-Les-romains-francais

« Il ne t’est plus permis désormais de prendre [d'autres] femmes. ni de changer d’épouses, même si leur beauté te plaît; – à l’exception des esclaves que tu possèdes. Et Allah observe toute chose. » [33-52] Sourate-033-Al-Ahzab-Les-coalises-francais

« Ô Prophète! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles : elles en seront plus vite reconnues et éviteront d’être offensées. Allah est Pardonneur et Miséricordieux. » [33-59] Sourate-033-Al-Ahzab-Les-coalises-francais

Contre les mécréants :
N.B. “L’association“ se réfère en islam au seul péché, s’il n’est pas suivi d’un repentir terrestre, impardonnable par Dieu. Il consiste à associer d’autres dieux ou d’autres êtres à Dieu, en leur accordant l’honneur et l’adoration qui ne devraient être dus qu’à Dieu seul. Il concerne à la base les païens, idôlatres, mais peut aussi concerner les Chrétiens, les athées, etc.

« Combattez dans le sentier d’Allah ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas. Certes. Allah n’aime pas les transgresseurs ! Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d’où ils vous ont chassés : l’association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la Mosquée sacrée avant qu’ils ne vous y aient combattus. S’ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants. » [2 :190-191]  Sourate-002-Al-Baqara-La-vache-francais

«  Et combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’association et que la religion soit entièrement à Allah seul. S’ils cessent, donc plus d’hostilités, sauf contre les injustes.» [2-193] Sourate-002-Al-Baqara-La-vache-francais

« […] L’association est plus grave que le meurtre. […] [2-217] Sourate-002-Al-Baqara-La-vache-francais

« Et n’épousez pas les femmes associatrices tant qu’elles n’auront pas la foi, et certes, une esclave croyante vaut mieux qu’une associatrice, même si elle vous enchante. Et ne donnez pas d’épouses aux associateurs tant qu’ils n’auront pas la foi, et certes, un esclave croyant vaut mieux qu’un associateur même s’il vous enchante. […] » [2-221] Sourate-002-Al-Baqara-La-vache-francais

« Nous allons jeter l’effroi dans les coeurs des mécréants. Car ils ont associé à Allah (des idoles) sans aucune preuve descendue de Sa part. Le Feu sera leur refuge. Quel mauvais séjour que celui des injustes!  » [3 :151] Sourate-003-Al-Imran-La-famille-d-Imran-francais

« Certes, ceux qui ne croient pas à Nos Versets, (le Coran) Nous les brûlerons bientôt dans le Feu. Chaque fois que leurs peaux auront été consumées, Nous leur donnerons d’autres peaux en échange afin qu’ils goûtent au châtiment. Allah est certes Puissant et Sage! » [4-56] Sourate-004-An-Nisa-Les-femmes-francais

« Ils  [les hypocrites] aimeraient vous voir mécréants, comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux! Ne prenez donc pas d’alliés parmi eux, jusqu’à ce qu’ils émigrent dans le sentier d’Allah. Mais s’ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur, excepte ceux qui se joignent à un groupe avec lequel vous avez conclu une alliance, ou ceux qui viennent chez vous, le coeur serré d’avoir à vous combattre ou à combattre leur propre tribu. Si Allah avait voulu, Il leur aurait donné l’audace (et la force) contre vous, et ils vous auraient certainement combattu. (Par conséquent,) s’ils restent neutres à votre égard et ne vous combattent point, et qu’ils vous offrent la paix, alors, Allah ne vous donne pas de chemin contre eux . »  [4 :89-90] Sourate-004-An-Nisa-Les-femmes-francais

« Vous en trouverez d’autres qui cherchent à avoir votre confiance, et en même temps la confiance de leur propre tribu. Toutes les fois qu’on les pousse vers l’Association, (l’idolâtrie) ils y retombent en masse. (Par conséquent,) s’ils ne restent pas neutres à votre égard, ne vous offrent pas la paix et ne retiennent pas leurs mains (de vous combattre), alors saisissez-les et tuez les où que vous les trouviez. Contre ceux-ci, Nous vous avons donné autorité manifeste. » [4-91] Sourate-004-An-Nisa-Les-femmes-francais

« Ne sont pas égaux ceux des croyants qui restent chez eux – sauf ceux qui ont quelques infirmité – et ceux qui luttent corps et biens dans le sentier d’Allah. Allah donne à ceux qui luttent corps et biens un grade d’excellence sur ceux qui restent chez eux. Et à chacun Allah a promis la meilleure récompense; et Allah a mis les combattants au-dessus des non combattants en leur accordant une rétribution immense.»  [4 :95] Sourate-004-An-Nisa-Les-femmes-francais

« […] les mécréants demeurent pour vous un ennemi déclaré. » [4-101] Sourate-004-An-Nisa-Les-femmes-francais

« (Nous les avons maudits) [les juifs] à cause de leur rupture de l’engagement, leur mécréance aux révélations d’Allah, leur meurtre injustifié des prophètes, et leur parole : “Nos cœurs sont (enveloppés) et imperméables”. Et réalité, c’est Allah qui a scellé leurs cœurs à cause de leur mécréance, car ils ne croyaient que très peu . » [4-155] Sourate-004-An-Nisa-Les-femmes-francais

« Et à cause de leur mécréance et de l’énorme calomnie qu’ils prononcent contre Marie. » [4-156] Sourate-004-An-Nisa-Les-femmes-francais

« Quant à ceux qui ne croient pas et traitent de mensonge Nos preuves, ceux-là sont des gens de l’Enfer. » [5-10] Sourate-005-Al-Ma-ida-La-table-servie-francais

« Et de ceux qui disent : “Nous sommes chrétiens”, Nous avons pris leur engagement. Mais ils ont oublié une partie de ce qui leur a été rappelé. Nous avons donc suscité entre eux l’inimitié et la haine jusqu’au Jour de la Résurrection. Et Allah les informera de ce qu’ils faisaient . » [5-14] Sourate-005-Al-Ma-ida-La-table-servie-francais

« La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment, » [5-33] Sourate-005-Al-Ma-ida-La-table-servie-francais

« Que les gens de l’Évangile jugent d’après ce qu’Allah y a fait descendre. Ceux qui ne jugent pas d’après ce qu’Allah a fait descendre, ceux-là sont les pervers. » [5-47] Sourate-005-Al-Ma-ida-La-table-servie-francais

« Ô les croyants! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes. » [5-51] Sourate-005-Al-Ma-ida-La-table-servie-francais

« Dis : “Ô gens du Livre! Est-ce que vous nous reprochez autre chose que de croire en Allah, à ce qu’on a fait descendre vers nous et à ce qu’on a fait descendre auparavant? Mais la plupart d’entre vous sont des pervers. » [5-59] Sourate-005-Al-Ma-ida-La-table-servie-francais

« Dis : “Puis-je vous informer de ce qu’il y a de pire, en fait de rétribution auprès d’Allah? Celui qu’Allah a maudit, celui qui a encouru Sa colère, et ceux dont Il a fait des singes, des porcs, et de même, celui qui a adoré le Tagut, ceux-là ont la pire des places et sont les plus égarés du chemin droit” . » [5-60] Sourate-005-Al-Ma-ida-La-table-servie-francais

« (Rappelez-vous), quand Allah vous promettait qu’une des deux bandes sera à vous. “Vous désiriez vous emparer de celle qui était sans armes, alors qu’Allah voulait par Ses paroles faire triompher la vérité et anéantir les mécréants jusqu’au dernier. » [8-7] Sourate-008-Al-Anfal-Le-butin-francais

« Et ton Seigneur révéla aux Anges : “Je suis avec vous : affermissez donc les croyants. Je vais jeter l’effroi dans les cœurs des mécréants. Frappez donc au-dessus des cous et frappez-les sur tous les bouts des doigts. » [8-12] Sourate-008-Al-Anfal-Le-butin-francais

« Voilà (votre sort); goûtez-le donc! Et aux mécréants le châtiment du Feu (sera réservé). » [8-14] Sourate-008-Al-Anfal-Le-butin-francais

« Ce n’est pas vous qui les avez tués : mais c’est Allah qui les a tués. Et lorsque tu lançais (une poignée de terre), ce n’est pas toi qui lançais : mais c’est Allah qui lançait, et ce pour éprouver les croyants d’une belle épreuve de Sa part ! Allah est Audient et Omniscient.  » [8:17]  Sourate-008-Al-Anfal-Le-butin-francais

« Dis à ceux qui ne croient pas que, s’ils cessent, on leur pardonnera ce qui s’est passé. Et s’ils récidivent, (ils seront châtiés); à l’exemple de (leurs) devanciers.»  [8 :38] Sourate-008-Al-Anfal-Le-butin-francais

« Et combattez-les jusqu’à ce qu’il ne subsiste plus d’association, et que la religion soit entièrement à Allah. Puis, s’ils cessent (ils seront pardonnés car) Allah observe bien ce qu’ils œuvrent.»  [8 :39] Sourate-008-Al-Anfal-Le-butin-francais

« Les pires bêtes, auprès d’Allah, sont ceux qui ont été infidèles (dans le passé) et qui ne croient donc point (actuellement), »[8-55] Sourate-008-Al-Anfal-Le-butin-francais

« ceux-là mêmes avec lesquels tu as fait un pacte et qui chaque fois le rompent, sans aucune crainte [d'Allah]. » [8-56] Sourate-008-Al-Anfal-Le-butin-francais

« Donc, si tu les maîtrises à la guerre, inflige-leur un châtiment exemplaire de telle sorte que ceux qui sont derrière eux soient effarouchés. Afin qu’ils se souviennent. » [8-57] Sourate-008-Al-Anfal-Le-butin-francais

« Que les mécréants ne pensent pas qu’ils Nous ont échappé. Non, ils ne pourront jamais Nous empêcher (de les rattraper à n’importe quel moment). » [8-59] Sourate-008-Al-Anfal-Le-butin-francais

