LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal


La dualité

Partagez
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

LD

Message par elaine 23 le Dim 5 Avr - 16:04

Le monde existentiel est plus que duel: multiple . L'unité est un but, un parcours, un effort de ré-union, où le Tout, éclaté, est uni mais pas confondu sans distinction entre ses parties .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1080
Localisation : En Terre Croyante

La dualité

Message par Hitori le Dim 5 Avr - 16:15

Unity a écrit:Je suis intimement convaincu que si l'on veux voir le monde changer et les guerres et destructions s'arrêter, nous devons deja commencer par cesser toute dualité en nous et envers les autres. Apprendre à vivre avec nos différences en remerciant qu'elles existent car elles sont notre richesse, c'est accepter l'essence même de la nature qui a sus développer la grande roue de la vie et de l'évolution grace à la biodiversité et à toutes les formes d'Être.


Il y a dans ce paragraphe une contradiction fondamentale, car tu dis qu’il faut accepter nos différences et la biodiversité générale et en même temps de cesser toute dualité en nous et envers les autres, ce qui est impossible.

A mon sens, si effectivement les différences et la pluralité des formes sont une richesse, il en est de même de la pluralité de nos « états d’âme » et de la différence que nous affichons envers les autres, car c’est ce qui fait de nous des êtres uniques.

Donc, plutôt que de dire, cessons toute dualité, disons, essayons de faire en sorte que ma « différence » s’inscrive dans l’harmonie qui réuni les deux aspect de la dualité, car sinon, c’est vouloir nier le monde du manifesté dans lequel nous vivons, ce qui est impossible, de fait nous sommes bien obligé d’intégrer cette variable.

Sans la dualité, ben, nous n’existerions tout simplement pas.


_._._._._._._._._._._._


"On naît, on vit et on meurt seul"
avatar
Invité
Invité

Re: La dualité

Message par Invité le Dim 5 Avr - 16:20


Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre.
2 La terre était informe et vide : il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme, et l'esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux.
3 Dieu dit : Que la lumière soit ! Et la lumière fut.
4 Dieu vit que la lumière était bonne ; et Dieu sépara la lumière d'avec les ténèbres.
5 Dieu appela la lumière jour, et il appela les ténèbres nuit.
(...)
... Dieu vit que cela était bon.
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1080
Localisation : En Terre Croyante

Re: La dualité

Message par Hitori le Dim 5 Avr - 17:24

Amen Very Happy


_._._._._._._._._._._._


"On naît, on vit et on meurt seul"
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: La dualité

Message par elaine 23 le Lun 6 Avr - 8:48

Fusion sans confusion, c'est nécessaire : se distinguer pour accomplir ce qu'on attend de la nécessaire individuation, en gardant à l'esprit la nécessaire union . L'union, c'est le dualisme naturel accolé pour ne faire qu'une entité composite . La confusion est une régression au chaos primitif , sans distinction, avant la séparation initiale : tout reste à faire .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 8533
Localisation : France

Re: La dualité

Message par komyo le Lun 6 Avr - 9:08

il est possible que chaque expérience de vie réintègre l'ensemble avec un complement d' informations. L' etre globale serait ainsi un système en perpétuel création.
Seul la dualité, la séparation en milliards de milliards d etincelles individuelles permettrait cela !


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
Invité
Invité

Re: La dualité

Message par Invité le Lun 6 Avr - 9:27

j'aime bien la comparaison décrite dans "illusion, le Messie Récalcitrant" de Richard Bach, dont j'ai déjà parlé plusieurs fois.  En résumé: un spectateur d'un film s'identifie entièrement à un personnage, au point d'oublier qui il est et de souffrir et pleurer avec lui, pourtant ce n'est qu'un film.  Certains même vont au cinéma "pour pleurer".

Si nous sommes des avatars d'une entité consciente, et que nous somme là pour expérimenter et apprendre, ça se tient.

Peut-être aussi qu'une entité a plusieurs avatars à la fois, certaines souffrantes, d'autres heureuses.

De toutes façons, quelles que soient les théories (parce qu'elles ne sont rien de plus que des théories), elles nous ramènent toutes à vivre le mieux possible notre vie ici bas, et surtout d'être conscient du moment présent, le seul pendant lequel on peut agir.

