LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Visitez le forum partenaire : http://diamehito.forumactif.org/

Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Partagez
avatar
Invité
Invité

Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par Invité le Mer 18 Fév - 8:40

Je n'avais pas encore abordé ce sujet parce que j'avais du mal à définir cette notion, mais JO y est arrivée en quelques lignes:
elaine (=JO) a écrit:je tourne en ce moment autour du vide quantique, qui semble être la source ultime de tout ce que nous appelons réalité: un illimité potentiel d'énergie/information, où des paquets d'ondes se forment et sont le coeur de la matérialisation des choses et des évènements , concrétisés . Le visage de Dieu, en somme. Avec la rétroaction entre ce qui se concrétise dans l'observation humaine, et le potentiel disponible .
C'est ainsi que l'observateur créerait la réalité .
c'est exactement la définition de ce que les bouddhistes appellent "vacuité".
Quelqu'un d'autre (Leleu, je pense) avait suggéré la comparaison avec la feuille blanche: elle est vide, potentiellement capable de recevoir une infinité de dessins et de textes, qui dépendent de la vision, des conditionnements, et des capacités de celui qui va l'utiliser.
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6651
Localisation : France

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par komyo le Mer 18 Fév - 8:47

concernant cette notion de vacuité, d'interdépendance et de feuille blanche !

il y a cette image qui consiste a voir que la feuille de papier est faites de cellulose, elle meme faite de terre, soleil, eau.

La feuille est faite entièrement d'élément non feuille, ce qui s'exprime dans la logique bouddhiste par A est fait entièrement d'élément non A

Dis autrement tout provient de la vacuité et y retourne.

La forme est le vide, le vide est la forme.


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
Invité
Invité

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par Invité le Sam 14 Mar - 7:38

Śūnyatā, terme sanskrit, (devanāgarī: शून्यता ; en pāli suññatā, en chinois kōng 空) , Ringou Tulkou Rimpotché en parle en ces termes :
« Selon le bouddhisme, tout est en essence vacuité (śūnyatā), tant le samsâra que le nirvāṇa.
Śūnyatā ne signifie pas “vide”. C'est un mot très difficile à comprendre et à définir. C'est avec réserve que je le traduis par “vacuité”. La meilleure définition est, à mon avis, “interdépendance”, ce qui signifie que toute chose dépend des autres pour exister. [...] Tout est par nature interdépendant et donc vide d'existence propre. »SOURCE ET ARTICLE

La vacuité bouddhiste n'est pas le vide ni le néant.
"Vacuité" est en effet une très mauvaise traduction d'un notion qui se situe au croisement de l'interdépendance et de l'impermanence, comme le dit .

Une bonne introduction par Matthieu Ricard ICI
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9536
Localisation : vallée du vent

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par dan 26 le Lun 19 Sep - 23:44

Mathieu Ricard dit:
Lorsque le bouddhisme enseigne que la vacuité est la nature ultime des choses, il veut dire que les  phénomènes et les fonctions qu'ils remplissent sont dénués d'existence autonome et permanente. La vacuité n'est donc pas une sorte d'entité indépendante. C'est le mode d'être des choses tel qu'il est révélé par l'analyse. Il ne s'agit en aucun cas du néant, de l'absence de tout phénomène comme les premiers commentateurs occidentaux du bouddhisme l'avaient cru. La notion de vacuité, à son tour, ne doit pas servir de support à l'élaboration de nouvelles fixations conceptuelles. C'est pourquoi le Bouddha prend la précaution de parler de ‟vacuité de la vacuité”. En effet, les concepts d'existence et de non-existence n'ont de sens que l'un par rapport à l'autre. Si on ne peut pas parler d'existence réelle, parler de non-existence devient absurde. Dans son Traité fondamental de la perfection de la sagesse, Nagarjuna dit :

‟Ceux qui s'attachent à la vacuité
Sont dit incurables”.
C'est beau mais encore une fois cela ne veut strictement rien dire !!Mais on connait la méthode
amicalement
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6651
Localisation : France

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par komyo le Sam 24 Sep - 17:43

c'est pourtant assez simple, cela signifie qu'il ne faut pas s 'attacher a la vue que tout est vide. Ce qui est du nihilisme.
Qui est souvent ce que les occidentaux comprennent du bouddhisme, influencés en cela par Schopenhauer !

Si c'est trop compliqué pour toi, n hésites pas a le dire... !
bom


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7487
Localisation : Dijon

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par gaston21 le Sam 24 Sep - 17:56

Mathieu Ricard est une figure atypique du Bouddhisme; très intelligent et très instruit, avec un cerveau qu'il livre volontiers aux spécialistes de l'IRM, et mystique en plus, je pense qu'il atteint un niveau de réflexion qui n'est pas le nôtre. Après tout, l'énergie du vide est une notion extrêmement récente. Acceptons nos limites!
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9536
Localisation : vallée du vent

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par dan 26 le Sam 24 Sep - 19:55

komyo a écrit:c'est pourtant assez simple, cela signifie qu'il ne faut pas s 'attacher a la vue que tout est  vide. Ce qui est du nihilisme.
ok explique nous!!! cela veut dire quoi "s'attacher à la vue que tout est vide ". qui ose dire en voyant la nature que tout est vide !!!
Si c'est trop compliqué pour toi, n hésites pas a le dire... !  
il te suffit de répondre simplement avec des mots simples  à ma question , j'attends ta réponse .Et surtout de donner un exemple concret simple à comprendre !!!

gaston21 a écrit:Mathieu Ricard est une figure atypique du Bouddhisme; très intelligent et très instruit, avec un cerveau qu'il livre volontiers aux spécialistes de l'IRM, et mystique en plus, je pense qu'il atteint un niveau de réflexion qui n'est pas le nôtre. Après tout, l'énergie du vide est une notion extrêmement récente. Acceptons nos limites!
je ne suis pas d'accord il faut chercher à comprendre et surtout avoir des exemples précis avec des mots simples.
ras le bol des ces phrases alambiquées qui ne veulent rien dire et qui font croire à une connaissance .
c'est quoi l'énergie du vide !!!!!?
amicalement j'attends les réponses. je sais il est très facile de répondre "tu ne pourras jamais comprendre !!!" à defaut d'expliquer avec des mots simples ou des exemples . ras le bol de ces méthodes . Il est urgent de dénoncer cet obscurantisme du 21 em siècle
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6651
Localisation : France

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par komyo le Sam 24 Sep - 21:14

dan 26 a écrit:
komyo a écrit:c'est pourtant assez simple, cela signifie qu'il ne faut pas s 'attacher a la vue que tout est  vide. Ce qui est du nihilisme.
ok explique nous!!! cela veut dire quoi "s'attacher à la vue que tout est vide ". qui ose dire en voyant la nature que tout est vide !!!
Si c'est trop compliqué pour toi, n hésites pas a le dire... !  
il te suffit de répondre simplement avec des mots simples  à ma question , j'attends ta réponse .Et surtout de donner un exemple concret simple à comprendre !!!


