LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal


La méditation Vipassana

Partagez
avatar
Invité
Invité

Re: La méditation Vipassana

Message par Invité le Dim 22 Fév - 16:52

"penser à rien" ou "penser au vide" est impossible. Par définition, la pensée à un objet, un concept, et le vide en est un.
Donc si on essaie on pense encore plus, et à la longue cela peut même devenir destructif.

Le premier but de la méditation est de calmer l'esprit, de se rendre compte que les pensées et émotions ne sont que des nuages qui passent, et qu'ils ne sont pas "nous".

Je vais l'écrire pour la Xième fois, mais c'est comme sortir de la rivière et la regarder couler. En temps normal, on est dedans, emporté par le courant (pensées, émotions) et c'est épuisant ! En regardant nos pensées et émotions, on peut les identifier, donc mieux les gérer: ne pas se laisser emporter par une angoisse incontrôlable, par exemple, ou des pensées noires. L'état de calme, c'est quand les pensées s'arrêtent, alors on est dans un état de conscience absolu, on entend le moindre bruit, on perçoit le moindre souffle d'air, ou un moto sans pot d'échappent, mais on ne réagit pas, on est parfaitement neutre (c'est "l'équanimité"). Ce n'est pas un mode de fonctionnement normal, bien sûr, mais un exercice pour pouvoir agir dans le vie sans être trop affecté par des émotions et pensées perturbatrices: on ne garde que celles qui sont utiles et on balance les autres. C'est ainsi que l'on peut diminuer considérablement la souffrance de la vie, aussi bien la physique que l'émotionnelle, parce qu'inconsciemment, on les auto-alimente.

Certaines personnes sont naturellement calmes, "zen", c'est tant mieux pour eux, ils possèdent une grande force, sont équilibrés, calmes, ouverts, n'ont pas d'angoisse, mais ce n'est pas donné à tout le monde.

PS je parle, je parle, mais je suis bien loin de l'état que je décris ! Disons que j'ai juste eu quelques flashes qui m'en ont fait saisir la réalité.
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5213
Localisation : Val David, Québec

Re: La méditation Vipassana

Message par Le Repteux le Dim 22 Fév - 16:57

Penser ne m'épuise pas du tout. Pourquoi?


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
Invité
Invité

Re: La méditation Vipassana

Message par Invité le Dim 22 Fév - 17:00

Tant mieux pour toi.
On est tous différents, avec des problèmes différents. Wink
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7022
Localisation : Dijon

Re: La méditation Vipassana

Message par gaston21 le Dim 22 Fév - 17:17

Tu es comme moi, le Repteux; tu es "largué"!  J'espère bien que le chirurgien qui va me couper de la viande et me scier de l'os ne pratique pas le Vipassana! Alors, adieu pour moi le forum!
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5213
Localisation : Val David, Québec

Re: La méditation Vipassana

Message par Le Repteux le Dim 22 Fév - 17:23

Comment ça couper de l'os. Qu'est-ce que tu as à l'os? Me semblait que c'était bénin ton opération?


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
Invité
Invité

Re: La méditation Vipassana

Message par Invité le Dim 22 Fév - 17:29

il existe un "coin à papote" pour ce genre de discussion.

Merci Wink
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7022
Localisation : Dijon

Re: La méditation Vipassana

Message par gaston21 le Dim 22 Fév - 17:35

Eh bien, moi, j'aime rester pratique. C'est justement ce que je reproche au Bouddhisme; d'avoir quitté la réalité, le concret, pour se perdre dans un monde qui n'est plus celui d'aujourd'hui. Citez-moi des grands patrons, des grands savants, des grands mathématiciens qui ont pris cette voie.
avatar
Invité
Invité

Re: La méditation Vipassana

Message par Invité le Dim 22 Fév - 18:05

tu l'as déjà dit au moins 100 fois, Gaston, je t'assure, on t'a entendu, on t'a compris, tu as le droit de penser cela, mais il est absolument inutile de le répéter jusqu'à plusieurs fois par jour.  

Personne ne t'oblige à devenir bouddhiste, ni à jardiner si tu n'en n'a pas envie, alors de grâce, laisse ceux qui ont envie d'en discuter, sans tout le temps dévier le sujet.