La souffrance ?  Pour en guérir, il faut d'abord en être conscient: la notre nous aide à comprendre celle des autres, d'apprendre la compassion profonde (et non pas superficielle, style charité de la "dame d'oeuvre" paternaliste).  Conscient des causes de la souffrance, on peut chercher les moyens pour s'en guérir.  
Conscients aussi de sa nature illusoire, mais ça, si c'est facile pour certaines sortes de souffrances (frustration, auto-apitoiement, sensiblerie), ça l'est moins pour d'autres (souffrances "injustes" citées plus haut).

Donc la dualité, tout comme l'ego, sont de bonnes choses, utiles, efficaces.  Même si on n'est pas sûrs de ce à quoi ils servent, il est certain qu'ils ont leur fonction, et qu'il ne faut pas passer à côté en les ignorant ou en les méprisant.  Rien n'est inutile dans la nature Wink
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1080
Localisation : En Terre Croyante

Re: La dualité

Message par Hitori le Lun 6 Avr - 10:20

Leela a écrit:Donc la dualité, tout comme l'ego, sont de bonnes choses, utiles, efficaces

Sans dualité quid de l'ego?

Mais c'est vrai que l'ego comme la dualité sont les bêtes noires que certains recommandent d'occire. Ils oublient simplement que c'est impossible tant que nous sommes ici bas. Notre " travail" doit tenir compte de cela et faire en sorte que, comme dit au dessus, nous harmonisions notre entité, notre différence, notre individualité dans la composante dualiste.


_._._._._._._._._._._._


"On naît, on vit et on meurt seul"
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 82
Messages : 3667
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: La dualité

Message par geveil le Lun 6 Avr - 10:29

Ce qu'a écrit Komyo me fait penser à la fusion d'atomes pour former une molécule, dans celle-ci, les atomes sont encores distincts, mais la molécule est plus, a plus de propriété que la somme des atomes.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: La dualité

Message par elaine 23 le Lun 6 Avr - 11:09

le tout est différent et plus que la somme des parties . Mais qu'est-ce qui fait qu'une cathédrale soit plus belle qu'un tas de cailloux identiques ?


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
•Unity•
Novice

Date d'inscription : 04/04/2015
Messages : 11

Re: La dualité

Message par •Unity• le Mar 7 Avr - 9:16

Hitori

A mon sens, si effectivement les différences et la pluralité des formes sont une richesse, il en est de même de la pluralité de nos « états d’âme » et de la différence que nous affichons envers les autres, car c’est ce qui fait de nous des êtres uniques.

Il est question ici, non pas des différences que nous affichons envers les autres mais de dualité combative: Du fait de voir l'autre comme un ennemi, un rival, un adversaire.. du besoin de dominer ou de detruire l'autre par rejet de sa différence. Ca n'est pas la même acception du terme "Dualité"

Mais attardons nous sur la nature fondamentale de l'homme;
-Est-il à la base un être bon et sage ou bien est-il un dualiste destructeur?
-Quelle est la nature véritable de l'être de chair? ( je précise bien, l'être incarné)

Dailleurs sait-on (ou avons nous jamais sus) qui nous sommes réellement.. Ce qu'est notre véritable nature?

Personnellement j'ai longtemps pensé que l'humain était par nature dualiste mais plus je me penchais sur le sujet et plus j'ai découvert que sa nature dualiste s'est developpé en paralléle de son égo. En vérité l'homme est fondamentalement bon. Les premiers humains étaient depourvus d'ego, tout comme nos amis les animaux. C'est lorsqu'ils se sont sédentarisés, lorsqu'ils ont constitués les premieres communauté que sont apparus tout un ensemble de schémas comportementaux qui ont notamment développés leur ego.

Donc, plutôt que de dire, cessons toute dualité, disons, essayons de faire en sorte que ma « différence » s’inscrive dans l’harmonie qui réuni les deux aspect de la dualité, car sinon, c’est vouloir nier le monde du manifesté dans lequel nous vivons, ce qui est impossible, de fait nous sommes bien obligé d’intégrer cette variable.

Sans la dualité, ben, nous n’existerions tout simplement pas.