je dois dire qu'atteindre ton niveau va etre difficile a réaliser mais je vais tenter ! clown
d'autant plus que cela a été expliqué plusieurs fois antérieurement, donc il va falloir rabacher..

quand le bouddhisme parle de vide, c'est vide d existence propre.
Puisqu il te faut du simple, prenons une feuille de papier, quelle taille me demanderas tu, A4 et quel poids 80g.
LE prix ? non ce n'est pas utile ! albino

donc ton papier est fait de bois de quelques solvant, de teintures, etc. ce bois est lui meme  fait de cellulose, faite a partir d'arbres qui sont fait a partir de terre, d'eau, d énergie solaire qui eux sont le fruit d'autres opérations.
tu suis toujours ?

conclusion, la feuille de papier est vide d existence propre. Pour employer la logique A est fait entièrement d élemént non A, donc A n'existe pas.
Un béotien aurait compris que les bouddhistes disent que la feuille est vide et donc n' existe pas, mais heureusement tu n es pas un béotien...


avant d'aborder la deuxième partie, as tu déjà compris cet exemple ? geek


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9536
Localisation : vallée du vent

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par dan 26 le Sam 24 Sep - 21:25

[quote]
komyo a écrit:
quand le bouddhisme parle de vide, c'est vide d existence propre.
cela ne veut strictement rien dire désolé



donc ton papier est fait de bois de quelques solvant, de teintures, etc. ce bois est lui meme  fait de cellulose, faite a partir d'arbres qui sont fait a partir de terre, d'eau, d énergie solaire qui eux sont le fruit d'autres opérations.
tu suis toujours ?
Oui mais cela mène à quoi, faut il chercher chaque fois que l'on utilise quelque chose son origine , d'autant plus que ce n'est pas l'origine mais tout un processus de fabrication

conclusion, la feuille de papier est vide d existence propre. Pour employer la logique A est fait entièrement d élemént non A, donc A n'existe pas.
Je confirme cela ne veut strictement rien dire désolé , de persister , c'est de la masturbation intellectuelle qui ne sert strictement à rien .


Un béotien aurait compris que les bouddhistes disent que la feuille est vide et donc n' existe pas, mais heureusement tu n es pas un béotien...
plus c......que cela ; est ce que cela existe ?


avant d'aborder la deuxième partie, as tu déjà compris cet exemple ?
oui bien sur mais je confirme , c'est de la masturbation intellectuelle qui ne sert strictement à rien . Donc si 'bien compris tout est rien , quand on ne tient pas compte; de la façon pour y etre arrivé . Y a t'il plus con qu'un raisonnement pareil ?A oui peut etre le fameux nominalisme de saint Anselme ?A quoi mènent des tels raisonnent débiles , je te pose la question ?
Une forme de sérénité, , une impression de sagesse, une emprise sur les autres ?
alors la deuxième partie c'est quoi ?

Amicalement
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6651
Localisation : France

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par komyo le Sam 24 Sep - 21:57

Désolé pour toi que tu ne comprennes rien à rien. Pourtant ce n'était pas si compliqué.
J'ai eu un frère handicapé mental, je sais ce que c'est... ! I love you


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 10354
Localisation : ici ou là

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par troubaa le Dim 25 Sep - 0:16

donc ton papier est fait de bois de quelques solvant, de teintures, etc. ce bois est lui meme  fait de cellulose, faite a partir d'arbres qui sont fait a partir de terre, d'eau, d énergie solaire qui eux sont le fruit d'autres opérations.
tu suis toujours ?

désolé c'est entièrement faux il y a confusion. ta démonstration ne tient absolument pas la route.
Si le papier est fait à partir de bois 
Le bois n'est pas fait à partir d'eau même si il en contient et en a besoin.
et il n'est pas fait à partir de soleil même si il en a besoin.



conclusion, la feuille de papier est vide d existence propre. Pour employer la logique A est fait entièrement d élemént non A, donc A n'existe pas.

Je ne vois pas où il y a la moindre démonstration ni logique.

Pourquoi une chose pour exister aurait besoin d'etre composé de sa chose ? ce n'est qu'une règle édictée. un dogme. Mais un dogme n'est pas une vérité.

Je veux bien admettre que cela te plaise mais prendre ton air supérieur en énonçant un tel dogme n'est pas nécessaire. Du tout. Et nul besoin de prendre les autres pour des imbéciles si ils n'adhèrent pas à un dogme aussi grossier.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9536
Localisation : vallée du vent

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par dan 26 le Dim 25 Sep - 8:55

komyo a écrit:Désolé pour toi que tu ne comprennes rien à rien. Pourtant ce n'était pas si compliqué.
J'ai eu un frère handicapé mental, je sais ce que c'est... ! I love you
désolé là aussi je ne vois vraiment pas le rapport .
Au contraire je comprends que trop ces méthodes !!!
Je confirme quand on veut approfondir certains termes ou pratiques  dans le domaine de la spiritualité , on peut constater que l'on veut faire croire à une connaissance (gnose); qui n' existe pas, ce ne sont que des mots creux .. Je constate que tu n'as pu expliquer avec des mots simples ce que je te demandais , merci . cqfd
j'attends ta deuxieme partie qui doit etre de la même essence .


Amicalement
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8561
Localisation : Enfant du Monde

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par Dédé 95 le Dim 25 Sep - 10:08

Et sur JC, j'ai mis une réponse, tu ne suis pas ? Ou tu ne lis pas ?
Le sujet est tout autant complexe que celui ouvert par Komyo.
De quel droit ce que l'on ne comprend pas on le ridiculise ?
C'est cela le respect des autres ....et l'Humanisme?
Moi quand je comprend pas je me renseigne ou j'évites de poster pour poster.

Je rappelle à Dan que La Table Ronde c'est aussi la Spiritualité.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6651
Localisation : France

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par komyo le Dim 25 Sep - 10:33

troubaa a écrit:
donc ton papier est fait de bois de quelques solvant, de teintures, etc. ce bois est lui meme  fait de cellulose, faite a partir d'arbres qui sont fait a partir de terre, d'eau, d énergie solaire qui eux sont le fruit d'autres opérations.
tu suis toujours ?

désolé c'est entièrement faux il y a confusion. ta démonstration ne tient absolument pas la route.
Si le papier est fait à partir de bois 
Le bois n'est pas fait à partir d'eau même si il en contient et en a besoin.
et il n'est pas fait à partir de soleil même si il en a besoin.



conclusion, la feuille de papier est vide d existence propre. Pour employer la logique A est fait entièrement d élemént non A, donc A n'existe pas.

Je ne vois pas où il y a la moindre démonstration ni logique.