« Ô Prophète, incite les croyants au combat. S’il se trouve parmi vous vingt endurants, ils vaincront deux cents; et s’il s’en trouve cent, ils vaincront mille mécréants, car ce sont vraiment des gens qui ne comprennent pas. » [8-65] Sourate-008-Al-Anfal-Le-butin-francais

« Un prophète ne devrait pas faire de prisonniers avant d’avoir prévalu [mis les mécréants hors de combat] sur la terre. Vous voulez les biens d’ici-bas, tandis qu’Allah veut l’au-delà. Allah est Puissant et Sage . » [8 :67] Sourate-008-Al-Anfal-Le-butin-francais

« Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la Salat et acquittent la Zakat, alors laissez-leur la voie libre, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux. » [9-5] Sourate-009-At-Tawba-Le-repentir-francais

« Ô vous qui croyez! Ne prenez pas pour alliés, vos pères et vos frères s’ils préfèrent la mécréance à la foi. Et quiconque parmi vous les prend pour alliés… ceux-là sont les injustes. » [9-23] Sourate-009-At-Tawba-Le-repentir-francais

« Ô vous qui croyez! Les associateurs ne sont qu’impureté : qu’ils ne s’approchent plus de la Mosquée sacrée, après cette année-ci . Et si vous redoutez une pénurie, Allah vous enrichira, s’Il veut, de par Sa grâce. Car Allah est Omniscient et Sage. » [9-28] Sourate-009-At-Tawba-Le-repentir-francais

« Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n’interdisent pas ce qu’Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu’à ce qu’ils versent la capitation par leurs propres mains, après s’être humilies. » [9-29] Sourate-009-At-Tawba-Le-repentir-francais

« Les Juifs disent : “Uzayr est fils d’Allah” et les Chrétiens disent : “Le Christ est fils d’Allah”. Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse ! Comment s’écartent-ils (de la vérité) ? » [9-30] Sourate-009-At-Tawba-Le-repentir-francais

« Ô vous qui croyez! Qu’avez-vous? Lorsque l’on vous a dit : “élancez-vous dans le sentier d’Allah” ; vous vous êtes appesantis sur la terre. La vie présente vous agrée-t-elle plus que l’au-delà? – Or, la jouissance de la vie présente ne sera que peu de chose, comparée à l’au-delà ! »  [9 :38] Sourate-009-At-Tawba-Le-repentir-francais

« Si vous ne vous lancez pas au combat, Il vous châtiera d’un châtiment douloureux et vous remplacera par un autre peuple. Vous ne Lui nuirez en rien. Et Allah est Omnipotent . »  [9 :39] Sourate-009-At-Tawba-Le-repentir-francais

« C’est Lui qui a envoyé Son messager avec la bonne direction et la religion de la vérité, afin qu’elle triomphe sur toute autre religion, quelque répulsion qu’en aient les associateurs. » [9-33] Sourate-009-At-Tawba-Le-repentir-francais

« Ô Prophète, lutte contre les mécréants et les hypocrites, et sois rude avec eux ; l’Enfer sera leur refuge, et quelle mauvaise destination! » [9-93]

« Ô vous qui croyez! Combattez ceux des mécréants qui sont près de vous ; et qu’ils trouvent de la dureté en vous. Et sachez qu’Allah est avec les pieux. » [9-123] Sourate-009-At-Tawba-Le-repentir-francais

« Voilà que nos concitoyens ont adopté en dehors de Lui des divinités. Que n’apportent-ils sur elles une preuve évidente? Quel pire injuste, donc que celui qui invente un mensonge contre Allah? » [18-15] Sourate-018-Al-Kahf-La-caverne-francais

« Et dis : “La vérité émane de votre Seigneur”. Quiconque le veut, qu’il croit, et quiconque le veut qu’il mécroie”. Nous avons préparé pour les injustes un Feu dont les flammes les cernent. Et s’ils implorent à boire on les abreuvera d’une eau comme du métal fondu brûlant les visages. Quelle mauvaise boisson et quelle détestable demeure! » [18-29] Sourate-018-Al-Kahf-La-caverne-francais

« N’obéis donc pas aux infidèles; et avec ceci (le Coran), lutte contre eux vigoureusement. » [25-52] Sourate-025-Al-Furqan-Le-discernement-francais

« Ce sont [les hypocrites et les semeurs de trouble] des maudits. Où qu’on les trouve, ils seront pris et tués impitoyablement : » [33-61] Sourate-033-Al-Ahzab-Les-coalises-francais

« Allah a maudit les infidèles et leur a préparé une fournaise, » [33-64] Sourate-033-Al-Ahzab-Les-coalises-francais

« pour qu’ils y demeurent éternellement, sans trouver ni alliés ni secoureur. » [33-65] Sourate-033-Al-Ahzab-Les-coalises-francais

« Le jour où leurs visages seront tournés dans le Feu, ils diront : “Hélas pour nous! Si seulement nous avions obéi à Allah et obéi au Messager!”. » [33-66] Sourate-033-Al-Ahzab-Les-coalises-francais

« Lorsque vous rencontrez (au combat) ceux qui ont mécru frappez-en les cous. Puis, quand vous les avez dominés, enchaînez-les solidement. Ensuite, c’est soit la libération gratuite, soit la rançon, jusqu’à ce que la guerre dépose ses fardeaux. Il en est ainsi, car si Allah voulait, Il se vengerait Lui-même contre eux, mais c’est pour vous éprouver les uns par les autres. Et ceux qui seront tués dans le chemin d’Allah, Il ne rendra jamais vaines leurs actions. Il les guidera et améliorera leur condition, et les fera entrer au Paradis qu’Il leur aura fait connaître.» [47-4/7] Sourate-047-Muhammad-francais

« Et quand à ceux qui ont mécru, il y aura un malheur pour eux, et Il rendra leurs œuvres vaines. » [47-8] Sourate-047-Muhammad-francais

« Ceux qui ont mécru et obstrué le chemin d’Allah puis sont morts tout en étant mécréants, Allah ne leur pardonnera jamais. » [47-34] Sourate-047-Muhammad-francais

« Ne faiblissez donc pas et n’appelez pas à la paix alors que vous êtes les plus hauts, qu’Allah est avec vous, et qu’Il ne vous frustrera jamais [du mérite] de vos œuvres. » [47-35] Sourate-047-Muhammad-francais

« Muhammad est le Messager d’Allah. Et ceux qui sont avec lui sont durs envers les mécréants, miséricordieux entre eux. Tu les vois inclinés, prosternés, recherchant d’Allah grâce et agrément. Leurs visages sont marqués par la trace laissée par la prosternation. Telle est leur image dans la Thora. Et l’image que l’on donne d’eux dans l’évangile est celle d’une semence qui sort sa pousse, puis se raffermit, s’épaissit, et ensuite se dresse sur sa tige, à l’émerveillement des semeurs. [Allah] par eux [les croyants] remplit de dépit les mécréants. Allah promet à ceux d’entre eux qui croient et font de bonnes oeuvres, un pardon et une énorme récompense. »  [48:29] Sourate-048-Al-Fath-La-victoire-eclatante-francais

« C’est Lui [Allah] qui a expulsé de leurs maisons, ceux parmi les gens du Livre qui ne croyaient pas, lors du premier exode. Vous ne pensiez pas qu’ils partiraient, et ils pensaient qu’en vérité leurs forteresses les défendraient contre Allah. Mais Allah est venu à eux par où ils ne s’attendaient point, et a lancé la terreur dans leurs cœurs. Ils démolissaient leurs maisons de leurs propres mains, autant que des mains des croyants. Tirez-en une leçon, ô vous êtes doués de clairvoyance. » [59-2] Sourate-059-Al-Hashr-L-exode-francais

« Et si Allah n’avait pas prescrit contre eux l’expatriation, Il les aurait certainement châtiés ici-bas; et dans l’au-delà ils auront le châtiment du Feu. » [59-3] Sourate-059-Al-Hashr-L-exode-francais

« Il en est ainsi parce qu’ils se sont dressés contre Allah et Son messager. Et quiconque se dresse contre Allah… alors, vraiment Allah est dur en punition. » [59-4] Sourate-059-Al-Hashr-L-exode-francais

«  Ô vous qui avez cru! Ne prenez pas pour alliés Mon ennemi et le vôtre, leur offrant l’amitié, alors qu’ils ont nié ce qui vous est parvenu de la vérité. Ils expulsent le Messager et vous-mêmes parce que vous croyez en Allah, votre Seigneur. Si vous êtes sortis pour lutter dans Mon chemin et pour rechercher Mon agrément, leur témoignerez-vous secrètement de l’amitié, alors que Je connais parfaitement ce que vous cachez et ce que vous divulguez? Et quiconque d’entre vous le fait s’égare de la droiture du sentier. »  [60:1] Sourate-060-Al-Mumtahana-L-eprouvee-francais

« Nous avons préparé pour les infidèles des chaînes, des carcans et une fournaise ardente. » [76-4] Sourate-076-Al-Insan-L-homme-francais

« Les infidèles parmi les gens du Livre, ainsi que les Associateurs iront au feu de l’Enfer, pour y demeurer éternellement. De toute la création, ce sont eux les pires.» [98 :6] Sourate-098-Al-Bayyina-La-preuve-francais.html

Le Coran : le positif

Et, sauf pour une juste cause, ne prenez pas la vie que Dieu a rendue sacrée. Quiconque est tué injustement, Nous avons donné à son héritier l’autorisation [d’exiger le talion]. Mais qu’il ne commette pas d’excès dans le meurtre, car il est déjà assisté (par la loi). (17:33)(5:32)

Bonne conduite :
« Non, mais quiconque soumet à Allah son être tout en faisant le bien, aura sa rétribution auprès de son Seigneur. Pour eux, nulle crainte, et ils ne seront point attristés. » [2 :112]  Sourate-002-Al-Baqara-La-vache-francais