Ça devient du trollage, finalement !
avatar
Wakizashi
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/02/2015
Messages : 434

Re: La méditation Vipassana

Message par Wakizashi le Dim 22 Fév - 18:10

gaston21 a écrit:Eh bien, moi, j'aime rester pratique. C'est justement ce que je reproche au Bouddhisme; d'avoir quitté la réalité, le concret, pour se perdre dans un monde qui n'est plus celui d'aujourd'hui. Citez-moi des grands patrons, des grands savants, des grands mathématiciens qui ont pris cette voie.
Tu ne juges plus les gens qu'à l'aulne de leur réussite professionnelle maintenant ? C'est nouveau ça... Où sont passées tes valeurs de gauche qu'on t'a tant entendu mettre en avant ?

Sinon, le sujet du fil c'est le Vipassana, qui est une technique de méditation, et non pas le Bouddhisme, qui est une religion.

Enfin, la méditation Vipassana est quelque chose de très concret, beaucoup plus concret que la masturbation intellectuelle dont notre société est si friande. Simplement, elle (la méditation) nous fait plonger dans un plan du réel plus subtil que le plan grossier des formes extérieures. Or il se trouve que la racine de nos souffrances existe sur ce plan subtil, et uniquement sur ce plan subtil. En Pali (la langue du Bouddha) on appelle ça des Sankara, des impuretés mentales disons. Le but de Vipassana, c'est de déraciner ces Sankara.
avatar
Invité
Invité

Re: La méditation Vipassana

Message par Invité le Dim 22 Fév - 18:40

Très juste.

Dans le centre bouddhiste où je suis mes stages, les gens que je rencontre sont tout à fait "normaux", des politiciens, chefs d'entreprises, pompiers, hommes d'affaires, enseignants, artistes: il y a vraiment de tout, y compris d'ailleurs des "illuminés" tels qu'on rencontre dans tous les mouvement spiritualistes, mais en moins grande proportion parce que justement, comme tu dis, Waki, la méditation ramène les pieds sur terre et permet de dissoudre nos vues erronées et illusoires.

Par exemple, la méditation permet de prendre conscience qu'on répète toujours la même chose, et que c'est une perte de temps. Elle est donc un frein à la démence sénile, d'ailleurs cela a été prouvé médicalement au point d'être employée comme thérapie dans les hôpitaux, pour une grande variété de maux.
Son efficacité est donc scientifiquement reconnue, comme il a été question dans un ancien fil. Je ne le retrouve pas, mais on y avait réuni des références qui vont dans ce sens.


avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5213
Localisation : Val David, Québec

Re: La méditation Vipassana

Message par Le Repteux le Dim 22 Fév - 19:59

Je ne médite pas, et j'ai parfaitement conscience d'exercer mes automatismes, donc de les répéter. Une perte de temps? La vie est une perte de temps, rien d'autre. Pour gagner quoi? Des automatismes. Vous en avez conscience au moins les spiritueux? Je sors !


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7022
Localisation : Dijon

Re: La méditation Vipassana

Message par gaston21 le Lun 23 Fév - 17:50

La racine de nos souffrances sur le plan subtil? J'attends qu'on me le démontre. La rage de dent, les boyaux qui s'entrechoquent, le gamin qui meurt de soif, la mère qui vient de perdre son enfant...
Et la racine du plaisir, qu'en est-il? Où faut-il aller la chercher? Si je généralise ce raisonnement, je pourrais moi aussi affirmer que ce type de méditation peut lui aussi extirper la racine du bien, tuer l'amour par exemple; peut-être plus efficace que le sécateur! Il est vrai qu'en matière d'amour (sauf mon lama de Toulon.sur...Arroux!), ce sont des gens qui ne semblent "guère vaillants de la tige"!
Sans rancune!
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6187
Localisation : France

Re: La méditation Vipassana

Message par komyo le Lun 23 Fév - 18:04

la racine de la souffrance est dans le fait de s etre incarné pour employer une terminologie chrétienne. C'est aussi la racine du plaisir, nous passons constamment de l'un a l'autre, tentant désespérément d'éviter le premier, ce qui est impossible comme tes exemples le rappellent.
Pour le bouddhisme ancien, c'est le désir qui est a l origine de la transmigration. Après c'est un choix, est ce que l'existence humaine et les bonheurs qui t importent sont le but sachant que ceux ci sont éphémères et donc source de souffrance quand ils s interrompent.
Si il n'y a pas aucun autre but envisageable pourquoi pas ! clown