Pourquoi une chose pour exister aurait besoin d'etre composé de sa chose ? ce n'est qu'une règle édictée. un dogme. Mais un dogme n'est pas une vérité.

Je veux bien admettre que cela te plaise mais prendre ton air supérieur en énonçant un tel dogme n'est pas nécessaire. Du tout. Et nul besoin de prendre les autres pour des imbéciles si ils n'adhèrent pas à un dogme aussi grossier.


Pourquoi une chose pour exister aurait besoin d etre composé de se chose ? dis tu !

si en plus tu mélanges tout, avec dan c'est déjà compliqué, mais là ça va vite virer dans l'ubuesque.


La démonstration n'est pas sur la composition du papier, mais une image pour expliquer que le papier est un composé, comme tous les phénomènes dans ce monde. C'est pourquoi le bouddhisme parle de vide, dans le sens d existence propre.

A est fait entièrement d éléments non A. La feuille de papier est la combinaison de composants externes.
Comme toi, tu es fait de la bouffe que tu manges, de ce que tu bois, consomme, etc
éléments qui si ils viennent des plantes, sont fait de terre, lumière, eau, etc.
Il n'y a pas une once de toi, dan, moi ou autrui qui ne soit fait d eléments externes.
C'est ceci le vide d existence propre dont parle le bouddhisme.
Ce qui est tout a fait différent de la notion de vide dans le sens rien n'existe.

C'est la premiere partie de la proposition.

Le seconde serait de ne voir que ceci et nier toute existence provisoire aux êtres, erreur contre laquelle met en garde nagajurna.
ces apparitions (provisoires) de formes existent bien dans le relatif comme étant la manifestation du karma.

c'est une dialectique de la forme et du vide, du relatif et de l'absolu.


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7487
Localisation : Dijon

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par gaston21 le Dim 25 Sep - 11:24

J'ai dans les mains le livre de Trinh Xuan Thuan, "La plénitude du Vide".Tiens, Dan, pour alimenter ta réflexion:
"Dans la pensée taoïste, le concept de Vide ne s'applique pas seulement à l'Univers, mais aussi à l'homme. Celui-ci n'est pas constitué que de chair et de sang, mais aussi de souffles et d'esprits. Il est également habité par le Vide. Et c'est par le Vide qu'il peut s'identifier au Vide originel, devenir le miroir du monde, appréhender ainsi le rythme du temps et de l'espace...". Curieux quand même que tu en restes toujours au niveau de la matière, alors qu'on sait que la matière n'est qu'un produit, un condensé de l'Energie.

" Envole-toi bien loin de ces miasmes morbides...", qu'il a écrit...
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9536
Localisation : vallée du vent

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par dan 26 le Dim 25 Sep - 14:11

[quote]
gaston21 a écrit:J'ai dans les mains le livre de Trinh Xuan Thuan, "La plénitude du Vide".Tiens, Dan, pour alimenter ta réflexion:
"Dans la pensée taoïste, le concept de Vide ne s'applique pas seulement à l'Univers, mais aussi à l'homme. Celui-ci n'est pas constitué que de chair et de sang, mais aussi de souffles et d'esprits. Il est également habité par le Vide. Et c'est par le Vide qu'il peut s'identifier au Vide originel, devenir le miroir du monde, appréhender ainsi le rythme du temps et de l'espace...". Curieux quand même que tu en restes toujours au niveau de la matière, alors qu'on sait que la matière n'est qu'un produit, un condensé de l'Energie.
Ok.......peux tu me dire ce que ce que  veut dire ce que jai mis en gras  avec des mots et des phrases simples ?
En donnant un exemple simple et basique .
RAs le bol de cet ésotérisme de bazar !!! qui se cache sous un langage hermétique !!
pour moi la spiritualité est lié au psyché de chacun de nous, donc impossible ni a comparer ni a exprimer, ni à discuter . amicalement
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8561
Localisation : Enfant du Monde

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par Dédé 95 le Dim 25 Sep - 15:07

La spiritualité, en tant qu'expression d'une aspiration aussi ancienne que l'humanité, existait avant les institutions religieuses. Après plusieurs siècles d'une spiritualité presque exclusivement religieuse, l'émergence de la philosophie, le déclin de l'adhésion aux grands courants religieux et le passage à la société postmoderne ont conduit une partie des « croyants » à revendiquer à nouveau une spiritualité sans appartenance à une institution religieuse, exprimant, par exemple, une préférence pour l'humanisme (pouvant relever de l'athéisme ou non). Wiki.
Or le psyché repose sur la conscience de chacun, certains parle d'âme.
La psyché est une théorie en psychologie analytique, qui désigne l'ensemble des manifestations conscientes et inconscientes de la personnalité d'un individu. C'est à partir de la différenciation entre psyché et conscient que Sigmund Freud ou Carl-Gustav Jung purent étudier la notion d'inconscient[réf. souhaitée]. Le terme psychisme est souvent employé en français dans le même sens.

La psyché est l'ensemble des phénomènes psychiques qui constituent l'individualité. Wiki

Je ne vois pas en quoi quelqu'un qui se dit humaniste et qui donc exprime son psyché ne pourrait pas en parler et surtout en discuter.

Komyo est bouddhiste il a donc des éléments de sa spiritualité issue de son psyché qu'il considère pouvoir partager ou simplement discuter.
Je ne vois pas en quoi c'est:
Dan a écrit: impossible ni a comparer ni a exprimer, ni à discuter . amicalement

Maintenant la doctrine bouddhiste n'est pas facile a appréhender, mais je me renseigne, moi je ne rejette pas à priori.



_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7487
Localisation : Dijon

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par gaston21 le Lun 26 Sep - 18:53

Dan, j'ai vraiment l'impression que ton esprit est bloqué à un certain niveau de compréhension et qu'il est incapable de franchir ce seuil. Tu en es vraiment resté au niveau de la matière et tu ne sembles pas pouvoir imaginer un monde qui dépasse infiniment ce niveau matériel. Une conséquence de ton athéisme basique trop longtemps remâché? Prends le temps de lire le livre de Trinh...machin!
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9536
Localisation : vallée du vent

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par dan 26 le Lun 26 Sep - 19:28

gaston21 a écrit:Dan, j'ai vraiment l'impression que ton esprit est bloqué à un certain niveau de compréhension et qu'il est incapable de franchir ce seuil. Tu en es vraiment resté au niveau de la matière et tu ne sembles pas pouvoir imaginer un monde qui dépasse infiniment ce niveau matériel. Une conséquence de ton athéisme basique trop longtemps remâché? Prends le temps de lire le livre de Trinh...machin!
je vais encore me répéter je suis libre penseur athée rationaliste et matérialiste . Je suis intimement convaincu que la spiritualité est lié au psyché de chacun de nous , donc un produit du cerveau .  Tout s'explique d'une façon rationnelle . Et c'est facile à démontrer .
Et de plus cette approche me convient parfaitement .

tu ne m'as pas répondu  Gaston (qu'as tu compris) que veux dire avec des mots simples la phrase mise en gras .
A savoir : Il est également habité par le Vide. Et c'est par le Vide qu'il peut s'identifier au Vide originel, devenir le miroir du monde, appréhender ainsi le rythme du temps et de l'espace...".
etant à un niveau supérieur cela devrait t’être facile de nous expliquer cela ...avec des mots simples . Ou un exemple .