« Ô les croyants! On vous a prescrit le talion au sujet des tués : homme libre pour homme libre, esclave pour esclave, femme pour femme. Mais celui à qui son frère aura pardonné en quelque façon doit faire face à une requête convenable et doit payer des dommages de bonne grâce. Ceci est un allègement de la part de votre Seigneur et une miséricorde. Donc, quiconque après cela transgresse, aura un châtiment douloureux.  » [2 :178]  Sourate-002-Al-Baqara-La-vache-francais

« Combattez dans le sentier d’Allah ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas. Certes. Allah n’aime pas les transgresseurs !  » [2 :190]  Sourate-002-Al-Baqara-La-vache-francais

« Et dépensez dans le sentier d’Allah. Et ne vous jetez pas par vos propres mains dans la destruction . Et faite le bien. Car Allah aime les bienfaisants. » [2 :195]  Sourate-002-Al-Baqara-La-vache-francais

« […] Et ils t’interrogent : “Que doit-on dépenser (en charité)? ” Dis : ” L’excédent de vos bien.” […] » [2-219] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-002-Al-Baqara-La-vache-francais.html

« […] Et ils t’interrogent au sujet des orphelins . Dis : “Leur faire du bien est la meilleur action. Si vous vous mêlez à eux, ce sont vos frères [en religion]“. Allah distingue celui qui sème le désordre de celui qui fait le bien. […] »[ 2-220] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-002-Al-Baqara-La-vache-francais.html

« Ô les croyants! Ne pratiquez pas l’usure en multipliant démesurément votre capital. Et craignez Allah afin que vous réussissez ! » [3-130] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-003-Al-Imran-La-famille-d-Imran-francais.html

« qui dépensent dans l’aisance et dans l’adversité, qui dominent leur rage et pardonnent à autrui – car Allah aime les bienfaisants – »  [3 :134] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-003-Al-Imran-La-famille-d-Imran-francais.html

« Si vous évitez les grands péchés qui vous sont interdits, Nous effacerons vos méfaits de votre compte, et Nous vous ferons entrer dans un endroit honorable (le Paradis). » [4-31] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-004-An-Nisa-Les-femmes-francais.html

« Et quiconque, homme ou femme, fait de bonnes oeuvres, tout en étant croyant… les voilà ceux qui entreront au Paradis; et on ne leur fera aucune injustice, fût-ce d’un creux de noyau de datte.” [4 :124]  http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-004-An-Nisa-Les-femmes-francais.html

« Qui est meilleur en religion que celui qui soumet à Allah son être, tout en se conformant à la Loi révélée et suivant la religion d’Abraham, homme de droiture ? Et Allah avait pris Abraham pour ami privilégié. » [4 :125] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-004-An-Nisa-Les-femmes-francais.html

« Ô les croyants! Soyez stricts (dans vos devoirs) envers Allah et (soyez) des témoins équitables. Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injuste. Pratiquez l’équité : cela est plus proche de la piété. Et craignez Allah. Car Allah est certes Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites. »  [5 :8] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-005-Al-Ma-ida-La-table-servie-francais.html

« Allah donc les récompense pour ce qu’ils disent par des Jardins sous lesquels coulent les ruisseaux, où ils demeureront éternellement. Telle est la récompense des bienfaisants.» [5 :85] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-005-Al-Ma-ida-La-table-servie-francais.html

« Ce n’est pas un pêché pour ceux qui ont la foi et font de bonnes oeuvres en ce qu’ils ont consommé (du vin et des gains des jeux de hasard avant leur prohibition) pourvu qu’ils soient pieux (en évitant les choses interdites après en avoir eu connaissance) et qu’ils croient ( en acceptant leur prohibition) et qu’ils fassent de bonnes oeuvres; puis qui (continuent) d’être pieux et de croire et qui (demeurent) pieux et bienfaisants. Car Allah aime les bienfaisants. » [5 :93] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-005-Al-Ma-ida-La-table-servie-francais.html

« Et ne semez pas la corruption sur la terre après qu’elle ait été réformée. Et invoquez-Le avec crainte et espoir, car la miséricorde d’Allah est proche des bienfaisants. » [7 :56] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-007-Al-A-raf-Le-mur-d-A-raf-francais.html

« Et si jamais tu crains vraiment une trahison de la part d’un peuple, dénonce alors le pacte (que tu as conclu avec), d’une façon franche et loyale car Allah n’aime pas les traîtres. » [8 :58] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-008-Al-Anfal-Le-butin-francais.html

« Certes, Allah commande l’équité, la bienfaisance et l’assistance aux proches. Et Il interdit la turpitude, l’acte répréhensible et la rébellion. Il vous exhorte afin que vous vous souveniez. » [16-90] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-016-An-Nahl-Les-abeilles-francais.html

«Et sois bienfaisant comme Allah a été bienfaisant envers toi. Et ne favorise pas la corruption sur terre. Car Allah n’aime point les corrupteurs. » [28:77] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-028-Al-Qasas-Le-recit-francais.html

« Cette Demeure dernière, Nous la réservons à ceux qui ne recherchent, ni à s’élever sur terre, ni à y semer ma corruption. Cependant, l’heureuse fin appartient aux pieux. » [28:83]  http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-028-Al-Qasas-Le-recit-francais.html

« Ne prends pas un air arrogant en abordant tes semblables et ne marche pas sur terre avec insolence car Dieu n’aime pas les vaniteux insolents » [31:18] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-031-Luqman-francais.html



« La bonne action et la mauvaise ne sont pas pareilles. Repousse (le mal) par ce qui est meilleur; et voilà que celui avec qui tu avais une animosité devient tel un ami chaleureux.»  [41 :34] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-041-Fussilat-Les-versets-detailles-francais.html

« Et celui qui endure et pardonne, cela en vérité, fait partie des bonnes dispositions et de la résolution dans les affaires. » [42-43] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-042-Ash-Shura-La-consultation-francais.html

Interdiction du meurtre :
« Ô les croyants! [...] ne vous tuez pas vous-mêmes . Allah, en vérité, est Miséricordieux envers vous.» [4-91]  http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-004-An-Nisa-Les-femmes-francais.html

« Il n’appartient pas à un croyant de tuer un autre croyant, si ce n’est par erreur. Quiconque tue par erreur un croyant, qu’il affranchisse alors un esclave croyant et remette à sa famille le prix du sang, à moins que celle-ci n’y renonce par charité. Mais si [le tué] appartenait à un peuple ennemi à vous et qu’il soit croyant, qu’on affranchisse alors un esclave croyant. S’il appartenait à un peuple auquel vous êtes liés par un pacte, qu’on verse alors à sa famille le prix du sang et qu’on affranchisse un esclave croyant. Celui qui n’en trouve pas les moyens, qu’il jeûne deux mois d’affilée pour être pardonné par Allah. Allah est Omniscient et Sage. » [4-92] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-004-An-Nisa-Les-femmes-francais.html

« Quiconque tue intentionnellement un croyant, Sa rétribution alors sera l’Enfer, pour y demeurer éternellement. Allah l’a frappé de Sa colère, l’a maudit et lui a préparé un énorme châtiment. » [4-93] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-004-An-Nisa-Les-femmes-francais.html

« Son âme l’incita à tuer son frère. Il le tua donc et devint ainsi du nombre des perdants. Puis Allah envoya un corbeau qui se mit à gratter la terre pour lui montrer comment ensevelir le cadavre de son frère. Il dit : “Malheur à moi! Suis-je incapable d’être, comme ce corbeau, à même d’ensevelir le cadavre de mon frère? ” Il devint alors du nombre de ceux que ronge le remords.

C’est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d’Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d’un meurtre ou d’une corruption sur la terre, c’est comme s’il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c’est comme s’il faisait don de la vie à tous les hommes. En effet Nos messagers sont venus à eux avec les preuves. Et puis voilà, qu’en dépit de cela, beaucoup d’entre eux se mettent à commettre des excès sur la terre. » [5 :30-32] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-005-Al-Ma-ida-La-table-servie-francais.html

« […] Ne tuez qu’en toute justice la vie qu’Allah a fait sacrée. […] » [6-151] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-006-Al-An-am-Les-bestiaux-francais.html

« Et, sauf en droit, ne tuez point la vie qu’Allah a rendu sacrée. [...] » [17:33] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-017-Al-Isra-Le-voyage-nocturne-francais.html

Paix (« islam » vient de salam qui signifie « paix ») :
« Combattez dans le sentier d’Allah ceux qui vous combattent mais n’agressez personne, car Dieu n’aime pas les injustes.» [2:90] Sourate-002-Al-Baqara-La-vache-francais

« S’ils cessent [de combattre], Allah est, certes, Pardonneur et Miséricordieux. » [2-192] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-002-Al-Baqara-La-vache-francais.html

« Et s’ils [les païens] renoncent [à vous combattre], alors ne leur témoignez plus d’hostilité, sauf contre ceux qui ont un comportement injuste. » [2-193] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-002-Al-Baqara-La-vache-francais.html

« Ô les croyants! [...] ne laissez pas la haine pour un peuple qui vous a obstrué la route vers la Mosquée sacrée vous inciter à l’agression. Entraidez-vous dans l’accomplissement des bonnes oeuvres et de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et l’agression. Et craignez Allah, car Allah est, certes, dur en punition ! » [5:2] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-005-Al-Ma-ida-La-table-servie-francais.html

« Ô les croyants! Soyez stricts (dans vos devoirs) envers Allah et (soyez) des témoins équitables. Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injustes. Pratiquez l’équité : cela est plus proche de la piété. Et craignez Allah. Car Allah est certes Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites. » [5-8] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-005-Al-Ma-ida-La-table-servie-francais.html

« […] quiconque tuerait une personne non coupable d’un meurtre ou d’une corruption sur la terre, c’est comme s’il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie [sauve une vie], c’est comme s’il faisait don de la vie à tous les hommes. […] » [5-32] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-005-Al-Ma-ida-La-table-servie-francais.html

