LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Le Deal du moment : -33%
Ecran PC HP 27xq 27″ QHD Noir
Voir le deal
199.99 €

Les principes enseignés dans le bouddhisme: LA PRECIEUSE EXISTENCE HUMAINE

Anonymous
Invité
Invité

Les principes enseignés dans le bouddhisme: LA PRECIEUSE EXISTENCE HUMAINE Empty Les principes enseignés dans le bouddhisme: LA PRECIEUSE EXISTENCE HUMAINE

Message par Invité le Mer 18 Fév 2015 - 8:33

Comme promis lors d'une discussion sur un autre sujet...
Voici quelques citations, on commence par Bouddha Sakkyamnuni:

Imaginez un vaste océan et un joug d'or à la dérive. Dans les profondeurs de l'océan une vieille tortue aveugle qui monte prendre l'air à la surface une fois tous les cents ans. Qu'elles sont les chances de la tortue d'émerger la tête dans le col du joug ? Le Bouddha à dit que renaître sous une forme humaine était encore plus rare.

Puis un lama contemporain:
Notre type d'existence appartient aux classes d'êtres supérieures, puisque nous possédons ce qu'on appelle la "bonne existence humaine", bonne dans la mesure où elle comprend une certaine liberté de corps, de parole et d'esprit. Nous pouvons choisir de demeurer à un certain endroit ou de nous déplacer, de parler ou de nous taire, etc. Cette même liberté nous permet d'étudier le dharma, de le pratiquer et de progresser vers l'Éveil. C'est cependant loin d'être une totale liberté. Quand bien même nous ne souhaiterions rencontrer que des circonstances heureuses, contre notre souhait nous devons vivre des situations douloureuses. Quand bien même nous ne voudrions pas vieillir mais garder une perpétuelle jeunesse, contre notre volonté les mois et les années nous entraînent inéluctablement vers la vieillesse. Quand bien même nous ne désirerions pas être malades, contre notre désir la maladie nous fait souffrir.
Kalou Rimpotché, Bouddhisme vivant, éditions Claire Lumière

La condition humaine est le seul état d'existence où la souffrance est suffisamment intense pour que naisse en nous un désir impérieux d'échapper au samsara, sans pour autant nous ôter toute possibilité de pratiquer le Dharma et d'atteindre l'Éveil.
Dilgo Khyentsé, Au seuil de l'éveil, éditions Padmakara

La forme humaine parfaite, plus précieuse que des joyaux,
Ne nous est que présentement acquise.
Très difficile à obtenir, elle se dégrade pourtant facilement,
Passant comme un éclair dans le ciel.
Réfléchissant que telle est la nature de la vie,
Il est nécessaire d'en tirer l'essence
Tout au long du jour et de la nuit.

huhten Yeshe, L'énergie de la sagesse, éditions Vajra Yogini

    La date/heure actuelle est Jeu 2 Avr 2020 - 18:58