Merci d'avance pour ta réponse claire !!!!
amicalement
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 10354
Localisation : ici ou là

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par troubaa le Lun 26 Sep - 21:50

komyo a écrit:
La démonstration n'est pas sur la composition du papier, mais une image pour expliquer que le papier est un composé, comme tous les phénomènes dans ce monde. C'est pourquoi le bouddhisme parle de vide, dans le sens d existence propre.

Dans ce cas là n'aurait d''existence propre que ce qui serait incréé, c'est à dire qui existe à partir de rien....

Donc seul dieu aurait une existence propre.

C'est le but du message ?


A est fait entièrement d éléments non A. La feuille de papier est la combinaison de composants externes.
Comme toi, tu es fait de la bouffe que tu manges, de ce que tu bois, consomme, etc
éléments qui si ils viennent des plantes, sont fait de terre, lumière, eau, etc.
Il n'y a pas une once de toi, dan, moi ou autrui qui ne soit fait d eléments externes.
C'est ceci le vide d existence propre dont parle le bouddhisme.
Ce qui est tout a fait différent de la notion de vide dans le sens rien n'existe.

Dans ce cas le terme exact est "composé " et non vide. Mais cela ne retire rien à ma première question.

ps : Je note encore cette manie des religions d'employer des termes inappropriés. Au lieu de parler de composer parler de vide fallait oser !



Le seconde serait de ne voir que ceci et nier toute existence provisoire aux êtres, erreur contre laquelle met en garde nagajurna.
ces apparitions (provisoires) de formes existent bien dans le relatif comme étant la manifestation du karma.

?


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9536
Localisation : vallée du vent

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par dan 26 le Mar 27 Sep - 7:20

[quote]
troubaa a écrit: Je note encore cette manie des religions d'employer des termes inappropriés. Au lieu de parler de composer parler de vide fallait oser !
Je confirme des mots Abscons , des phrases alambiquées  , pour faire croire à une science une connaissance  qui n'existe pas , mais qu'il ne faut surtout pas critiquer .
La vieille méthode utilisée par les gnostiques .
je confirme dans ce domaine on nous prends pour des c.........C'est comme dans l'art moderne; si l'on ose dire que c'est minable , c'est que l'on n'y connait rien . !Raison pour laquelle personne n'ose dire ce qu'il pense vraiment de certaines diarrhées artistiques .
i

Nous allons avoir la démonstration avec l'explication claire que va nous donner Gaston sur la phrase que je lui ai demandée de traduire .Si il y arrive avec des mots simples
amicalement
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8561
Localisation : Enfant du Monde

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par Dédé 95 le Mar 27 Sep - 8:11

Comprendra tu ses mots simples ? Voir....

Je te conseille avant la lecture de La Philosophie pour les Nuls, de Godin.
Par exemple tu comprendra mieux ce qu'est la méthode socratique.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6651
Localisation : France

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par komyo le Mar 27 Sep - 10:43

troubaa a écrit:
komyo a écrit:
La démonstration n'est pas sur la composition du papier, mais une image pour expliquer que le papier est un composé, comme tous les phénomènes dans ce monde. C'est pourquoi le bouddhisme parle de vide, dans le sens d existence propre.

Dans ce cas là n'aurait d''existence propre que ce qui serait incréé, c'est à dire qui existe à partir de rien....

Donc seul dieu aurait une existence propre.

C'est le but du message ?


A est fait entièrement d éléments non A. La feuille de papier est la combinaison de composants externes.
Comme toi, tu es fait de la bouffe que tu manges, de ce que tu bois, consomme, etc
éléments qui si ils viennent des plantes, sont fait de terre, lumière, eau, etc.
Il n'y a pas une once de toi, dan, moi ou autrui qui ne soit fait d eléments externes.
C'est ceci le vide d existence propre dont parle le bouddhisme.
Ce qui est tout a fait différent de la notion de vide dans le sens rien n'existe.

Dans ce cas le terme exact est "composé " et non vide. Mais cela ne retire rien à ma première question.

ps : Je note encore cette manie des religions d'employer des termes inappropriés. Au lieu de parler de composer parler de vide fallait oser !



Le seconde serait de ne voir que ceci et nier toute existence provisoire aux êtres, erreur contre laquelle met en garde nagajurna.
ces apparitions (provisoires) de formes existent bien dans le relatif comme étant la manifestation du karma.

?

le mot vide d existence propre est suffisamment explicite pour celui qui se donne la peine de vouloir l'entendre, plutot que de partir dans des projections toutes personnelles et de broder dessus, comme le fait Dan. Deuxième point, pour le bouddhisme rien n'existe a partir de rien, tout provient d'un enchaînement de causes a effets, un créateur, dieu en l'occurence n'est pas postulé, lui meme dans la philosophie bouddhiste devant avoir une cause. Donc la notion d'incréé n' existe a ma connaissance pas.

« Le Dalaï-Lama : ... Toute la conception bouddhique du monde repose sur une position philosophique centrée sur le principe d'interdépendance selon lequel toute chose ou événement est le pur produit d'interactions entre des causes et des conditions. Il est quasiment impossible, dans cette vision du monde, de faire place à une vérité atemporelle, éternelle et absolue. Il n'est pas possible non plus d'y intégrer le concept de Création divine.

3eme point, tu me demandes le but du message ! mais il n'y a pas de but, ce sont des spéculations bouddhistes sur la nature de la réalité. Et a une époque ou toutes les religions postulaient un dieu créateur et une entité propre aux être vivants, cette réflexion ne manquait pas d originalité et de profondeur.