Ne pas confondre la dualité avec la notion de polarité, c'est à dire les deux forces complémentaires qui sont à l'origine de la vie. De leur union née l'équilibre, de leur désunion née la destruction. A tout moment nous avons le choix de rassembler ces forces (en apparence contraires) pour être le meilleur de nous même, ou de les opposés pour empêcher les energies de fusionner et donc la vie d'exister.

L'opposition de ces deux energies entraine la destruction, que ce soit en nous ou autour de nous, c'est à ce moment là que l'on parle de dualité. C'est la voie de la désintégation.

L'homme qui s'affirme dans la dualité envers les autres est un homme primaire et immature. Aimer la vie, accepter la vie en soi, c'est accepter que tout ce qui viens à nous a sa raison d'être. Accepter les difficultés comme les joies. Accepter que nous portons en nous de maniere intrinsèque, la vie et la mort.

Il n'y a pas à lutter mais juste à être, accepter simplement d'être, c'est à dire d'exister. Chose qu'énormément de gens refusent inconsciemment, et c'est pour cela qu'ils sont en lutte avec eux même et les autres.

A partir du moment ou l'on refuse l'autre, que l'on refuse des parts de soi et que l'on refuse les epreuves qui nous sont données, nous refusons les lois même de la vie.

Voila pour ma vision des choses. Wink
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 82
Messages : 3667
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: La dualité

Message par geveil le Mar 7 Avr - 9:32

elaine 23 a écrit:le tout est différent et plus que la somme des parties . Mais qu'est-ce qui fait qu'une cathédrale soit plus belle qu'un tas de cailloux identiques ?
Il me semble que la beauté d'une cathédrale est un jugement humain, car il a la faculté de distinguer entre ce qui est ordre et chaos, le chaos étant la conséquence de l'entropie croissante et l'ordre, la néguentropie, introduite par la vie qui crée des structures ordonnées.


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Invité
Invité

Re: La dualité

Message par Invité le Mar 7 Avr - 9:43

waw, j'adore ce que tu dis là, Geveil !  C'est un point de vue vraiment intéressant, je vais méditer là dessus. Ça peut rejoindre la fameuse question "qu'est-ce que le beau" ?
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: La dualité

Message par elaine 23 le Mar 7 Avr - 11:19

ce que dit Geveil est juste, selon moi . La néguentropie,c'est le fruit de l'entropie .
Quand Leela bâtit sa maison, que de gravats, que de matière épurée, mutilée, sacrifiée. Mais le résultat, néguentropique, a du sens .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1080
Localisation : En Terre Croyante

Re: La dualité

Message par Hitori le Mar 7 Avr - 18:30

Unity a écrit:Dailleurs sait-on (ou avons nous jamais sus) qui nous sommes réellement.. Ce qu'est notre véritable nature?

Il suffit (enfin, façon de parler) de faire taire le mental et notre véritable nature nous est révélée.

Le problème c’est que très peu d’humains sont capables de le faire, en s’identifiant à leur ego. Pour ceux qui y arrivent (à faire taire leur mental), ils réalisent qu’il ne sont pas ces émotions auxquelles ils s’identifiaient et elles finissent par s’évanouir. Cela est possible en focalisant son attention sur le témoin qui se distancie des productions du mental.

Mais ce témoin n’est pas notre véritable nature. Si nous persévérons dans notre attention, le témoin fini lui-même par disparaître. Que reste -t–il alors ? Ben, il reste le vide duquel tout procède et nous sommes ce vide…….. notre véritable nature est le Vide.

Mais comme dit pour l’ego, très peu de personnes, là aussi, sont capables d’intégrer cela. Il faut avoir fait un travail assez conséquent de renforcement psychique pour accepter le fait que nous ne soyons que du vide. Beaucoup en ont perdu la raison.

Personnellement j'ai longtemps pensé que l'humain était par nature dualiste mais plus je me penchais sur le sujet et plus j'ai découvert que sa nature dualiste s'est developpé en paralléle de son égo. En vérité l'homme est fondamentalement bon. Les premiers humains étaient depourvus d'ego, tout comme nos amis les animaux. C'est lorsqu'ils se sont sédentarisés, lorsqu'ils ont constitués les premieres communauté que sont apparus tout un ensemble de schémas comportementaux qui ont notamment développés leur ego.

