LA TABLE RONDE

Spiritualité, Bonheur et Quête du Graal

Le Deal du moment : -10%
HUAWEI MateBook – PC Portable 13″
Voir le deal
899 €

Les principes enseignés dans le bouddhisme: LE DETACHEMENT

Anonymous
Invité
Invité

 Les principes enseignés dans le bouddhisme: LE DETACHEMENT  Empty Les principes enseignés dans le bouddhisme: LE DETACHEMENT

Message par Invité le Mer 18 Fév 2015 - 8:17

Bouddhisme comme christianisme prônent le détachement des biens de ce monde.

Mais qu'est ce que cela signifie ? Qu'il faut se débarrasser de tout ? Non, bien sûr, mais il faut se débarrasser de l'attachement qu'on a pour les choses.

Jésus allait jusqu'à dire qu'il fallait "laisser père et mère", Ghandi aussi: ne plus être attaché même à ceux qui nous sont proches.

Se détacher des biens matériels est relativement facile. Se détacher de ses émotions et sentiments positifs comme négatifs est déjà plus difficile...

Voici un article qui en parle très bien. C'est un peu long, mais aborde des thèmes essentiels pour tous:
http://vipassanasangha.free.fr/t16_renoncement.htm

Dans l'enseignement bouddhiste, les désirs et l'ignorance sont la source principale de nos souffrances.
Le détachement est facile quand on connaît la vraie nature des choses, mais pour la connaître, c'est un long chemin. Un bon exemple est la passion amoureuse: on y est attaché parce que ce sentiment est si fort, et si agréable. On a l'impression qu'il est vital, et il l'est ! Mais ... vital pour quoi ? En considérant cela, on se rend compte que c'est avant tout vital... pour la survie de l'humanité. Notre instinct de reproduction et nos hormones nous jouent des tours ! Une fois qu'on a (un peu) compris la vraie nature de cette passion, on l'éprouve toujours, mais il est plus facile de la canaliser, même de l'utiliser. On en est partiellement détaché et elle nous fera moins souffrir.

    La date/heure actuelle est Jeu 2 Avr 2020 - 23:10