_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7487
Localisation : Dijon

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par gaston21 le Mar 27 Sep - 11:10

Dan, je te répondrai mieux dans quelques jours. Je commence ce livre et je le lis lentement pour mieux l'assimiler. Ce n'est pas un livre de masturbation mentale, mais un ouvrage scientifique dans lequel se retrouvent les Newton, Fresnel, Maxwell, Einstein etc...L'auteur est un astrophysicien reconnu; ce n'est pas un rêveur; mais il a le don de rattacher les connaissances les plus récentes aux philosophies anciennes. Et il n'est pas question de Création ni de Dieu. Je pense pour ma part qu'il n'y a jamais eu de Création; le temps ne se mesure pas...dans le temps! Il n'y a pas de début au temps!
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8561
Localisation : Enfant du Monde

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par Dédé 95 le Mar 27 Sep - 12:55

Merci Gaston pour ton nez fort Very Happy


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9536
Localisation : vallée du vent

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par dan 26 le Mar 27 Sep - 20:01

gaston21 a écrit:Dan, je te répondrai mieux dans quelques jours. Je commence ce livre et je le lis lentement pour mieux l'assimiler. Ce n'est pas un livre de masturbation mentale, mais un ouvrage scientifique dans lequel se retrouvent les Newton, Fresnel, Maxwell, Einstein etc...L'auteur est un astrophysicien reconnu; ce n'est pas un rêveur; mais il a le don de rattacher les connaissances les plus récentes aux philosophies anciennes. Et il n'est pas question de Création ni de Dieu. Je pense pour ma part qu'il n'y a jamais eu de Création; le temps ne se mesure pas...dans le temps! Il n'y a pas de début au temps!
donc tu as fait mention d'un passage, dont tu penses qu'il veut dire quelque chose, mais que pour le moment tu es dans l'impossibilité d'expliquer  avec des mots simples .
tu attends de comprendre avec le livre de ...........
Ne vois tu pas un problème de fond ?Une sorte d'apriori !!!?
amicalement


Dernière édition par dan 26 le Mar 27 Sep - 23:06, édité 1 fois
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 10354
Localisation : ici ou là

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par troubaa le Mar 27 Sep - 21:41

komyo a écrit:
le mot vide d existence propre est suffisamment explicite pour celui qui se donne la peine de vouloir l'entendre, plutot que de partir dans des projections toutes personnelles et de broder dessus, comme le fait Dan. Deuxième point, pour le bouddhisme rien n'existe a partir de rien, tout provient d'un enchaînement de causes a effets, un créateur, dieu en l'occurence n'est pas postulé, lui meme dans la philosophie bouddhiste devant avoir une cause. Donc la notion d'incréé n' existe a ma connaissance pas.
d'où que tout est vide... facile. je décrète quelque chose de nécessaire pour décréter qu'une chose existe ou non, comme se nécessaire est impossible je décrète que tout est vide.

C'est du même niveauu que : dieu existe c'est ecrit dans le livre.

Bref tu adhères au dogme que rien n'a d’existence propre.



« Le Dalaï-Lama : ... Toute la conception bouddhique du monde repose sur une position philosophique centrée sur le principe d'interdépendance selon lequel toute chose ou événement est le pur produit d'interactions entre des causes et des conditions. Il est quasiment impossible, dans cette vision du monde, de faire place à une vérité atemporelle, éternelle et absolue. Il n'est pas possible non plus d'y intégrer le concept de Création divine.

Au moins il parle de "conception bouddhique" et non de vérité. C'est un bon point.
A chacun sa conception.


3eme point, tu me demandes le but du message ! mais il n'y a pas de but, ce sont des spéculations bouddhistes sur la nature de la réalité. Et a une époque ou toutes les religions postulaient un dieu créateur et une entité propre aux être vivants, cette réflexion ne manquait pas d originalité et de profondeur.
ok


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6651
Localisation : France

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par komyo le Mar 27 Sep - 22:49

troubaa a écrit:
d'où que tout est vide... facile. je décrète quelque chose de nécessaire pour décréter qu'une chose existe ou non, comme se nécessaire est impossible je décrète que tout est vide.

C'est du même niveauu que : dieu existe c'est ecrit dans le livre.

Bref tu adhères au dogme que rien n'a d’existence propre.



quelqu'un peut m expliquer ce que troubba veut dire ?


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9536
Localisation : vallée du vent

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par dan 26 le Mar 27 Sep - 23:14

[quote]
komyo a écrit:

Dans ce cas là n'aurait d''existence propre que ce qui serait incréé, c'est à dire qui existe à partir de rien....

Donc seul dieu aurait une existence propre.

C'est le but du message ?
je rappel au passage que le mot dieu est inconnu chez les bouddhistes !!!!
ps : Je note encore cette manie des religions d'employer des termes inappropriés. Au lieu de parler de composer parler de vide fallait oser !
pas inappropriés , mais des termes abscons, des phrases alambiquées qui cachent la misère !!!

Le seconde serait de ne voir que ceci et nier toute existence provisoire aux êtres, erreur contre laquelle met en garde nagajurna.
ces apparitions (provisoires) de formes existent bien dans le relatif comme étant la manifestation du karma.
une notion dogmatique des bouddhsites!!!

le mot vide d existence propre est suffisamment explicite pour celui qui se donne la peine de vouloir l'entendre, plutot que de partir dans des projections toutes personnelles et de broder dessus, comme le fait Dan.
je suis rationaliste, et je ne me laisse pas enfumé par des phrases qui ne veulent rien dire. la preuve personne n'a été capable d'expliquer d'une façon simple ce que ce galimatias veut dire


Deuxième point, pour le bouddhisme rien n'existe a partir de rien, tout provient d'un enchaînement de causes a effets, un créateur, dieu en l'occurence n'est pas postulé, lui meme dans la philosophie bouddhiste devant avoir une cause. Donc la notion d'incréé n' existe a ma connaissance pas.
et je rappelle que cette notion de dieu est absente dans cett philosophie

« Le Dalaï-Lama : ... Toute la conception bouddhique du monde repose sur une position philosophique centrée sur le principe d'interdépendance selon lequel toute chose ou événement est le pur produit d'interactions entre des causes et des conditions. Il est quasiment impossible, dans cette vision du monde, de faire place à une vérité atemporelle, éternelle et absolue. Il n'est pas possible non plus d'y intégrer le concept de Création divine.
donc de dieu je confirme !!!


3eme point, tu me demandes le but du message ! mais il n'y a pas de but, ce sont des spéculations bouddhistes sur la nature de la réalité. Et a une époque ou toutes les religions postulaient un dieu créateur et une entité propre aux être vivants, cette réflexion ne manquait pas d originalité et de profondeur.
elle se démarquait fortement du monothéisme !!!
amicalement



avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6651
Localisation : France

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par komyo le Mer 28 Sep - 0:03

dan 26 a écrit:

je rappel au passage que le mot dieu est inconnu chez les bouddhistes !!!!

pas inappropriés  , mais des termes abscons, des phrases alambiquées qui cachent la misère !!!


une notion dogmatique des bouddhsites!!!


je suis rationaliste, et je ne me laisse pas enfumé par des phrases qui ne veulent rien dire. la preuve personne n'a été capable d'expliquer d'une façon simple ce que ce galimatias veut dire



et je rappelle que cette notion de dieu est absente dans cett philosophie  


donc de dieu je confirme !!!