_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7022
Localisation : Dijon

Re: La méditation Vipassana

Message par gaston21 le Lun 23 Fév - 19:10

Je comprends fort bien le cheminement de la pensée bouddhiste; c'est un genre d'auto-hypnose; et il est vrai que l'hypnose obtient de très bons résultats en matière, par exemple, de chirurgie. Alors, s'exercer très longtemps à repousser la souffrance, voire à la nier, peut avoir des résultats positifs. Un exemple, celui du moine tout nu enseveli dans la neige. Je ne nie pas ces phénomènes. Mais, ce que je discute, c'est l'utilité de ces comportements. Est-ce-que ça fait avancer le schmilblic? Le monde bouge, va de l'avant; faut-il que le moine reste assis, le cul dans la neige, à méditer sur la racine du mal? Je prêche l'efficacité, pas le surplace.
avatar
Wakizashi
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/02/2015
Messages : 434

Re: La méditation Vipassana

Message par Wakizashi le Mar 24 Fév - 12:02

gaston21 a écrit:La racine de nos souffrances sur le plan subtil? J'attends qu'on me le démontre. La rage de dent, les boyaux qui s'entrechoquent, le gamin qui meurt de soif, la mère qui vient de perdre son enfant...
On ne peut pas te le démontrer, c'est à toi d'en faire l'expérience. Ceci dit, on peut croire comme tu fais que la souffrance est causée par les situations. Sur le plan grossier, c'est vrai. Mais sur le plan subtil, ce n'est plus vrai. Sur le plan subtil, la souffrance est causée par notre résistance à ce qui est, par l'entremise des sensations désagréables sur le corps qui en résultent.

Chaque millimètre carré de notre peau est le siège permanent de réactions biochimiques. Ces réactions engendrent des sensations, agréables ou désagréables. Notre corps entier est parcouru en permanence de sensations, mais nous ne les sentons pas, parce que notre conscience est trop grossière, et elle est incapable de sentir les sensations subtiles.

Si je te dis des choses désagréables (comme une bonne vieille bordée d'insultes), ton corps tout entier va être instantanément parcouru par une onde de sensations désagréables. Si je te dis des choses agréables (comme de la flatterie), ton corps tout entier va être instantanément parcouru par une onde de sensations agréables.

Tu crois réagir à mes paroles, à la situation. Mais en réalité tu réagis aux sensations subtiles qui parcourent ton corps, ces sensations permanentes dont tu n'as pas conscience. L'inconscient, lui par contre, il en a parfaitement conscience, et il te dirige en pilotage automatique, sans que tu t'en rendes compte. Ce n'est pas « inconscient » qu'on devrait l'appeler ; c'est « superconscient », parce que l'inconscient a conscience de tout, tout le temps.

Mais au fait, qui a généré ces sensations sur ton corps ? C'est toi. Cette réaction automatique (aversion ou désir), qui se traduit d'abord par un flux de sensations désagréables ou agréables, puis par un flux de pensées désagréables ou agréables, et finalement par de la douleur ou du plaisir, c'est TA propre réaction, et tu en es seul responsable.

C'est nous qui générons en permanence notre propre douleur, et le mécanisme qui gère ce processus se passe au niveau inconscient, qui est un plan subtil auquel nous pouvons accéder. Tant qu'on ne voit pas ce mécanisme à l’œuvre, on en demeure l'esclave. C'est justement le principe de Vipassana : aiguiser notre conscience jusqu'à ce qu'elle soit aussi tranchante que le Katana d'Hitori, en portant attention sur les sensations subtiles du corps, observer toutes nos sensations avec équanimité, sans y réagir, ce qui permet petit à petit de démasquer le mécanisme de la souffrance, et de l'affaiblir jusqu'à l'éradiquer.

gaston21 a écrit:Je comprends fort bien le cheminement de la pensée bouddhiste; c'est un genre d'auto-hypnose; et il est vrai que l'hypnose obtient de très bons résultats en matière, par exemple, de chirurgie. Alors, s'exercer très longtemps à repousser la souffrance, voire à la nier, peut avoir des résultats positifs. Un exemple, celui du moine tout nu enseveli dans la neige. Je ne nie pas ces phénomènes. Mais, ce que je discute, c'est l'utilité de ces comportements. Est-ce-que ça fait avancer le schmilblic? Le monde bouge, va de l'avant; faut-il que le moine reste assis, le cul dans la neige, à méditer sur la racine du mal? Je prêche l'efficacité, pas le surplace.
Faire avancer le « schmilblick » ? Quel « schmilblick » ? C'est quoi le but ? Que tout le monde devienne avocat, médecin ou ingénieur, comme ce que veulent 80% des parents pour leurs enfants ?