Je ne suis pas sûr de cela, que l’homme soit foncièrement bon. Car à mon sens, il n’est ni bon ni mauvais, il lutte pour sa survie et si sa survie passe par l’élimination de l’autre, il tuera. Dire que les premiers humains étaient dépourvu d’ego me semble erroné. L’ego se formant dés que l’individu prend conscience de son entité et met en place la séparation entre lui et le monde.

Dans le monde du manifesté c’est le combat du plus apte qui fait loi, il n’y a pas de place pour les sentiments. Ceci se constate du plus petit organisme au plus complexe. Après, en tant qu’humains évolués, nous allons diriger cette pulsion, nous allons la canaliser. Car si nous essayons de l’occulter,elle finira par ressortir sous forme pathologique. Mais nous avons besoin d’un exutoire qui permet à cette violence de s’exprimer. Cela peut être un sport compétitif ou autres, mais la violence doit pouvoir s’exprimer.


Voila pour ma vision des choses.

Dans les grandes lignes, elle rejoint la mienne et les points de divergence me permettent d’avoir le plaisir d’échanger avec toi. Wink


_._._._._._._._._._._._


"On naît, on vit et on meurt seul"
avatar
•Unity•
Novice

Date d'inscription : 04/04/2015
Messages : 11

Re: La dualité

Message par •Unity• le Mar 7 Avr - 20:25

Hitori,

A mon sens le vide n'existe pas. C'est dailleurs ce que nous confirme la physique quantique. Maintenant tout dépend de quel vide tu parles. Wink

La notion de vide est un vaste sujet.. Mais bon, ne nous envolons pas trop loin.. Enfin pas tout de suite hein! Lol, je viens à peine de revenir! Very Happy

Bisou
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1080
Localisation : En Terre Croyante

Re: La dualité

Message par Hitori le Mar 7 Avr - 23:01

Unity, je te réponds ici


_._._._._._._._._._._._


"On naît, on vit et on meurt seul"
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: La dualité

Message par elaine 23 le Mer 8 Avr - 7:48

Dualité nécessaire à la distinction d'avec l'autre-que-soi en manifestation . Disparaissant avec la mort, retour à l'unité virtuelle, matricielle .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
solasido
Duc

Masculin Date d'inscription : 07/04/2015
Messages : 845

Re: La dualité

Message par solasido le Mar 14 Avr - 22:05

Bonjour tout le monde


Bien qu'utilisant toute la journée en permanence ses deux jambes,
chacun ne marche que sur un pied, à la fois.

Attention à la marche, à la démarche

Pourquoi et comment vivre l'unité


Ceci apporte un point de vue bienveillant sur la question de la dualité
représenté ci-dessous avec la Loi d'Octave et ses 12 cercles distincts
d'une échelle chromatique de 12 sons.

Tant qu'un bâton a deux bouts, toute corde sonore demeure un nombre qui chante


La relation de l'unisson à l'octave équivaut à la relation entre le un et le deux,
où nul n'est (nait) du nombre de ce que l'on parque dans l'ombre.


A chacun sa boue et ses rames

La dualité exprime un plan des forces doubles qui, éperdument, gagne à être complété, sans fuite, par des intervalles musicaux précis, introduisant dès lors des notions de relativité qui font inexorablement défaut au simple langage par mots.

Pourquoi et comment percevoir chaque infini en  chaque Un Fini

à la lumière de l'éternité de la fin

Le langage par mots et le langage par formes constituent une dualité fondamentale
à la mesure de toute unité de conscience communiquant par sa réflexion.



Bien à chacun et à tous

Belle suite et souriante journée


Merci beaucoup
avatar
solasido
Duc

Masculin Date d'inscription : 07/04/2015
Messages : 845

Re: La dualité

Message par solasido le Ven 17 Avr - 14:04

Si la connaissance crée parfois des problèmes,
ce n'est pas l'ignorance qui permet de les résoudre.

Isaac Asimov - L'univers de la science


Contenu sponsorisé

Re: La dualité

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 23 Oct - 2:45