elle se démarquait fortement du monothéisme !!!
amicalement




Tu me pretes des propos sur dieu qui sont pour la plupart tenus par troubaa. (tu as trop drunken ce soir ?)
Ensuite, ce n'est pas parceque tu ne comprends pas quelque chose, que c'est abscons, alambiqué ou du galimatia.
Et qu'on ne te la fait pas, parce que tu es soit disant rationnel et papati et patata !
tu es sur que ça va bien ! affraid affraid affraid
Comique va ! cheers


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9536
Localisation : vallée du vent

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par dan 26 le Mer 28 Sep - 7:26

[quote]
komyo a écrit:
Tu me pretes des propos sur dieu qui sont pour la plupart tenus par troubaa. (tu as trop drunken  ce soir ?)Ensuite, ce n'est pas parceque tu ne comprends pas quelque chose, que c'est abscons, alambiqué ou du galimatia.
Et qu'on ne te la fait pas, parce que tu es soit disant rationnel et papati et patata !
tu es sur que ça va bien !
merci de confirmer ce que je dis à savoir que dieu est inconnu chez les bouddhistes
alors veux tu m'expliquer pourquoi vous êtes incapable de traduire ces phrases alambiquées par des mots , explique moi pourquoi vous etes incapable  de donner des exemple simples afin que l'on puisse comprendre .
Pour moi ce sont des méthodes gnostiques  !!!! ceux qui ont accès  à de grandes connaissances  et qui sont incapable de les definir d'une façon claire et limpide, sous prétexte que ces connaissances sont réservées à des initiées . C'est par ces méthodes que l'on prend  le peuple pour des ............depuis des siècles .De plus nombreux sont ceux qui ne veulent pas reconnaitre qu'ils ne comprennent pas, de peur d'etre considéré comme des ..............
Pour information pour ces pratiques  il est souvent utilisé des termes que l'on ne retrouve dans aucun dictionnaires .
Pour information c'est au travers de ces langages fumeux, que l'on arrive à détecter certaines sectes .
exemple Karma qui est un mot utilisé seulement par une secte ,  qui peut se résumer  par l'ensemble des actions  de la vie d'un individu , pourquoi utiliser ce mots !!
Amicalement
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8561
Localisation : Enfant du Monde

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par Dédé 95 le Mer 28 Sep - 8:26

Karma ou karman (en devanāgarī कर्म et कर्मन्, de la racine verbale kri, signifie « acte » ou encore « action » est en sanskrit (kamma en pali) l'action sous toutes ses formes, puis dans un sens plus religieux l'action rituelle. C'est aussi une notion désignant communément le cycle des causes et des conséquences liées à l'existence des êtres sensibles. Il est alors la somme de ce qu'un individu a fait, est en train de faire ou fera.

Dans les religions orientales ayant adopté le concept de renaissance (parfois nommée réincarnation ou transmigration), tout acte (karma) induit des effets qui sont censés se répercuter sur les différentes vies d'un individu, formant ainsi sa destinéen .

Le terme se transcrit Kamma (depuis le pali), yè (en chinois classique 業 et simplifié 业), rinne gō (japonais), las (en tibétain), et kan (birman).

La loi du karma est un concept central dans nombre de religions indiennes, telles que l'hindouisme, le sikhisme, le bouddhisme ou le jaïnisme. Chaque être y est responsable de son karma (de ses actes), et donc de sa sortie du Saṃsāra (cycle des réincarnations). Les premières références au karma auraient pour origine les Upaniṣad.

Le concept de karma est également présent dans les doctrines de différents mouvements ésotériques occidentaux.
On voit que ce terme de Karma n'est pas propre à une secte mais à de nombreux courants de pensée à travers le monde, du reste il est de plus en plus employé dans le langage courant, toi qui prétendait avoir fait du judo, ça ne te rappelle rien?


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6651
Localisation : France

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par komyo le Mer 28 Sep - 11:13

dan 26 a écrit:

merci de confirmer ce que je dis à savoir que dieu est inconnu chez les bouddhistes
Amicalement
[/quote]

et qui t a dit le contraire, moi ?

dan 26 a écrit:
alors veux tu m'expliquer pourquoi vous êtes incapable de traduire ces phrases alambiquées par des mots , explique moi pourquoi vous etes incapable  de donner des exemple simples afin que l'on puisse comprendre .

C est difficile de faire plus simple que l'exemple de la feuille de papier, désolé pour toi que tu n'arrives meme pas à le comprendre...

dan 26 a écrit:

Pour moi ce sont des méthodes gnostiques  !!!! ceux qui ont accès  à de grandes connaissances  et qui sont incapable de les definir d'une façon claire et limpide, sous prétexte que ces connaissances sont réservées à des initiées . C'est par ces méthodes que l'on prend  le peuple pour des ............depuis des siècles .De plus nombreux sont ceux qui ne veulent pas reconnaitre qu'ils ne comprennent pas, de peur d'etre considéré comme des ..............

ga zo beu mu ! geek faut il commenter ce délire ?


dan 26 a écrit:
Pour information pour ces pratiques  il est souvent utilisé des termes que l'on ne retrouve dans aucun dictionnaires .
Pour information c'est au travers de ces langages fumeux, que l'on arrive à détecter certaines sectes .
exemple Karma qui est un mot utilisé seulement par une secte ,  qui peut se résumer  par l'ensemble des actions  de la vie d'un individu , pourquoi utiliser ce mots !!
Amicalement
[/quote]

as tu remarqué que la philosophie européenne reprenait des termes grecs ou latins pour expliquer certains concepts ?
Et bien la philosophie bouddhiste reprend des termes indiens, etonnant non ? jocolor


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9536
Localisation : vallée du vent

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par dan 26 le Mer 28 Sep - 18:25

[quote]
komyo a écrit:
C est difficile de faire plus simple que l'exemple de la feuille de papier, désolé pour toi que tu n'arrives meme pas à le comprendre...
Ok c'est beau mais cela ne veut strictement rien dire , désolé



 faut il commenter ce délire ?
Si tu veux mais il a la caractéristique au moins d'etre compris , je confirme mes propos .

as tu remarqué que la philosophie européenne reprenait des termes grecs ou latins pour expliquer certains concepts ?
Certains oui !!!

Et bien la philosophie bouddhiste reprend des termes indiens, etonnant non ?  
pas du tout puisque le bouddhisme a puisé certaines de  ses sources dans l’hindouisme ; donc des hindous .
amicalement


Dernière édition par dan 26 le Mer 28 Sep - 19:18, édité 1 fois
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8561
Localisation : Enfant du Monde

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par Dédé 95 le Mer 28 Sep - 19:09


Komyo a écrit:Et bien la philosophie bouddhiste reprend des termes indiens, etonnant non ?
Dan a écrit:pas du tout puisque le bouddhisme a puisé certaines de ses sources dans l’hindouisme .
Et qui sont les Hindouistes.......
..........des indiens!
Etonnant non , comme dirait Komyo.
Tu te sens pas ridicule Dan, en tout cas on avait un peu d'air frais dans les discussions avant que tu sois viré de chez FY, comme je la comprend maintenant...