On aurait l'air malins avec un monde composé uniquement d'avocats, de médecins et d'ingénieurs. Laughing  Qui donc irait faire pousser les patates pour nous nourrir ?

Finalement, c'est quoi le « schmilblick » ? C'est quoi le but de la vie ? Faire tourner la machine économique pour que la croissance continue de croître ? C'est un but en soi maintenant ? L'économie, il n'y a que ça dans la vie ?

Je n'ai pas envie de me transformer en Homo Economicus. En Homo Trouduculs en fait. Le but de la vie, c'est avant tout de vivre en arrêtant de nous faire souffrir tout le temps. Tant que l'être humain vit rempli de peurs, de désirs, de colère, de jalousie, de rancœur, de négativités en tous genres, il est un mendiant. Ce n'est certainement pas une bonne façon de vivre.

Le but de la vie, c'est une vie de paix et d'harmonie. Mais comment veux-tu générer de la paix et de l'harmonie à l'extérieur, dans le monde, si nous sommes tous pleins de colère et de négativité à l'intérieur ? Comment veux-tu qu'il avance dans ces conditions ton « schmilblick » ?
avatar
geveil
Prince des Cieux

Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 81
Messages : 3414
Localisation : l'univers donc nulle part

Re: La méditation Vipassana

Message par geveil le Mar 24 Fév - 13:17

Bravo, chevalier, très beau texte. Alors, vieux crouton:
Wakisashi a écrit: Finalement, c'est quoi le « schmilblick » ? C'est quoi le but de la vie ? Faire tourner la machine économique pour que la croissance continue de croître ? C'est un but en soi maintenant ? L'économie, il n'y a que ça dans la vie ?


_._._._._._._._._._._._


Le réel est ce qui reste quand on a abandonné toute croyance.
Nul n'entre en métaphysique s'il ne s'étonne de vivre.
avatar
Wakizashi
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/02/2015
Messages : 434

Re: La méditation Vipassana

Message par Wakizashi le Mar 24 Fév - 13:30

Merci, Prince des cieux.
avatar
Hitori
Duc

Masculin Date d'inscription : 24/02/2012
Messages : 1057
Localisation : En Terre Croyante

Re: La méditation Vipassana

Message par Hitori le Mar 24 Fév - 14:19

Bravo Waki, j'aurais pas dis mieux cheers

Hormis le fait que j'apprécie ton retour parmi nous, maintenant je n'ai plus besoin de m’escrimer à écrire des posts pour développer mes idées, car tu le fais brillamment bien.  Wink

Bon, j'en écrirai quand même encore quelques uns, ne serait-ce que pour le plaisir d'écrire.

Bouton "Remercier":
Pour le bouton "Remercier", il n’apparaît pas systématiquement. Cliquer sur lui, permet un crédit de point.  Voir le post spécifique.


Dernière édition par Hitori le Mar 24 Fév - 18:25, édité 1 fois


_._._._._._._._._._._._


"On naît, on vit et on meurt seul"
avatar
Wakizashi
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/02/2015
Messages : 434

Re: La méditation Vipassana

Message par Wakizashi le Mar 24 Fév - 14:46

Merci vieille branche. Very Happy

Mais sinon oui, continue à écrire, tes messages me manquent !
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5213
Localisation : Val David, Québec

Re: La méditation Vipassana

Message par Le Repteux le Mar 24 Fév - 14:47

C'est la France qui te fais souffrir comme ça Waki? Essaye le Québec, c'est plus zen ici, froid, mais confortable. -25 dehors, +25 dedans, un mètre de belle neige blanche immaculée à méditer. "La souffrance est causée par notre résistance à ce qui est" tu dis, je dirais plutôt par notre résistance au changement, mais sans résistance, il n'y aurait pas de changement. Pourquoi voudrais-tu qu'il n'y eut plus de changement? Tu en a trop vécu?