« [...]  Toutes les fois qu’ils allument un feu pour la guerre, Allah l’éteint. Et ils s’efforcent de semer le désordre sur la terre, alors qu’Allah n’aime pas les semeurs de désordre. » [5:64] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-005-Al-Ma-ida-La-table-servie-francais.html

« […] Ne tuez qu’en toute justice la vie qu’Allah a fait sacrée. Voilà ce qu’[Allah] vous a recommandé de faire; peut-être comprendrez-vous. » [6-151] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-006-Al-An-am-Les-bestiaux-francais.html

« Et s’ils inclinent à la paix, incline vers celle-ci (toi aussi) […] » [8-61] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-008-Al-Anfal-Le-butin-francais.html

« Et que la paix soit sur moi le jour où je naquis, le jour où je mourrai, et le jour où je serai ressuscité vivant”. » [19-33] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-019-Maryam-Marie-francais.html

« Les serviteurs du Tout Miséricordieux sont ceux qui marchent humblement sur terre, qui, lorsque les ignorants s’adressent à eux, disent : “Paix” » [25:63]  http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-025-Al-Furqan-Le-discernement-francais.html

« Ô hommes! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entreconnaissiez. Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand-Connaisseur. » [49-13] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-049-Al-Hujurat-Les-appartements-francais.html

Tolérance
« Nulle contrainte en religion! Car le bon chemin s’est distingué de l’égarement. Donc, quiconque mécroît au Rebelle tandis qu’il croit en Allah saisit l’anse la plus solide, qui ne peut se briser. Et Allah est Audient et Omniscient. » [2-256] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-002-Al-Baqara-La-vache-francais.html

« Et sur toi (Muhammad) Nous avons fait descendre le Livre avec la vérité, pour confirmer le Livre qui était là avant lui et pour prévaloir sur lui. Juge donc parmi eux d’après ce qu’Allah a fait descendre. Ne suis pas leurs passions, loin de la vérité qui t’est venue. A chacun de vous Nous avons assigné une législation et un plan à suivre. Si Allah avait voulu, certes Il aurait fait de vous tous une seule communauté. Mais Il veut vous éprouver en ce qu’Il vous donne. Concurrencez donc dans les bonnes oeuvres. C’est vers Allah qu’est votre retour à tous; alors Il vous informera de ce en quoi vous divergiez. » [5-48] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-005-Al-Ma-ida-La-table-servie-francais.html

« Et si l’un des associateurs te demande asile, accorde-le lui, afin qu’il entende la parole d’Allah, puis fais-le parvenir à son lieu de sécurité. Car ce sont des gens qui ne savent pas. » [9 :6] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-009-At-Tawba-Le-repentir-francais.html

« Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon. Car c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’égare de Son sentier et c’est Lui qui connaît le mieux ceux qui sont bien guidés. » [16-125] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-016-An-Nahl-Les-abeilles-francais.html

« Et dis : “La vérité émane de votre Seigneur”. Quiconque le veut, qu’il croit, et quiconque le veut qu’il mécroie”. Nous avons préparé pour les injustes un Feu dont les flammes les cernent. Et s’ils implorent à boire on les abreuvera d’une eau comme du métal fondu brûlant les visages. Quelle mauvaise boisson et quelle détestable demeure! » [18-29] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-018-Al-Kahf-La-caverne-francais.html

« Tel est Issa (Jésus), fils de Marie : parole de vérité, dont ils doutent.» [19 :34] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-019-Maryam-Marie-francais.html

« Et ne discutez que de la façon la plus courtoise avec les gens du Livre [Juifs et Chrétiens], sauf ceux d’entre eux qui sont injustes. Et dites : “Nous croyons en ce qu’on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre Dieu et votre Dieu est le même , et c’est à Lui que nous nous soumettons”. » [29 :46] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-029-Al-Ankabut-L-araignee-francais.html

« Paix sur Moïse et Aaron. Ainsi récompensons-Nous les bienfaisants. » [37 :120-121] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-037-As-Saffat-Les-ranges-francais.html

« Et avant lui, il y avait le Livre de Moïse, comme guide et comme miséricorde. Et ceci est [un livre] confirmateur, en langue arabe, pour avertir ceux qui font du tort et pour faire la bonne annonce aux bienfaisants. » [46 :12] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-046-Al-Ahqaf-francais.html

« Allah ne vous défend pas d’être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables. Allah vous défend seulement de prendre pour alliés ceux qui vous ont combattus pour la religion, chassés de vos demeures et ont aidé à votre expulsion. Et ceux qui les prennent pour alliés sont les injustes.» [60 :8-9] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-060-Al-Mumtahana-L-eprouvee-francais.html

« Supporte avec patience les propos des infidèles et au moment de les quitter, prends soin de ménager leurs susceptibilités !  » [73-10] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-073-Al-Muzzammil-L-enveloppe-francais.html

« Dis : “Ô vous les infidèles! Je n’adore pas ce que vous adorez. Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore. Je ne suis pas adorateur de ce que vous adorez. Et vous n’êtes pas adorateurs de ce que j’adore. A vous votre religion, et à moi ma religion. » [109:1-6] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-109-Al-kafiroon-Les-infideles-francais.html

Place de la femme :
« Ô hommes! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d’un seul être, et a créé de celui-ci son épouse , et qui de ces deux là a fait répandre (sur la terre) beaucoup d’hommes et de femmes. [...] » [4-1] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-004-An-Nisa-Les-femmes-francais.html

« Voici ce qu’Allah vous enjoint au sujet de vos enfants : au fils, une part équivalente à celle de deux filles. S’il n’y a que des filles, même plus de deux, à elles alors deux tiers de ce que le défunt laisse. Et s’il n’y en a qu’une, à elle alors la moitié. […] » [4-11] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-004-An-Nisa-Les-femmes-francais.html

« Ne convoitez pas ce qu’Allah a attribué aux uns d’entre vous plus qu’aux autres; aux hommes la part qu’ils ont acquise, et aux femmes la part qu’elles ont acquise. Demandez à Allah de Sa grâce. Car Allah, certes, est Omniscient. » [4-32] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-004-An-Nisa-Les-femmes-francais.html

« A tous Nous avons désigné des héritiers pour ce que leur laissent leurs père et mère, leurs proches parents, et ceux envers qui, de vos propres mains, vous vous êtes engagés, donnez leur donc leur part, car Allah, en vérité, est témoin de tout . » [4-33] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-004-An-Nisa-Les-femmes-francais.html

« […] Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand ! » [4-34] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-004-An-Nisa-Les-femmes-francais.html

« Et ceux qui lancent des accusations contre des femmes chastes sans produire par la suite quatre témoins, fouettez-les de quatre-vingts coups de fouet, et n’acceptez plus jamais leur témoignage. Et ceux-là sont les pervers, » [24-4] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-024-An-Noor-La-lumiere-francais.html

« Et on ne lui infligera pas le châtiment [de la lapidation] si elle atteste quatre fois par Allah qu’il [son mari] est certainement du nombre des menteurs, » [24-8] http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-024-An-Noor-La-lumiere-francais.html

Conclusion

Vous disposez maintenant de bases plus solides pour vous faire votre opinion.

On constate assez facilement que :

on trouve de tout dans les textes sacrés
que le Coran est à peine plus violent que l’Ancien Testament, et contient de nombreuses paroles de paix et de tolérance
que le Nouveau Testament est clairement beaucoup moins violent que le Coran.
Mais personnellement j’ai été surpris par la façon dont les gens réagissaient sur ce point – genre “la religion musulmane est plus violente, des croyants en font une lecture trop littérale, etc”, c’est à dire en gros “notre religion est mieux que la leur (“Le mien est mieux que le tien” jeu psychologique des plus classique cf Eric Berne (page3) ).

Bref, comme si le problème était les écrits, et non pas la faiblesse psychologique de personnes retournée par des manipulateurs, sous ce prétexte comme cela aurait pu être sous un autre.

Comme si la civilisation de notre “belle religion pacifique”n’avait pas trempé dans l’esclavage, la colonisation, les guerres sauvages, les génocides… (quand on appartient au continent qui a inventé la Shoah, on pourrait par exemple avoir un peu moins de morgue me semble-t-il), le tout souvent avec le blanc seing du Vatican…

Et, a contrario, comme si, dans l’hypothèse où le Coran aurait été aussi pacifique que le Nouveau Testament, les mêmes recruteurs n’auraient pas réussi à fanatiser des kamikazes pour aller tuer les infidèles oppresseurs…

Mais bon, il est vrai que c’est bien plus confortable que se demander quelle est notre propre part de responsabilité dans ces crimes (par exemple en soutenant un gouvernement qui va bombarder des musulmans, etc)…

P.S. merci aux lecteurs du blog ayant aidé à tout recenser… Smile


http://www.les-crises.fr/bible-vs-coran-2/


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
Invité
Invité

Re: Le match Bible Coran

Message par Invité le Ven 10 Avr - 9:13

spin a écrit:Et si l'état fondé par Muhammad à Médine n'était pas totalitaire, je me demande ce qui le sera.
je pense qu'ils l'étaient tous, à cette époque, et certains le sont encore, ou alors c'est le chaos et les pratiques mafieuses... disons que les États qui ne le sont pas n'en sont qu'à leurs début (ou alors il y a des exceptions, qui durent rarement plus qu'un règne)

Je dis ça, mais comme je n'y connais rien en histoire, c'est peut-être une fausse impression. Il faudrait comparer avec les états de l'époque. L'Arabie était un ensemble de tributs qui se battaient.
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7029
Localisation : Dijon