Ps: Tu cherches à battre le nombre de post, à défaut de ne plus pouvoir en créer avec le Je regroupe.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6651
Localisation : France

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par komyo le Mer 28 Sep - 19:35

Dédé 95 a écrit:
Komyo a écrit:Et bien la philosophie bouddhiste reprend des termes indiens, etonnant non ?  
Dan a écrit:pas du tout puisque le bouddhisme a puisé certaines de ses sources dans l’hindouisme .
Et qui sont les Hindouistes.......
..........des indiens!
Etonnant non , comme dirait Komyo.
Tu te sens pas ridicule Dan, en tout cas on avait un peu d'air frais dans les discussions avant que tu sois viré de chez FY, comme je la comprend maintenant...

Ps: Tu cherches à battre  le nombre de post, à défaut de ne plus pouvoir en créer avec le  Je regroupe.

a force de vouloir avoir le dernier mot a tout prix, il finit de plus en plus par répondre absolument n'importe quoi, consternant ! affraid Cool


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9536
Localisation : vallée du vent

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par dan 26 le Mer 28 Sep - 19:40

komyo a écrit:

a force de vouloir avoir le dernier mot a tout prix, il finit de plus en plus par répondre absolument n'importe quoi, consternant !  affraid  Cool
je rappelle que nous parlons de Karma , que ce terme est spécifique à une religion donc aux hindous, alors que le terme Indien est lié aux personnes qui habitent l'Inde .En inde il y a des multitudes de religions qui se côtoient donc pas que des hindous !!
Amicalement
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8561
Localisation : Enfant du Monde

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par Dédé 95 le Mer 28 Sep - 20:39

FAUX ce terme n'est PLUS spécifique à une religion. C'est ce qu'explique Komyo.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 10354
Localisation : ici ou là

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par troubaa le Mer 28 Sep - 21:04

komyo a écrit:
troubaa a écrit:
d'où que tout est vide... facile. je décrète quelque chose de nécessaire pour décréter qu'une chose existe ou non, comme se nécessaire est impossible je décrète que tout est vide.

C'est du même niveauu que : dieu existe c'est ecrit dans le livre.

Bref tu adhères au dogme que rien n'a d’existence propre.



quelqu'un peut m expliquer ce que troubba veut dire ?
Moi ! Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy (suffit de demander)

Le bouddhisme a donné une définition impossible "d'existence propre" ce qui fait qu'obligatoirement aucun élément ne peut avoir une existence propre. (vu que c'est impossible d'avoir cette caractéristique) c'est un raisonnement identique que dire "dieu existe c'est écrit dans le livre". on est au même niveau.

On pourrait aussi bien dire qu'une feuille de papier a une existence propre parce que son assemblage d'élément lui est propre.

Ce qui est tout aussi vrai que l'affirmation bouddhique.

Bref chacun peut définir ses propres règles et finalement ce genre de concept est peu intéressant et sans intérêt.



_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8561
Localisation : Enfant du Monde

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par Dédé 95 le Mer 28 Sep - 21:22

Un peu comme la philo ?
Mais alors si c'est sans intérêt, on est mal parti, sur un forum qui se veut rechercher
La Spiritualité
La Bonheur
et la "Quête du graal".
Je comprends maintenant Hitori!


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
troubaa
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 18/01/2014
Age : 52
Messages : 10354
Localisation : ici ou là

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par troubaa le Mer 28 Sep - 22:55

ha bon ?
Parce que la recherche du bonheur est lié à la vacuité ?
Parce que la recherche du graal est lié au vacuité ?
Parce que la recherche de la spiritualité est lié au vacuité ?

On ne peut pas trouver un concept inintéressant surtout si il est bouddhique ?

Oui tu nous fais de "l'hiitorisme" : Approuve ou tais toi.

C'est cela on ne peut plus donner son avis....  ?

bref tu sors encore tes griffes parce que tu n'as rien d'autre à répondre sur le fond.

un peu de zénitude te ferait le plus grand bien.


_._._._._._._._._._._._


«L'optimiste voit le meilleur partout et ne veut pas entendre parler du pire ; le pessimiste voit le pire partout et ne veut pas entendre parler du meilleur. » – Michel Onfray
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6651
Localisation : France

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par komyo le Mer 28 Sep - 23:54

troubaa a écrit:
Moi ! Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy  (suffit de demander)

Le bouddhisme a donné une définition impossible "d'existence propre" ce qui fait qu'obligatoirement aucun élément ne peut avoir une existence propre. (vu que c'est impossible d'avoir cette caractéristique)  c'est un raisonnement identique que dire "dieu existe c'est écrit dans le livre". on est au même niveau.

On pourrait aussi bien dire qu'une feuille de papier a une existence propre parce que son assemblage d'élément lui est propre.

Ce qui est tout aussi vrai que l'affirmation bouddhique.

Bref chacun peut définir ses propres règles et finalement ce genre de concept est peu intéressant et sans intérêt.


Ben je te remercie pour l'effort, mais je comprends encore moins qu'avant. Déjà qu'avec Dan c'était confus, là ça devient incompréhensible. Suspect

Si ce genre de spéculation ne te parle pas ou ne t intéresse pas, quel intérêt as tu d'essayer de faire semblant d'y comprendre quelque chose ?

De mon point vue, le concept est intéressant car il met l'accent sur l'inter être. A partir du moment ou nous comprenons que nous inter agissons avec tout ce qui nous entoure, il y a des chances que l'on soit plus ouvert à la nature et a ce qui nous entoure.
Sinon tu as bien compris la deuxième partie, qui prete une existence relative a la feuille de papier. Relie les deux et tu as deux vérités, une absolue rien n'existe par soi meme et une relative, par le jeu du karma des formes apparaissent et disparaissent.

Si l'univers te semble fonctionner différemment libre a toi, il n y a pas de crédo, c'est le juste le fruit d'une réflexion sur la nature du réelle dans le bouddhisme.





_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
gaston21
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 17/12/2012
Age : 84
Messages : 7487
Localisation : Dijon

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par gaston21 le Jeu 29 Sep - 19:42

Attribuer la notion de vacuité au Bouddhisme me paraît très sommaire. Quant au mot Karma, on le rencontre maintenant dans le langage courant et il n'a rien à voir avec la notion de secte.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9536
Localisation : vallée du vent

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par dan 26 le Jeu 29 Sep - 22:27

troubaa a écrit:
Le bouddhisme a donné une définition impossible "d'existence propre" ce qui fait qu'obligatoirement aucun élément ne peut avoir une existence propre. (vu que c'est impossible d'avoir cette caractéristique)  c'est un raisonnement identique que dire "dieu existe c'est écrit dans le livre". on est au même niveau.

On pourrait aussi bien dire qu'une feuille de papier a une existence propre parce que son assemblage d'élément lui est propre.