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7022
Localisation : Dijon

Re: La méditation Vipassana

Message par gaston21 le Mar 24 Fév - 19:43

Waki, je crois que sans effort important j'ai déjà largement dépassé le stade du Wipassana. Une bonne vieille bordée d'insultes? Mais ça me fera encore plus rire! Ma vieille peau? Mais elle ressent toujours les doigts délicats qui cherchent les méridiens...Je ne saiis pas si je suis équanime mais je réagis d'une façon pas du tout subtile! Et je ne suis pas rempli de peurs, de désirs, de colère, de jalousie, de rancœur, de négativités en tous genres, mais d'optimisme et de bonne humeur!
Un vieux croûton qui se marre? Eh oui, même à en perdre son accent circonflexe! Un grand sourire!
avatar
Wakizashi
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/02/2015
Messages : 434

Re: La méditation Vipassana

Message par Wakizashi le Mer 25 Fév - 12:04

gaston21 a écrit:Waki, je crois que sans effort important j'ai déjà largement dépassé le stade du Wipassana. Une bonne vieille bordée d'insultes? Mais ça me fera encore plus rire! Ma vieille peau? Mais elle ressent toujours les doigts délicats qui cherchent les méridiens...Je ne saiis pas si je suis équanime mais je réagis d'une façon pas du tout subtile! Et je ne suis pas rempli de peurs, de désirs, de colère, de jalousie, de rancœur, de négativités en tous genres, mais d'optimisme et de bonne humeur!
Un vieux croûton qui se marre? Eh oui, même à en perdre son accent circonflexe! Un grand sourire!
Tu réponds encore à côté de la plaque. Sleep

On te voit souvent dire que, selon toi, tout est « énergie-conscience », mais tu ne cherches pas à aller plus loin, à explorer cette réalité par toi-même. C'est ton affaire et je ne m'en mêle pas, mais ce qui m'étonne, c'est que tu ne cesses de critiquer ceux qui cherchent à explorer cette réalité. C'est paradoxal. A la limite que ça ne t'intéresse pas, pourquoi pas, mais dans ce cas pourquoi venir troller les fils qui en parlent ?
avatar
Le Repteux
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 20/01/2014
Age : 71
Messages : 5213
Localisation : Val David, Québec

Re: La méditation Vipassana

Message par Le Repteux le Mer 25 Fév - 15:39

Ouais! Waki pense déjà à refaire sa valise. Tu as pensé à ton prochain pseudo Waki?


Dernière édition par Le Repteux le Mer 25 Fév - 17:19, édité 1 fois


_._._._._._._._._._._._


Sondage Universel sur la guerre ("Espérez-vous qu'il n'y ait plus de guerre un jour, OUI ou NON?")
Partagez-le sur les réseaux sociaux!

La Reptation
La Relativité pour les repteux
L'Athéisme pour les repteux
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: La méditation Vipassana

Message par loli83 le Mer 25 Fév - 17:12

le repteux , je ne comprends pas ton dernier message ???

mais pour revenir à la souffrance , sujet que j'ai beaucoup étudié , détestant souffrir , même pour des petites choses et n'aimant pas non plus voir souffrir les autres , je reprends une phrase de Gaston :

Alors, s'exercer très longtemps à repousser la souffrance, voire à la nier, peut avoir des résultats positifs.


il ne s'agit pas d'emblée de repousser la souffrance , ni de la nier

il s'agit de l'analyser

car la souffrance traduit soit un ressenti physique , soit un ressenti psychologique

waki a déjà expliqué beaucoup de choses très justement

je complète en comparant la souffrance à une traduction  que fait le cerveau suite aux messages d'influx nerveux qu'il reçoit

donc après analyse de la cause de ces messages , c'est là qu'il convient de décider de les repousser ou au contraire d'en tenir compte

si on pose la main sur une plaque chauffante , il est évident que la douleur qui traduit le message reçu par le cerveau est à prendre en considération , on va vite enlever la main même si la plaque n'était pas très chaude ( très chaude , le reflexe aurait été automatique )

je devrais plutôt prendre un autre exemple où le reflexe ne joue pas , mettons une pierre dans la chaussure , la petite douleur que cela cause est à prendre en considération et il faut retirer la pierre plutôt que d'endurer