Re: Le match Bible Coran

Message par gaston21 le Ven 10 Avr - 11:10

L'histoire d'Ananie et de Saphire est vraiment une anecdote dans toutes les oeuvres qui composent le NT; une banale histoire de détournement de biens comme celles qu'on lit tous les jours dans la presse.Et puis, on ne les a même pas jugés ou massacrés; ils sont morts d'apoplexie, l'homme d'abord, la femme après, sans doute d'amour..."Mourir d'aimer, chante Charles...
Le NT n'est pas violent; d'accord, Paul secoue un peu les dames; mais elles sont assez malignes pour se sortir du piège! La preuve, nous voilà à 50-50! Et demain? Le monde va à sa perte!
Je persiste à soutenir que l'AT est beaucoup plus violent que le Coran; parcourez le Deutéronome, Josué, les Juges...
" Si deux hommes étant en querelle, la femme de l'un d'eux arrive à la rescousse de son mari contre son assaillant et empoigne celui-ci par les parties honteuses, tu couperas la main de cette femme sans aucune considération de pitié!"  (je vous laisse chercher!).
A mon avis, ce n'est quand même pas la main qu'il fallait couper...
Voir la parole de Dieu dans la Bible, fô quand même le faire!
A l'époque de la Bible et du Coran, on hachait menu!
Un match Bible-Coran ? Ca ne veut rien dire, le Coran s'étant très largement inspiré de la Bible, NT compris, car Jésus y occupe une très large place.
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: Le match Bible Coran

Message par loli83 le Ven 10 Avr - 11:26

Gaston a écrit:Un match Bible-Coran ? Ca ne veut rien dire, le Coran s'étant très largement inspiré de la Bible, NT compris, car Jésus y occupe une très large place.

tout à fait Gaston ! combien de personnes ne le savent pas !

ça ne veut vraiment rien dire ce match

bien que nous ne soyons pas un forum religieux j'aurai mieux compris un match islam contre église catholique par exemple et non basé sur les textes mais sur les traditions

et je reprends aussi les propos de JiPi faisant remarquer que les versets cités se rapportent uniquement à des prescriptions , il n'y a pas que ça dans la bible et le coran , il y a des histoires , des prophéties , des poèmes , des proverbes , etc ...

si on veut comprendre la bible et le coran et faire la part des choses , il faut étudier ces livres comme on étudie les maths , en commençant par les bases et malheureusement ce n'est pas ce qui se fait en général ,

du coup c'est comme si on présentait une liste d'équations à des personnes qui n'ont même pas l'idée de ce que représente x ou y ou z

sans compter que la plupart du temps les personnes ne se libèrent pas des préjugés engendrés par les dogmes religieux et sans compter non plus sur les préjugés engendrés par les fausses critiques bibliques soi disant historiques et scientifiques
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3321
Localisation : France sud-est

Re: Le match Bible Coran

Message par spin le Ven 10 Avr - 19:44

komyo a écrit:que le Coran est à peine plus violent que l’Ancien Testament, et contient de nombreuses paroles de paix et de tolérance
C'est vrai, mais la comparaison est biaisée pour deux raisons au moins :
- Un texte sacré supposé dicté à la lettre près a un autre impact qu'un texte sacré supposé inspiré (rappel, la peine de mort pour adultère ou homosexualité est prescrite par la Bible, pas par le Coran, et pourtant il n'y a que des musulmans qui l'appliquent aujourd'hui)...
- quand deux passages du Coran se contredisent, selon la conception dominante, le plus récent abroge le plus ancien. Or les passages tolérants et pacifiques sont plus anciens (ils datent d'une époque où les musulmans étaient une minorité impuissante)...

Ce que je trouve le plus terrifiant dans le Coran, ce sont les dizaines de menaces de supplices tous plus effroyables et éternels les uns que les autres pour qui ne le croit pas. Par comparaison, la Bible chrétienne insiste bien moins, et la Bible juive n'en parle nulle part.

Je ne cherche pas ailleurs les racines du fanatisme islamique. Le fanatisme, en général, vient de l'écrasement du doute.

à+

avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3321
Localisation : France sud-est

Re: Le match Bible Coran

Message par spin le Ven 10 Avr - 21:19

lola83 a écrit:et sans compter non plus sur les préjugés engendrés par les fausses critiques bibliques soi disant historiques et scientifiques
Heu, par exemple ? Dubitatif

Je reste convaincu que c'est à partir du moment où on a pu mettre en question les origines de la Bible (d'abord en montrant que Moïse n'a pu écrire le Pentateuque, puis en montrant que c'est un texte composite, la thèse documentaire) que le Christianisme s'est ouvert et humanisé.

à+

avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6188
Localisation : France

Re: Le match Bible Coran

Message par komyo le Ven 10 Avr - 22:01

spin a écrit:
komyo a écrit:que le Coran est à peine plus violent que l’Ancien Testament, et contient de nombreuses paroles de paix et de tolérance
C'est vrai, mais la comparaison est biaisée pour deux raisons au moins :
- Un texte sacré supposé dicté à la lettre près a un autre impact qu'un texte sacré supposé inspiré (rappel, la peine de mort pour adultère ou homosexualité est prescrite par la Bible, pas par le Coran, et pourtant il n'y a que des musulmans qui l'appliquent aujourd'hui)...
- quand deux passages du Coran se contredisent, selon la conception dominante, le plus récent abroge le plus ancien. Or les passages tolérants et pacifiques sont plus anciens (ils datent d'une époque où les musulmans étaient une minorité impuissante)...

Ce que je trouve le plus terrifiant dans le Coran, ce sont les dizaines de menaces de supplices tous plus effroyables et éternels les uns que les autres pour qui ne le croit pas. Par comparaison, la Bible chrétienne insiste bien moins, et la Bible juive n'en parle nulle part.

Je ne cherche pas ailleurs les racines du fanatisme islamique. Le fanatisme, en général, vient de l'écrasement du doute.

à+

Contrairement a toi qui pense que le coran était humain uniquement du fait qu'il évoluait dans un milieu qu il ne dominait pas, je pense que le coran était humain au départ et qu il s est déshumanisé au fur et a mesure des ajouts générés par la politique, notamment des premiers califes et groupes qui se battaient entre eux pour le controle de l héritage spirituel et temporel .

maintenant c est un vaste sujet, je lis en diagonale ceci
https://www.scribd.com/fullscreen/243467849?access_key=key-7J0IKgkI79OCn5zz12Cw&allow_share=true&escape=false&view_mode=scroll

l auteur semble avoir un parti pris chrétien évident, mais le rapport au judéo chrétien est intéressant, et je vais peut etre le lire.
toi qui connais bien ce domaine qu'en penses tu ?






_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3321
Localisation : France sud-est

Re: Le match Bible Coran

Message par spin le Ven 10 Avr - 22:22

komyo a écrit:Contrairement a toi qui pense que le coran était humain uniquement du fait qu'il évoluait dans un milieu qu il ne dominait pas, je pense que le coran était humain au départ et qu il s est déshumanisé au fur et a mesure des ajouts générés par la politique, notamment des premiers califes
Il n'y a pas eu besoin d'attendre les premiers califes. Les conquêtes pour le butin ont commencé du vivant du Prophète, qui se réservait 20% du butin (c'est dans le Coran !). A sa mort (inattendue), pratiquement toute péninsule arabique était prise. Une grande partie a cru alors le cauchemar terminé, a voulu s'émanciper. Abou Bakr a lancé la reconquête qui a occupé l'essentiel des deux ans de son califat (dans les 100.000 morts).

Autant qu'on puisse le savoir, Othman a plutôt édulcoré le Coran, par exemple en caviardant la lapidation pour adultère (il y a de bonnes raisons de penser qu'elle figurait au départ).

à+

avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: Le match Bible Coran

Message par loli83 le Ven 10 Avr - 22:51

je constate Spin que tu ne connais pas le coran , si tu le connaissais , en fait pour le connaitre  il suffit de le lire attentivement en toute objectivité , tu comprendrais qu'il ne diffère pas de l'ancien testament , il est seulement moins complet et en effet certains passages insistent sur l'enfer ( qui ne peut être un lieu matériel )

entre autres je te cite deux passages :

sourate 10 verset 37 : "ce coran ....confirme les messages antérieurs" ( le livre donné à Moïse )

sourate 11 verset 17 ; " ...jadis le livre de Moïse fut un guide et une grâce ...n'est pas de doute , c'est la vérité de ton Seigneur ,mais la plupart ne croient pas "

donc les lois transcrites par Moïse sont toujours valables pour les musulmans , il n'est pas besoin que le coran reprenne toutes ces lois dans le détail  

comme l'a dit Gaston qui a pris la peine de le lire , le coran fait aussi souvent mention de jésus comme prophète et porteur d'une grande mission divine

je ne comprends pas cet acharnement à vouloir opposer ces deux livres que tout rapproche au contraire

quand à ta question Spin sur la critique biblique dans son sens péjoratif , c'est vraiment trop long si je vous voulais me lancer sérieusement pour contester tout cela , il existe des livres moins nombreux il est vrai , qui vont dans le sens de la véracité de la bible , à chacun s'il est intéressé de faire l'effort de confronter les deux points de vue et d'en tirer la conclusion qui lui convient

personnellement je l'ai fait , et pour l'essentiel je fais confiance à la bible , le coran n'étant  que son corollaire
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3321
Localisation : France sud-est

Re: Le match Bible Coran

Message par spin le Ven 10 Avr - 23:20

lola83 a écrit:comme l'a dit Gaston qui a pris la peine de le lire
Mais moi aussi, je l'ai lu, enfin ! J'ai même essayé de mémoriser au moins une sourate en arabe (je bute sur les consonnes imprononçables pour moi).

Comment expliques-tu, par exemple, que le Noé du Coran demande à Dieu d'"exterminer les incrédules" (Coran 71:26), ce qui n'est absolument pas dans la Bible ?