Ce qui est tout aussi vrai que l'affirmation bouddhique.

Bref chacun peut définir ses propres règles et finalement ce genre de concept est peu intéressant et sans intérêt.

En terme clair et simple " existence propre " ne veut strictement rien  dire .
Je confirme donc ce que j'ai dit plus haut .On nous prends pour des .........avec ces méthodes qui consistent à utiliser des mots des phrases des expressions que ne veulent  strictement rien dire, mais qui font croire à une science .C'est aussi ridicule que le fameux nominalisme de "saint" Anselme !!!!

gaston21 a écrit:Attribuer la notion de vacuité au Bouddhisme me paraît très sommaire. Quant au mot Karma, on le rencontre maintenant dans le langage courant et il n'a rien à voir avec la notion de secte.
je suis d'accord parce qu'il est passé dans le langage courant, mais au départ il a comme origine , une secte, qui plus tard est devenue une religion, et dont le terme a été utilisé ensuite à tout va .
komyo a écrit:
Si l'univers te semble fonctionner différemment libre a toi, il n y a pas de crédo, c'est le juste le fruit d'une réflexion sur la nature du réelle dans le bouddhisme.
Cela confirme donc ce que dit troubaa, c'est un simple dogme invérifiable imaginé par les bouddhistes.
ce que tu appelles le fruit d'une réflexion, n'est qu'un produit de l'imaginaire . je confirme rein de concrêt.
je confirme pour moi cela ne veut rien dire .
aller exemple  "l'absolu confirme l'etre dans sa plénitude "C'est beau ; cela vient de moi qu'en penses tu? Suis je un philosophe et un sage!!!!
amicalement


Dernière édition par dan 26 le Jeu 29 Sep - 22:40, édité 2 fois
avatar
Dédé 95
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 26/09/2012
Age : 74
Messages : 8561
Localisation : Enfant du Monde

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par Dédé 95 le Ven 30 Sep - 8:06

En terme clair et simple " existence propre " ne veut strictement rien  dire .
En Français.
Propre signifie soi-même et Existence signifie ce qui vit
Une "existence propre" signifie dans le cadre d'une phrase SON EXISTENCE, on peut dire dans d'autre cas propre existence.
Ca s'apprend au certificat d'étude primaire.

aller exemple  "l'absolu confirme l'etre dans sa plénitude "C'est beau ; cela vient de moi qu'en penses tu? Suis je un philosophe et un sage!!!!
En effet cette expression peut etre étudiée, c'est pour cela qu'existe la philosophie!
Du reste j'ai jeté un coup d'œil avec Google, c'est une expression qui existe, tu ne l'a pas inventée.

Université catholique 1836: L'infini absolu est l'idée de l'être qui m'a ni commencement ni fin ; il est seul, il est ... l'unité, qui domine et qui engendre de sa plénitude toutes ces sciences, y compris ...
https://books.google.fr/books?id=fyteAAAAcAAJ&pg=PA368&lpg=PA368&dq=l'absolu+confirme+l'etre+dans+sa+pl%C3%A9nitude&source=bl&ots=L03APklM7X&sig=lsInkaLyaUbHYFtFA35yzp0M6Ro&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwia9YeLtbbPAhUFWBoKHf2JAsMQ6AEIPzAH#v=onepage&q=l'absolu%20confirme%20l'etre%20dans%20sa%20pl%C3%A9nitude&f=false

maintenant t'es comme moi la philo ça m'a toujours dépassé, c'est pourquoi j'évite d'en parler, il faut savoir reconnaitre ses limites.


_._._._._._._._._._._._


"On ne peut plus dormir tranquille lorsqu'on a une fois ouvert les yeux."
"Prenons nos désirs pour des réalités !"
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6651
Localisation : France

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par komyo le Ven 30 Sep - 10:03

Dédé 95 a écrit:

maintenant t'es comme moi la philo ça m'a toujours dépassé, c'est pourquoi j'évite d'en parler, il faut savoir reconnaitre ses limites.


il est pas près de les trouver... tongue

Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue. Einstein


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9536
Localisation : vallée du vent

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par dan 26 le Ven 30 Sep - 10:16

troubaa a écrit:
Le bouddhisme a donné une définition impossible "d'existence propre" ce qui fait
existence " qui vit" !!!propre "soi même" . Et comme exemple une feuille de papier. C'est con mais je croyais qu' une feuille de papier était de la matière sans vie !!!! On en apprend des choses sur ce forum!!!

attention je suis très fort aussi dans le cadre de la masturbation intellectuelle .

aller pour rire : que pensez vous de la production réciproque compatible
de ,la mobilité opérationnelle réactive
de l'alimentation organisationnelle parallèle
et celle là !!!
Je reste fondamentalement persuadé que l'acuité des problèmes de la vie quotidienne à pour conséquence obligatoire l'urgence nécessité d'un pan correspondant véritablement aux exigences légitimes de chacun !!!!
amicalement
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9536
Localisation : vallée du vent

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par dan 26 le Ven 30 Sep - 10:22

komyo a écrit:
il est pas près de les trouver..

Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue. Einstein

pourquoi des insultes !!! Contentez vous d'argumenter .
amicalement.
avatar
komyo
Roi des Mondes visible et invisible

Masculin Date d'inscription : 11/01/2014
Messages : 6651
Localisation : France

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par komyo le Ven 30 Sep - 10:25

Les idiots rient souvent de leurs blagues, c'est bien connu.
Ou vois tu des insultes ? clown


_._._._._._._._._._._._


"En ces temps d'imposture universelle, dire la vérité est un acte révolutionnaire" (G. Orwell)
«Le plus excellent symbole du peuple, c'est le pavé. On marche dessus jusqu'à ce qu'il vous tombe sur la tête.» - Victor Hugo
Il y a deux types de français : il y a ceux qui pensent que le gouvernement et les lobbies vous veulent du bien et il y a ceux qui pensent Wink.
avatar
dan 26
Roi des Mondes visible et invisible

Date d'inscription : 17/12/2012
Messages : 9536
Localisation : vallée du vent

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par dan 26 le Ven 30 Sep - 10:40

komyo a écrit:Les idiots rient souvent de leurs blagues, c'est bien connu.
Ou vois tu des insultes ? clown
il n'est pas prêt de trouver les limites de la bêtise humaine !!!!Cela est assez clair !!

Où lis tu que je ris ?
quand je dis pour rire c'est afin de vous faire rire et de passer un bon moment .
Pour information j'ai composé ces messages avec le fameux générateur de jargon , utilisé, par les hommes politique, les sages , et les spécialistes
Amicalement


Dernière édition par dan 26 le Ven 30 Sep - 11:50, édité 1 fois

Contenu sponsorisé

Re: Les principes enseignée dans le Bouddhisme: LA VACUITE

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 20 Nov - 6:39