ça a l'air évident tout ça , mais pas tant que cela , car si par exemple à la suite d'une blessure on ressent une douleur , mais que l'on est sûr que la blessure a été bien soignée et que matériellement il n'y a rien d'autre à faire sur la blessure elle même , qu'il suffit d'attendre la cicatrisation naturelle , alors là oui , il faut repousser les messages de douleur puisque cet avertissement ne sert à rien , le nécessaire a déjà été fait

donc pourquoi prendre des anti douleurs alors qu'il suffit de chasser la douleur naturellement en jetant les messages à la corbeille en quelque sorte

je ne dis pas ça en théorie , j'en parle d'expérience

( mais toujours s'assurer que le nécessaire est bien fait , en cas de très fortes douleurs après un certain temps , il faudrait faire une radio par exemple pour voir si suite à une opération un objet n'aurait pas été oublié à l'intérieur , , un exemple entre autre )

même chose à faire sur le plan psychologique , analyser la cause de la douleur , faire le nécessaire si besoin , et si on peut faire le nécessaire ensuite repousser les messages , je renvoie à Waki qui a bien expliqué le processus
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7022
Localisation : Dijon

Re: La méditation Vipassana

Message par gaston21 le Mer 25 Fév - 19:22

Actuellement, j'ai quelques douleurs...Lola, je suis ton conseil...Je les chasse! "Foutez-moi le camp, saloperies"! Je les offre au Seigneur car je sais qu'il est un peu maso. et qu'il aime ça! Je prie Ste Rita, la copine d'Hitori... Eh ben, pas moyen de les faire fuir! Mon mal n'est pourtant pas très enraciné; la racine du mal est donc superficielle...Qui dois-je consulter? Un lama ou un chirurgien?
avatar
loli83
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 04/03/2012
Messages : 12599

Re: La méditation Vipassana

Message par loli83 le Mer 25 Fév - 23:15

ben , gaston , comme je l'ai dit , il faut analyser tes douleurs , savoir d'où elles proviennent et essayer de les traiter au mieux et le plus naturellement

une fois traitées , tu n'en auras plus , Very Happy

il n'y a que le temps du traitement qu'il conviendra de chasser ces messages de douleur sachant que tu es en train de faire le nécessaire
avatar
Invité
Invité

Re: La méditation Vipassana

Message par Invité le Jeu 26 Fév - 8:27

il y a certaines douleurs impossibles à éliminer complètement, hélas, aussi bien physiques, que psychologiques... On peut juste essayer des les diminuer, puis de vivre avec. Et là, l'entraînement de l'esprit peut aider énormément, je peux en témoigner. Il y a plusieurs méthodes en dehors de la méditation, comme l'auto-hypnose, penser à autre chose, le yoga ou la sophrologie, une psychothérapie, et d'autres encore, mais cela nous éloigne du sujet.

N'avions nous pas déjà ouvert un fil sur la douleur ou la souffrance ? Il me semble y avoir cité l'auto-hypnose employée dans certains hôpitaux même pour des opérations lourdes, qui remplacent une anesthésie ou en permettent de plus légères.
avatar
elaine 23
Prince des Cieux

Féminin Date d'inscription : 21/09/2012
Messages : 4761
Localisation : Au pied du canigou

Re: La méditation Vipassana

Message par elaine 23 le Jeu 26 Fév - 8:37

Gaston: as-tu essayé l'acupuncture ? L'osteopathie, aussi ...Quelles sont les causes ? Ce sont elles qu'il faut soigner .


_._._._._._._._._._._._


"Il faut imaginer Sisyphe heureux" . Albert Camus
L'homme droit creuse droit avec un outil de travers . L'homme de travers creuse de travers avec un outil droit (Inconnu)
avatar
Wakizashi
Marquis

Masculin Date d'inscription : 20/02/2015
Messages : 434

Re: La méditation Vipassana

Message par Wakizashi le Jeu 26 Fév - 14:08

gaston21 a écrit:Actuellement, j'ai quelques douleurs...Lola, je suis ton conseil...Je les chasse! "Foutez-moi le camp, saloperies"! Je les offre au Seigneur car je sais qu'il est un peu maso. et qu'il aime ça! Je prie Ste Rita, la copine d'Hitori... Eh ben, pas moyen de les faire fuir! Mon mal n'est pourtant pas très enraciné; la racine du mal est donc superficielle...Qui dois-je consulter? Un lama ou un chirurgien?
Hors-sujet, pourquoi tu n'ouvres pas un fil sur les cors au pied ou les tendinites si tu veux parler de tes douleurs ?

Contenu sponsorisé

Re: La méditation Vipassana

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû - 12:50