à+

avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: Le match Bible Coran

Message par loli83 le Ven 10 Avr - 23:40

mais Spin tous les fidèles de Dieu , donc Noé compris, ont toujours compris que pour avoir la paix et le bonheur , il n'y avait pas d'autres solutions que d'éliminer les irrécupérables nuisibles aux autres

sachant que Dieu ne prend pas plaisir à la mort du "méchant" et qu'il souhaite avant tout qu'il vienne à la repentance

il n'est pas utile que la bible mentionne cela expressément pour chaque fidèle de Dieu

je sais que tu as lu le coran dans le sens que tes yeux ont parcouru le texte , mais je t'invite à le relire dans un esprit serein , sans préjugés , avec un esprit neuf , et avec en tête l'ancien testament
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3321
Localisation : France sud-est

Re: Le match Bible Coran

Message par spin le Ven 10 Avr - 23:43

lola83 a écrit:je sais que tu as lu le coran dans le sens que tes yeux ont parcouru le texte , mais je t'invite à le relire dans un esprit serein , sans préjugés , avec un esprit neuf , et avec en tête l'ancien testament    
Mais j'ai lu aussi l'AT, avec y compris ses horreurs...

Et je ne peux pas faire abstraction de ce que les deux, surtout le Coran, ont inspiré...

à+

avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: Le match Bible Coran

Message par loli83 le Ven 10 Avr - 23:51

tout est relatif Spin , il s'agit de lois faites pour que règnent l'ordre et la paix , jésus est venu atténuer cette rigueur

tu parles d'horreurs , tu as dû lire alors que les horreurs des païens n'étaient même pas venues à l'esprit de Dieu , dans le sens qu'il n'avait pas pu imaginer que les hommes soient capables de choses pareilles comme d'offrir leurs nouveaux-nés en sacrifice aux idoles en les jetant vivants dans le feu de ces idoles
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3321
Localisation : France sud-est

Re: Le match Bible Coran

Message par spin le Sam 11 Avr - 8:28

lola83 a écrit:tout est relatif Spin , il s'agit de lois faites pour que règnent l'ordre et la paix , jésus est venu atténuer cette rigueur
Historiquement, il semble que les pharisiens s'en étaient déjà chargés, le Talmud en a gardé la trace. Je dirai même qu'on ne trouve nulle part que ce soit appliqué à une époque historique.
lola83 a écrit:tu parles d'horreurs , tu as dû lire alors que les horreurs des païens n'étaient même pas venues à l'esprit de Dieu  , dans le sens qu'il n'avait pas pu imaginer que les hommes soient capables de choses pareilles comme d'offrir leurs nouveaux-nés en sacrifice aux idoles en les jetant vivants dans le feu de ces idoles
Il semble que des juifs aient longtemps sacrifié des enfants dans le cadre du Judaïsme, il en reste des traces mal effacées (pas seulement Jephté).

Mais en parlant d'horreurs je pense aussi au livre d'Esdras (Ezra), même si le sang ne coule pas. Parce que ça, ce n'est plus Josué, ça a bien l'air substantiellement historique.

à+

avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: Le match Bible Coran

Message par loli83 le Sam 11 Avr - 10:41

ben oui , les juifs à un moment ont suivi le mauvais exemple des nations païennes environnantes ,

Dieu a eu cela  en horreur de la même façon et il est dit que c'est justement à cause de toutes ces horreurs humaines que Dieu les a abandonnés et qu'ils ont fini en déportation à Babylone

la bible relate tous ces évènements avec beaucoup d'honnêteté  et pour servir d'avertissements
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3321
Localisation : France sud-est

Re: Le match Bible Coran

Message par spin le Sam 11 Avr - 11:09

lola83 a écrit:ben oui , les juifs à un moment ont suivi le mauvais exemple des nations païennes environnantes ,
Autant qu'on sache les Babyloniens, quand ils ont pris Jérusalem, ne pratiquaient plus de sacrifices humains depuis longtemps. Ils étaient à la pointe de la civilisation de l'époque. Ils n'en sont pas moins abominés par la Bible.
lola83 a écrit:Dieu a eu cela  en horreur de la même façon et il est dit que c'est justement à cause de toutes ces horreurs humaines que Dieu les a abandonnés et qu'ils ont fini en déportation à Babylone...
la bible relate tous ces évènements avec beaucoup d'honnêteté  et pour servir d'avertissements
Comment interprètes-tu ceci : "Dans le désert, je levai encore ma main vers eux, pour les disperser parmi les nations et les répandre en divers pays, parce qu'ils ne mirent pas en pratique mes ordonnances, parce qu'ils rejetèrent mes préceptes, profanèrent mes sabbats, et tournèrent leurs yeux vers les idoles de leurs pères. Je leur donnai aussi des préceptes qui n'étaient pas bons, et des ordonnances par lesquelles ils ne pouvaient vivre.
Je les souillai par leurs offrandes, quand ils faisaient passer par le feu tous leurs premiers-nés; je voulus ainsi les punir, et leur faire connaître que je suis l'Éternel.
" (Ezéchiel, 20:23-26) ?

avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: Le match Bible Coran

Message par loli83 le Sam 11 Avr - 12:07

pour la première partie de ta réponse , les nations païennes dont il est question à l'époque pour ces sacrifices ne comprenaient pas Babylone ( josué 9 :1) et d'autres nations encore mais pas Babylone

ensuite pour la compréhension du texte que tu cites , pour moi c'est simple : les Israëlites n'ont pas suivi les bons commandements de Dieu transmis par Moïse ( ndlr : c'est bien ce qui est dit ) , à la suite de cela Dieu a donc fait le contraire , ma bible dit " c'était pour les frapper d'horreur " et qu'ils sachent que je suis l'Eternel ( dans le sens que si les hommes ne suivent pas ses commandements d'origine, ils s'exposent au pire )
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1900

Re: Le match Bible Coran

Message par JiPi22 le Sam 11 Avr - 20:12

Je viens de le lire attentivement.

Le "parti pris chrétien" est évident. L'auteur Edouard-Marie Gallez, né en 1957, membre de la Congrégation Saint-Jean, est un ecclésiastique, docteur en théologie et histoire des religions de l'Université de Strasbourg.

A part son "parti pris chrétien" évident, sa thèse est fort séduisante.

Je savais déjà l'existence de chrétiens "ébionites" ou "nestoriens" en Arabie à l'époque de Mohammed, et, de fait, on y retrouve bien le point central de la divergence entre islam et christianisme ; la question de la "divinité de Jésus-Christ", et donc l'insistance sur le "Dieu Unique", point sur lequel l'islam reprend a position du judaïsme.

L'intérêt de la thèse d'Edouard-Marie Gallez est de replacer l'histoire de l'origine de l'Islam dans le contexte du conflit entre l'empire byzantin et la Perse.

Et aussi les considérations sur les "messianismes" :

Messianisme de certaines sectes chrétiennes au Ier siècle
Messianisme laïc "de la lutte des classes et de la dictature du prolétariat"
Messianisme de "la société de marché, son progrès technique, sa raison
triomphante et son commandement de jouir"
Messianisme religieux de l'Islam.


avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6188
Localisation : France

Re: Le match Bible Coran

Message par komyo le Sam 11 Avr - 21:06

Merci d'avoir pris le temps d'y jeter un oeil, je trouve certains points effectivement intéressant et probablement à creuser si tant est que l islam s ouvre davantage a l'approche historique.
Qui est toujours un sujet assez délicat pour a la fois les "croyants" et les systèmes politiques et sociaux dans lesquels ils évoluent ! Cdt.


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1900

Re: Le match Bible Coran

Message par JiPi22 le Sam 11 Avr - 22:52

Pour moi, tel qu'il est, ce texte ouvre à d'intéressants échanges entre nous.

J'ai pris pas mal de notes et j'ai dans la tête quelques réflexions.
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3321
Localisation : France sud-est

Re: Le match Bible Coran

Message par spin le Sam 11 Avr - 23:10

JiPi22 a écrit:Le "parti pris chrétien" est évident. L'auteur Edouard-Marie Gallez, né en 1957, membre de la Congrégation Saint-Jean, est un ecclésiastique, docteur en théologie et histoire des religions de l'Université de Strasbourg.
Sauf erreur, il soutient que la vie de Muhammad a été inventée, ce que je ne trouve pas très sérieux.

à+

avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1900

Re: Le match Bible Coran

Message par JiPi22 le Sam 11 Avr - 23:55

Il me semble qu'il dit plutôt qu'elle a été "légendée", ce qui me parait assez vraisemblable. Quelle vie de personnage célèbre n'a pas été "légendée".

La question, c'est de savoir sur quoi il s'appuie pour nous en donner l'image d'un chef de guerre comme il le fait.

La question que je me posais depuis longtemps, c'est comment s'expliquer la rapidité de la conquête arabe. Mais, après tout, quand on pense à l'épopée d'Alexandre le Grand ou celle de Gengis Khan, on a quelque chose d'analogue.

Ce sur quoi il peut être intéressant de réfléchir c'est le rôle que peuvent jouer les idéologies, religieuses ou non, à côté des motifs économiques et de domination des territoires, dans les grands conflits historiques.
avatar
Invité
Invité

Re: Le match Bible Coran

Message par Invité le Dim 12 Avr - 7:13

je suis tout à fait d'accord avec ce que tu dis là à propos de Jésus: en effet même s'il a fallu inventer un personnage, il est beaucoup pls facile et logique de s'appuyer sur une personne qui a existé que d'en inventer un de toutes pièces.
Pour les conquêtes, je me suis posé la même question. Je pense que conquérir un pays, c'est juste conquérir quelques endroits clefs, renverser un chef local, voire piller et mettre à sang une ville ou celles sur son passage (il fallait nourrir toute cette armée, et ils se payaient avec leurs pillages). Je le vois donc comme une troupe, ou une armée, qui sème la désolation partout où elle passe. Les pays étaient moins bien définis qu'actuellement, et la religion juste un prétexte pour motiver les troupes.
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3321
Localisation : France sud-est

Re: Le match Bible Coran

Message par spin le Dim 12 Avr - 9:15

JiPi22 a écrit:La question que je me posais depuis longtemps, c'est comment s'expliquer la rapidité de la conquête arabe. Mais, après tout, quand on pense à l'épopée d'Alexandre le Grand ou celle de Gengis Khan, on a quelque chose d'analogue.
Rappel, de l'Atlantique à l'Himalaya en moins d'un siècle, avec pourtant des interruptions pour cause de guerre interne. Et en partant d'un oasis paumé, sans aucune tradition de guerre autre que tribale (contrairement à Alexandre et Gengis Khan). Je ne vois pas d'autre explication que la dynamique totalitaire la plus puissante de tous les temps.

à+

avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6188
Localisation : France

Re: Le match Bible Coran

Message par komyo le Dim 12 Avr - 9:28

ca me semble un peu fantasmé comme explication, tous les peuples ont connu leur moment d expansion, regarde alexandre le grand ou charles le grand ou napoléon. Après s'ils ont laissé une idéologie quel soit religieuse, politique ou autre qui fasse souche comme l ont fait le christianisme ou l islam c'est que quelque part les peuples s en accommodaient.


sinon une explication intéressante sur l'actuel jihad et le fondamentalisme musulman.


Comment appréhender la réalité du jihadisme en France ?

Raphaël Liogier – Il faut distinguer plusieurs types de jihadisme. D’abord le jihadisme guerrier archaïque, qui se développe au VIIIe siècle, qui n’est pas équivalent au martyre, et n’est pas le propre de l’islam ; puis, le jihadisme moderne, produit de la décomposition de l’islamisme et du néo-fondamentalisme. Au XIXe siècle, quelque chose de nouveau s’est produit : un regard focalisé sur l’Occident agresseur. Cela a engendré le néo-fondamentalisme voulant revenir à un islam fondamental focalisé sur la critique de l’Occident. Le projet islamiste est né de ce néo-fondamentalisme. On est encore loin du jihadisme. A la sortie des années 1970, plusieurs choses convergent : l’échec de l’islamisme (islam politique) au Moyen-Orient (échec de l’implantation d’un califat), comme l’avait montré Bruno Etienne dans son livre phare L’Islamisme radical en 1987 ; les guerres occidentales dans le monde musulman, en particulier en Afghanistan, où naît Al Qaida, un pays qui devient un camp d’entraînement ; et troisième phénomène, le démantèlement des groupes terroristes d’extrême gauche.

Où mène cette convergence au début des années 1980 ?

Il y a une sorte de prise en charge par des groupes extrémistes islamistes du mécontentement anticapitaliste des anciens groupes terroristes d’extrême gauche, et la reprise de certaines de leurs méthodes dans la grammaire du jihad. On le voit en Algérie. La cible de la lutte armée, qui se constitue au début des années 1980, est essentiellement le capitalisme, la société de consommation, avec un accent plus islamique sur la dépravation des mœurs. Les tours du World Trade Center sont des symboles du capitalisme, pas des symboles religieux.

Aujourd’hui, ce modèle a changé. On est dans un système fondé sur deux axes de transformation. Le premier axe : internet. Internet, c’est non seulement la diffusion de l’information partout, ce qui existait déjà avec la télévision, c’est une diffusion interactive, avec la constitution de forums, de groupes de parole : on se raconte sur internet. Ce qui se construit ainsi, ce sont ce que j’appelle dans mon prochain livre des “espaces déterritorialisés de désirs”. Des gens se retrouvent autour d’une forme d’humiliation, de désir de vengeance. Ces espaces configurent un marché global de la terreur. Or, comme dans tout marché, il y a des parts de marché. Des parts de marché de l’horreur, dont le jihadisme a le monopole dans cette géographie des humiliés. Ce qui s’est passé sur le terrain syro-irakien, ce sont des intérêts locaux, des luttes tribales, mais mis en scène sur le marché global de la terreur. Daech, au départ issu d’Al Qaida, a voulu prendre sa part de marché. Les organisations terroristes sont devenues des labels, qui fonctionnent comme des franchises de magasins d’habillement. Ces franchises ont des chartes de l’horreur. Cette logique permet à ces organisations de susciter des actions au loin sans disposer de réseaux construits sur place. C’est pour cela qu’elles ont une multitude de filiales qui s’autonomisent.

Qu’est-ce que Daech apporte de nouveau ?

Quand on veut prendre des parts de marché, il faut aller le plus loin possible dans ce qui constitue le propre de ce marché, en l’occurrence la terreur, d’où la mise en scène des exécutions. Et cela a marché. Des gens se sont reconnus dans Daech et ont voulu appartenir au groupe. Second point : il faut une griffe originale, une niche, une spécificité. Pour Al Qaida, c’était l’islam, rien que l’islam ; chez Daech, c’est le sunnisme, rien que le sunnisme.

Qui sont les clients potentiels du jihadisme ?

Les individus qui se sentent moins intégrés, fragiles, minoritaires, dont on peut renverser le sens du stigmate négatif. On lui dit : tu es un héros, tu n’es pas rien, tu es beaucoup plus que les autres, tu as été choisi, mais tu ne le savais pas. Il se trouve que l’Europe est devenu un lieu stratégique de ce renversement du stigmate ; en raison de ce que je décris dans Le Mythe de l’islamisation. En raison aussi de Ce populisme qui vient et qui est maintenant bien là. Les partis populistes européens utilisent les valeurs européennes pour dire qu’elles sont attaquées par l’islamisation rampante ; ils surfent et nourrissent cette angoisse collective identitaire, qui existe depuis le début des années 2000. On avait donc des gens qui dans les années 1990 se radicalisaient à travers l’islam. Farhad Khosrokhavar parlait d’islamisme sans islam. Moi, je parle de jihadisme sans même l’islamisme, et donc a fortiori sans islam.

Pourquoi sans islamisme ?

Les jihadistes ne passent même pas par un endoctrinement politique construit, ils sautent directement dans la case jihad, sans passer par la case islam, car ils ont préalablement ce désir de violence. 20 % d’entre eux ne sont même pas nés dans un milieu théoriquement musulman. Dans les 80 % restants, ce sont des musulmans théoriques, par l’origine, qui sont touchés, mais en général dans un milieu très peu pratiquant. Avant de devenir des professionnels du jihad, les frères Kouachi buvaient de l’alcool, Coulibaly faisait des casses, Mohamed Merah se rêvait militaire d’élite… : ce sont des rêves déchus d’adolescents, des jeunes qui n’ont pas réussi leur processus d’individuation, qui ne trouvent pas de place, sont complètement désocialisés. Désocialisés y compris de leur communauté d’origine. Le problème n’est donc pas le communautarisme. Ils ont simplement un désir de vengeance qui saute sur le jihadisme car le jihadiste est supposé être la figure de l’ennemi ; or, ils se sentent les ennemis de la société qui les “oppresse”. Ce désir de pure violence, de frustration, s’exprime en se justifiant ainsi : je suis soldat de l’islam. Il n’y a donc pas de processus d’endoctrinement, mais seulement un processus d’entraînement. Il n’y pas besoin d’aller très loin, ils adoptent tout de suite les slogans. Ils ne découvrent l’islam qu’après être devenus des jihadistes, parce que cela fait partie de la panoplie.

La riposte sécuritaire de l’Etat vous semble-t-elle appropriée ?

Non, surveiller 3 000 personnes dans des milieux islamistes radicaux, c’est bien joli ; sauf qu’aujourd’hui le développement du fondamentalisme, très conservateur, est en fait anti-djihadiste. Les salafistes piétistes sont totalement contre le jihad. Quand on se laisse impressionner par eux, par leur barbe, c’est peine perdue. Ce qui compte, c’est le contexte social qui fait surgir des individus, qui les fait sauter dans le jihad. Le glissement ne se fait pas à partir de la pratique et de l’endoctrinement progressif, comme cela pouvait être le cas dans les années 1990. Ce n’est pas de l’angélisme de dire cela. Je ne veux pas être angélique, ce n’est pas mon sujet ; je ne cherche même pas à être éthique en l’occurrence. Il faut se focaliser là où il y a un problème.

Quels leviers peut-on imaginer alors pour une politique publique à la hauteur de l’enjeu ?

Déjà, il faut arrêter avec les lanceurs de fausse alerte qui nourrissent la mise en scène de cette islamisation, qui serait intentionnelle. La laïcité est devenue patrimoniale ; on la protège comme on protège le château de Versailles. On n’habite plus cette laïcité comme on n’habite plus le château de Versailles ; par contre, on la fait visiter, en disant que c’est beau. Quand on parle de neutralité de l’espace public, on dit une absurdité historique : l’espace public, depuis 1789, est un espace d’expression de nos différences. S’il y a neutralité, c’est celle des agents publics, des policiers notamment, qui veillent à ne pas influencer les publics. Mais quand on parle de neutralité de l’espace public, on veut dire neutralisation d’une partie de la population qui nous semble a priori dangereuse et menaçante, on parle du communautarisme. Là, on vient de recevoir une bonne leçon. Le jihadisme ne vient pas du communautarisme, mais au contraire de la désocialisation, y compris de la communauté. On dit radicalisation, mais ce n’est pas le cas non plus. On prend le problème du mauvais côté. Les jihadistes ne commencent pas par le fondamentalisme, ils commencent par l’intention de nuire, par l’intention du combat. Il ne faut donc pas s’attacher aux milieux islamistes en premier lieu, car c’est déjà trop tard, les jihadistes potentiels y sont imperceptibles. Il faut prendre le processus en sens inverse.

Les politiques sociales restent-elles insuffisantes ?

Bien sûr, mais il ne faut pas des politiques niaises. Il faut arrêter avec la niaiserie, de prendre les gens pour des idiots, arrêter d’interpréter l’islam à la place des musulmans. La dénégation de certains musulmans pourrait dans un certain sens nous faire plaisir ; d’un point de vue psychanalytique, elle signifie : cela ne vient pas de nous. Ce qui est vrai d’une certaine manière. Cela ne vient pas de l’islam. Ce n’est pas le cas. Il faut aussi arrêter avec la promotion d’interlocuteurs soi-disant représentatifs. Il ne faut pas bloquer le débat par le haut. Il ne faut pas laisser s’exprimer seulement les gens qui nous font plaisir, parce que cela nous rassure. Cela renforce le sentiment de complot chez les musulmans.

Partagez-vous, quand même, l’inquiétude générale sur les dérives radicales ?

Plus il y a une intensification de la mise en scène de la guerre des identités, avec des locuteurs qui surfent sur les frayeurs d’Européens mal à l’aise avec la globalisation, avec leur position dans le monde, plus on est face à un jeu dangereux, avec des gens fragiles, qu’il est facile de conditionner, qui peuvent se prendre pour des héros parce qu’il se sentent hors-jeu. Avec la tuerie de Charlie, on est aussi dans une mise en scène, dans une pièce de théâtre : il y a des décors, des symboles. Ils cherchent le symbole emblématique de leurs ennemis.

Mais croyez-vous en une forme de sérénité possible, d’intelligence collective pour pacifier les controverses nationales ?

Je pense que c’est possible, mais cette amélioration suppose une prise de responsabilité de l’ensemble des locuteurs, à la fois dans les médias et chez les politiques. Le fait de repartir sur le communautarisme, la désignation plus ou moins tacite de l’ennemi musulman, comme on le fait depuis quelques jours, ne peut qu’envenimer les choses. Quand j’entends ces éditorialistes qui dans les médias parlent de décadence comme la décadence de l’Empire romain, je m’étrangle ; ils feraient bien de revenir à l’histoire, la vraie. L’Empire romain n’a pas été détruit pas des hordes d’étrangers qui auraient pénétré l’empire de l’extérieur. Dans cet empire corrompu, les minorités ne demandaient qu’une chose : s’intégrer. Mais la vieille gouvernance romaine ne fonctionnait plus, il y avait une vraie frustration, un sentiment d’injustice : ce sont des légions romaines peuplées de légionnaires qui n’étaient pas d’origine latine qui ont fini en 476 par démettre le dernier empereur d’Occident. Ils voulaient être encore plus romains que les romains, mais on les a empêchés.

On a la même chose aujourd’hui avec les musulmans : on les vise comme des ennemis, les ennemis de notre culture ; alors qu’ils ne demandent qu’une chose : défendre la laïcité et les valeurs de la République. C’est dans cette mise en scène de l’ennemi, projection de notre propre faiblesse, de notre incapacité à voir où sont le juste et l’injuste, où nous finissons par dévoyer nos propres principes, à force de dire n’importe quoi (la neutralité de l’espace public, le halal, c’est la guerre…), qu’on arrive ainsi à constituer un désir de vengeance à l’intérieur même de notre société.

La laïcité vous semble-t-elle menacée ?

La philosophie des Lumières, c’est la modernité au sens des différentes modalités d’existence cohabitant dans un même espace : on ne prend plus position sur Dieu, on laisse aux gens exprimer ce qu’ils veulent être ; des modes d’être protégés dans la mesure où ils ne contreviennent pas à l’ordre public, à la liberté d’autrui. La loi de 1905, qui construit la laïcité, est dans le compromis libéral de la logique de 1789. Le reste, c’est du “laïcisme”, qui prend sa source dans le positivisme, qui est lui-même un dévoiement des principes de base du XVIIIe siècle. Laïcité, cela veut dire aujourd’hui protectionnisme culturel, hygiénisme identitaire. Ce faisant, la laïcité est vidée de son contenu juridique, réduite à sa fonction identitaire. Comme on se sent en guerre, on se sent autorisé à agir dans l’urgence face à la menace qui pèserait sur notre identité, comme en temps de guerre on a des tribunaux d’exception, aujourd’hui se développe une sorte de laïcité d’exception. Cela contribue à fragiliser encore plus les plus fragiles, qui peuvent prendre au sérieux ce que politiques ou des journalistes mettent en scène. C’est le cœur du problème.

La révision de l’islam par lui-même, comme le suggèrent quelques intellectuels réformistes musulmans, vous semble-t-elle nécessaire ?

Le monde musulman a besoin d’un aggiornamento à l’intérieur de l’islam, bien sûr. Ce n’est pas parce que je dis que le fondamentalisme actuel n’est pas le chemin vers le jihadisme que pour autant le fondamentalisme est souhaitable. Et cela ne veut pas dire non plus que les jihadistes n’adoptent pas, une fois qu’ils sont décidés à faire la guerre, des positions et des comportements fondamentalistes. Mais la réforme de l’islam ne relève pas du domaine de la répression et de l’ordre public. Si on commence par un discours répressif et une pression sur les milieux musulmans, on ne fait qu’accroître la mise en scène qui permet à certains de justifier le jihadisme.
Les-Crises.fr Db


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
spin
Prince des Cieux

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 65
Messages : 3321
Localisation : France sud-est

Re: Le match Bible Coran

Message par spin le Dim 12 Avr - 10:26

komyo a écrit:ca me semble un peu fantasmé comme explication,
Ce "fantasme" n'en est pas moins partagé par tous ceux qui, à ma connaissance, sont sortis de l'Islam après avoir été élevés dedans (donc ils sont arabes, etc. et il est difficile de les taxer de racisme ou xénophobie) et s'expriment dessus, voir http://daruc.pagesperso-orange.fr/divers/islamex.htm. J'affirme que c'est représentatif. Ca tient à quoi, d'après toi ?

à+

avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: Le match Bible Coran

Message par loli83 le Dim 12 Avr - 10:41

spin a écrit:
JiPi22 a écrit:Le "parti pris chrétien" est évident. L'auteur Edouard-Marie Gallez, né en 1957, membre de la Congrégation Saint-Jean, est un ecclésiastique, docteur en théologie et histoire des religions de l'Université de Strasbourg.
Sauf erreur, il soutient que la vie de Muhammad a été inventée, ce que je ne trouve pas très sérieux.

à+
comme jiPi , j'ai lu qu'il disait seulement qu'il y avait une légende autour de lui , mais pas que toute sa vie a été inventée

j'en suis à la page 38 , c'est intéressant , j'ai pris des notes aussi pour commenter quand j'aurai fini ou avant dès que j'aurai le temps
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1900

Re: Le match Bible Coran

Message par JiPi22 le Dim 12 Avr - 11:51

spin a écrit:
JiPi22 a écrit:La question que je me posais depuis longtemps, c'est comment s'expliquer la rapidité de la conquête arabe. Mais, après tout, quand on pense à l'épopée d'Alexandre le Grand ou celle de Gengis Khan, on a quelque chose d'analogue.
Rappel, de l'Atlantique à l'Himalaya en moins d'un siècle, avec pourtant des interruptions pour cause de guerre interne. Et en partant d'un oasis paumé, sans aucune tradition de guerre autre que tribale (contrairement à Alexandre et Gengis Khan). Je ne vois pas d'autre explication que la dynamique totalitaire la plus puissante de tous les temps.

à+
Si vous aviez lu le texte d'Edouard-Marie Gallez vous auriez vu que ce texte proposait une explication un peu moins simpliste que celle-là.
avatar
Invité
Invité

Re: Le match Bible Coran

Message par Invité le Dim 12 Avr - 12:08

quand on ne cherche pas, on ne trouve pas Wink
avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1900

Re: Le match Bible Coran

Message par JiPi22 le Dim 12 Avr - 12:09

komyo a écrit: tous les peuples ont connu leur moment d expansion, regarde alexandre le grand ou charles le grand ou napoléon. Après s'ils ont laissé une idéologie quel soit religieuse, politique ou autre qui fasse souche  comme l ont fait le christianisme ou l islam c'est que quelque part les peuples s en accommodaient.


sinon une explication intéressante sur l'actuel jihad et le fondamentalisme musulman.


[i]Comment appréhender la réalité du jihadisme en France ?

Raphaël Liogier –
D'accord.
Mais je reste sur ma faim : il analyse bien les djihadismes actuels et il aborde la question : comment réagir face à cette menace ; mais ce que j'aimerais trouver c'est une critique sérieuse de la thèse d'Edouard-Marie Gallez.

avatar
JiPi22
Duc

Date d'inscription : 22/01/2015
Messages : 1900

Re: Le match Bible Coran

Message par JiPi22 le Dim 12 Avr - 12:10

lola83 a écrit:

j'en suis à la page 38 , c'est intéressant , j'ai pris des notes aussi pour commenter quand j'aurai fini ou avant dès que j'aurai le temps  
J'attends avec intérêt ce que tu vas nous en dire, lola.
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6188
Localisation : France

Re: Le match Bible Coran

Message par komyo le Dim 12 Avr - 12:29

JiPi22 a écrit:
komyo a écrit: tous les peuples ont connu leur moment d expansion, regarde alexandre le grand ou charles le grand ou napoléon. Après s'ils ont laissé une idéologie quel soit religieuse, politique ou autre qui fasse souche  comme l ont fait le christianisme ou l islam c'est que quelque part les peuples s en accommodaient.


sinon une explication intéressante sur l'actuel jihad et le fondamentalisme musulman.


[i]Comment appréhender la réalité du jihadisme en France ?

Raphaël Liogier –
D'accord.
Mais je reste sur ma faim : il analyse bien les djihadismes actuels et il aborde la question : comment réagir face à cette menace ; mais ce que j'aimerais trouver c'est une critique sérieuse de la thèse d'Edouard-Marie Gallez.


Peux tu etre plus explicatif, je ne comprends pas !
quel rapport entre liogier et EMG ?
Sinon, je te suis sur le terrain analyse du djihadisme et composante sociale.


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.

Contenu sponsorisé

Re: Le match Bible Coran

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 19 Aoû - 16:49